24/10/17 : Charente-Maritime : les élus du Département ont voté une motion contre les dernières mesures envisagées par l'Etat concernant la baisse des APL, hier lors de la session d'automne.

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Développement économique et emploi, quel(s) rôle(s) pour les collectivités locales?

27/04/2013 | En période de crise la question du "comment agir" pour le développement économique et l'emploi est cruciale et les élus locaux n'y échappent pas.

Les participants à la conférence sur le développement économique et l'emploi, organisée dans le cadre du Selaq 2013

Ces 24 et 25 avril, à Bordeaux, le Salon des élus locaux d’Aquitaine (SELAQ) a organisé 6 conférences sur des thèmes d’actualité en lien avec les préoccupations des citoyens et donc de leurs élus. Au programme notamment, une conférence sur le développement économique et l’emploi, crucial pour le territoire et ses habitants. Venus de toute l’Aquitaine, maires, élus de communautés de communes ou d’agglos, élus régionaux, représentants d’administrations, et d’entreprises, ont évoqué en quoi, et comment, à leur niveau, et par leur complémentarité d’actions, ils encouragent au maintien et mieux encore, à l’arrivée, de nouvelles entreprises.

Parce que les entreprises sont la condition sine qua non au maintien de l’emploi et mieux encore à son développement sur un territoire, la mise en place d’infrastructures attractives pour les acteurs économiques par les collectivités est unanimement reconnue comme un des objectifs incontournables des élus municipaux et communautaires. Geneviève Darrieussecq, Présidente de Marsan Agglomération, Claude Berit-Debat, Président de la Communauté d’Agglomération Périgourdine ou encore Jean Dionis Du Séjour, Président de l’Agglomération d’Agen soulignent chacun la nécessité de volonté sur le terrain pour l’aménagement de services et d'infrastructures à destination des entreprises existantes ou à venir.

Infrastructures et services "indispensables"Première necessité: l'accès au très haut débit, souvent qualifié «d’indispensable» pour favoriser l’attractivité des moyennes agglomérations. Autre condition: le foncier, avec dans chacun de ces trois exemples la mise en place de technopoles (ou «zones technopolitaines») souvent axées sur des compétences locales spécifiques ou considérées comme d’avenir par les élus locaux. Selon Geneviève Darrieussecq, «les élus doivent d’abord venir en appui des entreprises existantes pour qu’elles se développent, pérennisent des emplois, voire se diversifient, et ensuite développer une attractivité pour attirer de nouvelles entreprises».
Autre levier d’action possible, mis en place en Périgord : une pépinière d’entreprises dédiée à l’agroalimentaire et au numérique ou bien encore en Lot-et-Garonne, la désormais célèbre Agropole d’Agen, qui abrite une centaine d’entreprises. Pour Claude Berit-Debat, «l’important est de s’inscrire dans une logique d’objectif et de stratégie partagée afin d’accompagner au mieux les entreprises dans leur demandes et leurs besoins.» Un point de vue auquel ne pouvait que souscrire le président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux, Pierre Goguet qui croit à l'mportance de jouer collectif pour favoriser le développement.
Enfin, dernier élement d'attractivité identifié et souligné, mais pour lequel le pouvoir d’action des Communautés d’agglomération est de moindre poids: le maillage routier ou ferroviaire, permettant d’ajouter de l’accessibilité dans l’attractivité d’une agglomération de taille moyenne. Et à chacun de valoriser son positionnement géographique: si "Mont-de-marsan est au coeur de l'Aquitaine", "Agen est au coeur du Sud ouest"...

"Une politique industrielle, une vision"Mais le développement économique c’est aussi à un niveau plus large qu’il se joue, celui de la Région. Comme l’a rappelé Eric Guilloteau, conseiller régional d’Aquitaine, délégué à l’export, "la Région structure une politique industrielle, une vision, axée autour de l’innovation et des filières". Pour ce faire, une vingtaine de filières sont accompagnées par la mise en place de cluster à travers l'Aquitaine, du surf aux matériaux composites en passant par la vigne et le vin ou encore l’optique laser…  En outre, les entreprises de ces clusters sont aidées dans leur développement, "à travers la mise en place de fonds d’investissements, d'une politique de soutien à l’export, et d'un accompagnement en terme de formation et ressource humaine."
Enfin, l'élu régional souligne que "le vote du dispositif des contrats territoriaux de développement de l’emploi, en juin prochain, viendra apporter un soutien supplémentaire aux territoires les plus touchés par la crise", le tout en partenariat avec les départements et les communes, précise-t-il.

Des formes originalesMais le travail des collectivités en faveur du développement économique peut parfois prendre des formes plus originales. C’est notamment le cas en Dordogne où la Société Publique Locale «Lascaux 3, l’exposition internationale », en organisant un tour du monde aux nouvelles fresques de la grotte compte bien générer des réservations supplémentaires en Dordogne, et donc un développement économique touristique soutenu. Original aussi, l'inventaire réalisé par le Centre de Gestion de Gironde, qui établit la liste des postes des collectivités locales disponibles d'ici 3 ans au regard des départs en retraite d'un certain nombre d'agents territoriaux. Un tel outil permet ainsi pour les collectivités locales de faciliter, dès à présent, l'embauche et la formation d'un jeune peu qualifié dans le cadre d'un emploi d'avenir, en tant que futur successeur de l'agent en fin de carrière.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
710
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !