Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Eric et Michel Sarrat : L’agilité, moteur de la GT

31/05/2014 | Le groupe GT, des frères Eric et Michel Sarrat, affiche plus de 5% de croissance malgré la crise. Agilité est le maître-mot et le secret de leur succès.

Eric et Michel Sarrat (Une)

Le groupe de transport et logistique GT, piloté depuis Bassens par les frères Eric et Michel Sarrat, ne connaît pas la crise ! Malgré le contexte économique général il affiche une croissance globale de plus de 5% sur 2013. Indépendance financière, capital humain et agilité apparaissent comme les moteurs du succès et de la pérennité.

Eric et Michel Sarrat peuvent sourire. Malgré le contexte économique maussade, GT, leur groupe familial de transport et de logistique, affiche une croissance globale de 5% sur 2013. « L’ensemble des branches du groupe a progressé, et nous sommes passés d’un chiffre d’affaires de 157 à 166 millions d’euros, avec 2100 salariés et un parc de 1200 cartes grises » résume Eric. « Nous avons une profitabilité correcte et un investissement de 16,3 millions d’euros, pour l’essentiel sur les camions » complète-t-il. Voilà pour les fondamentaux du groupe créé par Gaston Trochery,  le grand-père des deux frères aujourd’hui aux commandes.

Actionnariat familial et salariéPour comprendre les moteurs du succès dans un environnement concurrentiel difficile, il faut donc se pencher sur les particularités de GT. « Nous avons une capacité d’autofinancement particulièrement importante, avec très peu d’endettement et un actionnariat familial et salarié » rappelle Eric, le PDG du groupe. « C’est dans notre culture familiale : nous n’avons de cesse de nous désendetter » confie Michel, PDG de la filiale GT Location.

Désendetter,  investir, s’adapter, former  les salariés, les écouter et les impliquer dans la marche de l’entreprise : telle paraît être la recette globale des frères Sarrat à la tête de GT.

Sur le plan de l’environnement économique, Eric Sarrat, ancien président du MEDEF aquitain, « ne fait pas partie de ceux qui critiquent le  CICE »  (Crédit Impôt Compétitivité Emploi) créé par le gouvernement, qui représente environ 4,4 millions d’euros sur deux ans pour le groupe, et qui sera utilisé pour amortir des pertes dans certains secteurs et renforcer les fonds propres. 

Illustration GT1

Un maître mot : l’agilitéMais tout n’est pas rose pour autant ! « Quand la croissance économique est proche de zéro, nos clients font face à des contraintes importantes, avec des tensions au niveau des prix, et nous devons nous adapter en permanence » constate Michel Sarrat. « Nous nous appuyons sur la notion d’agilité, et nous devons en faire preuve constamment» souligne-t-il.

L’écotaxe en est une parfaite illustration. « Nous avons travaillé pendant des mois avec nos clients pour voir comment répondre le mieux possible à cette problématique. Et en fait nous nous retrouvons dans une incertitude réglementaire » remarque celui qui dirige la branche GT Location.

Autre exemple frappant  avec la décision du groupe Napali  de déplacer près du port d’Anvers (Pays-Bas) sa base logistique européenne jusqu’alors implantée près de Grenoble et gérée par GT depuis huit ans, avec 89 salariés. « Nous sommes en train de nous battre pour  relever le défi de la reconversion de ce site. Mais cela montre combien l’économie est globalisée : une décision prise en Californie pour l’importation en Europe de produits fabriqués en Asie nous impacte directement, nous un groupe girondin » analyse Eric Sarrat.

La culture du changementAu-delà des affres de la mondialisation, les deux frères l’assurent, le groupe GT a fait de la gestion des hommes sa spécialité. GT investit ainsi beaucoup sûr la formation de ses salariés et a même créé ses propres écoles (1), mais elle a aussi inventé et développé le concept de « lease back social ». Pour certains de ses clients, elle reprend l’activité et les salariés qui y sont affectés !  Plus de 1.000 personnes ont déjà été ainsi intégrées dans le groupe !

Illustration GT2

La « Générale de Traction » innove dans l’approche managériale. Ainsi, une fois par mois, après le conseil de direction, une « réunion palier » est organisée et chacun peut y participer. « Cela limite les bruits et les rumeurs » remarque Michel Sarrat. « Cela permet aux collaborateurs de comprendre les raisons des décisions qui sont prises et de se les approprier».

Michel Sarrat a aussi demandé sur le réseau social interne de l’entreprise créé il ya un an ce que ses collaborateurs pensaient de sa façon de manager. Près des deux tiers  d’entre eux ont répondu. « Nous avons aussi décidé de ne plus avoir de DRH. Celui qui occupait ce poste, et qui possède de nombreuses qualités, David Bordessoules, est désormais M.Innovation » révèle Michel Sarrat.

« Nous développons le management participatif et la culture du changement. Nous faisons en sorte qu’elle ne soit pas seulement portée par les cadres, mais que tout le monde se l’approprie. Quand on libère la créativité des salariés, on est étonné des résultats » affirme Eric Sarrat. Ceux du groupe GT le démontrent sans ambigüité.

(1)    Ecole du conducteur GT, Institut GT, Ecole du Management GT

Pierre  Sauvey
Par Pierre Sauvey

Crédit Photo : Pierre Sauvey

Partager sur Facebook
Vu par vous
9648
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !