aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/02/17 : Météo France a placé ce lundi les journées de lundi et mardi en vigilance orange vagues-submersion. L’alerte concerne trois départements de Nouvelle-Aquitaine : Charente-Maritime, Gironde, Landes. Des pics de vent à 110 km/h sont attendus sur Oleron.

24/02/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi (toutes catégories) s'établit à 56 370 fin janvier 2017, soit + 1% par rapport à décembre. Mais le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité à baissé de 3,4% en un an. Ils sont 33 530 .

23/02/17 : Après sa rencontre avec Emmanuel Macron François Bayrou va « tout faire pour aider » le candidat d’En marche ! dans sa campagne présidentielle. L’ancien ministre de l’économie a salué ce « rassemblement des progressistes qui dépasse les clivages »

22/02/17 : Le carnaval béarnais repart de plus belle à partir du jeudi 23 février à Pau avec, notamment, sa fameuse nuit de l'ours. Il poursuivra ses défilés, concerts, rires et délires jusqu'au dimanche 26 février.+ d'info

22/02/17 : Charente-Maritime : la préfecture organise une réunion publique au sujet du projet d'éolien offshore prévu au large de l'île d'Oléron, le lundi 27 février à 18h30 au complexe Eldorado à Saint-Pierre d'Oléron.

21/02/17 : C'est Le Dorat, localité de 1800 habitants, dans la Haute-Vienne qui doit recevoir en juillet 2019, le Mondial de la tonte des moutons. L'évènement doit rassembler 300 concurrents d'une trentaine de pays, 5000 ovins et attirer 30 000 visiteurs.

20/02/17 : C'est le Californien -et ancien résident d'Anglet- Tom Curren, triple champion du monde WSL et triple champion du monde ISA, 52 ans, qui sera le parrain des championnats du monde de surf des nations(ISA), qui auront lieu du 20 au 28 mai à Biarritz.

20/02/17 : La LGV Tours-Bordeaux sera inaugurée à Villognon, en Charente, le 28 février, sur la base de maintenance de Mesea. Le président François Hollande est attendu sur l'événement, mais son éventuelle venue ne sera confirmée qu'au dernier moment.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/02/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin janvier, en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 294 580 demandeurs d'emploi de catégorie A ( sans aucune activité) soit -0,3 % sur 3 mois ( –980 personnes) -0,1 % sur un mois et -2,8 % sur un an. France: -0,3 % sur 3 mois et -2,5 % sur un an. Par âge: -0,3 % pour les moins de 25 ans (–0,1 % sur un mois et –7,3 % sur un an), -1,0 % pour ceux de 25 à 49 ans (–0,3 % sur un mois et –3,9 % sur un an) et + 1,3 % pour les 50 ans ou plus (+0,4 % sur un mois et + 2,3 % sur 1 an, le total des demandeurs A, B, C - 498 210 - augmente de 0,5 % sur 3 mois, de 0,4 % sur 1 mois et de 0,9 % sur 1 an..

  • 24/02/17 | Mort de Robert Boulin: vers la déclassification du secret défense?...

    Lire

    Le combat de la fille de Robert Boulin, l'ancien ministre et maire de Libourne, retrouvé mort en 1979 dans un étang de la forêt de Rambouillet va peut être connaître une étape décisive. En tout cas le juge d'instruction a demandé la déclassification de documents « secrets défense » et le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, pourrait accéder à cette requête après avis de la commission ad hoc.

  • 24/02/17 | Une nouvelle maison d'arrêt va être construite à Pau

    Lire

    Une nouvelle maison d'arrêt pouvant recevoir 500 détenus va être construite dans un quartier nord-est de Pau, à l'entrée de la ville. C'est ce qu'a indiqué Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la Justice. La future prison, dont l'emplacement a en particulier été choisi en raison de ses facilités d'accès et des services urbains qui seront offerts au personnel pénitentiaire, devrait être édifiée au plus tard en 2025. En dépit de sa vétusté, l'actuelle maison d'arrêt située en centre ville, ne sera pas fermée pour autant.

  • 24/02/17 | La Rochelle : J. Marchand laisse sa place à la tête de La Coursive

    Lire

    Le directeur de la scène nationale La Coursive à La Rochelle, Jackie Marchand, laisse sa place à Franck Becker, actuel directeur du Théâtre de Cornouailles, scène nationale de Quimper. Le ministère de la Culture a validé jeudi matin ce choix du conseil d'administration de La Coursive, qui a auditionné 5 candidats parmi 25 candidatures. Franck Becker, 50 ans, a notamment dirigé la scène national du Jura. C'est son projet au plus près de l'esprit de La Coursive, qui a séduit le jury.

  • 23/02/17 | L'AOC Bordeaux veut sortir des pesticides

    Lire

    Au cours de sa dernière assemblée générale, le Syndicat de Bordeaux et Bordeaux Supérieur a voté une série de mesures (cinq en tout) favorisant une sortie définitive des pesticides. Une interdiction de désherbage chimique pour l'ensemble de ses vignes, et l'obligation pour chacune des exploitations de mesurer un "indice de fréquence de traitement" font notamment partie des mesures. C'est le premier AOC de Bordeaux à l'acter.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Gironde: Le Medef plaide pour changer les business model... et le gouvernement

11/10/2016 | Le jeudi 20 octobre prochain, le MEDEF Gironde organise sa désormais traditionnelle Université des Entreprises à la Kedge Business School de Talence.

Jean-François Clédel, Président du Medef Gironde, Anne Verdeaux, secrétaire générale et Jean Degos, délégué général

La conférence de presse de présentation de l'Université des Entreprises du Medef Gironde, a également été l'occasion pour Jean-François Cledel, Président du Medef Gironde, de commenter en quelques mots la conjoncture économique. Malgré des propos ni optimistes sur le contexte économique, ni complaisants à l'égard du Gouvernement, c'est à l'inverse, avec un regard enthousiaste que Jean-François Cledel, Président du Medef Gironde veut voir le « tsunami digital » qui s'abat sur les décideurs économiques. Un regard préférant capter les opportunités aux menaces, sans pour autant les négliger, et qui servira de fil rouge à la prochaine Université des entreprises du MEDEF Gironde. Plus qu'un thème, un élan pour cette Université 2016: «Réinventons nos business models!»

Le Président du Medef n'y va pas par quatre chemins : « Aujourd'hui les entreprises n'ont plus confiance du tout dans le gouvernement ! » Et la liste des critiques est longue. Sur le Pacte de responsabilité, s'il reconnaît que « le CICE permet une légère amélioration de la compétitivité des entreprises », il souligne que « sur les 40 Milliards promis par le pacte, on doit en être à 25 Milliards d'euros... Le niveau des prélèvements obligatoires des entreprises aujourd'hui est supérieur à celui de 2011», et d'ajouter « le Gouvernement n'a pas achevé la mise en œuvre du Pacte, notamment sur les plus grandes entreprises pour lesquelles la taxe C3S n'a pas été supprimée, et pèsent sur les chiffres d'affaires ». Critique encore sur l'apprentissage pour lequel, le gouvernement, selon lui « ne prend pas les décisions qu'il devrait » : « si on veut encourager l’apprentissage dans les entreprises, qui est la voie royale pour trouver un emploi, il faut relever les seuils sur le nombre de salariés. Ne pas le faire est un très mauvais signe car on crée des craintes chez les entreprises qui voudrait prendre des apprentis ».
Enfin, sur le compte pénibilité, en Gironde comme au niveau national, le Medef, estime que « l'application de la loi est infaisable, donc on le le fait pas. Je ne peux pas mesurer chez des salariés la torsion d'un buste de plus de 30° et le nombre d'heure passée dans cette position...» Un seul souhait alors : « que le prochain gouvernement abroge cette loi ». Un chapelet d'insatisfaction auquel s'en joint une nouvelle « campagne électorale oblige », estime Jean-François Cledel : « Alors que la France n'est pas au rendez-vous de la croissance, le gouvernement lâche du lest partout », et de citer les médecins, la récente annonce d'un plan de constructions de prisons, mais aussi Alstom : « 500 M€ pour 450 emplois, ça fait cher par emploi... ! », dénonce-t-il

Des regards neufs, et croisés, entre experts et chefs d'entreprises
Mais le sourire du Président du Medef revient lorsqu'il s'agit d'évoquer l'actualité girondine, avec en ligne de mire, l'Université des entreprises du Medef. Organisé le 20 octobre prochain. Intitulé : « Réinventons nos business models », la journée veut encourager les entrepreneurs girondins, à saisir l'opportunité du numérique mais aussi des changements sociologiques portés notamment par les nouvelles générations pour « oser renverser la table, bouleverser les processus et les organisations ». Pour ce faire, une vingtaine d'intervenants sont invités à cet appel quasi révolutionnaire aux changements et à l'évolution ? AU tour de deux invités principaux : José Milano, DG adjoint de Kedge Business School, et Charles Pépin, philosophe. Parmi les thématiques abordées par les conférences qui se tiendront en journée : « Make sens, l'or noir de l'entreprise », « Créer de la valeur par la rupture… mais comment ? » ; « Quand la performance du dirigeant fait la performance de l’entreprise » ; ou « Ces business models qui viennent d’ailleurs ! ». Autant de ''speechs'' offrant des regards neufs et croisés entre experts et chefs d'entreprises. Au programme également, la possibilité de participer à des master class organisées par Kedge Business School, sur le thème notamment de la Supply chain interconnectée de demain ou encore sur les nouveaux mode de consommation et de distribution du vin...
La journée s'animera également par un pôle partenaire, « reboosté », entre une présentation de la première promo du Village By CA, mais aussi des consultations offertes par les avocats du Barreau de Bordeaux aux chefs d'entreprise pour leurs démarches professionnelles (sur rendez-vous), mais aussi des ateliers ''massage et bien être'' proposé par Harmonie mutuelle ou encore un espace tenu par l'université de Bordeaux pour illustrer toutes les pistes de collaboration possible avec les entreprises. Un lieu d'échange entre universitaires et entrepreneurs, cher aà Jean-François Clédel. Enfin après une plénière de clôture réunissant Stanislas de Bentzmann, co-fondateur de Devoteam ; Thérèse Lemarchand, créatrice de la plateforme Culture Time (mécénat participatif) et les deux parrains de la journée, c'est Geoffroy Roux de Bezieux, vice-président délégué du Medef national, et « pro du changement de business model », qui viendra conclure cette université 2016.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
3184
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !