Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/06/19 : La Rochelle : Le Muséum d’Histoire Naturelle s’est vu décerné le Trophée Môm’Art 2018 aujourd'hui. L’association Môm’Art récompense chaque année une institution culturelle qui a signé sa Charte de démarche d’accueil des familles et des enfants.

14/06/19 : Dans son édition du 12/06 consacré à l’attractivité des villes, Le Point classe La Rochelle première des villes de 80 à 250 000 habitants. 1re sur la création d’emplois, elle se place 5e sur la masse salariale et 4e sur l’implantation d’entreprises.

14/06/19 : Invité de l'émission "Vendredi Politique" sur France Bleu Gironde, Alain Anziani, maire de Mérignac, a annoncé qu'il se représentait lors des prochaines municipales.

14/06/19 : La secrétaire d’État chargée de l'égalité entre hommes et femmes Marlène Schiappa qui devait participer à une table ronde organisée à la CCI de Bayonne dans le cadre d'une journée "Forum Solutions égalité.e.s" a annulé sa participation.

14/06/19 : Le temps d’une matinée, LPO Aquitaine invite petits et grands à découvrir les abeilles sauvages et les papillons si primordiaux dans notre écosystème. Dimanche 16 juin à 10h - Domaine de Certes et Graveyron à Audenge. Inscription: lucie.fuentes@lpo.fr

14/06/19 : Samedi 15 juin, de 18h à minuit, place St Michel, le Réseau Education Sans frontières propose son rendez vous annuel : la fête de la solidarité. Parrainages républicains, restauration avec des plats du monde et bal folk gratuit!+ d'info

13/06/19 : Charente : La 12e édition du Film Francophone d'Angoulême se déroulera du mardi 20 au dimanche 25 août. Cette année, le festival rendra hommage au cinéma luxembourgeois. Au programme : Un focus sur le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch.

12/06/19 : L'échangeur 4 (Bdx-Labarde) de la Rocade A630 sera fermé dans le sens in le 14 juin à partir de 21h jusqu'au 15 juin 10h, puis dans le sens ex à partir de 22h jusqu'au 17 juin 6h. Entre ces dates la circulation sera réduite sur une seule voie.

06/06/19 : En Lot-et-Garonne, les 2,7 M€ de crédits d’Etat nécessaires pour engager les acquisitions foncières et les premiers travaux de la section Monbalen-La Croix blanche de la RN21 n’ont pas été accordés au préfet de région.

06/06/19 : Le 23 juin, la Traversée de Bordeaux à la Nage revient! Organisée par la section natation du club omnisports des Girondins de Bordeaux, la course a une visée sportive et écologique. Inscriptions ouvertes jusqu'au 21 juin.

02/06/19 : Du 24 au 26 septembre, le Parc des Expos de Bordeaux accueille pour sa 1ère édition, ALINA, le salon professionnel de l’industrie agroalimentaire en NA et ses exposants, fabricants et distributeurs de produits pour l’industrie agroalimentaire.

Arte Flamenco 2019 - du 2 au 6 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/06/19 | Sidérurgie: Celsa renforce sa présence dans le Sud-Ouest

    Lire

    Suite à l'annonce de Celsa Group ce lundi de la construction d'un train de laminage sur son site français implanté à Boucau (64) et Tarnos (40), Xavier Fortinon, président du Conseil départemental des Landes, s'est félicité de l'aboutissement du projet. "Cet investissement de 60M€, créateur immédiatement d’environ 140 emplois directs, permettra de valoriser le produit extrait des aciéries de CELSA. Il consolide pour les décennies à venir l’activité des Aciéries de l’Atlantique et renforce le tissus industriel landais et aquitain.»

  • 17/06/19 | Journées portes ouvertes de l'AFPA : pour un nouvel avenir professionnel

    Lire

    Le 20 juin de 9h à 12h, les centres AFPA (Agence Nationale pour la Formation professionnelle des Adultes) de Bègles, Pessac et Bordeaux Caudéran organisent leur deuxième journée portes ouvertes. Jeunes, séniors, demandeurs d'emploi en réorientation... Entretiens avec des conseillers et formateurs, information sur l'alternance, bilan de compétences et préparation à la retraite seront au programme. En 2018, 68% des stagiaires formés à l'AFPA ont retrouvé un emploi les six mois suivants leur formation.

  • 17/06/19 | Double exposition photos à l'Abbaye de la Sauve-Majeure et Cour Mably

    Lire

    Le Centre des monuments Nationaux et la ville de Bordeaux dévoilent une double exposition des photographies d'Alexandre Chamelat spécialement commandée pour la saison culturelle "Liberté ! Bordeaux 2019 - du siècle des lumières à l'esprit océan". Fruit d'un voyage ou d'une rencontre, en relation avec l'humain, la terre et le territoire ; les œuvres du photographe seront visibles sur les deux sites du 20 juin au 20 août.

  • 17/06/19 | Haute-Vienne : "Je lis, j'élis", dévoile son lauréat

    Lire

    La proclamation des résultats du prix départemental de littérature "Je lis j'élis" a lieu le mardi 18 juin prochain à Limoges. L'hémicycle du Conseil départemental de Haute-Vienne reçoit, à partir de 14h30, 180 enfants et trois auteures d'albums jeunesse - Najoua Darwiche, Céline Claire, Chiara Mezzalama - ayant participé à la compétition. Au total 6410 élèves haut-viennois ont participé à l'élection de leur album jeunesse préféré.

  • 17/06/19 | Participez au Marathon des JO de Paris !

    Lire

    Les Jeux de Paris 2024 seront les premiers Jeux de l’histoire ouverts à la population. Certaines épreuves, à l’image du mythique Marathon des Jeux, seront en effet ouvertes au grand public! Le même jour que la course officielle, et sur un parcours identique à celui des plus grands champions. 12 courses de 2 024 m chacune sont organisées le dimanche 23 juin dans 12 villes de France pour désigner les premiers qualifiés grand public du Marathon des JO 2024, et Bordeaux accueillera l’une de ces courses! Rdv de 11h à 13h au Parc Floral de Bordeaux, avenue de Pernon.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Deux journées basco-béarnaises de l'Excellence

15/10/2016 | À l'image de la Route du vin, la CCI Bayonne Pays basque organise vendredi et samedi deux journées de l'Excellence basco-béarnaise, de Saint-Jean-de-Luz à Morlaas

Journées ecllences basco béarnaises

L'idée germait depuis longtemps, et c'est Liza Bergara, la fille de la dynastie des makhilas de Larressore qui a impulsé ces Journées du savoir-faire d'excellence à la faveur des 10 ans du label Entreprise du Patrimoine vivant ce vendredi 14 et samedi 15 octobre avec l'Institut supérieur des métiers et l'Association de la Visite d'entreprise. Pays basque et Béarn se sont rassemblées – une fois n'est pas coutume — en déléguant huit entreprises sur ce circuit exceptionnel. Si, en matière touristique et trésors, le Pays basque est le plus lisible, en revanche, cette association est loin d'être contre-nature.

Car en effet, quel est donc le point commun entre la famille Anciart-Bergara de Larressore qui connut la célébrité grâce à un makila offert au général de Gaulle et d'autres sommités avec la manufacture de tissus des Pyrénées de Christian Aubart créée en 1953 à Pau, fondatrice de la marque Marboré qui s'est exportée dans une vingtaine de pays? Ou bien encore, entre la maison Pariès de Saint-Jean-de-Luz créée en 1895 et ses célèbres "muxus", – baisers en basque — sortis avec bonheur de l'imagination de Robert Paries en 1948 et les espadrilles Don Quichosse – il fallait la trouver — de Thimothée Cangrand à Mauléon? Un seul et précieux point commun, cette excellence qui vous installe dans le temps.

Liza Bergara a eu l'idée et a pris son bâton de pèlerin de Compostelle pour aller prêcher la bonne parole et dessiner un circuit, à l'image du prestigieux Circuit des vins ou des châteaux de la Loire. Celui-ci partira vendredi et samedi de Saint-Jean-de-Luz pour gagner Morlaas dans la banlieue paloise. Cette première édition était l'occasion pour ces chefs d'entreprise, de prendre la parole ensemble et d'inviter sur ses terres. Un produit ne tombe pas du ciel mais correspond au plus profond d'un terroir. Il s'agit d'une dynamique territoriale mais aussi par la qualité de leur savoir-faire d'inspirer, d'attirer les générations plus jeunes vers ces métiers. "Dans ce territoire, il y a une véritable dynamique humaine, il faut s'entraider.

Un savoir-faire perpétué de génération en générationQui sont donc ces huit capés, d'Ouest en Est et que proposeront-ils? En partant de Saint-Jean-de-Luz, la maison Pariès fondée par Jacques Damestoy, ses muxus, ses kanougas et évidemment ses gâteaux basques. À une bonne centaine de mètres,  dans cette typique rue Gambetta très appréciée des Espagnols, la Maison Laffargue  créée en 1890 par Joseph-Daniel Laffargue qui eut l'idée d'adapter ses sacs et ses ceintures de motifs cloutés qui ornaient les colliers de boeufs au Pays basque. Le savoir-faire s'est perpétué de génération en génération et  ce sont aujourd'hui les deux arrière-petites-filles du fondateur qui tiennent les rênes de l'entreprise.

À trente kilomètres de là, se trouve le petit village de Larresorre dans la province du Labourd, sur la route de Bayonne à Saint-Jean-Pied de-Port et c'est ici que se trouve  la famille Ainciart-Bergara qui, depuis sept générations perpétue la fabrication du fameux makhila, ou bâton de berger en bois de frêne, que l'on peut apercevoir en train de sécher dans l'atelier, à la fois objet d'art et arme redoutable.

Christian Aubart Manufature pyrénéene

Chacun est personnalisé, porte le nom du propriétaire et s'accompagne d'une devise inscrite - en basque —  cette fabrique qui fonctionne avec sept personnes a réalisé en novembre dernier pour le Salon International du Patrimoine Culturel de Paris, une édition limitée en argent 1er titre et aux anneaux d'or s’inspire de la joaillerie. Les contrastes mats et brillants du métal créent de véritables jeux de lumière qui magnifient les parties en plaqué or, lisses et sans gravure. Une création qui a nécessité la réalisation de nouveaux poinçons et des dizaines d’heures de travail. Ce makila est fabriqué  en série limitée.

Sur la route vers Ossès, se trouve la manufacture familiale  et le showroom des poteries Goicoechea. La spécialité maison est la fabrication de poteries horticoles de grande capacité grâce à sa technique du tour à la corde qui permet de réaliser des pièces de grande dimension. Les pièces carrés ou rectangulaires également de grande taille sont façonnées à l'estampage. Le circuit fort bien élaboré permet au visiteur de comprendre la fabrication des pots, de la préparation de la matière première à la coloration et à la finition.

Des poteries de Goicoechea  à la Manufacture pyrénéenne

 

Journées d'excellence Bergara

Cap sur l'Est, dans le canton de Bidache, à la frontière du Béarn. Le petit village de Came a le privilège d'abriter un des derniers fabricants de chaises en paille. L'ébéniste Jean-Jacques Lataillade a appris avec son père  les techniques intégrales de cet art. Là encore un savoir-faire qui se transmet depuis cinq générations dans le même atelier centenaire. Les Lataillade font jouxter leur atelier d'un véritable musée de la chaise où sont conservés une centaine d'outils qui ont accompagné les ébénistes.

Toujours à l'Est,  la Soule et sa capitale Mauléon-Licharre, une région qui est carrément le pléonasme du mot espadrille. On pourrait dire ressuscitée après le péril chinois. L'atelier Don Quichosse – les jeunes se permettent toutes les audaces — de Thimotée Cangrand où là également on découvrira tout le processus. "D'habitude on ouvre nos portes l'été, cette fois ces journées ne peuvent qu'être positives pour nous. Nous représentons tous des métiers centenaires et avons su nous adapter." Timothée en profitera pour présenter ses espadrilles à talon en... peau de truite de Banca.

Les tissages Moutet d'Orthez, à Morlaas spécialistes du linge... basque né de la mante à bœufs qui couvrait le dos des boeufs au XXe siècle. Benjamin Moutet cinquième génération, a repris l'entreprise familiale qui aujourd'hui fait aussi dans les produits haut de gamme.

Enfin, pour terminer cette galerie des portraits, Christian Aubart, de la Manufacture des tissus des Pyrénées créée en 1953 à Pau. Fondatrice de la célèbre marque Marboré qui s'est exportée dans vingt pays, elle est devenue Manufacture pyrénéene et a été rachetée en 2000 par Christian Aubart. Elle confectionne à Morlaas une superbe collection de vêtements et est inscrite aujourd'hui au Registre national des Métiers d'Art rares.

Autant de merveilles du 64 à découvrir pendant ces deux jours sur ce Circuit de l'excellence.

Renseignements sur www.bayonne.cci.fr

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4859
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !