Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/11/18 : Lors de l'ouverture des Rencontres littéraires "les Idées mènent le monde" à Pau, François Bayrou a annoncé le désistement du penseur Edgar Morin, pour des raisons de santé. Il devait initialement intervenir ce 17 novembre dans la matinée.

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

  • 16/11/18 | Tout ne va pas à l’égout

    Lire

    A l’occasion de la Journée mondiale dédiée aux toilettes et portant sur les enjeux de l’assainissement des eaux usées le 19 novembre, l’Eau de Bordeaux va mener une campagne de sensibilisation « Le geste essentiel : les lingettes dans la poubelle » durant 3 semaines. Celle-civise à rappeler qu’il est primordial de jeter les lingettes dans la poubelle. Cette campagne cible les structures de la petite enfance de Bordeaux Métropole mais aussi le grand public avec un affichage dans les bars et restaurants de Bordeaux.

  • 16/11/18 | « Pas vu, pas protégé, soyez un cycliste éclairé »

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, Grand Poitiers, en partenariat avec la Police Nationale, la préfecture de la Vienne, les villes de Poitiers, Buxerolles, Jaunay-Marigny, l’Atelier du Petit Plateau et Vélocité 86, organise sa 9ème semaine de sensibilisation pour la sécurité des cyclistes. Pour informer et aider les cyclistes à renforcer leur visibilité, des actions sont proposés et des accessoires de sécurité seront offerts.

  • 15/11/18 | La Fête de l'agriculture basque ce week-end à Biarritz

    Lire

    La 13e édition de Lurrama se tiendra vendredi, samedi et dimanche à la Halle Iraty (près de l'aéroport de Biarritz). Elle célèbre sur 6000M2 avec veaux, vaches, moutons, à travers conférence, expositions, chants et danses et bien sûr le repas des chefs, la culture basque à travers l'élevage et l'agriculture. Le thème de cette année "Pour une politique agricole alimentaire" évoquera la Politique Agricole Commune. Entrée: 4 euros pour les adultes, gratuit moins de 15 ans. Le programme sur: www.lurrama.org

  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Dassault Aviation à Mérignac : d'inauguration en annonce de première pierre

10/11/2016 | A Mérignac, lors de l'inauguration du dernier né des Centres de Maintenance de Dassault Falcon Service, Eric Trappier a annoncé son projet d'étendre l'usine Dassault Aviation voisine

Inauguration du nouveau centre de maintenance de DFS à Mérignac, le 10 novembre 2016

A peine plus d'un an après la pose de la première pierre, Dassault Falcon Service (DFS) a inauguré ce 10 novembre à Mérignac, son nouveau Centre de maintenance. La célébration de ce nouvel équipement s'est déroulée en présence d'Eric Trappier, Président du Groupe Dassault Aviation, de Jean Kayanakis, Directeur Général de DFS, ainsi que de nombreux élus, dont Alain Anziani, Maire de Mérignac, Marie Récalde, députée de la Gironde et membre de la Commission de la défense à l'Assemblée nationale, Alain Rousset, président du Conseil régional et Alain Juppé, Président de Bordeaux Métropole. Une double célébration en réalité puisque le PDG a annoncé son projet d'étendre l'usine voisine d'assemblage des Falcon.

Bien conscient que parmi ses invités du premier rang était assis un candidat à l'élection présidentielle, Eric Trappier a saisi l'occasion de son discours inaugural pour souligner que de son point de vue, au regard du contexte concurrentiel mondial de l'industrie française en général et de l'industrie aéronautique en particulier,  « la France a des chantiers à ouvrir ». Il a particulièrement pointé comme avantage concurrentiel les charges et salaires moindres au sein des entreprises notamment américaines ainsi que leur plus grande flexibilité au fil des carnets de commande. Une remarque bien entendue par les invités. Quand Alain Rousset, en promoteur de la formation professionnelle, a plaidé pour une compétitivité « basée sur les process et sur l'homme dans l'entreprise tant du point de vue de sa formation qualifiée que de son bien-être, et non pas sur le plus bas prix de salariat », Alain Juppé, rétorque, en bon candidat, que « la compétitivité passe certes par les hommes, mais par les allègements de charges et procédures administratives aussi ». Voilà politiquement qui était dit.

Annonce « surprise » de l'extension de l'usine Dassault aviation
Toujours est-il que la politique de formation du Conseil régional a été saluée par Eric Trappier tout autant que la collaboration des collectivités et des services de l'Etat pour permettre la réalisation de cet équipement en tout juste un an. Une collaboration toute prête à se remettre en marche suite à l'annonce « surprise » du président du groupe ce 10 novembre de procéder (malgré les inconvénients concurrentiels français pointés précédemment...) à une extension de l'usine de Dassault Aviation de Mérignac, voisine du nouvel établissement.
Une extension qui entre dans le cadre du nouveau plan global d'entreprise récemment annoncé et qui s'appuie plus particulièrement sur sa dimension « culturelle », explique Eric Trappier. La future extension pour laquelle aucun chiffre ni date n'a été révélé, concernera "le secteur tertiaire", et sera principalement nourri par des mutations volontaires de salariés, pour l'heure basés à Paris. « L'extension regroupera des services de soutien tant pour les avions civils que militaires, ainsi qu'une partie de notre bureau d'étude. L'idée est de rapprocher ceux qui conçoivent virtuellement les avions et ceux qui les fabriquent dans le réél, permettre des échanges et une meilleure compréhension et connaissance des enjeux mutuels », explique le PDG. Une ambition à réaliser « le plus rapidement possible »...

Maintenance programmée des appareils, réparation de structure, réaménagement de cabine...
En attendant donc une prochaine première pierre sur le site de Mérignac, le bâtiment Dassault Falcon Service du jour, d'une superficie de 49000 m2 dont un hangar de 7200 m2, situé en bordure de piste, a vocation à compléter les installations de maintenance et réparation de DFS implantées sur l'Aéroport de Paris-Le Bourget. En effet, au regard d'une flotte de Falcon en accroissement constant, la nouvelle installation pourra accueillir simultanément jusqu'à 6 avions de type Falcon7X principalement mais aussi 8X en cours de livraison, et les futurs 5X. En effet, plus de 250 avions d'affaires Falcon 7X sont en service depuis 2007. Or, comme une voiture doit régulièrement être révisée, après 8 ans d'exploitation, ces avions doivent subir « la visite C », d'une durée de 2 mois. Autrement dit, au regard de la date de lancement des ces Falcon 7X, de nombreuses visites C sont à prévoir; or, ce sont des avions d'affaires plus gros que ceux de la génération précédente : les installations du Bourget, auraient eu du mal à pouvoir les accueillir en plus des autres activités qui y sont menées.

Un avion Falcon en maintenance dans les nouvelles installations DFS à Mérignac

Pour autant le site de Mérignac ne sera pas uniquement consacré à la maintenance programmée des appareils, il aura également des capacités de réparation de structure, de réaménagement de cabine de modification avionique ou encore de travaux de peinture. Diverses opérations d'autant plus facilitées par la proximité des outils et équipements de l'usine Dassault Aviation voisine où sont assemblés tous les avions de la gamme Falcon. Autre atout du territoire le grand nombre de sous-traitants spécialisés locaux, et au niveau régional, de nombreux centres de formation aéronautique reconnus, au premier rang desquels l'Aérocampus de Latresne. Soucieux de répondre aux certifications internationales et nationales de ces différents pays clients, Jean Kayanakis, Directeur Général de DFS, a indiqué que suite à un audit réalisé avec les autorités chinoises, le site devrait accueillir, les premiers avions venus de ce pays au plus tard au début du mois de décembrebre. Autrement dit, les affaires prennent....

Au total, ce nouveau centre de maintenance, c'est 20 millions d'euros d'investissement, achat du terrain compris, un démarrage avec 25 salariés venus du Bourget mais un objectif de 70 emplois à 2018 (hors sous-traitant). Un chiffre comprenant cette fois des recrutements complémentaires nouveaux.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6770
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !