Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/05/20 | Réouverture échelonnée des musées à Bordeaux

    Lire

    Bordeaux vient de programmer une réouverture échelonnée de ses musées municipaux, en respectant les mesures barrières, notamment le port du masque obligatoire pour les visiteurs. Ainsi, le 13 juin pour le Muséum de Bordeaux-Sciences et nature, ainsi que les serres et les espaces d’expositions du Jardin Botanique. Le 20 juin pour le Musée des arts décoratifs et du design et Musée d’Aquitaine, le 27 juin pour le CAPC-musée d’art contemporain et le 4 juillet pour le Musée des Beaux-arts. Le Musée Mer Marine a rouvert le samedi 23 mai.

  • 27/05/20 | Oloron-Sainte-Marie, nouvelle capitale des arts de la marionnette ?

    Lire

    Située à Oloron-Sainte-Marie (64), l'espace Jéliote, structure professionnelle du spectacle vivant, propose une programmation de type pluridisciplinaire, tout en développant un axe fort autour des arts de la marionnette. Le projet de la scène conventionnée, porté par la Communauté de communes du Haut-Béarn et soutenu par la Région, prévoit notamment l'aménagement d'un atelier de fabrication pour les artistes constructeurs de marionnettes et le portage d'un projet de réseau départemental et régional de production et diffusion des arts de la marionnette. En jeu aussi l'obtention du label de Centre National de la Marionnette.

  • 27/05/20 | Une course digitale pour les resto-bistrots

    Lire

    Du 6 au 21 juin, la CCI de La Rochelle propose une course digitale afin de soutenir la réouverture des cafés, bars, brasseries et restaurants. Pour participer, il suffit d’acheter un dossard virtuel, de parcourir 500 mètres, chronométrés avec un plateau garni de 2 verres, une carafe et une tasse de cafés remplis et de poster la vidéo sur la page Facebook de la Course des Garçons de Café. Chaque dossard acheté donnera droit à 5€ de consommation dans l’établissement choisi !

  • 26/05/20 | Bordeaux : le milieu hospitalier manifeste

    Lire

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la mi-journée ce mardi devant l'hôpital Pellegrin à Bordeaux pour répondre à l'appel d'une intersyndicale (CGT, Sud Santé, FO, CNI) face à la grogne du milieu hospitalier, "envoyé au front sans armes". Leur demande ? Une prime de 1500 euros pour les hospitaliers qui ont travaillé sur le site pendant la crise et une augmentation de 300 euros mensuels pour l'ensemble du personnel. Un second rassemblement doit se tenir le 28 mai à l'hôpital Haut-Lévêque.

  • 26/05/20 | Le Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat n'aura pas lieu

    Lire

    La 69e édition du Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat, prévue du 18 juillet au 3 août, n’aura pas lieu. Dans ce contexte de pandémie et en raison des mesures sanitaires drastiques, les organisateurs ont préféré annuler cette édition, en liaison avec la Mairie, les services culturels du département et de la région. C'est la première fois que le Festival depuis sa création annule une saison. L'équipe du festival donne rendez-vous en 2021 aux dates habituelles avec la programmation de 2020.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Energies renouvelables: un nouveau fonds d'investissement régional public-privé

11/04/2016 | Ils sont une quinzaine d'actionnaires à avoir signé pour la constitution du nouveau fonds régional d'investissement pour les énergies renouvelables.

Alain Rousset et Françoise Coutant, entourés des actionnaires du nouveau fonds d'investissement Terra Energies

Avec en ligne de mire un objectif de 32% d'énergie renouvelable dans la consommation finale d'énergie de ses habitants d'ici la fin de la mandature, la Région ALPC a lancé ce 11 avril, un nouveau fonds régional d'investissement à destination des projets de production d'énergies renouvelables. Baptisé Terra Energies, ce fonds « unique en France » au dire du Président Alain Rousset, a la double particularité de se constituer en partenariat avec des acteurs industriels et financiers tout en permettant la participation des particuliers via une plate-forme de financement participatif. Autre caractère inédit, c'est le premier nouvel outil conçu à taille grande région.

« Dans la région, on a un tissu d'entreprises qui est assez conséquent et varié en matière d'énergies renouvelables, mais il manque encore de projets pour pouvoir se développer. Une des difficultés à ce déploiement, c'est le manque de fonds propres », constate le Alain Rousset. Contribuer à combler ce manque, telle est la vocation du fonds d'investissement lancé ce jour. « L'idée à travers ce fonds c'est de rassembler des partenaires financiers, un certain nombre d'énergéticiens, des développeurs et des plateformes de financements participatifs, dans une démarche de développement de circuit court de l'épargne ». Si la Région a vocation à être actionnaire du fonds à hauteur de 49%, figurent au nombre des investisseurs privés de ce nouveau fonds, la Caisse des dépôts, les caisses régionales du Crédit agricole, la Caisse d'épargne, mais aussi EDF, Quadran, Sergie, ou encore la plateforme de financement participatif Wiseed.

Entre 120 à 150 M€ d'investissements mobilisés sur 4 ansStructuré en société de capital risque, le fonds ainsi constitué, doté pour l'heure de 8,2M€, investira dans des projets d'énergie renouvelable de 2 à 25 M€, toutes filières confondues. Seront donc éligible : la méthanisation, l'éolien, la biomasse, le photovoltaïque, l'hydroélectricité, la géothermie, l'énergie marine ou encore le stockage d'énergie. Cette participation aux projets permettra ainsi un véritable effet de levier précieux dans leur tour de table...
Visant un objectif de 15M€ de dotation, Terra Energies devrait permettre de mobiliser sur 4 ans  « entre 120 à 150 M€ d'investissement en faveur des projets soutenus », espère Alain Rousset. Et, pour paraît à toute critique éventuelle, il ajoute : « on n'est pas ici dans une intervention déguisée d'une collectivité publique sur une action non rentable, on est sur de l'action économique rentable, produisant des effets sociaux économiques sur un territoire et avec un intérêt écologique ».

Favoriser l'acceptabilité territoriale des projetsD'ailleurs, ce n'est pas la région qui sera au pilotage du fonds Terra Energies, puisque sa présidence a été confié à Emmanuel Julien, Président du Directoire de la SEM Sergies, basée à Poitiers, spécialisée dans l'aménagement et l'exploitation des moyens de production décentralisés en particulier à partir d'énergies renouvelables. A ses côtés un conseil d'administration validera les projets dans lequel le fonds choisira de s'engager. Projets préalablement sélectionnés par un Comité d'investissement sur la base de différents critères, concernant tant sur qualité du projet en lui-même et sa rentabilité, que sur ses retombées économiques sur le territoire ou encore la part de participation citoyenne suscitée.

Concernant cette spécificité liée aux possibles financements participatifs de ces projets au côté de la prise de participation du fonds, l'idée est de promouvoir les énergies renouvelables en favorisant la portée du projet et son ancrage sur le territoire. Les partenaires espèrent ainsi aussi pouvoir accroître l'acceptabilité locale des projets. En effet si les énergies renouvelables suscite des envies dans l'absolu, l'acceptabilité territoriale de tels projets est souvent mitigée...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7504
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
OUDOT JPhilippe | 11/05/2016

Bravo et encourageant !!!
Pourquoi pas la même chose pour les agriculteurs qui osent prendre le virage du bio, pour ceux qui s’installent en couplant avec une proposition d’installation d’énergie renouvelable pour une autosuffisance sur site !

Et puis il y a Lumo à La Rochelle c’est aussi pas mal ^^
mais pas cité dans cet article.
Collectivité + citoyens + banque éthique = LUMO
c’est sur les toits des école, des services techniques communaux ...

Pas de mots sur la mise en place de régies d’énergies renouvelable en partenariat avec Énercoop et LUMO par exemple. Solution inadaptée ? complémentaire ?

En tous cas ça vas dans le bon sens ^^

vandeville | 12/04/2016

La CSPE (+20% sur notre facture d'électricité) ne suffit plus.
Il faut de plus assister financièrement des sociétés comme EDP Renewable ou Soleil du Midi en situation économique catastrophique.Il faut subventionner ABO WIND filiale à 100% d'une société allemande à laquelle elle a reversée 9 500 000 Euros de dividendes en 4 ans.
EDF a l'obligation de racheter l'énergie éolienne à prés de 90 Euros le MWH. Sa production étant excédentaire, elle doit l'exporter au prix du marché international: 30 Euros

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !