Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 23 mai à 18h à la mairie d'Oloron. L Bordeaux-Tarbes ; Bayonne-Tarbes et Pau-Bedous y seront étudiées à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

20/05/19 : Ultimatum lancé par les pruniculteurs de la CR47 à l’ensemble des transformateurs "afin qu'ils trouvent un compromis sur un prix satisfaisant pour conforter les producteurs, ou bien ceux-ci les obligeront à le faire dans un avenir proche."

20/05/19 : Suite à l’incendie de samedi soir dans le parking des salinières, le tram C est interrompu entre les stations Quinconces et Gare Saint-Jean. Le C ne reprendra qu’après la levée de doute sur l’état de la structure de la dalle où circule le tramway.

20/05/19 : La section Gironde de l’Ostau Occitan crée une rencontre bimensuelle sur la culture et la langue occitanes à Bordeaux. Rdv au café associatif Le Petit Grain, le mardi de 18h45 à 20h30. Ce 21 mai: "Chansons traditionnelles occitanes de diverses régions"

19/05/19 : Le gros incendie qui s'est déclaré samedi à Bordeaux dans le parking des Salinières a mobilisé plus de 100 pompiers et 50 véhicules, nécessité l'évacuation des riverains et va avoir pour conséquence l'interruption de trafic sur la ligne C du tramway

19/05/19 : Vienne : avec les problèmes informatiques rencontrés par Parcours'sup, l'université de Poitiers assure que tous les postulants dans les filières qui ne sont pas en tension seront acceptés à la rentrée prochaine.

18/05/19 : Vinexpo Bordeaux fait le bilan : 650 participants à son symposium d'experts sur le climat, 2300 "rendez-vous qualifiés" pendant le salon mais une forte baisse du nombre de visiteurs, "de l'ordre de 30%".

17/05/19 : Venue en éclaireuse à Espelette en ce jeudi, Brigitte Macron devrait précéder le chef de l’État, Emmanuel Macron en visite à Biarritz ce vendredi où il rencontrera le préfet et des élus dont Michel Veunac, le maire de Biarritz en préparation du G7.

16/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 20 mai à 18h à la mairie de La Réole. La ligne Bordeaux-Agen y sera étudiée à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

16/05/19 : À quelques jours des élections européennes, l'association Voix Publique(s) et le CRIJ Nouvelle-Aquitaine mettent l'Europe en procès pour une soirée ludique le 21 mai à 18h30 au CRIJ de Bordeaux. "Pour ou contre l'Europe, venez témoigner!" + d'info

16/05/19 : Le candidat LR aux Élections Européennes François-Xavier Bellamy sera présent le 23 mai prochain 19h à Marans (17) en compagnie du député LR Christian Jacob, et de deux autres candidats LR aux Européennes, Christina Soroni et David Labiche.

15/05/19 : Niort : l'agglomération vient d'inaugurer de la nouvelle Pépinière d’Entreprises du Niortais située dans des anciens locaux du Credit Agricole, plus de 300m2 dédiés au coworking, 20 bureaux et des possibilités d’accueil événements sur 1000m2.

15/05/19 : Le 24 Mai, 180 choristes interpréteront le Magnificat de Jean-Emmanuel Filet, et le Credo pour 6 voix d’Alexis Duffaure, écrits pour chœur, orgue, cuivres et cloches. Deux créations mondiales, commandes de la Maîtrise de Bordeaux.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/05/19 | Bordeaux: Bilan en cours au parking des Salinières

    Lire

    Le bilan des véhicules sinistrés dans le parking des Salinières lors de l'incendie de samedi est en cours. Parmi 370 véhicules garés dans le parking au moment où l'incendie s'est déclaré, ceux qui figuraient dans les 2° et 3° niveaux sont carbonisés et le gérant du parc s'efforce depuis un autre parc, celui de la Bourse, d'apporter des réponses aux propriétaires. Dans l'incertitude de l'état de résistance de l'ouvrage la circulation des trams - ligne C - entre la gare et la place des Quinconces a été interrompue et le réseau TBM a organisé un service de navettes par bus qui fait liaison avec les stations qui ne sont plus desservies.

  • 20/05/19 | Le Crédit Agricole Aquitaine au Salon de l'Agriculture de Bordeaux

    Lire

    Du 1er au 10 juin, le Crédit Agricole Aquitaine participera au Salon de l'Agriculture de Bordeaux au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac. Il participera à l'organisation d'une série de temps forts : cafés de la transition numérique, le 3 juin de 9h à 10h, carrefour de l'innovation agricole, le 4 juin de 14h à 17h, trophées de l'agro-écologie, le 5 juin à 11h, job dating agri-agro, le 5 juin de 10h à 16h30, et la journée de l'installation et de la transmission, le 7 juin de 9h à 16h.

  • 20/05/19 | Handicap: succès pour le DuoDay en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    1769 duos ont été constitués en Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de la 2ème édition nationale du DuoDay, qui s’est tenue jeudi 16 mai. La Nouvelle-Aquitaine représente près de 14% des duos salarié-personne handicapée constitués au niveau national. En Gironde, 421 duos ont pu être concrétisés. Le Lot-et-Garonne, où le DuoDay a été lancé dès 2016, est aussi très impliqué, avec 366 duos. Plus de 1000 employeurs, publics et privés se sont mobilisés dans la région, pour cette journée qui se veut être un tremplin vers l’emploi des personnes en situation de handicap.

  • 20/05/19 | Elections européennes du dimanche 26 mai : procurations

    Lire

    Les élections européennes ont lieu le dimanche 26 mai. En Dordogne, les bureaux de vote seront ouverts entre 8 h et 18 h. Si vous êtes absents le jour du vote, il est encore possible de faire établir sa procuration. La démarche est à effectuer auprès des commissariats de police de Périgueux et de Bergerac (du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 16h), dans les brigades de gendarmerie de la Dordogne et au tribunal d'instance du domicile ou lieu de travail du demandeur.

  • 20/05/19 | Une idée pour Floirac? La 3ème édition des budgets participatifs est lancée!

    Lire

    Les habitants de Floirac ont jusqu’au 27 septembre pour proposer leurs idées. Pour être éligibles, les projets doivent respecter certains règles, comme avoir un intérêt commun, agir en faveur de l’amélioration du cadre de vie, ne pas dépasser 25 000 €, porter sur le domaine public ou encore respecter les principes de la démarche participative locale. Les services municipaux travaillent toujours à la mise en place des projets de l’édition 2018. Toutes les infos sont à retrouver sur la plateforme participative.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Etude BMO : les bonnes intentions des entreprises en Aquitaine

20/04/2015 | Dans une récente enquête sur les besoins en main d'oeuvre en Aquitaine, Pole Emploi révèle 112 000 intentions d'embauche, tous secteurs confondus

En moyenne, chaque recruteur a l'intention d'embaucher quatre personne, contre 3,8 en France.

112 000 intentions d'embauche pour l'année 2015, soit une hausse de 1,2% par rapport à l'année 2014 (contre +2,3% en France), voilà les principaux chiffres révélés dans une enquête sur le besoin en main d'oeuvre dans la région effectué chaque année par Pôle Emploi. La région conserve ses atouts, notamment sur le secteur du tourisme, mais fait aussi face à une nette augmentation des intentions d'embauche liées à une activité saisonnière. En tout, 22% des entreprises souhaiteraient recruter dans le courant de l'année. Des indicateurs importants pour mesurer la santé des entreprises régionales.

22,2% des établissements interrogés (soit 90 000 dont 21 800 ont répondu à l'enquête) souhaiteraient recruter en 2015, contre 20,8% en 2014, soit 1300 recrutements supplémentaires. Même tendance du côté des projets de recrutement (11 676 contre 110 364 en 2014), ce qui confirme "une tendance plutôt positive" selon Frédéric Toubeau, Directeur régional de Pôle Emploi Aquitaine. "Depuis la fin février, nous avons mis en place un observatoire de l'emploi en région Aquitaine, avec la création de fiches à disposition pour chaque bassin d'emploi. Nous sommes également en train de réorienter 200 conseillers à dominance entreprises, pour qu'ils leur apportent des conseils, notamment les TPE et PME". 

Des bassins d'emplois disparatesCette enquête sur les besoins en main d'oeuvre, réalisée depuis 15 ans, est, selon les responsables de Pôle Emploi, la plus significative pour les pouvoirs publics et l'orientation des politiques en faveur de l'emploi. Ainsi, elle met également en exergue les métiers les plus recherchés dans la région. Sans grande surprise, le secteur de la vente, du tourisme et des services arrive largement en tête avec 38% (43 000, notamment les agents d'entretien et les serveurs dans les cafés et restaurants) du volume de recherches, tandis que la viticulture, l'agriculture, les ouvriers non qualifiés ou encore les livreurs et les maraîchers représentent 28% des métiers recherchés (31 500). Ainsi, selon Grégory Cluzes, responsable du service statistiques à Pôle Emploi, "huit projets sur dix concerneraient les services et l'agro-alimentaire". Sur l'ensemble de ces projets, un quart reste concentré à Bordeaux. La Gironde à elle seule concentre 45% des projets, tandis que 16 600 (soit 15%) sont recensés dans les Landes, 19 300 (17%) dans les Pyrénées Atlantiques 13 100 (12%) en Lot-et-Garonne et enfin 12 300 (11%) en Dordogne. Le Pays Basque et le Béarn sont les deux meilleurs élèves derrière Bordeaux, avec respectivement 10 200 et 9500 projets rien que dans ces deux bassins d'emplois. 

Encore quelques freins D'un côté, on retrouve donc une hausse des projets d'embauche (+1,2% en Aquitaine par rapport à 2014 contre +2,3% au niveau national), une hausse qui s'explique par différents facteurs, selon Grégory Cluzes : "Pour environ 50% des entreprises interrogées, c'est un besoin d'anticipation du surcroit ponctuel d'activité en 2015 qui explique ce désir de recruter. Viennent ensuite les départs de salariés, et enfin une nouvelle activité à venir au cours de l'année", affirme le responsable. Pour autant, il reste encore des freins à l'embauche. Ainsi, toujours selon la même étude, 32,4% des projets sont jugés "difficiles" par les employeurs (contre 40,7% en 2012, par exemple). Là aussi, plusieurs éléments entrent en jeu dans leur frilosité, qui est assez disparate en fonction des territoires (21,1% à Mont-de-Marsan contre 46,8 pour l'est de la Dordogne pour ce qui est de l'écart le plus significatif) : "Pour 8 employeurs sur 10, le principal frein reste le profil inadéquat du candidat avec le poste, par manque d'expérience, de diplômes ou simplement de motivation. Certains sont confrontés à une pénurie de candidats. Mais dans plus d'un cas sur deux, la formation (au sein de l'établissement ou non) constitue un levier pour lever ces freins à l'embauche", souligne le chargé d'études. "Ces difficultés sont principalement dues au volume plus important des demandeurs d'emplois dans la région", justifie Frédéric Toubeau. "Grâce au plan 100 000 formations instauré en 2014, c'est plus de 6000 formations qui ont été délivrées en Aquitaine". Depuis le début du mois de janvier, Pôle Emploi a d'ailleurs mis en place un autre dispositif : une immersion en entreprise rallongée, puisqu'elle passe désormais de une semaine à un mois renouvelable, dans le but de faciliter cette démarche de formation des candidats à l'embauche. 

De plus en plus de saisonniers ? Parmi les 112 000 recrutement prévus, 62 000 restent liés à une activité saisonnière, soit 56% contre 39% au niveau national. Elle a toujours eu tendance a être plus élevée dans la région (46,9% en 2012, et elle augmente chaque année) mais n'a cependant jamais été aussi forte qu'en 2015. Cela ne surprend pas outre-mesure, étant donnée le rôle de leader joué par le tourisme dans les intentions de recrutement. Dans les industries agricoles et alimentaires, cette saisonnalité est même de 91%, contre 44% dans le commerce et les services. Parmi les dix métiers les plus recherchés dans la région, six sont ainsi liés à une activité saisonnière. En revanche, aucune trace de temps plein ou de temps partiel dans cette étude, même si au niveau national, les CDD et CDI représenteraient environ 58% des intentions d'embauches. Autre disparité : les télévendeurs sont nettement plus recherchés en Aquitaine (il arrive en septième place des métiers non-saisonniers les plus recherchés en Aquitaine et en 26ème place en France). Les apprentis, aides ou employés polyvalents de cuisine arrivent à la deuxième place, alors qu'ils sont à la troisième en national. Globalement, les agents d'entretien restent les plus recherchés (eviron 4000 non saisonniers et 6000 en tout). A noter l'absence dans ce classement des ingénieurs et autres cadres d'études, même s'ils arrivent en dixième position en Gironde. Est-ce à dire que les métiers peu qualifiés sont plus exigeants sur le profil des candidats ? En tout cas, aucun doute que les intentions semblent montrer une meilleure santé des entreprises en 2015. Au niveau national, cela se traduit aussi par 38 700 embauches de plus qu'en 2014. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3818
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !