aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

21/03/17 : Décès d'H.Emmanuelli."La France perd aujourd’hui un grand homme, le Lot-et-Garonne un voisin bienveillant sur lequel il pouvait compter, les élus et militants socialistes un camarade et un ami." Jacques Bilirit, vice-psdt du CD47.

21/03/17 : Vive émotion ce matin au Conseil départemental des Landes où vient d'être annoncée la mort de son président et ancien ministre Henri Emmanuelli.

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

15/03/17 : La Rochelle va accueillir la 1ère étape de l’#intercoTOUR, tour de France des villes interconnectées, le 23 mars au Musée maritime, de 9h à 18h. Elus, experts et public échangeront sur la modalités et avantages de l’Opendata pour les territoires.

14/03/17 : Quoi de neuf en 2017 pour transmettre son exploitation agricole ? La Chambre d’agriculture47 organise la 13ème journée de la transmission dans le cadre de la 15aine de la transmission en Nouvelle Aquitaine lundi 20 mars à 15h dans ses locaux à Agen.

12/03/17 : Saint-Jean-Pied-de-Port, étape basque incontournable du Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, capitale de la Basse Navarre, aux 55 000 touristes/l'an, a été désigné 154e Village plus beau de France. A voir, sa citadelle dessinée par Vauban.

10/03/17 : L'aéroport de Bergerac Dordogne Périgord a enregistré 305 323 passagers en 2016, soit une progression de 8,48 % par rapport à 2015. L'infrastructure figure désormais à la 27e place des aéroports les plus fréquentés en France, gagnant deux places.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

  • 16/03/17 | 20 000 € pour le gagnant du premier Hackathon de La Rochelle

    Lire

    La Ville de La Rochelle organise son premier Hackathon du 21 au 23 mars au Musée maritime. Il réunira une soixantaine de participants individuels, développeurs, universitaires et entreprises. Ils auront 48 heures pour créer une application informatique de représentation graphique et cartographique des informations de l’Open Data de la Ville. Le lauréat recevra 20 000 euros pour transformer le prototype en application opérationnelle. Il sera accompagné jusqu’à la réalisation finale du projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Le Crédit agricole d'Aquitaine entre satisfaction et vigilance

07/02/2017 | A l'heure du bilan de l'année 2016, les chiffres du Crédit agricole d'Aquitaine sont bons, même si, en raison des taux bas, sa marge d'intermédiation est en baisse continue

Jack Bouin et Rémi Garuz pour la Caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine

Ce 6 février a marqué l'entrée en vigueur de « la mobilité bancaire » instaurée par la loi Macron. Un dispositif visant à faciliter le changement de banque, qui ne semble pas tellement inquiéter du côté de la Caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine. Jack Bouin son directeur général et Rémi Garuz, son Président s'appuyant notamment sur la deuxième et confortable position de la Caisse régionale, dans le classement régional des banques recommandées par les clients. Autre chiffre qui a de quoi rassurer les responsables : l'entrée de 18000 nouveaux clients au cours de l'année 2016. Plus que la mobilité bancaire, c'est l'arrivée annoncée d'une nouvelle forme de concurrence, la banque 100% mobile, qui semble le plus préoccuper Jack Bouin.

Par rapport à la loi Macron, plus que de l'inquiétude, Jack Bouin retient surtout qu' « il faut être prêt; à la fois pour accueillir les nouveaux clients qui viendraient nous rejoindre et pour être en capacité de fournir des informations pour les autres banques. Or au sein du groupe Crédit agricole, nous avons déjà ce genre de mécanisme pour les clients souhaitant passer d'une caisse régionale à une autre ». L'heure est donc en la matière, plutôt à la sérénité affichée, d'autant que « la loi vise seulement le dépôt, tout ce qui est assurance-vie ou crédit par exemple n'est pas concerné » rappelle Rémi Garuz.

Dans l'actualité, il y a bien tout de même un point qui appelle à la vigilence selon le Directeur général : l'entrée prochaine dans le jeu concurrentiel bancaire de nouveaux acteurs visant à faire de la banque 100% mobile, tendance low cost. Il pense notamment aux annonces faites par l'opérateur de téléphonie mobile Orange, et son projet « Orange Bank », ou à d'autres acteurs de la fintech qui assurent un bout du métier de la banque : paiements, crédits ou agrégation de comptes... « Ce sont des acteurs que l'on ne sous-estime pas, d'autant que nous ne connaissons pas leur approche stratégique, leur moyen, leur vitesse à se développer... Mais nous veillerons à ce que toutes les obligations réglementaires qui pèsent sur les banques et leurs activités s'imposent aussi à ces nouveaux acteurs », prévient Jack Bouin.

Modèle "100% humain-100% digital"

Face à ces constats la banque verte a déjà évolué puisque, rappellent les deux hommes, elle développe un modèle « 100% humain -100% digital » : « le client peut ainsi avoir avec nous une relation totalement digitalisée s'il le souhaite mais aussi trouver dans nos agences une expertise qu'une banque en ligne ne saurait prodiguer à distance ». Plus exactement pour l'heure, les clients peuvent souscrire 50% des produits en ligne. L'objectif des 100% étant posé d'ici à 2 ans. Un modèle allié avec le déploiement des « agences collaboratives », qui elles aussi laissent place à une nouvelle relation au client, via notamment la médiation par l’outil numérique. Pour 2017, 4 agences girondines sont concernées par cette transformation : Victor Hugo, Bordeaux Verdun, Gujan Mestras et Ambarès.
Bref, sur les quelques 200 agences que comptent la Caisse régionale, pas de fermeture en vue. Un nouveau projet va même être expérimenté cette année sur les territoires ruraux : deux « camion-banque » entièrement digitalisés, pour permettre là où il n' y a pas d'agence, un conseil de qualité sur rendez-vous. A cela s'ajoute une nouvelle organisation depuis le 15 septembre à travers 18 espaces professionnels, 4 espaces entreprises, et 5 espaces grandes entreprises spécialisés.

Une reprise "lente mais réelle"Sur le bilan de l'année 2016, présenté ce lundi matin face à la presse les chiffres de la Caisse régionale sont toujours en croissance ; tant du coté des clients (+2 % soit 910.587 clients) que de son encours de crédit, +6,7 %, à 17,03 Md€, ou encore de sa collecte, en augmentation de 4,8 %,soit 23,51 Md€. Au total, une activité pesant 3,7 Md€ de financements sur le territoire des trois départements que couvre la Caisse (Landes, Gironde, et Lot-et-Garonne) et 1,2 Md€ d'épargne collectée. Un dynamisme qui traduit selon Jack Bouin, « une reprise économique lente mais réelle, notamment dans les secteurs de l'industrie et du bâtiment ».
Quant au produit net bancaire (équivalent du chiffre d'affaires dans le secteur bancaire) du Crédit Agricole d'Aquitaine, il était à fin 2016 à 536,7 M€ soit une hausse de 0,5%. Un chiffre dont « l'évolution démontre que la région Aquitaine va plus vite que d'autres régions », assure Jack Bouin.

Un effet de tauxPour autant, 2016 a aussi été marquée par la baisse historique des taux d'intérêt. Une baisse qui n'est pas sans conséquence sur la marge d'intermédiation de la Banque, autant dire sur le résultat de son activité de prêt. « Une marge qui résulte de l'écart entre les taux court et les taux longs » et qui traditionnellement assurait à elle seule, la plus grande partie du chiffre d'affaires des banques. « Aujourd'hui cette marge représente moins de 40% du PNB des banques. Pour le Crédit agricole d'Aquitaine, notre activité de collecte d'épargne et de crédit ont augmenté de +12 % en trois ans, alors que dans le même temps notre marge d'intermédiation baissait de 10%... C'est un effet de taux combiné au réaménagement des crédits de nos clients», commente le directeur général.
Enfin, la Caisse régionale va voir son actualité proche marquée par l'installation des 12 start-up selectionnées pour intégrer le Village By CA au côté de partenaires d'importances tels Microsoft, Kéolis, Gt location, Sanofi et bien d'autres. Un Village, dont le bâtiment voisine la toute nouvelle Maison de l'immobilier de la Caisse régionale, place des Quinconces à Bordeaux.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4566
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !