Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/05/19 : Roman Mikhalev, danseur étoile du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux depuis 2012, fera ses adieux à la scène le 31 mai lors du ballet Quatre Tendances. Une soirée durant laquelle il offrira au public un solo de danse parmi ceux qu'il a préférés.

27/05/19 : Résultats complets Bordeaux (33) : LREM 29,47%, EELV 21,54%, RN 9,40%, LR 9,02%, PS 8,49%, LFI 6,20%, G.S 4,21%

27/05/19 : Dordogne : Résultats définitifs : Participation : 58,28 % : RN : 25,15 %, LREM : 19,26 %, EELV : 11,38 %, LFI : 8,60 %, PS-LUG 7,45 % ; LR : 7,05 %, PC : 3,68 %, LDG Hamon : 3,62 %, DLF : 3, 50 %

27/05/19 : Résultats complets Bègles : EELV 21,69%, LREM 17,67%, RN 14,47%, LFI 10,63%, PS 9,20%

27/05/19 : Angoulême (16) : LREM : 24,05%, EELV : 17,02%, RN : 16,12%, PS-PP : 8,46%, LFI : 8,40%, LR : 7,68%, G.S : 4,79%. Taux de participation : 52,54%.

27/05/19 : Résultats complets Vienne (86) : RN 22,58%, LREM 21,78%, EELV 14,24%, LR 7,35%, PS 7,30%, LFI 6,58%, DBLF 3,63%, G.S 3,54%

27/05/19 : Résultats complets Charente (16) : RN 25,56%, LREM 21,48%, EELV 12,23%, LFI 7,61%, LR 7,17%, PS 6,56%, DBLF 3,61%, G.S 3,54%

27/05/19 : Deux-Sèvres, résultats départementaux définitifs : LREM : 23,62%, RN 20,64%, EELV : 14,09%, LR : 7,52%, PS-PP : 7,04%, LFI 6,16%, G.S : 3,63%. Taux de participation : 48,99%.

27/05/19 : Résultats Lot-et-Garonne : RN : 29,47 %, LREM : 19,17 %, EELV : 10,30 %, LR : 7,38 %, LFI : 6,70 %, PS : 6,11 %, , DBLF : 4,46 %, GS : 3,03 %, PC : 2,56, UDI : 2,39 %. Taux de participation : 50,20 %. Taux de participation : 55 %.

27/05/19 : Charente-Maritime : résultats départementaux définitifs : RN 25,26%, LREM 22,60%, EELV 13%, RN 7,68%, LFI 6,60%

27/05/19 : Landes résultats complets: LREM 22,95%, RN 21,29%, EELV 10,80%, PS 10,47%, LR 6,95%, LFI 6,88%, GS 4,23%

26/05/19 : Résultats complets Creuse (23) : RN 24,37%, LREM 18,28%, EELV 9,82%, LR 9,68%, LFI 8,89%, PS 6,97%, G.S 4,21%

26/05/19 : Résultats Tulle (19) : dans la ville de François Hollande, les résultats font office d'exception à la règle. RN : 18,5% ; LEREM : 18,4% ; PS : 14,2% ; EELV : 11,8% ; LFI : 7,7% ; LR : 7,4% ; PCF : 6,3% ; autres listes : 15,7%.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/05/19 | Canicule: le registre de prévention réouvre à Pau

    Lire

    Conformément à la loi, une cellule de veille saisonnière communale est à nouveau mise en place à Pau entre le 1er juin et le 31 août, afin de veiller à la situation des personnes isolées, âgées ou handicapées, pouvant être fragilisées par des températures élevées et persistantes. Dans ce cadre, un registre nominatif et confidentiel, répertoriant les personnes vulnérables est ouvert dans toute commune de plus de 5000 habitants. Pour vous y inscrire, ou inscrire un proche, contacter le Service Autonomie et Solidarités Seniors de la Ville de Pau 0559278370

  • 27/05/19 | Recrudescence des cas de rougeole en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    La rougeole est de nouveau présente dans notre région. Une recrudescence du nombre de malades est apparue dans les Pyrénées-Atlantiques (en lien avec un foyer de personnes ayant participé à la Foire au jambon de Bayonne), et plus généralement dans le sud de la région. Au total, entre le 1er janvier et le 19 mai, 98 cas de rougeole ont été signalés en Nouvelle-Aquitaine, dont 22 ont nécessité une hospitalisation. L'âge médian des malades est de 22 ans. La plupart n’était pas, ou insuffisamment, vacciné.

  • 27/05/19 | La Rochelle planche sur des solutions de mobilités innovantes avec le Québec

    Lire

    Depuis juillet 1996, la Communauté d’Agglomération de La Rochelle et la Ville de Saint-Jérôme au Québec coopèrent pour développer des projets innovants en particulier dans le domaine des véhicules électriques et véhicules hybrides rechargeables et l’intégration de bornes de recharge dans le mobilier urbain. Les deux villes ont signé un nouveau partenariat ce 24 mai pour continuer de favoriser l'innovation. Pour La Rochelle, la mobilité durable fait partie de son programme territoire zéro carbone.

  • 27/05/19 | Réaction Sophie Borderie psdte PS du CD47

    Lire

    "En Lot-et-Garonne, les résultats enregistrés sont conformes aux résultats nationaux avec néanmoins une accentuation du vote d’extrême droite, comme cela était malheureusement déjà le cas en 2014. Localement, il est plus que jamais nécessaire de poursuivre notre combat pour la ruralité et pour l’équité territoriale. Bien souvent, celles et ceux qui subissent des injustices et vivent un sentiment de relégation trouvent refuge dans le vote extrême. Acteurs de la vie publique, nous avons tous un rôle à jouer dans ce combat. J’y prendrai toute ma part."

  • 24/05/19 | Coup froid sur le Festival "Biarritz en été"

    Lire

    Le maire, Michel Veunac, a appris avec stupéfaction -et une certaine colère- l’annulation de ce festival par ses organisateurs. Festival d'envergure faisant partie des nouveaux temps forts de l’été. Les organisateurs évoquent des raisons d’ordre financier pour justifier l'annulation soudaine de cette deuxième édition qui leur avait confiée. La Ville de Biarritz a donc décidé de réinscrire deux soirées supplémentaires des Jeudis de l’Océan en juillet et elle organisera un grand concert gratuit le 10 juillet à la Côte des Basques, en collaboration avec l'Atabal.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Économie : un réseau de troc inter-entreprises

30/04/2019 | Talence Innovation Sud Développement et BarterLink sont partenaires et ont organisé un déjeuner ce lundi 29 avril pour présenter leur dispositif.

Sylvain Lhommée, fondateur de BarterLink

L'Agence de développement économique Talence Innovation (TISD) et le Réseau BarterLink officialisent leur partenariat ce lundi 29 avril au Château de Thouars à Talence. L’association TSID existe depuis 2004. Elle est l’interface entre le monde économique et les écoles à travers notamment l’innovation par le biais de « Talence Pépinière ». Barterlink, quant à elle, est un réseau de troc de biens, services ou de compétences entre les entreprises. Le réseau bordelais compte plus de 500 entreprises-membres. Ce type de modèle est quasiment inexistant en France, malgré une certaine notoriété à l’étranger.

Quand les entreprises se mettent à l’économie de partage... Le Réseau Barterlink est un lieu où tout se vend, du bien au service en passant par la compétence. A l’occasion de l’officialisation du partenariat entre Talence Innovation Sud Développement et Barterlink, le fondateur de cette dernière, Sylvain Lhommée, explique son leitmotiv : « Nous partons du principe que tout se vend. C’est pour cela que nous incitons les entreprises à échanger entre elles des prestations, des biens, des services ou même des compétences ». Par exemple, le musicien bordelais Julien Bischerour a mis à disposition une sono à différentes entreprises membres du réseau. De même, une avocate membre de BarterLink souhaitait changer la musique d’accueil de son standard, Julien Bischerour en a composé la bande originale. Grâce à ces échanges, le musicien a pu louer la péniche Marco Polo l’espace d’une soirée pour en concert.

Les transactions sur le Réseau BarterLink se font avec une monnaie créée pour l’occasion : le Link. A l’instar des monnaies locales, un Link correspond à un euro. Pour ce qui est des questions comptables et fiscales, Sylvain Lhommée se veut rassurant : « si ce n’était pas un modèle viable, nous ne nous parlerions pas aujourd’hui. Le principe est extrêmement simple : à l’occasion d’une vente, par exemple la prestation d’un traiteur, il va émettre une facture. A partir d’ici, tout est dit. La seule particularité, c’est que la facture n’est pas réglée par un mode de paiement traditionnel comme le chèque, le virement ou la carte bleue. Le règlement est dit ‘par compensation’ sur BarterLink ». Le paiement par compensation est un mode encore peu connu, mais autorisé légalement.

Un réseau ancré localement

Ce réseau, qui se voit plus comme un complément qu’une alternative rassemble aujourd’hui plus de 500 entreprises, allant du grand groupe à la micro ou auto-entreprise. L’adhésion au réseau est gratuite, BarterLink prend une commission de 15% sur les échanges que font les entreprises-membres. La majorité des entreprises sont bordelaises, dont le territoire est un « excellent laboratoire », explique Fabien Brette, consultant chez BarterLink. Selon lui, l’attractivité économique, le dynamisme et la proximité de Bordeaux avec d’autres grandes villes comme Toulouse ou maintenant Paris sont des éléments favorables au fonctionnement du réseau BarterLink. « Dès que nous avons atteint les 200 ou 300 entreprises sur le territoire bordelais, nous avons réussi à nous exporter ailleurs dans la région et en France. Ainsi, nous sommes présents à Nancy, Metz, mais aussi Nantes, Quimper, Angoulême et Saintes.

Talence Innovation : un partenariat bénéfique pour tous

L’agence de développement économique Talence Innovation Sud Développement fédère entreprises et établissements scolaires du Sud Bordeaux et fait partie du Réseau BarterLink. Ainsi, par le biais du partenariat entre TSID et BarterLink, toutes les entreprises adhérentes à TSID, le Groupement des Entreprises Talençaises mais aussi quelques associations de Gradignan peuvent intégrer le réseau, avec un crédit initial de 200 Links. Autre nouveauté en parallèle du partenariat : BarterLink lance un nouveau modèle économique en marge du 15% de commission déjà existant. A partir de maintenant, la commission que prend BarterLink sur les échanges des entreprises peut baisser. En effet, un système de paliers de dégressivité a été mis en place en fonction du nombre d’échanges effectués, pour arriver à un minimum de 5%. Les entreprises qui le souhaitent peuvent directement accéder à la tranche de commission la plus basse en versant un abonnement de 30€ par mois.

Si la vocation initiale de BarterLink est de faire des affaires, la volonté du réseau est plutôt de promouvoir les collaborations inter-entreprises et l’économie locale. BarterLink propose des services innovants en France, malgré le renom de l’économie partagée à l’étranger, et pourrait bientôt s’associer avec des acteurs nationaux après avoir fédéré le territoire néo-aquitain.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Yoan Denéchau

Partager sur Facebook
Vu par vous
3094
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !