aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Économie circulaire : rien ne se perd, tout se transforme

06/07/2014 | Éclairage sur le terme d’économie circulaire à l’occasion du Forum CICLE qui s’est tenu ce jeudi 3 juillet à Bordeaux.

Forum CICLE

En économie, les tendances changent régulièrement. Alors qu’hier les experts parlaient d’économie verte ou d’économie sociale et solidaire, aujourd’hui le cap est sur l’économie circulaire. Instances en création, débats, colloques…les formes qui font croire à l’arrivée de cette nouvelle venue sont nombreuses. En accueillant le forum de l’économie circulaire, la ville de Bordeaux a lancé un nouveau rendez-vous, pour les acteurs de cette nouvelle économie.

Pendant toute une journée, le forum CICLE s’est attelé à répondre à une seule et unique question : comment sortir de l’économie linéaire actuelle "extraire, fabriquer, consommer, jeter" et mettre en œuvre un nouveau modèle de développement économique, environnemental et sociétal, expressément nommé : économie circulaire ?

Mais que signifie le concept d’« économie circulaire » ?Selon l’ADEME, l’Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie placée sous la tutelle du ministère de l’écologie, l’économie circulaire peut se définir comme un système économique d’échange et de production qui, à tous les stades du cycle de vie des produits (biens et services), vise à augmenter l’efficacité de l’utilisation des ressources et à diminuer l’impact sur l’environnement. Plus simplement, cette économie consiste à minimiser les prélèvements en ressource naturelle en recyclant les déchets qui deviennent à leur tour ressource dans un cercle vertueux.

Serge Orru, chargé de l’économie circulaire à la mairie de Paris était présent tout au long de cette journée. En tant qu’expert confirmé, celui-ci a tenu à rappeler que le principe fondamental de cette économie était de « produire de la richesse sans détruire le vital », tout en insistant sur le fait que "c’est une révolution humaine et sociale qui nous attend", et qu’ "il en est bien temps…"

Des exemples d’économie circulaire en région AquitaineLors du forum CICLE les exemples d’économie circulaire ont été nombreux. Car « les entreprises ont leur rôle à jouer » comme l’a indiqué Benoît Thomazo, délégué régional EDF en Aquitaine. « Réseaux de chaleur biomasse, traitement des eaux, géothermie…ou encore recyclage d’ordures ménagères qui par la suite servent à alimenter le traitement de serres de tomates, EDF contribue à sa manière à cette économie circulaire » s’est félicité Benoît Thomazo.

Tandis qu'Alain Marois, président du SMICVAL (Syndicat Mixte Intercommunal de Collecte et de Valorisation) du Libournais a précisé qu’il faisait de l’économie circulaire depuis maintenant 20 ans, plus récemment, c’est du côté des Landes que l’entreprise Méthalandes, projet d’énergie renouvelable et d’économie circulaire, s’est installé. Cette société a réussi le pari de produire de l’électricité à partir de lisier fourni par les éleveurs du coin. Il s’agit tout simplement de la plus grande unité de méthanisation de France à partir de matière organique agricole.

Bordeaux : vers une politique 0 déchetIl n’y a pas qu’à la campagne que de tels projets peuvent émerger. La ville de Bordeaux aussi aimerait aller à terme vers une politique zéro déchet. Des solutions ont d’ores et déjà été trouvées grâce aux différents acteurs comme Marion Besse par exemple. Son entreprise le Relais de Gironde récupère les tissus en tout genre dans le but d’ « éviter au recyclât d’aller dans les centres d’incinération. "En les transformant par exemple en chiffon d’essuyage, on redonne une deuxième vie aux tissus" explique-t-elle.  Résultat de cette opération : 97% des tissus récoltés  sont valorisés. Avec la bourse aux déchets, la chambre des métiers a quant à elle eu l’idée de créer un lieu d'échange pour les professionnels qui souhaitent trouver ou proposer des solutions de prise en charge de leurs déchets. Ainsi en consultant simplement le site de la bourse aux déchets, l’internaute a la possibilité de rentrer en contact direct avec un particulier ou profesionnel qui céderait un bien. Un exemple d’annonce vu sur le site web : « Centre équestre donne fumier frais à emporter régulièrement. »

L’économie circulaire tente donc d’inverser la courbe de la consommation qui pencherait plus vers le schéma extraire, fabriquer, consommer, jeter pour une consommation plus responsable qui limite le recours au gaspillage. « L’économie circulaire c’est se demander pourquoi je consomme…On a demandé aux gens de trier les déchets il y a de ça quelques années, aujourd’hui on demande à ce qu’ils réfléchissent à ce qu’ils consomment…et finalement le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas…Ai-je vraiment besoin d’un nouveau téléviseur, alors que le mien a cinq ans, pour pouvoir regarder la coupe du monde qui dure un mois ? » conclut Jean-Louis Bergey, directeur régional de l’ADEME. À méditer…puis à faire circuler pour ne rien gaspiller.

Lucy Moreau
Par Lucy Moreau

Crédit Photo : Lucy Moreau

Partager sur Facebook
Vu par vous
2793
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !