aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Dubaï, une mégalopole qui a su faire de sa diversité culturelle un atout économique

20/11/2013 | Le succès de Dubaï entraîne d'importants changements géopolitiques

Dubaï, la ville de tous les excès

Dubaï, c'est la ville de tous les excès, une image "bling-bling", la ville dont on parle beaucoup dans le monde avec des superlatifs. Mais, derrière les clichés, c'est surtout une ville qui va beaucoup compter dans le monde de demain. A l'occasion du "Dubaï Air Show", nous avons eu l'occasion de découvrir comment fonctionne cette ville multiculturelle. Une ville, qui intéresse de plus en plus nos concitoyens. Le nombre de Français installés dans cet Émirat a doublé en cinq ans. Et ce n’est pas fini : 100 nouveaux ressortissants français s’inscrivent chaque mois au consulat.

Dubaï, c'est la ville de tous les excès du monde de la consommation, un hôtel sept étoiles, une série de 200 îles construites par l'homme aux dépens de l'environnement, la tour la plus haute du monde, mais aussi l'une des plus vides... Sur les immenses avenues qui traversent les forêts de gratte-ciel de Dubaï, le luxe insolent s’exhibe sans complexe : des Lamborghini, des 4×4, toujours plus puissants, se comptent par milliers. C'est une ville récente, où culture occidentale et orientale se mélangent. Ce sont les géants français du BTP, Bouygues, Vinci... qui ont construit les ponts, Alsthom a conçu le métro. Les Français sont de plus en plus présents. À Dubaï, ils constituent désormais la deuxième population d’origine européenne, après les Britanniques. 75% d’entre eux ont moins de 40 ans…

Dubaï, le multiculturalisme comme atout de développement économiqueParfois, ce mélange donne des contrastes saississants. Au milieu de toute cette modernité, on passe d'une baignade dans la mer ou d'une réunion d'affaires à des boutiques de créateurs, d'une partie de golf aux souks, qui vous plongent dans le passé de la ville et séduisent par leur simplicité et leur ambiance. Et pourtant, à seulement quelques kilomètres dans le désert grandiose, les chameaux errent encore librement. Autre exemple, on croise des femmes voilées dans les rues, quand dans les hôtels et au Dubaï Air Show, les émirs croisent, sans s'émouvoir, des hôtesses en tenues légères.
L’émirat qui comptait autrefois 265.000 habitants en 1980, est devenu un mini-pays de 2,2 millions d’habitants, dont 90% de la population est immigrée. A y regarder de plus près, le multiculturalisme, c'est la force de cette ville. Indiens, Pakistanais, Anglais, Français y trouvent leur bonheur. Et Dubaï a bien compris que c'est ce qui fait toute sa richesse. Pour ceux qui douteraient de la montée en puissance de cette ville dans le monde, il suffit de regarder les contrats signés lors de la première journée du Dubaï Air Show pour s'en convaincre : plus de 150 milliards de dollars. Les Emirats Arabes Unis sont aujourd'hui le premier client d'Airbus pour l'A380, le plus grand avion au monde. Et ici, autre signe, ce sont les émirs qui dictent la marche à suivre. Les Européens n'apprécient guère quand ces derniers arrivent trois heures après l'horaire fixé pour signer un contrat, mais ils n'ont pas vraiment d'autre choix que de s'y plier. "Vous avez les montres, vous Européens, nous, nous maîtrisons le temps", rappellent régulièrement les grands décideurs locaux de Dubaï aux dirigeants de grandes entreprises de la Vieille Europe.

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
808
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !