aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Gironde: des aires d'emploi dynamiques marquées par des spécificités sectorielles

16/10/2014 | Dans sa dernière étude, l'INSEE Aquitaine pose sa loupe sur les dynamiques et les spécificités économiques des territoires girondins.

Le siège de Ceva Santé animale à Libourne, fleuron de l'industrie pharmaceutique animale

La Gironde compte en plus de la Cub, cinq aires d'emplois relativement autonomes les unes des autres réparties sur son territoire. Un constat issu d'une étude de juin 2013 réalisée par l'INSEE et la DDTM. Avec le dossier paru ces jours-ci, toujours dans le cadre d'un partenariat entre les deux organismes, l'idée est bien d'approfondir ce constat du point de vue des dynamiques économiques de ces aires d'emplois (hors secteur agricole), et de leurs spécificités économiques. Objectif: pouvoir plus facilement appréhender les complémentarités existantes ou potentielles entre ces aires d'emploi et pour les collectivités qui se pencheront sur la question, en tirer les conclusions en terme d'aménagement du territoire dans les années à venir.

En ce qui concerne la dynamique économique de la Gironde, le premier constat de l'INSEE est une hausse de l'emploi salarié de 13% entre 2004 et 2013 dans le secteur marchand non agricole, soit un gain de 36500 emplois. Une augmentation qui se retrouve au niveau de la Cub même si celle-ci affiche un point de moins qu'au niveau départemental, soit un essor de l'emploi de 12 %. Un chiffre positif qui est tout de même à relativiser en comparaison d'agglomérations telles que Toulouse et Nantes qui affichent respectivement 21% et 18% de hausse... En Gironde comme dans la CUB cette dynamique se traduit de manière sectorielle dans la croissance des effectifs de la construction, des services et des commerces qui vient compenser une baisse des emplois de l'industrie. La CUB qui perd 13% de ses effectifs industriels est d'ailleurs particulièrement marquée par ce phénomène de tertiarisation des emplois note l'Insee.

Le desserrement de certaines activitésLe deuxième constat des partenaires de l'étude est que la première couronne de la Cub devient de plus en plus attractive, et enregistre en 10 ans, une croissance de l'emploi de 28%. Et, en outre, elle bénéficie des transferts de certaines des activités industrielles en baisse à l'intérieur de la Cub, ou encore d'activités consommatrices d'espaces (le commerce de gros par exemple). Un mouvement qui confirme un phénomène de «desserrement» de ces activités, et que Carole Pourchez, chef de pôle projet de la DDTM, analyse comme «une métropolisation qui dépasse les frontières la Cub». Car si ces activités font le choix de s'éloigner du centre, cette première couronne reste bien en interaction avec la CUB... tout en se rapprochant à l'Est notamment, de certaines autres aires d'emploi telle que celle de Libourne-Coutras- Saint-Emilion.
Outre ce phénomène de desserrement l'étude révèle aussi un phénomène de spécialisation des autres aires d'emploi (toujours hors secteur agricole), et notamment dans les aires du nord de la Gironde. C'est par exemple le cas assez évident de l'aire « Blaye-Braud-et-Saint-Louis» qui en raison de la centrale électrique nucléaire de Blaye a une part d'emploi dans le secteur de la production et distribution d'électricité, gaz, vapeur et air conditionné, 26 fois plus élevée qu'ailleurs en Gironde. Ce secteur représente en effet 36% de l'emploi de cette aire.
Au nord encore, les industries extractives sont la spécificité de l'aire d'emploi de Lesparre-Médoc-Pauillac. A l'Est le travail du bois devient une spécificité de l'aire d'emploi Langon-Bazas, tandis qu'autour de Libourne Coutras et Saint-Emilion, la dynamique économique s'appuie sur l'industrie pharmaceutique, dont plus de 90% des emplois sont fournis par l'entreprise CEVA Santé Animale installée à Libourne. Et enfin, sans surprise non plus, l'aire de La Teste-de-Buch présente des spécificités liées au tourisme.

Spécificité sectorielle, "rien n'est fixé dans le marbre"Pour autant, précise Carole Pourchez, «cette étude donne une image à l'instant T des dynamiques économiques des aires, rien n'est fixé dans le marbre. Certaines spécificités locales, pourront être amenées à se renforcer ou d'autres, comme le Médoc qui revendique un segment différenciant sur les matériaux composites, pourront voir leur spécificité économique évoluer  si des synergies fortes se mettent en place.» Et pour cause, sept à huit entreprises (dont les géants EADS Composite et Epsilon) soit au total 750 emplois pourraient selon le projet de territoire, venir s'installer autour de Lesparre-Médoc...
Il en va de même des «zones blanches» qui ne sont ni dans la Cub ni couvertes par les aires d'emplois identifiées, «cela ne veut pas dire que rien ne s'y passe ni que rien de spécifique ne pourra jamais en sortir». La démarche d'interSCOT actuellement à l'oeuvre sur le département de Gironde, pourrait justement permettre de faire émerger par des projets de territoires d'autres activités sur ces territoires permettant par exemple des complémentarités économiques des aires identifiées ou le lancement d'activités ayant leur propre dynamique. Ces «zones blanches» seront d'ailleurs l'objet d'une prochaine étude commune ont annoncé les deux partenaires.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Ceva Santé Animale

Partager sur Facebook
Vu par vous
1206
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !