Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Plusieurs centaines de personnes ont défilé ce jeudi à la mi-journée à Bordeaux comme un peu partout en France à l'appel de plusieurs syndicats (CGT, FSU, Solidaires) pour dénoncer le plan de relance gouvernemental et les plans sociaux.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

13/09/20 : A Beynac, plusieurs centaines de personnes, des dizaines d’élus dont le député des Pyrénées Atlantique, Jean Lassalle sont présents ce dimanche matin à la manifestation en soutien au projet de contournement, qui a été invalidé par la justice.

11/09/20 : Les fortes chaleurs annoncées ces prochains jours (de 31° samedi à 36° lundi et mardi)conjuguées à la sécheresse des sols, ont conduit la préfète de la Gironde à élever la vigilance risque feux de forêt au niveau orange du 12 au 15 septembre inclus.

10/09/20 : Reporté du 31 août au 7 septembre en raison de la COVID-19, le concours de Bordeaux dévoile son palmarès. 990 médailles ont été attribuées sur les 3 427 vins candidats soit 28,8% : 327 médailles d'or, 420 médailles d'argent et 243 médailles de bronze.+ d'info

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

10/09/20 : Pour le centenaire d'aquitanis, arc en rêve propose de visiter l'architecture contemporaine à l'occasion des Journées Européennes du Patrimoine. Les visites se dérouleront au Grand Parc le 19 septembre à partir de 11h puis à la Benauge le 20 septembre.

10/09/20 : "Adolescentes", le long métrage documentaire de Sébastien Lifshitz, sorti hier, a reçu 100 000€ d'aides de la Région (écriture et production). Ce film, dont le tournage s'est étalé sur 5 ans, suit l'adolescence de 2 collégiennes puis lycéennes brivistes

09/09/20 : Suite aux résultats positifs au test Covid de l’un de ses agents à la crèche municipale du quai Chaho, 3 nouveaux cas d'agents du même établissement ont contraint la Ville de Bayonne à une fermeture de celle-ci pour au moins 8 jours jusqu'au 9 septembre.

09/09/20 : Le match opposant les Girondins de Bordeaux Féminines au PSG se déroulera ce dimanche 13 septembre au Stade Jean-Antoine Moueix de Libourne à 12h45. Seule la tribune (3 730 places assises) sera ouverte, avec application de la distanciation physique.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/09/20 | Des CRS à demeure à Bordeaux

    Lire

    À partir du 29 septembre, une demi-compagnie de CRS viendra s'installer à demeure à Bordeaux (une trentaine de policiers). Cette décision ministérielle fait suite à la demande de la préfète de la région Nouvelle-Aquitaine et de la Gironde, Fabienne Buccio, auprès du ministère de l'Intérieur pour faire face à une montée des agressions et des violences à Bordeaux. La même demande avait aussi été faite par la sénatrice Nathalie Delattre (Mouvement Radical) et le maire de Bordeaux, Pierre Hurmic. Les lieux de déploiement précis de la demi-compagnie de CRS ne sont pas encore connus.

  • 18/09/20 | Pascal Protano, élu président du syndicat des déchets de la Dordogne

    Lire

    Le syndicat mixte des déchets de la Dordogne (SMD3) a élu mardi 15 septembre son nouveau président. Il s'agit de Pascal Protano, maire de Coursac et deuxième vice président de l'agglomération périgourdine. Il est en charge de la gestion des déchets depuis sept ans et devra notamment gérer la mise en route des poubelles incitatives sur l'ensemble du département. Francis Colbac, demeure premier vice-président du SMD3. Pascal Protano a obtenu avec 46 voix sur 65 votants.

  • 18/09/20 | Charente-Maritime : l'apprentissage à la cote!

    Lire

    Après une hausse l'an dernier, les CFA du 17 confirment leur attractivité avec une nouvelle hausse de 6% des inscriptions en cette rentrée. Les aides de l’Etat pour l’embauche d’un apprenti ont contribué à cette dynamique. 1 958 apprentis font actuellement leur rentrée au CFA sur Lagord et Saint-Germain-de-Lusignan. Il reste des places. La Chambre des Métiers et le CFA organisent un Job Dating Alternance mercredi 16 septembre de 14h à 17h. Plus de 600 offres en apprentissage sont à pourvoir.

  • 18/09/20 | Prime COVID dans le Lot-et-Garonne

    Lire

    Le Département de Lot-et-Garonne vient de débloquer une enveloppe d’un million d’euros pour le versement d’une prime aux personnels des Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD) et des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux (ESMS). Cela représente 1 000 € en taux plein, pour les 2 000 salariés de ce secteur d'activités. Les modalités d’attribution des subventions du Département au SAAD pour financer cette prime seront alignées sur celles de la Caisse Nationale de Solidarité et de l’Autonomie (CNSA).

  • 18/09/20 | Bordeaux : une réunion publique contre les néonicotinoïdes à Darwin

    Lire

    Le mouvement politique Génération Écologie lance une campagne contre le projet de loi remettant partiellement en cause l'interdiction des néonicotinoïdes (interdits en France depuis 2016). Ainsi, la présidente de Génération Écologie et ancienne Ministre Delphine Batho, Nicolas Thierry, Vice-Président de la Région Nouvelle-Aquitaine en charge de l'environnement et la biodiversité et Cyril Giraud, représentant de Génération Futures à Bordeaux se rendront à l'éco-système Darwin ce vendredi 18 septembre à 18h30 à l'occasion d'une réunion d'information.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Le Crédit agricole d'Aquitaine entre satisfaction et vigilance

07/02/2017 | A l'heure du bilan de l'année 2016, les chiffres du Crédit agricole d'Aquitaine sont bons, même si, en raison des taux bas, sa marge d'intermédiation est en baisse continue

Jack Bouin et Rémi Garuz pour la Caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine

Ce 6 février a marqué l'entrée en vigueur de « la mobilité bancaire » instaurée par la loi Macron. Un dispositif visant à faciliter le changement de banque, qui ne semble pas tellement inquiéter du côté de la Caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine. Jack Bouin son directeur général et Rémi Garuz, son Président s'appuyant notamment sur la deuxième et confortable position de la Caisse régionale, dans le classement régional des banques recommandées par les clients. Autre chiffre qui a de quoi rassurer les responsables : l'entrée de 18000 nouveaux clients au cours de l'année 2016. Plus que la mobilité bancaire, c'est l'arrivée annoncée d'une nouvelle forme de concurrence, la banque 100% mobile, qui semble le plus préoccuper Jack Bouin.

Par rapport à la loi Macron, plus que de l'inquiétude, Jack Bouin retient surtout qu' « il faut être prêt; à la fois pour accueillir les nouveaux clients qui viendraient nous rejoindre et pour être en capacité de fournir des informations pour les autres banques. Or au sein du groupe Crédit agricole, nous avons déjà ce genre de mécanisme pour les clients souhaitant passer d'une caisse régionale à une autre ». L'heure est donc en la matière, plutôt à la sérénité affichée, d'autant que « la loi vise seulement le dépôt, tout ce qui est assurance-vie ou crédit par exemple n'est pas concerné » rappelle Rémi Garuz.

Dans l'actualité, il y a bien tout de même un point qui appelle à la vigilence selon le Directeur général : l'entrée prochaine dans le jeu concurrentiel bancaire de nouveaux acteurs visant à faire de la banque 100% mobile, tendance low cost. Il pense notamment aux annonces faites par l'opérateur de téléphonie mobile Orange, et son projet « Orange Bank », ou à d'autres acteurs de la fintech qui assurent un bout du métier de la banque : paiements, crédits ou agrégation de comptes... « Ce sont des acteurs que l'on ne sous-estime pas, d'autant que nous ne connaissons pas leur approche stratégique, leur moyen, leur vitesse à se développer... Mais nous veillerons à ce que toutes les obligations réglementaires qui pèsent sur les banques et leurs activités s'imposent aussi à ces nouveaux acteurs », prévient Jack Bouin.

Modèle "100% humain-100% digital"

Face à ces constats la banque verte a déjà évolué puisque, rappellent les deux hommes, elle développe un modèle « 100% humain -100% digital » : « le client peut ainsi avoir avec nous une relation totalement digitalisée s'il le souhaite mais aussi trouver dans nos agences une expertise qu'une banque en ligne ne saurait prodiguer à distance ». Plus exactement pour l'heure, les clients peuvent souscrire 50% des produits en ligne. L'objectif des 100% étant posé d'ici à 2 ans. Un modèle allié avec le déploiement des « agences collaboratives », qui elles aussi laissent place à une nouvelle relation au client, via notamment la médiation par l’outil numérique. Pour 2017, 4 agences girondines sont concernées par cette transformation : Victor Hugo, Bordeaux Verdun, Gujan Mestras et Ambarès.
Bref, sur les quelques 200 agences que comptent la Caisse régionale, pas de fermeture en vue. Un nouveau projet va même être expérimenté cette année sur les territoires ruraux : deux « camion-banque » entièrement digitalisés, pour permettre là où il n' y a pas d'agence, un conseil de qualité sur rendez-vous. A cela s'ajoute une nouvelle organisation depuis le 15 septembre à travers 18 espaces professionnels, 4 espaces entreprises, et 5 espaces grandes entreprises spécialisés.

Une reprise "lente mais réelle"Sur le bilan de l'année 2016, présenté ce lundi matin face à la presse les chiffres de la Caisse régionale sont toujours en croissance ; tant du coté des clients (+2 % soit 910.587 clients) que de son encours de crédit, +6,7 %, à 17,03 Md€, ou encore de sa collecte, en augmentation de 4,8 %,soit 23,51 Md€. Au total, une activité pesant 3,7 Md€ de financements sur le territoire des trois départements que couvre la Caisse (Landes, Gironde, et Lot-et-Garonne) et 1,2 Md€ d'épargne collectée. Un dynamisme qui traduit selon Jack Bouin, « une reprise économique lente mais réelle, notamment dans les secteurs de l'industrie et du bâtiment ».
Quant au produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires dans le secteur bancaire) du Crédit Agricole d'Aquitaine, il était à fin 2016 à 536,7 M€ soit une hausse de 0,5%. Un chiffre dont « l'évolution démontre que la région Aquitaine va plus vite que d'autres régions », assure Jack Bouin.

Un effet de tauxPour autant, 2016 a aussi été marquée par la baisse historique des taux d'intérêt. Une baisse qui n'est pas sans conséquence sur la marge d'intermédiation de la Banque, autant dire sur le résultat de son activité de prêt. « Une marge qui résulte de l'écart entre les taux court et les taux longs » et qui traditionnellement assurait à elle seule, la plus grande partie du chiffre d'affaires des banques. « Aujourd'hui cette marge représente moins de 40% du PNB des banques. Pour le Crédit agricole d'Aquitaine, notre activité de collecte d'épargne et de crédit ont augmenté de +12 % en trois ans, alors que dans le même temps notre marge d'intermédiation baissait de 10%... C'est un effet de taux combiné au réaménagement des crédits de nos clients», commente le directeur général.
Enfin, la Caisse régionale va voir son actualité proche marquée par l'installation des 12 start-up selectionnées pour intégrer le Village By CA au côté de partenaires d'importances tels Microsoft, Kéolis, Gt location, Sanofi et bien d'autres. Un Village, dont le bâtiment voisine la toute nouvelle Maison de l'immobilier de la Caisse régionale, place des Quinconces à Bordeaux.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
10915
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !