aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/08/16 : Eric SUZANNE nommé sous-préfet de Langon, auparavant sous-préfet de Villefranche-de-Rouergue (Aveyron), prendra officiellement ses nouvelles fonctions le 5 septembre en remplacement de Frédéric CARRE, nommé sous-préfet de Saint-Paul (la Réunion).

26/08/16 : Hamel-Francis MEKACHERA, précédemment secrétaire général de la préfecture des Alpes-de-Haute-Provence a été nommé sous-préfet de Libourne en remplacement d’Eric de WISPELAERE, nommé secrétaire général de la préfecture de Mayotte.

26/08/16 : Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ouvrira les Entretiens d’Inxauseta à Bunus, au Pays basque, ce vendredi 26 août à 13h30 et participera à la table ronde « les enjeux du logement pour le prochain quinquennat ».

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/08/16 | La Fête de l'Arbre : 26 et 27 novembre

    Lire

    Trois mois, encore trois mois, avant la Fête de l'Arbre et des fruits d'antan : le grand rendez vous automnal que le Conservatoire végétal régional de Montesquieu en Lot-et-Garonne donne aux amoureux de la diversité fruitière -7000 visiteurs l'an passé- aura lieu en effet les samedi 26 et dimanche 27 novembre. L'occasion d'y découvrir quelques 500 variétés de fruits, d'en déguster et acquérir quelques uns et de repartir de ce rendez vous avec les arbres issus des pépinières du Conservatoire... de s'informer aussi des techniques de greffage, de plantation, de taille...» (www.conservatoirevegetal.com)

  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Forêt-bois: des pistes concrètes pour produire plus dans les massifs aquitains

20/12/2013 | Sensibiliser les acteurs forestiers à mobiliser plus de bois pour répondre aux futures demandes du marché, tel était l'enjeu du séminaire organisé ce 19 décembre par le CRPF

Séminaire ''Mobiliser, Valoriser mieux et produire plus?'' à l'INRA Cestas-Pierroton le 19/12/2013

Bois d'oeuvre et bois d'industrie sont les principaux débouchés de la sylviculture aquitaine, et principalement du massif landais. Mais Europe et pression sociétale aidant, le bois energie se développe et apporte avec lui la mise en place délicate d'une nouvelle filière. Si les enjeux de ce point de vue sont nombreux, se pose aussi, et peut être d'abord, la question de la ressource. En effet, passé 2016, elle sera insuffisante pour satisfaire ce triple débouché. Pour autant, pour le directeur adjoint du CRPF Henri Husson, rien n'est joué d'avance si la mobilisation des acteurs s'opèrent dès aujourd'hui. Cette mobilisation, c'est l'objet du projet MOVAPRO, présenté ce jeudi à Cestas.

Poussée notamment par les objectifs européens de réduire de 20% les émissions de gaz à effet de serres et d'augmenter de 20% les énergies renouvelables par rapport à 1990, la mobilisation annuelle de bois énergie en Aquitaine (620 000 tonnes en 2012) devrait atteindre 1,7 million de tonnes d’ici 2020. Or, suite aux tempêtes Martin en 1999 et Klaus en 2009, il s'avère qu'à partir de 2016, qui marquera la fin des stocks des bois de tempêtes, l'offre et la demande sur le massif des Landes De Gascogne seront en déséquilibre. Un constat révélé en juillet dernier dans l'étude «Ressources et disponibilité en bois en Aquitaine à l'horizon 2025» réalisée par l'INRA, le CRPF, l'IGN et la FCBA.
Afin de pouvoir continuer à satisfaire la demande en bois d'oeuvre, bois d'industrie et bois energie, le Centre Régional de la Propriété Forestière a présenté ce 19 décembre à Cestas, devant une salle comble d'acteurs forestiers, les grandes lignes de son projet MOVAPRO, pour MObiliser davantage de bois et VAloriser au mieux la PROduction sylvicole en Aquitaine.
En effet, si la moyenne prévisionnelle de la demande globale en bois est envisagée autour de 10 M m3 par an, c'est environ 3,5M m3 de bois supplémentaires qu'il faudra parvenir à mobiliser chaque année pour y répondre.

36% de bois supplémentairesUn pari qui n'est pas impossible pour Henri Husson, «à condition qu'on se sorte les mains des poches». C'est justement ce que vise le programme en question en déclinant de manière opérationnelle plusieurs niveaux d'action à destination des forestiers. L'idée: mieux mobiliser les bois, tous les bois. Car bien sûr de tels objectifs ne sont pas tenables si l'on se limite à l'exploitation du massif landais. Il s'agit désormais d'agir également sur les massifs Dordogne Garonne, les vallées populicoles et enfin le massif Adour Pyrénées où 36% de bois supplémentaires pourraient être exploités d'ici à 2015.
Pour ce dernier massif particulièrement sous-exploité, le défi est grand. Caractérisé par un morcellement très important (55 000 propriétaires avec 2,6 ha en moyenne), le massif subit un relief particulièrement difficile pour l'activité forestière. Mais avec l'officialisation récente de deux projets industriels importants (implantation d'une usine de cogénération à base de biomasse sur le complexe de Lacq par la socité Cofely et implantation d’une usine de granulés de bois gros projet industriels par Charmont Investments), "les choses peu à peu s'organisent", assure Jean-Marc Nebout du Syndicat des Sylviculteurs des Pyrénées Atlantiques. Une interprofession, ainsi qu'un chargé de mission biomasse viennent d'être mis en place pour faciliter les regroupements, et mobiliser les propriétaires aux enjeux de leur massif. En outre, que ce soit pour les Pyrénéees-Atlantiques ou les autres massifs, un certain nombre d'innovations a été mis en avant comme facteur de productivité dans la récolte du bois.

Une sylviculture plus dynamiquePour chacun des massifs aquitains, outre les itinéraires classiques, MOVAPRO encourage à réaliser des récoltes supplémentaires incluant les souches, les rémanents, les petits bois, etc... tout en surveillant la fertilité du sol, qui reste encore un sujet d'incertitudes pour les chercheurs ont reconnu à plusieurs reprises les intervenants. Autre piste encouragée par le CRPF, la diversification sur une partie de la propriété afin de mettre en place une sylviculture plus dynamique tout en conservant une réversibilité des itinéraires et donc une limitation des risques.
Concernant plus précisément le bois énergie, tant sur son marché que sur les aspects liés à la sylviculture, le CRPF livre sur son site internet 14 fiches informatives et opérationnelles, réunies dans un «Memento aquitain du bois énergie». Réaliser avec l'ensemble des acteurs, il est le fruit d'un travail de concertation et de synthétisation d'un peu plus d'un an pour informer et conseiller au mieux les sylviculteurs sur ce qui apparaît comme une véritable révolution dans le monde sylvicole aquitain.

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
675
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !