Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

21/09/20 : Après consulation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/09/20 | Pau et Pays de l'Adour: l'Université labellisée université européenne

    Lire

    L'UPPA est lauréate de l'appel à projet sur les universités européenne et bénéficie à ce titre d'un soutien de la commission européenne pour les 3 ans à venir, afin de déployer son projet UNITA. Alliant six universités situées dans des régions pour partie rurales, montagneuses, transfrontières et qui parlent toutes une langue romane, ce projet consiste à travailler à un nouveau modèle d'université européenne intégrée autour de 3 axes forts que sont le patrimoine culturel, l'énergies renouvellables et l'économie circulaire, outre les caractéristiques géographiques et idiomatiques communes.

  • 23/09/20 | La Convention Citoyenne pour le Climat en escale dans le Sud-Gironde

    Lire

    La Députée LREM de la neuvième circonscription de la Gironde Sophie Mette se rendra ce jeudi 24 septembre à Barsac, proche de Cadillac-sur-Garonne, à l'occasion d'ateliers pour la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC). Ces ateliers seront articulés autour de cinq thèmes : les mobilités, la consommation, le logement, le travail, l'alimentation. Une partie des propositions de la CCC sera retranscrite puis présentée dans un projet de loi présenté à l'Assemblée Nationale début 2021.

  • 23/09/20 | La culture reprend du service à la Cité du Vin !

    Lire

    Après plusieurs mois d'absence en raison de l'épidémie du Covid-19, la programmation culturelle de la Cité du Vin a repris depuis Journées Européennes du Patrimoine. Ainsi, après une rencontre avec Gilles de Larouzière, Président délégué de l'association des Climats du vignoble de Bourgogne, la Cité du Vin propose le 29 septembre, une soirée dédiée à l'innovation. Elle présentera quatre start-ups et leurs projets innovants au service du monde du vin. Possibilité de suivre l événement en ligne.

  • 23/09/20 | Première pierre pour un campus formation SNCF à Bègles

    Lire

    La ville de Bègles a posé ce mardi la première pierre d'un campus SNCF réseau, près de l'ancienne gare de triage de Hourcade. Il s'agit là de l'un des trois sites français dédiés aux formations sur le ferroviaire pour éduquer les stagiaires aux futurs métiers du secteur, aux côtés de Saint-Priest et Nanterre. L'équipement béglais de 20 000 mètres carrés a un coût évalué à 46 millions d'euros. L'idée de ces trois nouveaux pôles de formation : mettre fin aux 25 centres de formation vieillissants éparpillés un peu partout en France.

  • 22/09/20 | Sacha Houlié claque la porte du bureau exécutif de LaRem

    Lire

    Le député de la 2e circonscription de la Vienne, Sacha Houlié, a annoncé ce lundi 21 septembre qu’il quittait ses responsabilités au sein du bureau exécutif de La République en Marche, en rupture avec les décisions et stratégies prises par la direction du Parti. Il suit le mouvement de son ami des bancs de la fac, Pierre Person, le numéro 2 de LaRem. Sacha Houlié reste cependant militant de LaRem et ne quitte pas le groupe parlementaire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Gironde : une saison estivale au beau fixe pour le tourisme

17/10/2017 | La fréquentation touristique 2017 devrait avoisiner celle « l’excellent millésime 2016 ».

Touristes à bordeaux

Au cours de l’été 2016, la Gironde a battu des records de fréquentation touristique, atteignant ses meilleures performances depuis 2010. Sur le marché national, elle s’est hissée au 4ème rang des départements les plus fréquentés par les français. Si l’Euro 2016 a joué une part non négligeable dans l’augmentation touristique l’année dernière, le département tente de pérenniser cette dynamique.

A peine rentrés, peut-être pensez vous déjà à repartir ? Où ça ? En vacances. Pour 55% des français interrogés, partir en vacances est un besoin vital. Une nécessité de déconnecter de plus en plus forte qui fait la part belle au tourisme. Pascale Got, Présidente de Gironde Tourisme, analyse les résultats des fréquentations touristiques pour la saison estivale 2017, en gardant en tête de nouveaux objectifs. 

Des facilitateursLes transports vers Bordeaux prennent de l’ampleur et participent à l'ébullition touristique. Pascale Got relève les efforts de l’aéroport de Mérignac qui a augmenté la fréquence de ses vols low-cost (+12,2% en août) vers Bordeaux. Du côté ferroviaire, s’il est trop tôt pour mesurer les effets de la LGV, la SNCF compte un million de voyageurs sur la liaison Bordeaux – Paris, une augmentation de 75% par rapport à 2016. Enfin, le tourisme fluvial a aussi la cote : le nombre de bateaux en escale dans le port de Bordeaux ne cesse de progresser, jusqu’à atteindre 53 paquebots en 2017. 

Des nouvelles installations, comme la Cité du Vin inaugurée en mai 2016, ont permis d’attirer de nombreux visiteurs. De juin 2016 à juin 2017, ils étaient 425 000 à découvrir ce nouveau musée, dont 70 000 étrangers. 

"Une bonne saison touristique" Du côté des professionnels, ils sont 27% à estimer que la fréquentation 2017 était supérieure à celle de 2016 quant 30% d'entre eux considère à l'inverse une légère baisse. Le littoral a été pénalisé par la météo maussade en particulier le Bassin d’Arcachon où la clientèle française, dont la part est traditionnellement plus importante qu’en Médoc, est jugée légèrement inférieure à l’an dernier. Sur le littoral du Médoc, où la clientèle étrangère est plus présente, la saison est jugée au moins égale à 2016 par 83% des professionnels. Dans l’intérieur du département, la hausse de la clientèle française ne semble pas avoir été tout à fait suffisante pour compenser la baisse des touristes étrangers par rapport à 2016. « Une situation exceptionnelle » selon Madame Got, au regard des matchs de l’Euro 2016 que le département a accueillis. C’est finalement à Bordeaux et dans l’agglomération bordelaise que la saison paraît avoir été la plus satisfaisante: 47% des professionnels la jugent même en hausse par rapport à 2016.

Contre toutes attentes, l’hôtellerie parvient à tirer son épingle du jeu. Si les hôtels classiques ont pu être boudé pendant un certains temps avec l’émergence des offres de logements alternatifs (Airbnb), il semblerait que la clientèle française renoue avec l’hôtellerie. Ainsi, selon les chiffres de Gironde Tourisme, leur fréquentation est en hausse de 2% par rapport à 2016.

Au final, ces résultats 2017 qui, même s’ils ne sont pas supérieurs à ceux connus l'an passé, satisfont la Présidente de Gironde Tourisme « ne nous flagellons pas, nous avons eu une bonne saison touristique en Gironde »Chiffres du tourisme en Gironde

Horizon 2018Si le début d’automne et l'été indien prolongent les weekends touristiques, du côté du département, on pense déjà à l’été prochain. Les axes stratégiques développés par Pascale Got suivent le Schéma Départemental du développement économique 2017-2021. Une stratégie en partenariat avec les territoires et les acteurs du tourisme. Parmi les objectifs, Gironde Tourisme souhaite renforcer la notoriété et l’attractivité de la Gironde en capitalisant sur les marques majeures. Pour la présidente, le tourisme est une véritable activité économique « on essaye de faire de moins en moins du tourisme à la sauvette ». Pour cela, Gironde Tourisme espère renforcer la formation par l’axe de la labellisation, « une image à laquelle la clientèle est sensible ».

Ensuite, face à un territoire disparate comme la Gironde, 2018 sera l’occasion de renforcer l’itinérance pour mieux diffuser le flux sur tout le territoire. Pascale Got annonce par exemple la création d’un mois de la balade en Gironde.

Créer des circuits oui, tout en consolidant les activités déjà existantes. La Route des Vins, devrait être dynamisée grâce au recrutement d’un chargé de mission qui aidera les territoires à valoriser leurs produits.

La liste des objectifs ne s’arrête pas là : soutenir et mieux accueillir les saisonniers, améliorer l’accessibilité numérique, renforcer la qualification de l’offre etc. Bref, la Gironde espère bien continuer sur sa lancée et devenir une destination touristique incontournable.

Alizé Boissin
Par Alizé Boissin

Crédit Photo : Bordeaux tourisme

Partager sur Facebook
Vu par vous
40890
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !