Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/04/19 | Compteur Linky : Bordeaux rend son verdict

    Lire

    206 plaignants attendaient avec impatience le verdict. Ce mardi 23 avril, le juge des référés du Tribunal de Grande instance de Bordeaux a rejeté la demande de ces opposants à l'installation du compteur Linky à leur domicile. 13 d'entre eux, dotés d'un certificat médical attestant d'une hypersensibilité électromagnétique, ont obtenu d'Enedis la pose d'un "filtre" protecteur dans les deux mois. Pour Pierre Hurmic, l'avocat des 206 plaignants (et élu local EELV), c'est "une première brèche timide". Enedis a quinze jours pour faire appel de la décision. C'est la deuxième décision de ce type après celle de Toulouse fin mars.

  • 23/04/19 | SNCF Réseau s'engage pour la biodiversité !

    Lire

    SCNF Réseau et la Fédération Régionale des Chasseurs de Nouvelle-Aquitaine ont signé courant mars une convention de partenariat pour contribuer à la préservation de la biodiversité autour de la problématique de la divagation de la faune sauvage sur les voies. Objectifs : favoriser le dialogue, partager connaissances et pratiques et réunir les compétences pour œuvrer à la préservation des biotopes. La coopération, lancée à l’automne 2018, organisera différentes actions à l’échelle locale.

  • 23/04/19 | Lascaux, l'exposition universelle à Munich

    Lire

    Lascaux l’Exposition Internationale est présentée à l’Olympiapark de Munich jusqu’au 8 septembre. C’est au cœur du Parc olympique de Munich qu’ont été installés les cinq fac-similés qui reproduisent grandeur nature les parois de la « nef » de Lascaux et les conditions de travail des artistes de l’époque. L’exposition offre une expérience interactive avec une découverte de l’évolution des œuvres et une iconographie autour de la découverte de la grotte. 150 000 visiteurs sont attendus.

  • 23/04/19 | Grande America : le robot sous-marin confirme les premières estimations

    Lire

    Le robot sous-marin ROV du navire spécialisé norvégien Island Pride a inspecté ces dernières semaines l'épave du Grande America coulé à 4600 m de fond. Les investigations confirment que, malgré l'intégrité de l'épave, "plusieurs fuites légères d’hydrocarbures s’échappaient par les évents de dégagement d’air sur certains ballasts d’eau de mer du navire, en provenance de ses soutes à carburant", selon la préfecture. Le ROV a obturé ces failles jusqu'au 16 avril puis vérifié l'étanchéité des travaux.

  • 23/04/19 | Elections européennes : David Labiche investit sur la liste Les Républicains

    Lire

    La commission nationale d'investiture des Républicains a désigné l'adjoint au maire de Chatelaillon-Plage David Labiche pour représenter la Charente-Maritime au sein de la Nouvelle-Aquitaine. Il est en 29e position sur la liste des Européennes conduite par François-Xavier Bellamy. David Labiche recevra Nadine Morano le 24 avril à Royan pour une visite du port suivie d'une réunion publique à l'espace Cordouan à 19h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Entreprises : la Nouvelle Aquitaine attire toujours

04/04/2018 | Un récent rapport de l'Observatoire de l'attractivité de la Nouvelle Aquitaine dresse le portrait d'une région qui profite plus que les autres du regain de la croissance économique.

Nouvelle Aquitaine

Le dernier rapport (pour l'année 2017) de l'Observatoire de l'attractivité de la Nouvelle Aquitaine, daté d'avril 2018, est très instructif pour les amateurs de chiffres sur le développement économique local. Ce deuxième rapport à l'échelle de la grande région dessine, autant pour les investisseurs que les emplois, le profil d'une "année record". Avec 305 projets exogènes créés en 2017 (contre 237 en 2016, soit +29%), la Nouvelle Aquitaine est visiblement scrutée de près par les investisseurs, notamment étrangers, et bénéficie d'une dynamique qui, selon le rapport, "profite à tous les territoires". Bilan en trois points clés.

Des projets plus nombreux

305, c'est donc le nombre de projets d'investissement qui ont vu le jour en 2017 en Nouvelle Aquitaine, ces derniers concernant 6546 nouveaux emplois (+69% par rapport à 2016). Parmi eux, on retrouve, fait plutôt notable, treize projets à plus de 100 emplois (contre trois un an auparavant), locomotives générant à eux seuls le gros tiers du total (33%). La création de petites entreprises, elle, progresse tout de même de 40% et représente toujours un peu plus de la moitié (52%) des projets régionaux. "C'est la deuxième année que cette étude est réalisée sur le territoire de la grande région, mais je suis à l'Observatoire sur le perimètre aquitain depuis déjà quelques années, et c'est vrai que l'on constate une très forte hausse, aussi bien sur les investissements français qu'étrangers en Nouvelle Aquitaine", souligne Agnès Champalaune, responsable attractivité à l'agence ADI Nouvelle Aquitaine.  

"C'est une tendance de fond depuis une dizaine d'années : on a des emplois qui progressent surtout grâce à une augmentation du nombre de petits projets. Même si cette année était exceptionnelle, les gros projets restent quand même rares. C'est un phénomène qu'on retrouve dans d'autres régions". Selon l'Observatoire, la conjoncture nationale et européenne n'est pas étrangère à cette embellie, qu'il qualifie sans problème d'année "record" : croissance du PIB de la zone euro de 2,5% en 2017 selon une première estimation d'Eurostat. S'ils ne seront pas visibles tout de suite, les effets de la future loi sur la croissance des entreprises, présentée en Conseil des ministres début mai, auront à charge de conforter ce bilan dans un contexte d'évolution des carnets de commande et d'une hausse toujours soutenue des investissements. Dans le détail, on remarque aussi que le profil de certains secteurs se démarque. Le numérique, par exemple, "représente à lui seul 14% des projets et 22% des emplois, soit +81% par rapport à 2016"; logistique et commerce suivent derrière. La typologie des projets démontre aussi qu'en région, les investisseurs préfèrent créer de nouveaux sites (63% pour 47% des emplois créés) qu'opérer des extensions (30%) ou effectuer des rachats (7%). Dans le premier cas, Ubisoft à Bordeaux (250 emplois), Hermès à Saint-Vincent de Paul (290), Hierros Annon à Tarnos (140) ou, plus récemment, EasyJet à Mérignac (117) figurent parmi les nouvelles implantations les plus importantes et font donc office de têtes de pont. 

Une répartition disparate et des investissements étrangers en hausse

La deuxième tendance de fond soulignée par les données de l'Observatoire, c'est le fait que "la croissance profite à tous les territoires", malgré des disparités évidentes. En effet, en termes de répartition géographique, la tendance régionale ne surprend pas vraiment : l'Aquitaine reçoit toujours "70% du flux global des projets pour 75% des emplois" contre respectivement 23% et 7% pour les régions Poitou-Charentes et Limousin. Pour la Gironde, par contre, c'est plus surprenant : si elle concentre toujours 41% des projets d'implantation et 55% des emplois, son poids "est en retrait de 9 points en Nouvelle Aquitaine", précise l'étude, quand les Pyrénées-Atlantiques, la Charente Maritime et les Deux Sèvres progressent : +13 à 16 projets et + 250 à 270 emplois pour chacun de ces départements par rapport à 2016. "Même s'il est difficile d'avoir du recul d'une année sur l'autre sur chaque département, dix départements sur douze sont en croissance sur le nombre de projets ou d'emplois. Les deux restants sont plus ruraux et ont un poids économique moins fort, ils vont éventuellement prospérer d'avantage sur des projets endogènes, mais sur les projets qui viennent de la région, on n'est pas mal répartis. En Occitanie, par exemple, c'est beaucoup plus concentré sur Toulouse", analyse encore Agnès Champalaune. Un autre facteur important montre la particularité des différentes typologies des territoires de la région : celui des investissements étrangers.

"Les investissements étrangers sont souvent plus industriels que les projets français, plutôt numériques. C'est le constat que l'on peut faire pour la Nouvelle Aquitaine, mais les autres régions n'ont pas forcément un observatoire incluant les projets français", continue Agnès Champalaune. Ils se répartissent, en revanche, "plus équitablement", sur l'ensemble du territoire : 29% des projets étrangers sont implantés en Gironde (contre 49% des projets français). Dans huit départements sur douze, le poids des projets étrangers est même plus important que les français, comme dans les Pyrénées Atlantiques (19% VS 13%). Du côté du Limousin, en revanche, la tendance s'inverse (quatre projets en 2017). Plus globalement, on comptait, en 2017, 97 opérations d'investissement venant de l'étranger, soit une augmentation de 54% par rapport à 2016, pour 1701 emplois (+73%); "une croissance plus forte qu’en moyenne pour la France (+16%)". La Nouvelle Aquitaine devient ainsi la cinquième région d’accueil des investissements étrangers en France après l’Ile de France, Auvergne-Rhône-Alpes, Occitanie et la région Grand-Est. Un indice qui n'est, selon la responsable de l'Observatoire, pas totalement fortuit. "Ça s'explique aussi par une reprise économique en Europe, il y a une embellie sur l'image de la France à l'étranger en termes de business, d'où l'augmentation du nombre d'investissements. C'est encore amplifié chez nous en raison de notre actualité, l'arrivée de la LGV par exemple. Les projets attirent les projets". La reprise économique en Europe, tendance de fond, profite donc à la région, dont la volonté est toujours de créer un fonds régional d'investissement pour les entreprises dans les mois qui viennent. Car la volonté de la région, répétée depuis plusieurs mois, est bien là : faire passer les start-ups en taille XXL. Ces premiers indices de croissance, en tout cas, ne peuvent que l'y encourager. 

 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : Invest

Partager sur Facebook
Vu par vous
3800
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !