Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

  • 27/10/21 | Jean Prou nommé président du Parc Marin de l'estuaire et des pertuis

    Lire

    Mi-octobre, le conseil de gestion du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis charentais a élu Jean Prou à sa tête. Ancien directeur du centre Ifremer de La Tremblade (17), Jean Prou y siégeait jusqu'alors en qualité de personnalité qualifiée sur les sujets conchylicoles. Il a fait part de sa volonté de "reconstruire un lien solide et efficient entre les équipes du Parc, de l’OFB (Office français de la biodiversité, ndlr) et le nouveau conseil", notamment en vue de "rendre opérationnel le plan de gestion"

  • 27/10/21 | Un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques

    Lire

    La société Game Partners à Niort, spécialiste du game design, est en train de développer un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques. Ce jeu va permettre aussi d'éduquer les utilisateurs face aux risques de cyber-attaques. L'expérimentation de ce jeu sera effectuée en entreprises mais également dans l'enseignement supérieur de Nouvelle-Aquitaine, dont l'IRIAF à Niort et Excelia à La Rochelle.

  • 27/10/21 | L'excellence néo-aquitaine au Carrousel du Louvre

    Lire

    A l'occasion de la 26ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel qui se tiendra du 28 au 31 octobre au Carrousel du Louvre, 12 entreprises néo-aquitaines des métiers d'art représenteront la région Nouvelle-Aquitaine sur la thématique « Patrimoine et Territoires ». Issue d'un partenariat entre la Région, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, la présence de ces artisans mettra en avant le savoir-faire, l'innovation et l'expertise de Nouvelle-Aquitaine.

  • 26/10/21 | Le festival de Ménigoute rempile du 26 octobre au 1er novembre

    Lire

    Annulé l'an dernier à la dernière minute, le festival du documentaire animalier à Ménigoute, dans les Deux-Sèvres, revient pour sa 37e édition. Une quarantaine de films du monde entier sont à découvrir, dont un certain nombre prévus l'an dernier. La plupart sont suivis d'une rencontre avec le réalisateur. Des débats sont prévus par ailleurs avec des naturalistes. Plusieurs animations nature sont également au programme, comme une sortie découverte à la réserve de Moeze Oléron (17).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Evergreen, le tournant "durable" de l'association régionale des business angels

27/09/2021 | Ils sont une cinquantaine à avoir participer à la présentation de "Finaqui Evergreen", le nouveau et innovant véhicule d'investissement de l'association régionale des business angels, Finaqui.

Autour de Guillaume-Olivier Doré, président de Finaqui, Ils sont une cinquantaine à avoir participer à la présentation de "Finaqui Evergreen" le 23 septembre 2021

Finaqui, l’association des business angels de Nouvelle-Aquitaine a lancé en fin de semaine dernière un nouveau véhicule d'investissement. Baptisé « Evergreen », il se pose en réalité, comme une "petite" révolution dans l'univers des business angels, tant sur la forme que sur le fond. L'association forte d'environ 130 membres, affirme en effet à travers lui sa volonté d'aller vers un soutien privilégié aux projets entrepreneuriaux à impact. Un lancement qui vient aussi signer le travail d'inclusion et d'ouverture plus largement engagé par la nouvelle équipe en place depuis fin 2020 sous la présidence de Guillaume-Olivier Doré. Le multi-entrepreneur, créateur, notamment, de la start-up de Fintech bordelaise Elwin, nous en dit plus sur les tenants et aboutissants de ce nouvel outil, symbolique pour l'association.

« Evergreen », même si c'est en anglais, ça veut bien dire ce que ça veut dire. A la fois, littéralement « à feuilles persistantes, toujours vert », et, dans un sens plus figuré, « indémodable, qui ne vieillit pas ». Un message qui en dit long sur le sens donné à ce fonds d'investissement.  Redonner un coup de boost à l'association, et donc, ne pas vieillir, c'est d'ailleurs le mandat qui a été confié à Guillaume-Olivier Doré, quand il s'est vu proposé courant 2019 la présidence de l'association régionale de business angels.


"Appel au peuple"
« L'association Finaqui a été créée en 2007 par des entrepreneurs et des personnalités d'Aquitaine avec pour objectif de mettre en commun des ressources financières pour investir dans des sociétés en croissance et accompagner les dirigeants dans cette croissance », synthétise Guillaume-Olivier Doré. Pour cela 3 véhicules d'investissement ont successivement été créés par l'association. En 2019, fidèle à sa vocation, l'association réfléchissait à en créer un nouveau, tout en cherchant à fédérer en son sein de nouvelles personnalités, plus jeunes, pour prendre le relais de ceux qui en avaient été les fondateurs.

S'entourant de 3 volontaires, « bénévoles et motivés » (Laurent Galinier, Sylvain Barret et Grégoire Baggio) Guillaume-Olivier Doré, au palmarès bien connu du monde de la finance notamment, a accepté de porter cette mission de renouvellement. « Sans remettre en cause ce qui avait été bien fait avant », son projet tient alors en deux mots clés : ouverture et inclusion. Tant du côté des membres de l'association, que des entrepreneurs soutenus. « On a en quelque sorte lancé un "appel au peuple" pour que l'association soit plus directement connectée à l'écosystème local », explique-t-il.

Après un premier travail « de l'intérieur », dont la refonte du site internet, afin d'assurer une montée en gamme du service, l'association a pu en mai dernier ouvrir son Club des entrepreneurs, permettant le recrutement de nouveaux membres aux profils variés. A commencer par des femmes. « Sur la trentaine de nouveaux membres, une vingtaine de femmes se sont jointes au projet », précise le président d'une association jusque-là très (donc trop...) masculine. Une ouverture qui s'est aussi faite en termes de parcours des personnalités recrutées ainsi que secteurs d'activité : assurances, mutuelles, coopératives ont ainsi pu entrer dans la bande... Autrement dit, aussi, une ouverture au monde de l'économie sociale et solidaire. Une démarche unique dans l'univers jusque-là assez fermé des business angels.

"Economie durable"
Cette volonté d'ouverture, le président et les membres de son équipe tenaient également à la mettre en œuvre à destination des projets accompagnés par l'association : « Finaqui ne doit pas uniquement s'adresser au secteur de la tech, mais aussi aux différentes composantes de l'ESS, au secteur agricole, à l'énergie, etc », appuie Guillaume-Olivier Doré. Il faut dire que l'homme plaide avec enthousiasme pour « l'économie durable » et les mariages heureux, et surtout équilibrés, entre outils capitalistiques et économie sociale et solidaire.

De quoi logiquement travailler alors à la fabrication d'un nouveau véhicule d'investissement, désormais lancé, « Finaqui Evergreen ». Dans le droit fil, de la nouvelle inclinaison de l'association régionale, « Evergreen est dédié aux projets qui ont une notion d'impact. Grâce à une grille d'évaluation d'impact, nous pourrons systématiquement mesurer et qualifier précisément l'impact du projet qui se présente à nous et le mesurer dans le temps. L'enjeu étant grâce à cet grille d'évaluation, que le développement de la startup soutenue reste conforme à ce qui était initialement prévu en termes d'impact », explique Guillaume-Olivier Doré.

"Capital patient"
Autre spécificité de ce nouveau véhicule d'investissement, il n'impose pas de date de sortie aux entrepreneurs. « C'est ce qu'on appelle un capital patient : l'entrepreneur pourra développer son projet dans la durée sans avoir une épée de Damoclès sur la tête », précise le président de Finaqui. On est ici dans le domaine de l'exception pour ce qui est des prises de participation de business angels. Mais cette solution se veut particulièrement adaptée aux startups à impact que Finaqui cherche désormais ouvertement à soutenir, et qui ont par leur nature, des cycles de développement plus longs.

Autre point « fort » de ce fonds d'investissement, il permettra plus de souplesse aux investisseurs, et pourra à tout moment être rejoint par de nouveaux investisseurs ; là aussi, l'association bouscule un peu les règles du jeu habituel des véhicules d'investissement classiques.

Autant d'éléments qui font que cette nouvelle orientation de Finaqui pour le moins « interpelle », reconnaît Guillaume-Olivier Doré plutôt fier de préciser que 40 à 50 personnes ont assisté à la présentation du fonds jeudi soir dernier. Et 4 à 5 projets sont déjà sérieusement en piste pour pouvoir en bénéficier, glisse le président de Finaqui qui considère qu'Evergreen pourra démarrer ces premiers investissements « dans les semaines qui viennent ». Sur le papier, les tours de tables pourront aller de 100K€ à 600K€ en co-investissement.

Géographie

Mais au-delà de ce décloisonnement entre outils de financement capitalistiques et ESS, Guillaume-Olivier Doré, poursuit son « appel au peuple » précisant que son ambition de voir une association plus féminine et plus ouverte, doit aussi se comprendre au sens géographique du terme.

« Nous avons des liens avec d'autres associations de business angels à travers la Nouvelle-Aquitaine, mais il y a un véritable enjeu pour Finaqui de casser le poids de la Gironde, et de Bordeaux, dans cet univers. Notre objectif est d'avoir des projets et des représentants un peu partout dans la région. Nous rêvons d'avoir un correspondant à Limoges, Poitiers ou Agen par exemple, et faire exister des projets autres que bordelais ». Comprendre que si la capitale régionale prend beaucoup (trop...?) de place, le président des business angels de Nouvelle-Aquitaine, tient à laisser sa chance à tous les autres. Une volonté pour Finaqui de contribuer à la dynamique économique du territoire néo-aquitain, et de répondre pleinement ainsi à sa vocation d'association régionale. Un qualificatif qui compte pour son président.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Finaqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
3395
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le ministre des transports Jean-Baptiste Djebbari a visité, le 25 octobre, l’usine Renault Trucks Volvo Remanufacturing qui reconditionne des moteurs et boîtes de vitesse de camions Economie | 26/10/2021

L'usine Volvo Renault Trucks de Limoges reconditionne les moteurs de camions et bus

way4space une Economie | 25/10/2021

Saint-Médard-en-Jalles : Way4Space connecte la recherche, les start-up et l’industrie pour inventer l’Espace de demain

Marc-Antoine Lasarte, directeur général de BlueConfig rencontrait ses partenaires et la sous-préfète d'oloron sur le site de l'ESAT de Bidos le 12 octobre Economie | 22/10/2021

Util'Eco : L'économie sociale, solidaire et circulaire appliquée à l'informatique

La reprise d'entreprise permet de maintenir les savoir-faire dans les territoires Economie | 21/10/2021

La transmission reprise des entreprises, un enjeu crucial pour l'économie régionale

Premier sommet aéronautique et spatial Bordeaux Métropole 18 octobre 2021 Economie | 19/10/2021

Sommet aéronautique et spatial : "nous sommes les premiers de la classe sur l'engagement environnemental"

Sébatien Clauzel représentant du SIVO, Pierre Harambat, Président du Consortium Jambon de Bayonne, Chatal Brethes Présidente de la PALSO Economie | 18/10/2021

Jambon de Bayonne, Foie gras du Sud-Ouest et Vins du Sud-Ouest parlent d'une même voix

Salon du nautisme Grand Pavois à La Rochelle, en 2019 Economie | 15/10/2021

Nautisme : quelle stratégie en Nouvelle-Aquitaine?

Franck Aubrée, Laurent Dulau et Denis Baro, président de le Coop de France Nouvelle Aquitaine Economie | 14/10/2021

Nouvelle-Aquitaine : le salon des produits régionaux souhaite "répondre à une attente sociétale"

Les 17èmes rencontres nationales du e-tourisme à Pau du 11 au 13 octobre 2021 Economie | 11/10/2021

Les Rencontres nationales du E-tourisme de retour à Pau

A Nexon, la cantine a ouvert ses portes le 29 juillet pour proposer un nouveau modèle d’alimentation territoriale solidaire Economie | 08/10/2021

Un nouvel incubateur ouvert à Limoges pour les projets d’économie sociale solidaire et d’innovation sociale

Présentation du salon B-Boost 2021 à La Rochelle Economie | 06/10/2021

La Rochelle accueille le salon B-Boost, dédié aux logiciels libres

Kenny Bertonazzi directeur général de l'entreprise d'insertion STEP (Pau) Economie | 05/10/2021

STEP : 20 ans d'innovation pour marier activité économique et inclusion

Le CFA des métiers de Boulazac accueille 900 apprentis Economie | 29/09/2021

La bonne dynamique de l'apprentissage en Dordogne

Grande plage de Biarritz Economie | 27/09/2021

Saison touristique 2021 : La Nouvelle-Aquitaine s'en sort « la tête haute ».

Un avion d'Elixir Aircraft sur le tarmac de l'aéroport de La Rochelle où l'entreprise a son hangar Economie | 24/09/2021

Elixir Aircraft réinvente l'avion pour demain