Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/06/21 : Météo France vient de placer le département de la Gironde en vigilance ORANGE pour les risques d’orages et de pluie-inondation. Cette alerte est valable à partir de ce jour 16h00 jusqu’à vendredi 00h00.

17/06/21 : La kayakiste périgourdine Manon Hostens est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été sur trois bateaux, K4, K2 et K1. Les épreuves se dérouleront entre le 3 et le 8 août.

14/06/21 : La 65ème édition du Concours de Bordeaux s’est tenue du lundi 31 mai au mercredi 9 juin. 1 084 médailles ont été attribuées sur les 3 565 vins candidats soit 30,4%: 432 médailles d’Or, 454 médailles d’Argent et 198 médailles de Bronze. + d'info

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/06/21 | Mérignac : dimanche dernier jour de vote pour le budget participatif !

    Lire

    Dans le cadre de son budget participatif, la Ville Mérignac (33)consacre une enveloppe de 350 000 euros pour réaliser les projets qui auront reçu le maximum de votes en ligne. Dans ce cadre, 51 projets aux thématiques diverses ont été proposés par les Mérignacais : éducation, environnement, numérique, jeunesse, culture, patrimoine, cadre de vie, mobilités... A ce jour près de 6000 votes ont été enregistrés sur le site dédié, pour ceux qui n'auraient pas encore voter, il ne reste plus que 4 jours pour découvrir et voter pour vos projets préférés! Rdv sur budgetparticipatif.merignac.com

  • 17/06/21 | Corrèze : Des Tiny House au Castang

    Lire

    Suite à la reprise de Tiny Eco.Rrèze, les nouveaux repreneurs souhaitent développer une nouvelle activité : la construction et la vente de tiny house, les mini-maisons roulantes fabriqués uniquement avec des produits locaux. Au coeur de ce projet, l’approche écologique avec des toilettes sèches, un traitement des eaux grises par phytoépuration notamment. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de soutenir ce projet à hauteur de 8 000 €.

  • 17/06/21 | Creuse : Une médiathèque à Boussac

    Lire

    La Communauté de communes Creuse-Confluence souhaite réunir à Boussac, dans le bâtiment de La Poste, différents services pour la population, les touristes et les entreprises. La bâtiment va donc être réhabilité afin d’accueillir une médiathèque, un espace de travail partagé, un bureau d’information touristique ainsi qu’une Maison des services au public.

  • 16/06/21 | Limoges : un marché Pain, Bière et Fromage !

    Lire

    Les 18 et 19 juin, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et la Chambre d’Agriculture de la Haute-Vienne organise la 6ème édition du marché « 100 % Artisans & Producteurs locaux ». Une vingtaine d’artisans, d’exposants et de producteurs fêteront l’arrivée de l’été avec les productions locales et artisanales. Galétous et tartines de fromages, bagels de saumons, limonades, sirops, crêpes… seront à déguster grâce à des mange-debout et tables mises à disposition sur le parvis de la cathédrale. A l'honneur particulièrement les artisans brasseurs, boulangers et affineurs de fromages.

  • 16/06/21 | « Bees for Life » lutte contre les frelons asiatiques

    Lire

    Dans les Landes, le projet « Bees for Life », porté par la société de conseil de Lionel Willaert, développe une solution globale pour lutter contre les frelons asiatiques notamment en cartographiant les nids sur le territoire. Aujourd’hui, le projet de R&D vise à actualiser la solution logicielle avec les données collectées en 2019-2020 et à réaliser de nouvelles captations en 2021. Lors de sa dernière commission permanente, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’accompagner ce projet à hauteur de 53 000 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | En Dordogne, les leviers de la reprise économique, malgré un contexte difficile

23/08/2020 | La remise des prix de la truffe a été l'occasion d'évoquer les stratégies de développement économique pour le département en dépit du contexte épidémiologique.

La foire exposition de Périgueux aura bien lieu du 12 au 20 septembre

L'amicale des Périgourdins de Paris joue un rôle économique pour le département de la Dordogne. L'association a contribué au printemps 2016, à la création du club des ambassadeurs avec comme partenaire principal l'agence Périgord développement. La rencontre estivale du mercredi 19 août a été l'occasion d'évoquer les stratégies de reprise économique dans le contexte du coronavirus. Le bilan économique du premier semestre départemental est globalement dans le rouge mais la Dordogne veut continuer à attirer des investisseurs porteurs de nouveaux projets, créateurs d'emploi.

L'année 2019 a été un très bon cru pour l'agence de Périgord développement : de nombreux investisseurs sont arrivés sur le territoire. 124 projets avaient été identifiés grâce à des salons et des rendez vous en Ile-de-France. Ils se sont traduits par 41 visites en Dordogne. Cela a abouti à une vingtaine de décisions d'investissements en créant sur les trois années à venir une centaine d'emplois. Le rôle de Périgord développement est de repérer les investisseurs extérieurs à la Dordogne, de les convaincre des atouts du département pour s'y installer en les accompagnant. "Il y a eu notamment l'an passé la messagerie centre express Limousin, et un centre logistique à Sanilhac. Nous avons eu une reprise d'une cave qui a aussi une activité de grossiste à Mareuil, un secteur éloigné des grandes agglomérations précise son président Jean-Baptiste Van Elslande, président de l'association et directeur général dans le groupe agroalimentaire Savencia. Sur les quatre dernières années, il y a eu un doublement des projets d'investisseurs en Dordogne." L'activité de l'Agence a été repositionnée sur l'accompagnement individuel des porteurs de projets avec succès. La crise du coronavirus est arrivée. "Pour sortir de la crise économique, il faudra de la créativité, de l'innovation, de l'agilité et de la persévérance", a expliqué Jean-Baptiste Van Elslande, présent lors de ce rendez-vous estival de l'amicale des Périgourdins de Paris à laquelle Périgord développement est associé. Cette rencontre fut l'occasion de remettre le prix de la truffe aux deux lauréats. (lire par ailleurs). 

De nouveaux investisseurs mis à l'honneur

Parmi les projets accompagnés par Périgord Développement, deux ont été mis à l'honneir. Le premier est porté par Marc Joly, un conseiller en patrimoine périgourdin aux origines périgourdines. Il s'agit de la création d'un concept innovant de villages seniors avec services, composés chacun de 25 maisons meublées en location pour personnes âgées. Chaque village représente un investissement de dix millions d'euros. Le projet prévoit la création d'une vingtaine d'emplois locaux par village. Plusieurs lieux d'implantation sont envisagés : Montignac le plus avancé, Neuvic sur l'Isle, et projets sur Lanouaille, Bergerac-Monbazillac. Un autre coup de projecteur a été mis sur le projet d'Odile et Sylvie Polette Compain, deux anciennes cadres du groupe l'Oréal qui ont des années d'expérience dans le secteur de la comestique et de la communication. Leur projet consiste à fabriquer des produits cosmétiques Til à base des fleurs de tilleuls de la propriété de Saint-Pierre-de Frugie dans le Nord Dordogne. 

La foire exposition de Périgueux maintenue

Christophe Fauvel, le président de la Chambre de Commerce et d'Industrie, a profité de cette rencontre pour faire le point sur la situation économique des entreprises lors du premier semestre 2020. "Beaucoup de paramètres sont dans en zone rouge car de nombreuses entreprises se sont arrêtées de travailler, et certaines trésoreries ont souffert." Il distingue trois grands secteurs : celui de l'agroalimentaire qui est parvenu à tirer son épingle du jeu et à même à rectruter, le secteur du bâtiment qui a été à l'arrêt pendant deux mois mais dont l'activité repart et les professionnels devraient passer le cap sans trop de casse, et le secteur des services et de l'hôtellerie sont très préoccupants et le président de la CCI redoute que certaines enseignes ne s'en relèvent pas. Christophe Fauvel a confirmé que la foire exposition de Périgueux était maintenue : elle se tiendra du 12 au 20 septembre avec le respect des mesures barrières. "Les entreprises locales ont en besoin, elles souhaitaient son maintien. Nous l'organiserons et nous sommes en discussion avec les services de l'état avec une crainte que la jauge d'entrées soit limitée à 5000" Le président de la CCI compte à l'avenir davantage travailler avec les les présidents des intercommunalités en les conviant à une réunion début novembre et de développer le travail en réseau en associant le conseil départemental et la Région Nouvelle-Aquitaine.
Les responsables et acteurs économiques ne veulent pas baisser les bras pour attirer de nouvelles entreprises en Dordogne. Persuadés que le département a une carte à jouer et que la crise a changé la donne sur les nouvelles méthodes (avec le développement du travail à distance et l'amélioration de la qualité des réseaux), ils misent sur la poursuite des actions, des événements comme "Osez le Périgord", prévu début novembre, et salons sur la région parisienne. Une rencontre d'affaires est programmée en décembre avec les entreprises, le Medef, les chambres consulaires sur le thème "l'attractivité du Périgord et la nouvelle ruralité."

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : archives Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
7825
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !