aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

19/07/16 : 1ère Nuit de la Noisette organisée par la Maison de la noisette le lundi 25 juillet à partir de 18h30 à Lacépède (47). Au programme : découverte de la ferme, casse-croûte paysan saveurs noisettes et balade nocturne sensorielle et contée

19/07/16 : Le cinéma Les Montreurs d’Images à Agen propose Les Cinestivales : 1 film + 1 apéro-mix, jeudi 21 juillet. Au programme, à 18h30, la projection de « Paco De Lucia, légende du flamenco » et à 20h un Apéro-mix au bar et dans la cour du cinéma.

16/07/16 : A Périgueux, le bâtiment syndicat départemental de l'énergie de la Dordogne restera illuminé aux couleurs du drapeau français en hommage aux familles et aux victimes de l'attentat de Nice pendant une semaine.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Delpeyrat s'allie avec Univitis pour vendre des vins à l'international

09/04/2014 | Deux coopératives d'Aquitaine qui veulent illustrer le slogan "la coopération agricole produisons de l'avenir"

Delpeyrat s'allie avec Univitis pour vendre des vins à l'international

Sous la houlette de Michel Prugue le président de la grande coopérative Maïsadour l'hôtel Bristol a été ce 8 avril à Paris le théâtre d'une alliance à priori étonnante mais annoncée avec enthousiasme, celle de Delpeyrat et de la coopérative Univitis pour développer à destination du marché international une gamme de trois Bordeaux, un rouge un blanc sec et un Sauternes. Le fruit d'une démarche de proximité entre des hommes qui se sont entendus pour relever pareil défi au nom de la promotion de la gastronomie française. Pascal Nerbesson le jeune président d'Unvitis s'en est félicité sous l'oeil complice de Michel Prugue: illustration de la capacité de la coopération agricole à trouver des complémentarités au service du développement économique.

Disons-le: ce lancement parisien avait des allures d'une découverte curieuse dans ce lieu de très haut standing qu'est l'hôtel Bristol. Une gamme de vins portant l'étiquette Delpeyrat? L'arrivée dans l'univers viti-vinicole d'une marque qui n'a cessé d'élargir sa gamme de produits, ambassadeurs du meilleur de la gastronomie régionale et française: le foie gras certes mais aussi le jambon de Bayonne, le caviar, le saumon...?

Des valeurs partagées

La réponse on la trouve, à la fois dans les propos des deux présidents de cave et dans un argumentaire intitulé "Une stratégie de valeurs partagées": Au travers de ce développement à l'international, le groupe coopératif Maïsadour promeut l'excellence du savoir-faire et des pratiques coopératives. Delpeyrat se positionne comme la marque transversale de la gastronomie française à travers le monde et Univitis poursuit le développement de ses ventes de vins en bouteille à l'export. On connaît Maîsadour, son chiffre d'affaires de 1,491 milliard d'euros dont 19% à l"international, ses 8000 agriculteurs coopérateurs, et ses 5700 salariés... On ne mesurait pas forcément, jusqu'à ce rapprochement autour de la vigne et du vin, le poids de Univitis, ses 2000 hectares de vignobles AOC ses 200 viticulteurs, ses sites de production aux Lèves, à Gensac et Vayres à Villefrance-de-Lonchat qui offrent un potentiel de production de 100.000 hectolitres  en Bordeaux, Bergerac et vins du Sud Ouest (Duras, Côtes de Bordeaux, Entre deux Mers) un ensemble qui réalise 48% de son chiffre d'affaires à l'exportation et commercialise, en moyenne, la moitié de sa production en vrac et de 9 à 10 millions de bouteilles à l'année ( 9,5 millions en 2013).

Univitis a donc élaboré trois vins pour Delpeyrat, trois vins des trois couleurs, un blanc sec avec le sauvignon en cépage dominant et le sémillon, un Sauternes qui sera en quelque sorte l'inverse en terme de répartition des cépages mais un Sauternes pas trop gras, entendons léger, et bien entendu un Bordeaux rouge où le merlot, majoritaire, sera accompagné de cabernet sauvignon. La dégustation proposée entérine la création d'un vrai Bordeaux. Un vin et un nom destinés à renforcer la stratégie gastronomique de Delpeyrat à l'international, avec un objectif de commercialisation de 150 à 200.000 cols la première année.

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2403
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !