Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

28/09/21 : La Ville de Bruges et Bordeaux Métropole vont engager une importante opération d’aménagement du quartier Terrefort. Afin de recueillir l’avis des habitants et usagers de la zone, différentes dates de concertation sont proposées du 2 octobre au 8 novembre+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/21 | Bordeaux sensibilise au changement climatique

    Lire

    La Ville de Bordeaux, en partenariat avec l'association « La Fresque du Climat », organise tous les samedis, du 16 octobre au 4 décembre de 14h30 à 16h30 place Pey Berland, une action de sensibilisation pour comprendre le changement climatique. Autour d'une fresque quiz, l'association propose d'une manière ludique une animation pour comprendre ce changement.

  • 15/10/21 | Niort reçoit le Forum National de l'ESS

    Lire

    Du 19 au 21 octobre, la ville de Niort va accueillir la 6ème édition du Forum national de l'ESS et de l'Innovation Sociale. L'objectif de ces 3 jours va être de démontrer la plus-value sociétale de l'ESS pour les territoires, de montrer la modernité et le dynamisme de l'ESS mais aussi d'inventer des réponses novatrices dans les secteurs clés de la société et de l'économie. Trois grands axes vont être abordés autour de temps forts, de conférences et de convivialité : Un monde qui coopère, La résilience et La préservation et le développement des communs.

  • 15/10/21 | Le FAB sur le fil

    Lire

    Le Festival International des Arts de Bordeaux Métropole (FAB) bat son plein et se tient jusqu'au 23 octobre prochain. Pour cette nouvelle édition 2 évènements investissent l'espace public notamment « Lignes Ouvertes » dimanche 17 octobre. A 17h, au Parc Pinçon de Bordeaux, Tatiana-Mosio Bongonga évoluera sur un fil à 35 mètres de haut sans attache. Pour cet artiste, « avancer et franchir des obstacles, ce n'est pas enfouir ses peur mais les accepter ». L'ascension sera sécurisée par les habitants du quartier volontaires.

  • 15/10/21 | 24 espaces France services désormais disponibles en Dordogne

    Lire

    En Dordogne, un plan de déploiement de 31 espaces France Service a été établi par les services de l’État et les collectivités. Cinq autres espaces ont également été labellisés le 11 octobre. Ils sont implantés sur les communes de Saint Aulaye-Puymangou, Le Bugue, Sarlat-la-Canéda, Ribérac, Saint-Pardoux la Rivière. 24 espaces France services sont désormais disponibles en Dordogne. 9 autres espaces sont en cours de labellisation ou en projet.

  • 14/10/21 | Deux-Sèvres : « Ton exploitation m'intéresse »

    Lire

    La Chambre d'Agriculture des Deux-Sèvres vient de mettre en ligne sur son site internet une nouvelle page dédiée à la reprise d'exploitation. « Ton exploitation m'intéresse » permet aux cédants de trouver un repreneur en consultant les petites annonces des candidats à l'installation. Le Répertoire départ installation, permet quant à lui, aux candidats à l'installation de trouver une exploitation. Plus d'infos

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Développement, diversification, territoire et digital: le Crédit agricole Aquitaine accèlere

13/09/2018 | « La caisse régionale du Crédit agricole Aquitaine va bien, va très bien », et c'est Jack Bouin, son Directeur général, qui le dit.

1

Dans un contexte mondial de reprise auquel n'échappe pas la Nouvelle-Aquitaine, la caisse régionale du Crédit Agricole Aquitaine, selon son directeur général, va donc « bien » ; et ce, en dépit des « sollicitations toujours fortes » sur la transformation qui se poursuit sur la voie du numérique (mais pas uniquement) et l'apparition de nouveaux concurrents. Pour preuve : le développement commercial va bon train avec désormais 930 000 clients et 30 000 nouvelles entrées en relation (+5%) depuis début 2018. La quantité mais aussi la qualité, puisque l'établissement affiche un taux d'indice recommandation client (IRC) qui bat des records : +6 là où la moyenne des banques sur la région affiche une note négative de -6.

Les raisons de la satisfaction de Jack Bouin, semblent nombreuses en cette seconde partie d'année, qui verra la fin d'un de ses gros projets : le déménagement du Siège de la banque régionale dans ses nouveaux locaux aux Bassins à flot, entre le 31 octobre et le 5 novembre. Un nouveau départ qui accompagne la réappropriation du territoire de la métropole bordelaise par la banque. Une stratégie de conquête lancée en 2014, qui voit porter ses fruits : le Crédit agricole a désormais 20% de part de marché sur la métropole, avec l'ambition chaque année de croître d'un point supplémentaire. « 25% de nos clients sont désormais sur la métropole bordelaise et 35% de nos nouvelles entrées en relation sont également sr ce territoire. C'est un beau développement qu'il faut encore poursuivre ! » pour le directeur général.

Une nouvelle filière tourisme
Autre raison de sa satisfaction : « nous enregistrons une hausse de 8% d'encours de crédit sur le premier semestre 2018 et 5% d'épargne supplémentaire ; ce sont des chiffres élevés ! » A cela s'ajoute un résultat net à 92,3 M€ (soit une hausse de plus 7,8%) et des fonds propres également en hausse de 2,3% (soit 2 890 M€).
Mais le chiffre d'affaire, lui, diminue légèrement de 2% (272,7 M€ en juin 2018), « il faut donc trouver des voies de diversification et développement » diagnostique le Directeur général. Pour ce faire, il parie notamment sur l'assurance. « C'est déjà notre métier, mais nous prévoyons un grand coup sur les 10 ans qui viennent : nous voulons passer de 6 à 20% de part de marché sur l'Aquitaine, (c'est à dire sur les trois départements couverts par la Caisse régionale : Landes, Lot-et-Garonne et Gironde, ndlr) ». Un développement qui va passer par la formation de nombreux collaborateurs et l'ouverture d'une nouvelle plate-forme dédiée à Langon, en complément de celle déjà existante à Aire-sur-Adour.
Coté diversification et dans la suite des structurations par filière déjà mises en place au sein de la Banque sur notamment la pêche et la filière maritime, l'aéronautique ou encore le numérique, Jack Bouin annonce le lancement d'une nouvelle filière tourisme. « C'est un secteur économique important en Nouvelle-Aquitaine, et nous voulons en devenir la banque de référence à travers le lancement d'une offre destinée à ces professionnels, avec un animateur et des référents tourisme répartis sur le territoire ». Une stratégie de structuration par filière qui devrait se poursuivre : « On se prépare sur la silver économie, où nous avons besoin de structurer notre approche, mais aussi par exemple, sur la transition énergétique avec une offre qui pourrait intéresser à la fois les investisseurs et les agriculteurs. » Une stratégie qui va aussi dans le sens d'une plus grande proximité avec les acteurs et professionnels sur le terrain.

100% humain 100% digital, "on va aller au bout de cette réforme"
Une implication sur le territoire sur laquelle insiste par ailleurs Jack Bouin, également au profit des particuliers. Au-delà du nouveau siège social à Bacalan, le Crédit agricole Aquitaine a également investi sur la rénovation des sites d'Aire-sur-Adour et Agen (3 M€ au total), et ne compte pas ralentir le rythme de la rénovation de ses agences, avec le déploiement du format « Agence collaborative » dans 36 agences de son périmètre pour un total de 15 M€, ce à quoi s'ajoute un vaste mouvement de modernisation des agences, pour un coût total de 40 M€ sur 2 ans. « On ne ferme pas d'agences, on y investit autant que sur le siège car on croit en cette présence sur le territoire, mais on transforme le métier. Le client aura toujours des moments dans la vie, qu'on ne peut pas gérer d'un simple clic, sans contact humain avec un conseiller... On va également développer la possibilité pour le conseiller de se rendre sur rendez-vous directement chez le client. On reste sur notre stratégie de banque 100% humaine, 100% digitale! D'ailleurs je peux aussi affirmer que dans deux ans tous les produits pourront être souscrits en ligne y compris les crédits. On va aller au bout de cette réforme ! »

Au global, un projet d'entreprise qui 4 ans après, ne varie pas du projet « Défi Aquitaine » posé en juin 2014. « Notre vision et nos ambitions n'ont pas changé, mais nous souhaitons donner des impulsions sur 4 points principaux et particulièrement sur la relation avec le client et notamment la fluidité dans la relation humaine et digitale. Nous voulons aussi mettre en place un modèle de décision plus agile pour raccourcir nos délais de réponses sur les dossiers d'emprunt par exemple. Sur la dynamique de développement, même s'il y a des avancées, notre priorité reste la métropole, avec une ambition qui doit être toujours plus forte. Enfin en interne, il nous faut accélérer sur la modernisation des méthodes de travail. »

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Inno'action et agricultureCet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
18082
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !