Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/11/20 | L'alimentation de proximité grandit en Ribéracois

    Lire

    Lors de la Commission permanente du 23 novembre, la Région a décidé de soutenir le projet porté par le Club d’entreprises du Pays Ribéracois « Bien manger en Ribéracois – Développement de pratiques alimentaires saines et locales » à hauteur de 64 581 euros. Ce projet vise à développer les partenariats économiques entre acteurs du système alimentaire local et avec pour objectifs de fédérer et dynamiser les initiatives en faveur de l’agriculture et l’alimentation de proximité notamment.

  • 30/11/20 | Jean Tavernier n'est plus

    Lire

    Cet humaniste était entré en politique sans l'avoir cherché par la grâce de Chaban en 1986 lors des élections régionales; deux ans plus tard il sera président du Conseil régional poste qu'il occupera jusqu'en 1992. Jean Tavernier figure de la médecine hospitalière bordelaise s'en est allé à l'âge de 92 ans. Alain Rousset lui rend hommage :"Il a laissé au Conseil régional le souvenir d'un homme de coopération et d'écoute. Dans le prolongement de l'adhésion de l'Espagne à la CEE, Jean Tavernier s'était particulièrement impliqué dans la coopération entre régions transfrontalières. qui donneront naissance à des partenariats institutionnels au long cours ..."

  • 30/11/20 | Les Chemins de l’Art Rupestre Préhistorique a un nouveau président

    Lire

    A l’occasion du renouvellement du Bureau Directeur de l’association ; principal réseau de tourisme archéologique du continent, Germinal Peiro, président du Conseil Départemental de la Dordogne, a été élu Président de l’Association pour la période 2020-2024. Initiée en 2010 en tant que projet d’initiative européenne de promotion, du patrimoine, de la culture et du tourisme, l’Association est une association internationale qui compte 151 sites d’art rupestres et près de 41 institutions dans tout le continent européen.

  • 30/11/20 | Travaux d’urgence sur les lignes Brive-Ussel et Périgueux-Brive

    Lire

    Afin de sauvegarder le réseau néo-aquitain, le Conseil régional s’est engagé en faveur d’un Plan Directeur d’investissements du réseau ferroviaire. Compte-tenu de l’état très dégradé des lignes régionales, des travaux d’urgence vont être menés sur 6 axes en 2021 parmi lesquels Brive-Ussel et Périgueux-Brive. La Région va prendre en charge 3 930 000 euros.

  • 30/11/20 | Lacs médocains: Début du programme global de restauration

    Lire

    Le conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a voté une subvention de 184 000€ au Syndicat intercommunal d’aménagement des eaux du bassin versant des étangs du littoral girondin. En effet, les deux grands lacs médocains et le bassin d’Arcachon sont des écosystèmes qui apportent beaucoup à l’activité économique et touristique. Seulement, ils sont soumis à des risques de dégradation de l’eau. C’est donc dans un but de restauration et préservation que le programme global des restauration des zones humides et des lacs médocains est mis en oeuvre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Croissance économique : la région se la joue "premium"

01/02/2018 | Ce jeudi 1er février, la région Nouvelle Aquitaine a présenté un nouveau dispositif d'accompagnement. Baptisé "Croissance Premium", il se destine aux PME en phase d'accélération.

"Croissance Premium" 2018

C'est un partenariat qui, sur le papier, sonne comme un coup de boost. Ce jeudi, la région Nouvelle Aquitaine, la CCI et l'ADI (Agence de Développement et d'Innovation) régionales ont annoncé le lancement d'un nouveau programme destiné aux entreprises "stratégiques/à potentiel" économique. Baptisé "croissance premium" et destiné en particulier aux PME des secteurs de l'industrie, il vient renforcer le volet déjà conséquent des initiatives régionales en faveur de la compétitivité des start-ups locales. "Croissance Premium" veut accompagner 500 entreprises en 2018.

Selon des données publiées par l'Insee en janvier dernier, malgré un ralentissement périodique de l'emploi salarié marchand non agricole en Nouvelle Aquitaine au troisième trimestre 2017 (+0,2%), la croissance de l'emploi régional est toujours présente : +1,8% sur un an dans la région, contre +1,6% au niveau national. Placée au quatrième rang des régions en termes de compétitivité (derrière Pays de la Loire, Bretagne et Occitanie), son emploi industriel enregistre une petite baisse (-0,1%) avec des disparités notables, comme dans le reste du pays. En 2016, le secteur de l'industrie représentait 5,3% de la part économique régionale, et les services dominaient largement la répartition totale (63,7%). C'est sans doute pour cette raison que le nouveau programme "Croissance Premium" présenté ce jeudi par la région Nouvelle Aquitaine, la CCI et l'ADI régionales se destine majoritairement aux PME des secteurs de l'industrie "et des services à l'industrie", histoire de laisser un peu la porte entrouverte. 

Il fait partie d'une stratégie globale entamée par le Schéma Régional de Développement Économique voté en décembre 2016 et dans lequel est préconisé "l'optimisation de l'intervention des structures d'appui aux entreprises". Si Unitec s'est dernièrement illustré en tant qu'opérateur désigné pour la mise en place d'un parcours d'accélération pour les start-ups "à fort potentiel", son objectif initial n'est sensiblement pas à la même échelle que ce nouvel accompagnement "premium" réparti entre les trois acteurs partenaires. Quand l'un vise dix à quinze start-ups accompagnées pour la première année de mise en place du programme, l'autre souhaite "détecter et accompagner 500 entreprises sur une année dans la mise en oeuvre d'une ou plusieurs démarches à visée stratégique". Les partenaires de l'opération vont d'ailleurs se répartir les tâches : 65 entreprises pour la Région (les plus grosses) sous la houlette d'une dizaine de personnes, 320 entreprises (les plus petites) orientées vers une cinquantaine de "représentants" répartis sur tout le territoire régional pour la CCI, 120 entreprises (majoritaiement des Entreprises de Taille Intermédiaire ou ETI) pour l'ADI. À noter que "Croissance Premium" est censé être complémentaire avec le dispositif "Accélérateurs ETI et PME" lancé en septembre 2017 avec la soutien de Bpifrance, qui vise lui 70 entreprises.

Pour que la théorie du ruissellement fonctionne vraiment

"C'est une démarche normalisée, c'est à dire que toutes les entreprises du territoire sont certaines de profiter de la même démarche", précise Jean-François Clédel, président de la CCI Nouvelle Aquitaine. "On essaie de massifier, de faire en sorte que tous les territoires soient concernés, histoire que la théorie du ruissellement fonctionne vraiment", ajoute Alain Rousset, le Président de la Région Nouvelle Aquitaine. Si sa volonté est en effet de couvrir les 12 départements, l'opération sera, bien entendu, plus ou moins forte en fonction de la typologie économique des territoires concernés : par exemple, c'est 246 entreprises qui seraient entrées dans la phase un pour la région Limousin. C'est là qu'on essaie de vous expliquer en quoi cette opération d'envergure consiste de manière concrète. En tout, 1000 entreprises sont en réalité repérées et sélectionnées pour une première phase s'étalant de décembre dernier jusqu'en décembre 2018 : c'est ce qu'on appelle la "phase d'appui à la réflexion stratégique", dans le but de prioriser des leviers de croissance et de développement. Sur ces 1000 sociétés, 500 participeront à la secondde phase, soit un "parcours d'accompagnement thématique" sur des thèmes comme la stratégie export, l'innovation, la transformation numérique ou le développement commercial de manière plus générale. Ce deuxième volet, le plus important, sera officialisé via une convention d'accompagnement conclue sur un an signée avec l'entreprise, qui bénéficiera alors d'un référent unique (l'un des trois partenaires) auprès duquel il pourra s'appuyer et bénéficier d'un carnet d'adresses plus conséquent.

Mais pour les partenaires de l'opération, le champ "industrie" est très vaste. "Je pense que la filière numérique est concernée, de même que l'agro-alimentaire". L'opération, financée publiquement à hauteur de 1,6 millions d'euros (dont 817 050 euros abondés par la CCI Nouvelle Aquitaine), mise moins sur des résultats en monnaie sonnante et trébuchante que sur une identification plus efficace des entreprises prometteuses installées sur leur territoire, parfois un peu seules dans leur coin. "C'est censé permettre de détecter des entreprises oubliées et avoir un effet de levier pour créer une vraie classe intermédiaire d'entreprises au niveau de la Région, qui accueille surtout des grands groupes ou des petits sous-traitants. C'est important, d'autant que les exigences des donneurs d'ordres augmentent". Aptitude à croitre, emprunte laissée sur le territoire, importance de la filière : tels seront les critères sur lesquels les entreprises seront sélectionnées, en plus de leur effectif salarial (quinze personnes minimum, 250 maximum). Au travers de potentielles "rencontres collectives", de méthodes de travail communes, d'une plateforme d'échanges et de partage des données, cette première phase d'accompagnement est censée en appeler d'autres et devrait démarrer d'ici la fin du premier semestre 2018. Quant au volet consacré purement à l'aide financière, l'idée d'un fonds régional d'investissement (sur les 200 millions d'euros envisagés, 120 auraient déjà été collectés en janvier, dont une partie avec l'aide de la Banque Européenne d'Investissement, la BEI), il fait son chemin et devrait être officiellement présenté "dans les trois mois" selon Alain Rousset. Les premiers tickets d'entrée seraient toujours compris entre cinq et quinze millions d'euros par opération.  

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
37938
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Nathalie Laporte, présidente de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Interdépartementale Economie | 30/11/2020

Un jeu pour relancer les artisans périgourdins et girondins !

Le préfet de la Dordogne, Frédéric Perissat, attentif lors de sa visite aux technologies de l'usine SOCAT à Terrasson, filiale de Delmon Group Economie | 21/11/2020

La SOCAT, une entreprise tournée vers l'avenir lauréate de France Relance

Laurent Oudot, Alain Rousset et Éléna Poincet dans les bureaux de Tehtris Economie | 19/11/2020

Cybersécurité : Tehtris une PME française dans la cour des grands

La coopération agricole assure qu'il n'y aura pas de pénurie et appelle à consommer français - image d'illustration Economie | 05/11/2020

Re-confinement: la Coopération agricole en appelle à la solidarité des consommateurs, de la grande distribution et de l'Etat

manif des commerçants Bayonne Economie | 05/11/2020

Commerçants et restaurateurs ouvrent...leur amertume et leur angoisse à Bayonne

confinement acte 2 : l'agglomération de Pau réactie ses mesures de soutien aux entreprises et aux commerces Economie | 03/11/2020

L'agglo de Pau réactive ses mesures de soutien aux commerces et aux entreprises

Arnaud Montebourg, Emmanuel Grenier et Arnaud Leroy Economie | 30/10/2020

World Impact Summit : « La transition écologique n’est pas une punition » selon Arnaud Leroy (ADEME)

L'équipe du service RH de l'entreprise éphémère Créativ'Béarn à Mourenx Economie | 23/10/2020

Créativ'Béarn : "Un pour tous et tous pour un" sur la recherche d'emploi

Le site Saft de Poitiers a inauguré un nouveau bâtiment de production d'électrolyte ce 7 octobre 2020 Economie | 22/10/2020

Saft fait de Poitiers une capitale mondiale de l’électrolyte

Le hangar de la Maison du tri de Bordeaux, située dans les locaux de l'Atelier D'éco Solidaire Economie | 21/10/2020

Les Maisons du tri : de nouveaux lieux de collecte pour recycler ses meubles

Les nouvelles suites du Club Med de La Palmyre, sorties de terre l'hiver dernier Economie | 19/10/2020

Club Med Atlantique, un si cher projet inauguré en grande pompe

Forum de l'aéronautique Anglet Economie | 19/10/2020

Aéro & Industrie s'exposent à Anglet pour redonner le moral à l'aéronautique

Neuf abattoirs dont celui de Thiviers est partenaire du projet Economie | 16/10/2020

En Nouvelle-Aquitaine, la filière cuir s'engage pour des peaux de qualité

Data17, le nouveau data-center de Saint-Jean d'Angély a été inauguré en présence d'élus du Département, de la CdC Vals de Saintonge et de la Ville de Saint-Jean d'Angély Economie | 10/10/2020

Le 4e data-center de la région ouvre ses portes à Saint-Jean d’Angély

Gershon Pinon, Julien Micheau et Laure Duprat, associés et fondateurs d'Hypnoledge Economie | 08/10/2020

Hypnoledge : l’hypnose pour s’ouvrir sur le monde