Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Florent Merit, maire du Village by CA Aquitaine, « Un job passionnant ! »

06/12/2019 | Créer du lien et faciliter le business. Telles sont les principales missions du Village by CA Aquitaine érigé au Quinconces à Bordeaux…

Florent Merit, maire du Village by CA Aquitaine

En septembre dernier, le Village by CA Aquitaine, situé au Quinconces à Bordeaux, se dotait d’un nouveau maire en la personne de Florent Merit. Après avoir travaillé au siège du Crédit Agricole Aquitaine au service des placements financiers des Grands Groupes et institutionnels notamment, et de l’espace international, ce jeune trentenaire s’est donc lancé un nouveau challenge, celui de mettre en relation les grandes entreprises de la région et les start-ups émergentes du Village…

@qui ! : Vous êtes le maire du Village By CA Aquitaine depuis septembre dernier. Quelles sont vos missions ?
Florent Merit :
Mon objectif premier est de renforcer, amplifier et maintenir le côté business du Village. Nous sommes avant tout un accélérateur pour les startups que nous accueillons. Notre action est de créer du lien entre elles et les ETI et grands groupes. Donc, au quotidien, avec mon équipe composée de Charles Ranguin (startup manager) et de Juliane Gagnier (chargée de communication) nous nous attelons à répondre à ce dessein. Aussi, nous favorisons l’émergence de projets innovants et de nouveaux talents. Nous accompagnons les jeunes pousses dans la mise en œuvre de leurs solutions et dans leur réussite commerciale. Et nous servons le développement économique de nos territoires en privilégiant un écosystème dense et différenciant.

@qui ! : Le Village by CA Aquitaine est né en 2017. Comment se porte-t-il aujourd’hui ?
F. M. :
Le Village se porte comme un charme ! En trois mois de mandature, j’ai pu établir un constat : le Village est bien implanté dans l’écosystème aquitain. Il est connu et reconnu. Le lien avec nos partenaires est très bon. Les startups que nous accueillons sont de qualité et promettent de belles réussites. Aujourd’hui, nous hébergeons 24 jeunes pousses et en accompagnons en tout 27 sur une durée de deux ans. Elles intègrent le Village après avoir construit leur projet au sein d’incubateurs avec qui nous entretenons un lien privilégié. Nous travaillons tous ensemble à l’émergence de ces jeunes entreprises.

Faciliter les échanges entre startups
@qui ! : Comment se déroule la sélection de ces startups ?
F. M. :
Chaque année, nous lançons un appel à projet où des dizaines de startups postules, 380 candidatures ont été accueillies depuis 2017. Le Comité de sélection, composé de nos partenaires ambassadeurs, de représentants du Crédit Agricole Aquitaine et de membres de la direction du Village, se réunit pour tabler sur ces candidatures. Nous privilégions les projets innovants qui répondent aux exigences de nos partenaires. Nous regardons l’intérêt du projet, la solution proposée, la capacité à être dupliquée et appliquée à une ou plusieurs entreprises. Il est indispensable également qu’elles aient déjà un chiffre d’affaires et une clientèle, car au sein du Village nous n’allons pas construire leur projet comme dans un incubateur mais bien l’accélérer et l’aider à prendre son envol. En ce moment-même, nous sommes en train de sélectionner entre quatre et cinq startups pour intégrer le Village. Le Village qui dispose de 85 postes de travail pour un loyer modique de 250 €/mois.

@qui ! Quels sont les secteurs d’activités représentés par ces startups ?
F. M. :
Les start-ups touchent tous les secteurs d’activités. Agriculture, environnement, énergie, fintech, foodtech, immobilier, industrie de l’eau, IOT, marketing communication, réseau social, santé et service. Cette diversité illustre véritablement notre richesse. Et même si elles n’évoluent pas dans le même domaine, elles se rejoignent sur un certain nombre de problématiques, d’où les échanges quotidiens entre elles. Et du reste pour faciliter davantage les conversations au Village nous leur proposons des rendez-vous tels que des ateliers, des conférences et des workshops ouverts aux start-ups ainsi qu’à l’écosystème. Toute cette émulation fait la beauté de ce lieu de vie.

@qui ! : Comment vous sentez-vous dans les habits de maire ?
F. M. :
C’est un job passionnant et très prenant à la fois ! Quotidiennement aux côtés des startups, nous leur apportons une plus-value. Et lorsque le lien entre notre partenaire et le projet innovant d’une jeune pousse prend, c’est une grande satisfaction que nous ressentons. Pour moi, le Village n’a d’intérêt que s’il est utile au territoire. Par là même nous rejoignons bien les valeurs du groupe. Nous sommes utiles à nos partenaires, à nos startups et à nos territoires en créant du lien et en facilitant le business.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Village by CA

Partager sur Facebook
Vu par vous
11292
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !