aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

30/04/16 : Une ancienne MDSI dans le quartier Saint-Michel est devenue le nouvelle "Maison du mouvement" de Nuit Debout. Ouverte par des membres de plusieurs collectifs, elle doit accueillir des débats. La mairie s'est donnée trois jours de délais avant de négocier.

28/04/16 : A ce jour, l'EPCI, l'intercommunalité unique Pays basque a obtenu le vote favorable de 64 communes pour et 19 contre sur 158, c'est à dire représentant 149 390 habitants sur 258 298, c'est à dire qu'elles représentent plus de 50% de la population.

26/04/16 : La Cour Régionale des Comptes a annoncé un déficit annuel d'exploitation de 1,6 millions d'euros pour l'Auditorium de Bordeaux, une charge supplémentaire de 1,3 millions d'euros pour l'Opéra. En 2015, la mairie avait diminué sa subvention annuelle d'1M€

25/04/16 : Martine Alcorta, conseillère régionale EELV déléguée à l'innovation sociale, a annoncé l'ouverture ce lundi d'un comité de pilotage pour l'étude de faisabilité d'un revenu de base universel dans certains territoires volontaires de la grande région.

25/04/16 : Les élus Les Républicains/CPNT du Conseil régional se sont associés "à la tristesse du monde rural basco-béarnais" après le décès de Jean-Michel Anxolabehere, président de la chambre d'agriculture des Pyrénées Atlantiques, décédé dimanche.

14/04/16 : Le film "La Mort de Louis XIV" sera projeté hors compétition du festival de Cannes, qui se déroulera du 11 au 22 mai. Ce long-métrage de l'Espagnol Albert Serra a été principalement tourné en Dordogne, au château de Hautefort, à l'automne dernier.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 29/04/16 | Rousset et Fnsea : convergence de vues

    Lire

    Le Bureau de la FNSEA ALPC a rencontré ce 29 avril Alain Rousset pour lui faire part de l’inquiétude des agriculteurs qui " attendent un engagement fort de la Région, désormais autorité de gestion du FEADER. Le Conseil Régional devra veiller, dans les politiques agricoles qu’il met en œuvre, aux conditions de pérennité de notre agriculture productive, innovante, performante et créatrice de valeur ajoutée et d’emploi." La profession agricole a "salué l’accompagnement de la Région dans le cadre du Plan de Compétitivité et d’Adaptation des Exploitations agricoles (PCAE)"

  • 29/04/16 | Le Conseil régional finance la culture du 47

    Lire

    Le Conseil régional vient de mettre la main à la poche pour aider financièrement à hauteur de 10.000€ la 17ème édition du festival « Garonna Show » (8 et 9 juillet) à Port-Sainte-Marie ; de 12.000€ la 54ème édition du « Festival de Bonaguil » (2 au 7 août)) ; de 8.000€ la 22ème édition du « Festival International Bastid'Art » (4 au 7 août) à Miramont de Guyenne.

  • 29/04/16 | L'évèque de Bayonne saisit le Parquet pour actes de pédophilie

    Lire

    Mgr Aillet, évèque du diocèse de Bayonne a saisi le Parquet pour signaler des actes de pédophilie concernant un de ses prêtres. Celui-ci, ancien curé de la paroisse Saint-Étienne et la semaine dernière encore, prêtre coopérateur de Saint-Pierre d'Irube, a fait deux tentative de suicide suite à une affaire familiale en 1991 et en 2007 concernant un jeune fille du quartier Saint-Étienne. Faisant fi de la présomption d'innocence, le prélat publie sur internet une lettre où est mentionnée son identité.

  • 29/04/16 | Le joli mois de l'Europe, en mai, dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Comprend-t-on bien l'Europe ? Sait-on réellement ce qu'est l'Union européenne et comment elle fonctionne ? Avons-nous toutes les cartes en main pour comprendre les crises actuelles ? Pour répondre à ces questions et bien d'autres encore, tout une série de rencontres et d'animations sont organisées du 2 mai jusqu'au 4 juin dans les Pyrénées-Atlantiques. Qu'il s'agisse de conférences, ciné-débat, expositions, animations scolaires etc. Tout le programme peut être consulté sur https://lc.cx/46dv

  • 27/04/16 | Rallye citoyen à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Ce jeudi 28 avril, ne soyez pas étonnés de voir courir, marcher, déambuler quelque 170 collégiens et lycéens dans les rues de Villeneuve. En effet, la Bastide accueillera le « Rallye Citoyen », une journée destinée à promouvoir le civisme et l'esprit de défense auprès des jeunes. 170 collégiens et lycéens issus du département s'affronteront donc par équipe sur 4 sites de la Bastide. Ce rallye est organisé par l'armée, l’Institut des hautes études de défense nationale et l'éducation nationale.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Forêt-bois: formations, recrutements et vocations, un triptyque à rééquilibrer

10/10/2013 | Une réunion impulsée par Geneviève Lamarque, conseillère régionale et Présidente du Lycée agricole de Bazas «pour adapter les formations aux besoins des entreprises»

Elus et service du conseil régional, professionnels de la formation, et du secteur Forêt bois se sont réunis ce 9 octobre à Bazas

Professionnels du secteur bois-forêt, de la formation et de l'insertion, élus et services du Conseil régional ainsi que responsables du Centre de Formation Professionnelle et de Promotion Agricole (CFPPA) de Bazas, se sont rencontrés ce 10 octobre au lycée agricole de Bazas. Objectif : dégager ensemble les besoins des professionnels en termes d'embauches et de compétences métiers pour y répondre au mieux au niveau de la formation proposée par le CFPPA. L'occasion aussi de souligner la responsabilité partagée des acteurs de mieux communiquer sur ces métiers souvent mal connus, dans un secteur qui, contrairement aux idées reçues, continue d'embaucher même dans un contexte post tempête.

Le message des professionnels, parmi lesquels, Jean-Michel Boulay, Président de la Fédération des Industries du Bois d'Aquitaine se veut clair. Le secteur, qui représente environ 35 000 emplois en Aquitaine est demandeur de formations, à la fois pour des embauches mais aussi pour la reconversion ou l'évolution des compétences des salariés. Côté recrutement, comme dans de nombreux secteurs, «un renouvellement des générations est nécessaire». Si les uns s'en vont, d'autres doivent les remplacer.
Côté compétences et métiers, "la diminution de la ressource dans la forêt des Landes de Gascogne suite à Klaus, crée davantage de concurrence entre les entreprises", explique le Président de la FIBA. Celles-ci doivent donc veiller à être plus compétitives, et pour cela «le besoin de technicité est plus grand» pour extraire une ressource parfois encore difficile à atteindre. Mais mieux mobiliser la ressource en bois, c'est aussi s'intéresser à d'autres ressources jusque-là négligées, souligne Béatrice Gendreau, conseillère régional déléguée à la forêt. Sont ici visées les forêts de Dordogne et des Pyrénées-Atlantiques. Autant dire un travail avec d'autres essences et sur d'autres terrains qui nécessitent des compétences autres que celles du travail forestier dans les plates Landes. C'est notamment le cas en montagne dont l'accès difficile aux machines nécessite un bûcheronnage manuel.

Bazas en pointe sur le machinismePour Jean-Michel Boulay, il est donc clair que dans le secteur forêt bois «il n'y a pas de problème de débouchés». Et, relevant avec Philippe Jego, le Directeur du CFPPA, que le taux d'insertion en emplois des stagiaires du CFPPA est de 70%, on le croit volontiers.
Pour l'heure le CFPPA, avec l'aide importante du Conseil régional (1,3M€ depuis 2010), a entièrement renouvelé son équipement. Le centre de formation est donc en pointe côté machinisme. Côté formation, l'organisme propose un Brevet Professionnel Agricole en travaux forestiers, un Brevet Professionnel IV (équivalent niveau bac) responsable de chantier, un BTS en gestion forestière et de nombreuses formations courtes, principalement destinés au professionnels. Des parcours multiples auxquels devrait s'ajouter une nouvelle formation en agro-équipement, visiblement très attendue et soutenue par de nombreuses entreprises forestières. Si elle devait être confirmée, la Région s'est engagée à participer à la rénovation des ateliers du Centre. Des formations qui s'adressent donc soit à des personnes en activité, soit à des personnes en recherche d'emploi dont les parcours (30 par an) sont financés par la Région.

Faire naître les vocationsSi les débouchés et les idées de formation ne manquent pas, c'est dans l'image de ces métiers que le bât blesse. Une question de communication qui a focalisé les attentions dès le début de la réunion. Les représentants d'agence pôle emploi ou de missions locales ont tous dit leur difficulté à faire naître des vocations sur ces métiers. Problème de communication sur les métiers eux même, mais aussi sur les formations existantes. Plus que l'absence d'initiatives, c'est un manque de coordination entre les différents acteurs qui s'est fait jour au fil de la réunion. Aquitaine Cap Métier s'apprête à réaliser un «coup de projecteur» sur le secteur forêt-bois, mais au-delà de l'exposition thématique dans les locaux bordelais, se pose la question de sa venue sur les territoires et du choix du lieu le plus pertinent pour qu'elle profite à un public le plus large possible. La FIBA, de son côté, a financé un film sur les métiers de la sylviculture, mais n'arrive pas à passer les portes des collèges et lycées; les missions locales organisent des visites à Aquitaine Cap métier à Bordeaux avec des groupes de jeunes, mais souhaiteraient arriver à entrer dans les entreprises pour fournir une vision concrète des métiers sur le terrain... Autant d'échanges qui ont su poser les enjeux et les freins mais aussi réaffirmer les volontés de l'ensemble des acteurs.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
465
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !