Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/04/18 : Les 28 et 29 avril, c'est la troisième édition du Printemps de Caudéran (Bordeaux). Au menu : animations sur la nature, le jardin, ateliers de bouturage ou musique végétale (!). Un programme éclectique à retrouver sur www.bordeaux.fr/e149093

25/04/18 : Angoulême : le festival du film court commence aujourd'hui avec une cérémonie d'ouverture à 18h30 à la Maison des Peuples et de la Paix (entrée libre), suivit d'un quizz cinéma au Rockn'Bol à 21h. 75 films sont à découvrir durant 4 jours sur 9 sites.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

24/04/18 : La CCI de Bordeaux Gironde a remis ce mardi 24 avril le label national "Qualité tourisme" aux Galeries Lafayettes Bordeaux. Il s'agit du premier commerce néo-aquitain labellisé, et la Chambre a indiqué que d'autres pourraient suivre.

24/04/18 : Après Port-Vendres ce week-end, L'Hermione est attendue demain à Nice pour une escale de 24h. Elle rejoindra ensuite Bastia où elle sera visible du 27 au 29 avril.

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/04/18 | Pêche et coquillage interdits sur le Bassin d'Arcachon

    Lire

    Ce jeudi, la préfecture de la Gironde a prononcé une interdiction temporaire de la pêche et de la consommation de coquillages (sauf les huîtres) dans le secteur Aval du Bassin d'Arcachon. Cette décision fait suite à des analyses effectuées par le réseau de surveillance de l'IFREMER, qui ont révélé "la contamination des moules, en provenance du banc d’Arguin et des passes, par les toxines lipophiles". Quant-à-savoir jusqu'à quand cette mesure sera effective, la préfecture précise qu'elle sera levée "dès lors que les analyses établiront la bonne qualité sanitaire des coquillages dans cette zone".

  • 26/04/18 | Pas de court-jus pour la Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Dans un bilan de productivité dévoilé ce mardi, l'antenne régionale d'RTE (filiale d'EDF) a dévoilé les chiffres du bilan électrique de la Nouvelle Aquitaine en 2017. Conclusion : avec 2,5 TWh, elle est la première région productrice d'énergie solaire en France, sa production d'énergie éolienne a bondi de 30% (1,2 TWh), la part du renouvelable atteint le seuil de 10% de la production régionale (5,3 TWh). D'ici 2022, RTE prévoit d'investir près de 550M€ pour l'amélioration du réseau régional dont la production annuelle, toutes filières confondues, "a dépassé de plus d’un tiers la consommation régionale en 2017".

  • 25/04/18 | Les logiciels libres à la une en novembre

    Lire

    Les 6 et 7 novembre, le pôle de compétences en logiciels libres Aquinetic (basé à Pessac) organise une nouvelle manifestation professionnelle d'envergure internationale autour du logiciel libre: B-Boost. Avec pour thème «Open Digital Transformation», l'évènement s'articulera autour des notions d'expertise (90 conférences sur 2 jours) et de business (30 stands d'entreprises Open-source de Nouvelle-Aquitaine et de toute la France). Appuyé par de nombreux acteurs nationaux et locaux, le pôle vient d'obtenir un soutien de 75 000€ voté par les élus régionaux ce 23 avril pour l'organisation de ce rendez-vous.

  • 24/04/18 | Bordeaux: Solidarité alimentaire, parlons-en avec Les Amis d'Aqui!

    Lire

    Ce sera ce vendredi 27 avril à 18h30, au Café Maritime à Bordeaux (1), dans la foulée de l'Assemblée générale des Amis d'Aqui.fr nous débattrons, à l'heure où la précarité ne recule pas, du thème «  La solidarité alimentaire : du don à l’engagement » avec la participation de Pierre Pouget, vice-président de la Banque alimentaire de Bordeaux et de la Gironde et de ses partenaires de la distribution. 1. Tram B : Cité du Vin

  • 24/04/18 | Agriculture : découvrir les races anciennes à La Rochelle

    Lire

    Le Conservatoire des REssources GÈNEtiques du centre ouest atlantique organise les Journées du Patrimoine Vivant, les 28 et 29 avril au square Bobinec à La Rochelle. Le CREGENE fédère l'ensemble des associations de sauvegarde des races et variétés locales. Cette manifestation a pour objectif de sensibiliser les citoyens à la protection de la biodiversité élevée et cultivée. Sont attendus de nombreux animaux et producteurs, ceux-ci viendront à la rencontre du public et feront déguster leurs produits.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Dix ans de collaboration entre les laboratoires d'analyses de Gironde et de Dordogne

09/04/2017 | Depuis dix ans, le laboratoire départemental de la Dordogne travaille main dans la main avec celui de la Gironde. Ce partenariat a permis de créer de l'emploi.

Germinal Peiro et Jean-Luc Gleyze découvrent le laboratoire départemental d'analyses et de recherches de la Dordogne

Le laboratoire départemental d'analyse et de recherche à Coulounieix Chamiers abrite le SATESE (service d’assistance technique des exploitations de la station d’épuration et le laboratoire départemental d’analyse et de recherche (LDAR). Depuis dix ans, le site périgourdin a développé un partenariat avec celui de la Gironde. Chacun a ses spécificités : les végétaux en Gironde en partenariat avec l'INRA et la biologie moléculaire et chimie en Dordogne. Ce partenariat a permis aux deux structures de conquérir de nouveaux marchés au niveau national, de sauvegarder et de créer de l'emploi.

Le laboratoire départemental d'analyse et de recherche, situé sur les hauteurs de Coulounieix Chamiers, intervient dans trois secteurs : eaux et environnement, hygiène alimentaire, santé animale. Au total cent personnes réalisent les contrôles sanitaires des eaux de consommation humaine et de loisirs, les analyses de piscines, vérifient les rejets des stations d'épuration, interviennent dans tous les secteurs agro alimentaires de la Dordogne, des abattoirs à la distribution. 300 000 analyses ont été réalisées en 2016.«Notre champ d’activités est vaste. N’importe quel Périgourdin, qu’il soit agriculteur, représentant d’une collectivité, d’une entreprise, un professionnel de la santé ou encore un particulier peut faire appel à nos travaux,» souligne  le directeur Jean-Louis Moyen. Parmi les dossiers de l'actualité figurent en bonne place, la sécurité alimentaire, et l'influnza aviaire. En France, seuls une douzaine de laboratoires sont compétents pour identifier le virus de la grippe aviaire : celui de la Dordogne en fait partie. Autre urgence du moment, depuis quelques semaines, les équipes périgourdines sont sollicitées pour contrôler les kits de survie alimentaires en partance pour les pays d'Afrique frappés par la famine. Les équipements sont modernes et régulièrement renouvelés avec un investissement annuel qui représente 400 000 €. Un logiciel spécifique gère l'ensemble des activités, asure la sécurité des donnés et la rapidité des transmissions. 

Emplois créés et développement d'activités

Depuis dix ans, les équipes périgourdines du laboratoire travaillent main dans la main avec celles de la Gironde. Chaque site conserve  son ancrage territorial et ses spécialités : les végétaux en Gironde en partenariat avec l'INRA et la biologie moléculaire et chimie en Dordogne. Vendredi, Germinal Peiro, le président du conseil départemental de la Dordogne recevait son homologue girondin Jean-Luc Gleyze. Ce partenariat entre les deux laboratoires départementaux a permis de gagner de nouveaux marchés. Le site girondin, qui emploie désormais 43 personnes, a été désigné fin 2016, par l'Agence régionale de santé (ARS) pour le contrôle de la qualité des eaux de consommation humaine et des eaux de loisir (piscines, plages, lacs...) pour l'ensemble des communes de Gironde et de Dordogne, en partenariat avec le laboratoire Périgourdin. "Ce contrat d'un montant de 4 millions d'euros et portant sur la période 2016-2020 a permis d'assurer la sauvegarde de 12 emplois en Gironde (8 préleveurs et 4 techniciens). Ces personnes étaient tous salariées du Laboratoire IPL Atlantique, appartenant au groupe Eurofins, placé en liquidation judiciaire. Ce laboratoire était spécialisé dans le contrôle sanitaire, notamment de la qualité des eaux. Nous n'avons pas souhaité que ce savoir-faire se perde, précise Jean-Luc Gleyze. Du côté de la Dordogne, le laboratoire a enregistré en quelques années, une forte croissance d'activité. "Le développement des collaborations avec les laboratoires publics des autres départements de la région, et notamment celui de la Gironde, a permis a site périgourdin dans un premier temps d'atteindre l'équilibre puis désormais à s'autofinancer. Nous ne versons plus aucune subvention départementale alors qu'en 2011, elle s'élevait à 1 million, observe Germinal Peiro. A l'avenir, les Départementaux de la Gironde et de la Dordogne souhaitent accentuer leur collaboration. La création d'une centrale d'achat commune  pour les équipements et les consommables est à l'étude ainsi que l'optimisation des collectes.  Le développement des projets de recherche fondés sur les compétences de chaque territoire  : unité végétaux en partenariat avec l'INRA en Gironde et biologie moléculaire et industrie agroalimentaire pour la Dordogne , est aussi en projet. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
96153
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !