aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président, Jean-Jacques Lasserre, ainsi que le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière.

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

  • 22/08/16 | Les passions baroques de Sinfonia: 22-27 août

    Lire

    Evénement majeur de la musique baroque, le festival Sinfonia propose une vingtaine de concerts et rencontres à Périgueux et ses alentours. De la découverte du répertoire baroque aux grands chefs d’œuvres intemporels avec la Passion Selon St Jean de Bach, les Vêpres de Monteverdi ou le Magnificat de Vivaldi, ce sont quelques uns des meilleurs ensembles baroques du moment qui se retrouvent à Périgueux : le Concert Spirituel, la Maîtrise de Radio France et Ophélie Gaillard, la chapelle Rhénane, l’ensemble Aedes… La jeunesse et le talent trouvent aussi leur place dans la programmation. www.sinfonia-en-perigord.com.

  • 21/08/16 | Chasse à la matole: Darrieussecq pour une dérogation claire

    Lire

    "Couleurs Landes" au sein du Conseil départemental en la personne de Geneviève Darrieussecq :" Gastronomie, élevage et gavage, corridas et courses landaises, chasses traditionnelles, etc... représentent des pans entiers de notre patrimoine culturel et de notre art de vivre, et subissent des attaques incessantes de lobbies divers. Nous demandons donc au gouvernement de prendre enfin ses responsabilités et d’octroyer une dérogation claire, comme le permet la directive de l’Union Européenne, pour la chasse à la matole, chasse traditionnelle se pratiquant uniquement dans le département des Landes."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Forexpo 2016: l'innovation sort du bois

12/03/2016 | L'équipe dirigeante de Forexpo, a présenté l'édition 2016 à la presse. Organisé une nouvelle fois en pleine nature à Mimizan, le Salon joue la carte de l'innovation

Christian Pinaudeau, Secrétaire général du Syndicat des Sylviculteurs du Sud-Ouest et Cyril Monneyron, Commissaire général de Forexpo

Les organisateurs de Forexpo 2016 n'en sont plus à toucher du bois. L'édition des 15, 16 et 17 juin prochains s'annonce, à l'image de l'édition 2012, comme « un grand cru »... Sur les 3000 m linéaire à commercialiser au coeur de la forêt des Landes De Gascogne, 2400 sont déjà réservés et les 600 restants, ne semblent pas inquiéter l'équipe du Salon « Nous avons déjà des engagements oraux d'un certain nombre de professionnels » assure Cyril Monneyron, le Commissaire général. Il faut dire, qu'au regard de la renommée désormais acquise par la manifestation, ils ont bien davantage intérêt à y être qu'à la snober. « Forexpo est désormais le seul salon d'envergure existant au sud de l'Europe », rappelle Christian Pinaudeau, Secrétaire général du Syndicat des Sylviculteurs du Sud-Ouest.

Innovation à tous les étages pour le Salon de la sylviculture et de l'exploitation forestière, Forexpo 2016 ! De nouveau organisé sur un site de 70 hectares autour de l'aérodrome de Mimizan, les stands des exposants seront répartis sur une boule de 3 kilomètres permettant d'identifier 5 secteurs clés que sont le travail du sol et le reboisement, bois énergie, exploitation forestière, transport et services. Pour chacun de ces secteurs l'innovation sera au rendez-vous, assure Cyril Monneyron.

Une image de la forêt du futurPour le reboisement et la sylviculture, on trouvera par exemple la toute nouvelle planteuse de Sylvinov, résultat de 5 ans de R&D, qui permet de planter 5 à 7 ha de pin en une journée de 8 heures... là où actuellement la plantation reste encore très manuelle. Une première image de la forêt du futur en quelque sorte. Autre innovation sur ce secteur, la planteuse automatisée de la coopérative Alliance forêt bois, dédiée, cette fois au peuplier, sera également en démonstration.
Le secteur bois énergie est celui qui souffre le plus de la crise, et cela se ressent sur la commercialisation des stands de Forexpo : « certains acteurs ont disparu; quant à ceux qui viendront sur Forexpo, on note leur choix de stands plus petits qu'en 2012. Le bois énergie était alors en pleine expansion... ». Pour autant les présents démontreront, aussi, leur volonté d'innover en amenant des broyeurs, toujours aussi puissants mais bien moins économes en énergie.

"Tous les gros majors seront là"La sobriété énergétique est d'ailleurs une ligne forte des innovations du moment dans le milieu sylvicole et forestier. Le secteur « exploitation forestière », en fera aussi la démonstration. L'espace commercial est d'ailleurs déjà totalement réservé, avec pour 15% des stands, des surfaces plus importante qu'il y a quatre ans. « Tous les gros majors seront là », avec des innovations à plusieurs niveaux : sobriété énergétique, avec « un gros travail ces dernières années sur les motorisations, toujours plus performant mais avec une moindre consommation de carburant », sur l'hydraulique, comme le démontreront par exemple « les engins forestier de John Deere, qui associent hydraulique intelligent et informatique embarquée », mais aussi sur l'ergonomie. Le commissaire général du Salon cite cette fois, la marque Ponsse, et son abatteuse Scorpion, « qui permet à l'opérateur d'être plus en phase avec ses mouvements ». Un détail d'importance selon lui, puisque, citant une étude suédoise, il rappelle qu'« un opérateur d'abatteuse prend autant de décision à la seconde qu'un pilote d'avion de chasse au combat ! ». Un bon argument sans doute pour la valorisation du métier...
Enfin sur le secteur Transport, si la recherche d'économies énergétiques est ici aussi un axe d'innovation, les choses se jouent également sur les pneumatiques... et les leaders en la matière seront présents à Mimizan confirme Cyril Monneyron.

Viser et atteindre le SudMais l'innovation c'est aussi bien sûr au niveau de la recherche forestière qu'elle se joue, et, entre l'INRA et le pôle de Compétitivité Xylofutur, l'environnement bordelais est très bien placé, et notamment sur la sélection génomique du pin, via le programme Pinastere. A Mimizan, l'Alliance coopérative forestière présentera d'ailleurs la « VF3 », dernière génération de pin maritime amélioré, qui « va permettre d'augmenter la productivité de 12m 3 par hectare et par an à 15m3 », s'enthousiasme Christian Pinaudeau.
Quant au public attendu, au regard de son statut de Salon de référence pour l'Europe du Sud, Forexpo vise une forte présence d'espagnols et de portugais, dans les allées de Forexpo. « Nous communiquons beaucoup vers eux, et tous les stands auront d'ailleurs une traduction en espagnol ». Espagnols et portugais représentaient 14% des visiteurs en 2012... le Salon 2016 vise donc plus. Et c'est bien dans l'idée de développer leur marché sur le Sud de l'Europe que les marques s'annoncent en masse à Mimizan au mois de juin prochain... Le défi de Forexpo 2016 est donc bel et bien là : viser, et atteindre le sud.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6646
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !