aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Energies renouvelables: un nouveau fonds d'investissement régional public-privé

11/04/2016 | Ils sont une quinzaine d'actionnaires à avoir signé pour la constitution du nouveau fonds régional d'investissement pour les énergies renouvelables.

Alain Rousset et Françoise Coutant, entourés des actionnaires du nouveau fonds d'investissement Terra Energies

Avec en ligne de mire un objectif de 32% d'énergie renouvelable dans la consommation finale d'énergie de ses habitants d'ici la fin de la mandature, la Région ALPC a lancé ce 11 avril, un nouveau fonds régional d'investissement à destination des projets de production d'énergies renouvelables. Baptisé Terra Energies, ce fonds « unique en France » au dire du Président Alain Rousset, a la double particularité de se constituer en partenariat avec des acteurs industriels et financiers tout en permettant la participation des particuliers via une plate-forme de financement participatif. Autre caractère inédit, c'est le premier nouvel outil conçu à taille grande région.

« Dans la région, on a un tissu d'entreprises qui est assez conséquent et varié en matière d'énergies renouvelables, mais il manque encore de projets pour pouvoir se développer. Une des difficultés à ce déploiement, c'est le manque de fonds propres », constate le Alain Rousset. Contribuer à combler ce manque, telle est la vocation du fonds d'investissement lancé ce jour. « L'idée à travers ce fonds c'est de rassembler des partenaires financiers, un certain nombre d'énergéticiens, des développeurs et des plateformes de financements participatifs, dans une démarche de développement de circuit court de l'épargne ». Si la Région a vocation à être actionnaire du fonds à hauteur de 49%, figurent au nombre des investisseurs privés de ce nouveau fonds, la Caisse des dépôts, les caisses régionales du Crédit agricole, la Caisse d'épargne, mais aussi EDF, Quadran, Sergie, ou encore la plateforme de financement participatif Wiseed.

Entre 120 à 150 M€ d'investissements mobilisés sur 4 ansStructuré en société de capital risque, le fonds ainsi constitué, doté pour l'heure de 8,2M€, investira dans des projets d'énergie renouvelable de 2 à 25 M€, toutes filières confondues. Seront donc éligible : la méthanisation, l'éolien, la biomasse, le photovoltaïque, l'hydroélectricité, la géothermie, l'énergie marine ou encore le stockage d'énergie. Cette participation aux projets permettra ainsi un véritable effet de levier précieux dans leur tour de table...
Visant un objectif de 15M€ de dotation, Terra Energies devrait permettre de mobiliser sur 4 ans  « entre 120 à 150 M€ d'investissement en faveur des projets soutenus », espère Alain Rousset. Et, pour paraît à toute critique éventuelle, il ajoute : « on n'est pas ici dans une intervention déguisée d'une collectivité publique sur une action non rentable, on est sur de l'action économique rentable, produisant des effets sociaux économiques sur un territoire et avec un intérêt écologique ».

Favoriser l'acceptabilité territoriale des projetsD'ailleurs, ce n'est pas la région qui sera au pilotage du fonds Terra Energies, puisque sa présidence a été confié à Emmanuel Julien, Président du Directoire de la SEM Sergies, basée à Poitiers, spécialisée dans l'aménagement et l'exploitation des moyens de production décentralisés en particulier à partir d'énergies renouvelables. A ses côtés un conseil d'administration validera les projets dans lequel le fonds choisira de s'engager. Projets préalablement sélectionnés par un Comité d'investissement sur la base de différents critères, concernant tant sur qualité du projet en lui-même et sa rentabilité, que sur ses retombées économiques sur le territoire ou encore la part de participation citoyenne suscitée.

Concernant cette spécificité liée aux possibles financements participatifs de ces projets au côté de la prise de participation du fonds, l'idée est de promouvoir les énergies renouvelables en favorisant la portée du projet et son ancrage sur le territoire. Les partenaires espèrent ainsi aussi pouvoir accroître l'acceptabilité locale des projets. En effet si les énergies renouvelables suscite des envies dans l'absolu, l'acceptabilité territoriale de tels projets est souvent mitigée...

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4109
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
OUDOT JPhilippe | 11/05/2016

Bravo et encourageant !!! Pourquoi pas la même chose pour les agriculteurs qui osent prendre le virage du bio, pour ceux qui s’installent en couplant avec une proposition d’installation d’énergie renouvelable pour une autosuffisance sur site ! Et puis il y a Lumo à La Rochelle c’est aussi pas mal ^^ mais pas cité dans cet article. Collectivité + citoyens + banque éthique = LUMO c’est sur les toits des école, des services techniques communaux ... Pas de mots sur la mise en place de régies d’énergies renouvelable en partenariat avec Énercoop et LUMO par exemple. Solution inadaptée ? complémentaire ? En tous cas ça vas dans le bon sens ^^

vandeville | 12/04/2016

La CSPE (+20% sur notre facture d'électricité) ne suffit plus. Il faut de plus assister financièrement des sociétés comme EDP Renewable ou Soleil du Midi en situation économique catastrophique.Il faut subventionner ABO WIND filiale à 100% d'une société allemande à laquelle elle a reversée 9 500 000 Euros de dividendes en 4 ans. EDF a l'obligation de racheter l'énergie éolienne à prés de 90 Euros le MWH. Sa production étant excédentaire, elle doit l'exporter au prix du marché international: 30 Euros

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !