Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Forsee power s’installe à Poitiers

11/05/2018 | Concepteur et fabricant de batteries pour notamment les transports lourds, Forsee power s'installe en lieu et place de l'ancienne usine de Federal Mogul.

Le bâtiment de Forsee Power sera autosuffisant en énergie grâce aux panneaux solaires sur les toits et les parkings.

La société Forsee Power s’installe à Chasseneul-du-Poitou dans des locaux de 15 000m2 loués par la communauté urbaine de Grand Poitiers. La société, qui conçoit et fabrique des batteries notamment pour les transports lourds (bus, camions...) ou les vélos à assistance électrique et les scooters, va prendre place dans les anciens locaux de Federal Mogul qui seront remis à neuf. D’ici 2021, 300 emplois devaient être créés sur le site. La production devrait commencer dès le mois de juin pour atteindre les 2 500 batteries par an. Pour l’instant, c’est la phase de recrutement : une centaine d’opérateurs pour commencer. La société devrait trouver facilement la main d’oeuvre dont elle a besoin.

Le site Federal Mogul va renaître de ses cendres. Fermée en octobre 2014, l’usine va accueillir une nouvelle entreprise : Forsee Power. « Nous sommes en train de remettre à neuf les 15 000m2 de locaux. Les travaux vont durer jusqu’à la fin de l’année », explique Sophie Tricaud, directrice de la communication et des affaires publiques de Forsee Power. Ce sera un site industriel à énergie positive. « Il y aura des panneaux solaires sur la toiture, les parkings ». Une usine autosuffisante en énergie. Cette entreprise créée en 2011, conçoit et fabrique des batteries lithium-ion : elle est devenue une référence dans le secteur du stockage d’énergie dans le transport lourd (bus, tramway, train ou encore bateau) et mais aussi pour les vélos à assistance électrique ou les scooters. « On travaille notamment avec des constructeurs de renom comme Iveco, Heuliez, CaetanoBus (au Portugal) et Wrightbus (au Royaume Uni). » 
 
Un marché porteur : l'électrique
Après avoir levé un financement de 55 millions d’euros en 2017, Forsee Power va démarrer sa production en série et ainsi décupler ses capacités de fabrication, sachant qu’en ce moment, le marché de l’électrique est très dynamique et porteur. « Le marché s’accélère. De nombreuses villes européennes ont décidé de passer à l’énergie électrique pour les transports », confirme Sophie Tricaud.  Et la loi de transition énergétique de l’Europe, dont les décrets ont été publiés début 2017, va dans ce sens.  L'objectif : 100 % de bus à faibles émissions à horizon 2025 pour les agglomérations de plus de 250 000 habitants. Christophe Gutner le pdg de Forsee Power avait estimé dans un article des Echos (le 29 octobre 2017) qu’avec « la base des plans de développement annuels annoncés par les grandes villes européennes, le marché du bus électrique en Europe (hors Russie) devrait représenter de 2 500 à 3 500 ventes annuelles de véhicules en 2020 et jusqu'à 6 000 par an en moyenne entre 2021 et 2025. »
 
L'attractivité de Grand Poitiers 
C’est donc dans cette dynamique que Forsee Power a cherché à installer de nouvelles lignes de production. Elles seront au nombre de trois, totalement automatisées. L’entreprise a opté pour Grand Poitiers qui respectait plusieurs critères du cahier des charges pour son nouveau site industriel. « Nous avons exploré différentes régions. Il fallait être à deux heures de distance de Paris (entre le siège et le nouveau site), le site devait être facilement accessible pour nos collaborateurs, puis l’attractivité du territoire a joué. Poitiers dispose d’une université importante », explique la directrice de communication. Il fallait également que le site possède une réserve foncière en cas d’extension. « Il y a 10 000m2 d’aménagement possible pour satisfaire une croissance d’activité ». Forsee Power a également bénéficié du soutien des services de l’Etat, de l’agglomération (Grand Poitiers) et de la région (Nouvelle-Aquitaine). « Cette aventure humaine nous a convaincu », conclut Sophie Tricaud. 

Pôle emploi a également travaillé avec eux pour la campagne de recrutement qui est d’ores et déjà lancée. « D’ici la fin de l’année, on aura recruté une centaine d’opérateurs et à l’horizon 2021 ce seront 300 personnes dans la maintenance, le SAV, et tout le panel de la profession ». Avant toute chose, Forsee recherche des personnalités qui veulent se lancer dans cette nouvelle aventure.
 
La première équipe va débuter au mois de juin pour des formations. La production, quant à elle, commencera en août pour produire tous les systèmes de batterie pour les transports lourds (bus, camion, bateau, grue, véhicule industriel). Des batteries "haute puissance" et intenses en énergie.

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : forsee power

Partager sur Facebook
Vu par vous
4001
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !