Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Economie landaise: pour ou contre valoriser le "Made in Landes"?

26/11/2013 | Le "Made in Landes" peut-être tentant pour valoriser l'économie landaise, le forum de l'économie landaise s'est interrogé sur sa pertinence.

 Marcel Larché, Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat et Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture et Philippe Jacquemain, le Président de la CCI des Landes

Ce lundi 25 novembre, les acteurs économiques landais se sont réunis à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Mont-de-Marsan pour la 5ème édition du Forum de l'économie landaise. Co-organisé par les trois chambres consulaires du département, le rendez-vous a donc réuni, sur une même estrade, Philippe Jacquemain, le Président de la CCI des Landes, Marcel Larché, Président de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat et Dominique Graciet, Président de la Chambre d'agriculture. Un rendez-vous comme une démonstration d'unité de l'ensemble des acteurs face à la crise, et l'occasion d'une réflexion commune sur la pertinence d'une démarche «Made in Landes».

Les sondages le disent, plus de 75% des consommateurs sont prêts à payer plus chers un produit «made in France». Qu'en est-il alors d'un produit «Made in Landes»? Une interrogation posée à trois entrepreneurs landais qui pratiquent d'ores et déjà ce type de valorisation.
Pour Quitterie Delfour, dirigeante de la société Artiga, spécialiste du linge de maison et accessoires en tissus basques, c'est clairement pour répondre à l'attente nouvelles des consommateurs qu'elle est entrée dans une démarche de valorisation de l'origine de ses produits, jusqu'à baptiser ses collections «Made in chez nous». «Aujourd'hui les clients soulèvent l'étiquette pour vérifier la provenance des tissus». Convaincue du choix stratégique de mettre en valeur cette provenance, Artiga a été l'une des 2 premières entreprises landaises à avoir obtenu le label «Origine France Garantie» dès février 2012, et cela malgré «le haut niveau d'exigence et le coût de l'audit». Ce choix c'est, selon elle, «une manière d'être plus encore reconnu par le client final, et c'est en cohérence avec notre discours». Autres avantages que la chef d'entreprise reconnaît volontiers: «avec ce label, je me démarque de mes concurrents et cela permet de justifier mes prix».

Tenter la fabrication en AsieFrançois Mendez, est lui aussi un partisan de la fabrication locale, mais aussi de la nécessaire communication à mettre en œuvre sur ce plan. L'entrepreneur de Narosse, gérant de TSMP, l'assure, «c'est parce que je fabrique en France et que je le fais valoir, que j'ai réussi à conquérir un référencement national sur 3 ans dans une grande enseigne», un pari difficile dans le monde particulièrement concurrentiel de la fabrication de plancha. Une fabrication françaises non seulement selon lui plus facile à vendre, mais aussi de meilleure qualité. Car s'il reconnaît avoir tenté la fabrication en Asie, il en est revenu: «les deux premières cargaisons étaient de bonne qualité, mais les suivantes...».
Et l'argument de la production locale marche aussi à l'international, bien qu'il l'admette: à l'étranger l'image Côte basque fonctionne mieux que celles des Landes, moins connue. Une stratégie qui fonctionne. Avec 3M€ de chiffres d'affaires et 24 salariés, il vient de réaliser un investissement de 450 000€ dans son usine et envisage de faire monter l'équipe de 28 à 30 personnes.

En Chine, "d'abord être français"A travers la démarche de l'association collective Qualité Landes qu'il préside, Michel Prugue s'est quant à lui appliqué à illustrer tout l'enjeu du «savoir-faire» et du «faire-savoir» que porte cette association regroupant 8 filières agricoles des Landes. Créée à l'initiative du Conseil général et de la Chambre d'agriculture il y a 10 ans, l'association permet «l'optimisation des moyens pour élaborer une communication collective tout en respectant chaque produit et appellation qui y prennent part». Qualité Landes permet par exemple «de monter des opérations communes dans les médias, dans la restauration hors foyer, mais aussi de présenter et de faire goûter les produits lors de fêtes locales».
Autre dimension de cette action collective «parvenir à placer plus de produits sur les rayons des distributeurs». «Pour autant, même si on est dans le Made in Landes au niveau national, au niveau international la communication autour des landes ne peut pas suffire», nuance Michel Prugue. «Si on veut aller en Chine il faut d'abord être «français», respecter le produit et ensuite valoriser son histoire ou celle de la marque qui le porte.»
En d'autres termes, si le «Made in Landes» n'est pas une stratégie à exclure sur le territoire national, trop de segmentation risquerait de tuer la segmentation sur les marchés à l'export.
Or, c'est bien désormais sur la sphère internationale que les plus gros enjeux se jouent et se joueront pour nombre d'entrepreneurs quel que soit leur secteur d'activité. La modération doit donc être de mise.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1325
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !