Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Mois de l'Economie sociale et solidaire: focus sur La Fondation Entreprise et Solidarité

06/11/2013 | La création entrepreneuriale comme outil d'insertion. Une belle idée supportée et mise en acte par la Fondation Entreprise et Solidarité.

Jacques Mouton, Président de la Fondation Entreprise et Solidarité

Créer fin 2008 pour 5 ans, la Fondation Entreprise et Solidarité, s'apprête à renouveler ses vœux pour une durée de 3 ans. L'objectif restera le même: permettre la réinsertion de personnes en grande difficulté en les aidant à créer leur entreprise. Présidée par Jacques Mouton et composée d'une vingtaine d'entreprises membres, la Fondation, en perpétuelle recherche d'initiatives à aider, a soutenu au 1er juin 2013, 26 projets. La prochaine action de la Fondation sera visible sur marché de Noël de Bordeaux lors duquel elle participe à l'opération «Chalets solidaires» qui valorise de jeunes créateurs issus du microcrédit solidaire.

Plus qu'une lutte contre la précarité, «la Fondation a vocation à susciter auprès du public en difficulté la création de très petites entreprises pour se recréer une activité de subsistance, retrouver un statut social et qui sait aussi créer de l'emploi». «Entreprendre pour s'en sortir», tel est le slogan de la Fondation. Et pour y répondre, elle reçoit les subsides des entreprises membres qui y sont engagées pour une durée déterminée. Des conditions strictes qui peuvent, surtout en temps de crise, freiner les bonnes volontés des entreprises à entrer dans ce club. C'est pourquoi, après une première période de 5 ans la Fondation réduit un peu la voilure et décide de repartir pour 3 ans, en fixant la participation annuelle des entreprises à 100 000€ par an, soit moitié moins que sur la période précédente.

De 2009 à 2013, grâce à sa vingtaine d'entreprises membres, la Fondation a recueilli le total d'1M€. Une somme non négligeable, dont le président Jacques Mouton est «très fier de pouvoir dire que 95% est redistribué dans les projets». Une efficacité due à l'engagement bénévole de l'ensemble des acteurs de la Fondation, à commencer par Marc Darriet, son secrétaire général. Autre source d'économies: ce n'est pas la Fondation elle même qui analyse chaque dossier, mais elle s'appuie sur des organismes dont c'est la vocation, «des ONG, la caisse sociale de développent locale, la banque alimentaire de Bordeaux, des structures diverses...» cite le Président.

Confitures et miel urbain

Marc Darriet, secrétaire général de la Fondation Entreprise et Solidarité

Sur ce million d'euros, la Fondation a pour l'heure reversé 750 000€ à plus de 25 projets. En 2014, elle pourra donc poursuivre son action avec déjà un petit pactole en poche... Une somme à laquelle vient s'ajouter celle fournie par le fonds de dotation Entreprise et Solidarité. Créé l'an dernier, ce fonds présente l'avantage d'une plus grande souplesse réglementaire et une participation libre de personnes morales et physiques non membres de la Fondation. Pour l'heure celui-ci a réuni environ 6000€. Avec ce fonds de dotation la structure espère, notamment pouvoir mobiliser d'autres bienfaiteurs. ,
Au regard des ces diverses contributions, l'idée de la réinsertion par la création de son propre emploi semble être une idée qui plaît, et les projets portés par la fondation en démontrent toute la pertinence. Sans pouvoir les citer tous, Jacques Mouton cite l'exemple de ces quatre femmes qui grâçe à l'utilisation des fruits abîmés non redistribués de la Banque Alimentaire, fabriquent et vendent des confitures pour leur compte. Autre projet emblématique soutenu par la fondation: «le lancement d'un jeune du centre social Paul Bert dans une activité d'apiculture urbaine. En plus en tant qu'ancien animateur, il utilise à son tour son entreprise avec un objectif social de réunir, former et réinsérer des personnes en difficultés».

4 "chalets solidaires" pour NoëlAutre projet cette fois à venir: les Chalets solidaires du Marché de Noël de Bordeaux. La Fondation aide au financement de quatre chalets qui seront mis à disposition de créateurs d'entreprises jusque-là en situation de précarité. Deux ou trois des ces chalets abriteront d'ailleurs durant 4 semaines deux ou trois porteurs de projets soutenus par la Fondation. «C'est une manière pour nous de mettre ces jeunes entrepreneurs au contact direct des consommateurs, qu'ils se frottent à la clientèle!» Une opportunité commerciale mais aussi assurément formatrice pour ces jeunes entrepreneurs.
Les exemples de belles initiatives sont nombreux mais pour autant, Jacques Mouton et Marc Darriet, affirment haut et fort leur recherche de nouveaux projets à soutenir. Dans ce but, une démarche a été lancée auprès des clubs d'entreprises de la CUB. Une manière pour la Fondation de pouvoir s'alimenter en projets nouveaux, mais aussi de militer pour le recrutement de nouveaux bienfaiteurs.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Fondation Entreprise et Solidarité

Partager sur Facebook
Vu par vous
2018
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !