Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/09/20 : A l’occasion des 230 ans des Départements, une cérémonie hommage au premier Président de l’Administration Départementale est organisée ce 3 octobre par le Département de la Creuse, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des Territoire

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

26/09/20 : Bernard Madrelle, ancien maire de Blaye et député socialiste de Gironde, est décédé un an après son frère Philippe Madrelle, ancien sénateur et président du conseil départemental.

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/20 | Le congrès des départements de France à La Rochelle

    Lire

    Les 4, 5 et 6 novembre prochains, La Rochelle accueillera le 90ème Congrès des Départements de France, présidé par son président Dominique Bussereau. Ces "Assises" seront l'occasion de faire un bilan de ces 6 dernières années, et de revenir sur la réforme fiscale. Deux thèmes en particulier seront abordés : "La préservation de la biodiversité : une politique dynamique, partenariale et transversale" et "l’enjeu de l’organisation territoriale du champ médico-social à l’aune de la crise sanitaire".

  • 30/09/20 | La filière bois recrute

    Lire

    La Haute-Vienne, la Charente et la Creuse organisent du 1er au 16 octobre la quinzaine du bois. Cet évènement a pour but de présenter les besoins de recrutement des entreprises de la filière bois ainsi que les formations à ces métiers. Grâce aux visites d’entreprises, les demandeurs d’emplois et les personnes intéressées pourront découvrir les métiers et les offres d’emplois des entreprises locales. Pour participer à ces visites d’entreprises et découvrir cette filière, les participants doivent s'inscrire auprès des acteurs de l’emploi comme Pôle Emploi ou encore les Missions Locales.

  • 30/09/20 | La Rochelle : avancée sur le projet d'éco-quartier

    Lire

    Une étape importante dans la concertation sur le Programme de Renouvellement Urbain de Villeneuve-les-Salines est franchie ce mercredi avec l’installation, à la Maison du Projet, d’une maquette évolutive du futur quartier. Visible par les habitants, elle permettra de se projeter pour mieux comprendre et s’exprimer sur les différents axes du programme. Rappel du projet: www.aqui.fr/politiques/titre-un-quartier-populaire-requalifie-en-quartier-durable-a-la-rochelle,18138.html

  • 30/09/20 | 79 : La Chambre des Métiers et de l’Artisanat se refait une beauté

    Lire

    Le CFA des Deux-Sèvres, qui comporte 32 formations et 57 diplômes, va faire peau neuve. Le bâtiment existant va être rénové et 3 nouveaux vont être construits. Cette réhabilitation va permettre de renforcer l’attractivité du campus et d’adapter l’offre de formation au plus près des besoins du marché. Le Département des Deux-Sèvres soutient cette opération et invite les collégiens à découvrir ces métiers grâce à l’opération « Bravo les artisans ».

  • 30/09/20 | Concours agricole : inscriptions ouvertes pour l'agro-foresterie

    Lire

    En 2019, le Concours Général Agricole avait ouvert une nouvelle catégorie du Concours avec les Pratiques Agroécologiques, aux côté de la catégorie Prairies et Parcours. Les agriculteurs pratiquant l'agroforesterie sur les secteurs du Pays de gâtine et Haut val de sèvre en Deux-Sèvres et sur la Charente-Maritime peuvent s'inscrire à la prochaine édition jusqu'au 15 octobre 2020. Conditions: posséder au moins une parcelle avec une production associant l’arbre à l’agriculture. Rens.05 46 50 45 08.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Un investissement stratégique: Deux nouvelles grues électriques au Port de Bayonne

14/08/2019 | Installées à Anglet et Tarnos, il s'agit d'un investissement stratégique pour le port de Bayonne

Nouvelles grues Port de Bayonne

Le port de Bayonne a réceptionné deux nouvelles grues en provenance d'Allemagne qui prendront place de chaque côté de l'estuaire de l'Adour: à Anglet Blancpignon, sur la rive gauche et Tarnos, sur la rive droite. Il s'agit d'un investissement qui a pour but d'accompagner de manière volontariste la reprise et le développement du trafic portuaire. Une collaboration concédant/concessionnaire qui porte ses fruits. Un outillage complémentaire de 9 millions d'euros, rendu possible par cette collaboration entre la Région Nouvelle-Aquitaine et la Chambre de commerce et d'industrie de Bayonne-Pays basque

Alors que le port de Bayonne traversait un léger trou d'air et  que le nouveau laminoir qui devait booster le trafic, semblait s'appeler Désiré, le 11 avril 2018, André Garreta, président de la CCI Bayonne Pays Basque et Leopold Berthold, directeur général de Liebherr, signaient, en présence de la presse,  la commande de deux grues pour le port de Bayonne. Un outillage complémentaire de 9 millions d'euros, rendu possible par la collaboration entre la Région Nouvelle-Aquitaine, propriétaire du port, représentée par le président du conseil portuaire, Mathieu Bergé, et la CCI de Bayonne, concessionnaire, au travers notamment depuis 2018 d'un soutien financier de la collectivité de 1,67 M€/an pour l'exploitation.
Or il y a deux mois,  en annonçant la construction d'un nouveau laminoir à Tarnos, futur créateur d'emplois, le groupe Celsa donnait raison à l'audace du tandem Région-CCI. Et c'est ainsi qu'en provenance d'Allemagne, les deux grues ont été livrées par voie maritime en une seule fois, complètement assemblées pour être déchargées et posées sur les rails de quai des deux sites « Anglet Blancpignon » puis « Tarnos ».
Les premiers passagers de la navette "Txalupa" depuis Anglet ont même été témoin de l'installation de la première grue située rive gauche à la hauteur de la Forêt du Lazaret à Anglet. Côté rive sud sur les quais de Blancpignon, la nouvelle grue servira au traitement des trafics de soufre, de bois ou d'engrais. Dédié aux activités conteneurisées et aux vracs solides et liquides, ce terminal disposera donc de deux grues : à la grue en place d'une capacité de levage de 20T sous crochet s'ajoutera donc la nouvelle grue LIEBHERR LPS 420 (GR 21) qui permettra d'augmenter de manière très significative les capacités de levage sur cette zone jusqu'à 60T.
Côté Tarnos, la grue servira principalement aux opérations nécessaires à l'import et l'export d'acier pour accompagner le développement de la société Laminoirs des Landes. Orientés vracs industriels et colis lourds, les quais disposeront désormais de 4 grues. La nouvelle grue LIEBHERR LPS 550 (GR 15), dotée d'une capacité de levage pouvant atteindre 124T, entrera en activité en septembre 2019.
S'en suivront les opérations de raccordement au poste électrique de chaque site, préalablement adapté pour les besoins spécifiques de ces nouveaux engins, suivies des dernières mises au point sur les grues avant de procéder aux tests de charge en condition pour une réception définitive avant mise en service commercial.

Les choix alimentation électrique, c'est 1 million d'euros pour la CCI

Une attention particulière a été portée sur le choix de l'alimentation électrique afin, d'une part, de profiter des solutions en place (toutes les autres grues du port sont électriques) et d'autre part pour minimiser l'empreinte Carbone du port de Bayonne, ce qui a représenté un investissement supplémentaire d'1 M€ pour la CCI. Avec cet investissement capital, le port de Bayonne a décidé de renforcer son potentiel de traitement commercial en anticipant le renouvellement de son outillage de quai et avec pour objectif d'équiper chaque terminal du port de solutions de levage redondantes et performantes. Grâce à ces nouveaux engins, le port de Bayonne prépare l'avenir en se donnant des nouvelles capacités de traitement pour de plus gros navires, quelles que soient les marchandises (vrac, conventionnel, conteneurs...) et en renforçant le créneau des colis lourds, jusque-là limité au seul terminal de Saint-Bernard. Ainsi Tarnos et Blancpignon étoffent leur offre de service

Bayonne a été le premier port français triplement certifié QSE

La Région Nouvelle-Aquitaine est propriétaire du port de Bayonne et la Chambre de Commerce et d'Industrie Bayonne Pays Basque en est le concessionnaire chargé de l'exploitation et de la commercialisation via une délégation de service public.
Le port de Bayonne a été le premier port français triplement certifié Qualité Sécurité Environnement (QSE). La CCI Bayonne Pays Basque s'est engagée dans une démarche de préservation de l'environnement en encourageant notamment le report modal de marchandises vers le ferroviaire à travers la création de l'OFP Sud-Ouest. "Chaque investissement est pensé de manière à préserver la biodiversité et minimiser les impacts des activités industrielles présentes sur le domaine concédé. Le choix de l'électrification de l'ensemble de l'outillage y participe grandement", insiste André Garreta, le président de la CCI.
À travers sa stratégie et sa gestion au quotidien, le port de Bayonne s'engage à concilier ses intérêts avec ceux des populations, à préserver la faune et la flore, et à interagir avec la vie de la Cité. Car comme l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz a un aéroport en son épicentre, le port de l'Adour est en cœur d'agglomération.

But de cet investissement aussi, comme le souligne le conseiller régional  Mathieu Bergé, "permettre au port de retrouver  un trafic de 3 millions de tonnes d'ici deux à trois ans mais aussi  le moyen de développer.

Quant aux deux nouvelles grues, elles devraient être opérationelles dès le mois de septembre, à l'issue des tests de mise au point et de charge.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
5780
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !