Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Véronique Chabreyrou et Jacques Ranoux, candidats de gauche, soutenus par la majorité sortante, sont en tête avec 37,80 %, devant le binôme RN Pascale Léger et Serge Muller à 23,80 %.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Sur le canton de la vallée de la Dordogne, Germinal Peiro (PS) le président du conseil départemental sortant est réélu avec 64,96 % dès le premier tour. Il est associé à Patricia Lafon-Gauthier.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : le binôme socialiste composé de Marie-Lise Marsat et Serge Mérillou est réélu sur le canton de la Lalinde.

20/06/21 : Régionales en Dordogne : Sur le canton de Saint-Astier, Alain Rousset (PS) est en tête avec 30,39 % des voix devant la candidate RN Edwige à 23 %. L'écologiste Nicolas Thierry est en 3e position à 10,51 %.

20/06/21 : En Dordogne, l'abstention estimée pour les élections départementales et régionales en Dordogne est de 66,2%. C'est la participation la plus faible de toutes élections confondues dans le département.

20/06/21 : En Haute-Vienne, le taux de participation à 17h était de 28,54% en forte baisse par rapport à 2015 où on avait enregistré 52,36 % de votants à la même heure.

20/06/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, après un taux de participation à midi s'élevant à 14,5%, ce même taux s'affichait à 31,37 % pour le double scrutin des élections régionales et départementales du 20 juin 2021.

20/06/21 : A 17h, le taux de participation aux élections régionales et départementales s'élève à 25,68%. En 2015, il était de 45,09% pour les régionales et 44,78% pour les départementales, soit une baisse de près de vingt points.

20/06/21 : Dans la Vienne, la baisse de la participation aux élections régionales et départementales se confirme. À 17h, le taux était de 26,07% contre 43,77% pour les départementales en 2015 et 44,87% pour les régionales en 2015.

20/06/21 : En Dordogne, le taux de participation au premier tour des élections départementales et régionales estimé à 17 h est de 33,78 %, en baisse par rapport aux scrutins de 2015.

20/06/21 : Dans la Vienne, le taux de participation aux élections départementales et régionales de 2021 a atteint 10,99% à midi. Il est en baisse par rapport aux scrutins de 2015 : les taux étaient de 15,43% pour les départementales et 16,53% pour les régional

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/06/21 | A La Rochelle, le 2e tour se jouera avec les anciens candidats aux municipales

    Lire

    La Rochelle 1, le binôme falorniste/PS Christophe Bertaud et Marylise Fleuret-Pagnoux passe au 2e tour avec 28,83% des voix devant les écologistes (20,87%). A La Rochelle 2, ce sont les fountainistes Dominique Guégo et Marie Nedellec qui sont en tête avec 32% des voix contre 24,13% pour la liste LR. Sur La Rochelle 3, le duo EELV Marion Pichot - Jean-Marc Soubeste, ex candidat aux municipales se distingue parmi les 7 listes en lice avec 28,19% des voix.

  • 21/06/21 | Départementales : le RN en recul en Charente-Maritime

    Lire

    En 2015, le RN était au 2e tour dans 12 cantons sur les 19 que compte la Charente-Maritime. Le scénario ne se renouvellera pas en 2021, car il est en net recul. Sauf sur le canton de La Tremblade, où la déléguée départementale du RN Séverine Werbrouck se retrouve au coude à coude, avec 31,54% des voix, avec le binôme arrivé en tête, Fabienne Labarrière et Jean Prou (32,18%).

  • 21/06/21 | Départementales en Charente : le président sortant en tête pour le 2e tour

    Lire

    L'ancien président du Département et sénateur, François Bonneau est en tête avec Marie-Henriette Beaugendre, maire de Saint-Saturnin, dans le Val-de-Nouère avec 58,60% des voix. Au deuxième tour ils affronteront Michel Germaneau maire de Linars et Isabelle Moufflet maire de Vindelle (41,40%).

  • 21/06/21 | Elections départementales : coup dur pour Lionel Quillet sur l'île de Ré

    Lire

    Parti favori, le premier vice-président du Département, également président de la Cdc de l'île d'Oléron, Lionel Quillet (LR) se retrouve au 2e tour avec un écart de 435 voix face au maire de Rivedoux Patrice Raffarin et sa colistière, en tête avec 43,50%. Un résultat qui surprend mais n'inquiète pas le président sortant du Département Dominique Bussereau, qui compte sur la bonne position des candidats de droite à Montguillon, Saintes ou encore Saujon pour atteindre 40 élus de droite au 2e tour.

  • 18/06/21 | Tapisserie Manufacture Pinton de Felletin... à Hong Kong !

    Lire

    Spécialisée dans le tissage des tapis, tapisseries et moquettes, la manufacture Pinton dans la Creuse est l’une des entreprises les plus importantes du secteur de la tapisserie d’Aubusson. Afin de se développer, notamment vers l’international elle va construire un nouveau bâtiment moderne et écologique à Felletin et elle va moderniser ses équipements afin d’améliorer sa productivité, sa qualité et sa réactivité. Pour consolider sa présence à l’international elle va également ouvrir une filiale à Hong Kong.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Gironde : une saison estivale au beau fixe pour le tourisme

17/10/2017 | La fréquentation touristique 2017 devrait avoisiner celle « l’excellent millésime 2016 ».

Touristes à bordeaux

Au cours de l’été 2016, la Gironde a battu des records de fréquentation touristique, atteignant ses meilleures performances depuis 2010. Sur le marché national, elle s’est hissée au 4ème rang des départements les plus fréquentés par les français. Si l’Euro 2016 a joué une part non négligeable dans l’augmentation touristique l’année dernière, le département tente de pérenniser cette dynamique.

A peine rentrés, peut-être pensez vous déjà à repartir ? Où ça ? En vacances. Pour 55% des français interrogés, partir en vacances est un besoin vital. Une nécessité de déconnecter de plus en plus forte qui fait la part belle au tourisme. Pascale Got, Présidente de Gironde Tourisme, analyse les résultats des fréquentations touristiques pour la saison estivale 2017, en gardant en tête de nouveaux objectifs. 

Des facilitateursLes transports vers Bordeaux prennent de l’ampleur et participent à l'ébullition touristique. Pascale Got relève les efforts de l’aéroport de Mérignac qui a augmenté la fréquence de ses vols low-cost (+12,2% en août) vers Bordeaux. Du côté ferroviaire, s’il est trop tôt pour mesurer les effets de la LGV, la SNCF compte un million de voyageurs sur la liaison Bordeaux – Paris, une augmentation de 75% par rapport à 2016. Enfin, le tourisme fluvial a aussi la cote : le nombre de bateaux en escale dans le port de Bordeaux ne cesse de progresser, jusqu’à atteindre 53 paquebots en 2017. 

Des nouvelles installations, comme la Cité du Vin inaugurée en mai 2016, ont permis d’attirer de nombreux visiteurs. De juin 2016 à juin 2017, ils étaient 425 000 à découvrir ce nouveau musée, dont 70 000 étrangers. 

"Une bonne saison touristique" Du côté des professionnels, ils sont 27% à estimer que la fréquentation 2017 était supérieure à celle de 2016 quant 30% d'entre eux considère à l'inverse une légère baisse. Le littoral a été pénalisé par la météo maussade en particulier le Bassin d’Arcachon où la clientèle française, dont la part est traditionnellement plus importante qu’en Médoc, est jugée légèrement inférieure à l’an dernier. Sur le littoral du Médoc, où la clientèle étrangère est plus présente, la saison est jugée au moins égale à 2016 par 83% des professionnels. Dans l’intérieur du département, la hausse de la clientèle française ne semble pas avoir été tout à fait suffisante pour compenser la baisse des touristes étrangers par rapport à 2016. « Une situation exceptionnelle » selon Madame Got, au regard des matchs de l’Euro 2016 que le département a accueillis. C’est finalement à Bordeaux et dans l’agglomération bordelaise que la saison paraît avoir été la plus satisfaisante: 47% des professionnels la jugent même en hausse par rapport à 2016.

Contre toutes attentes, l’hôtellerie parvient à tirer son épingle du jeu. Si les hôtels classiques ont pu être boudé pendant un certains temps avec l’émergence des offres de logements alternatifs (Airbnb), il semblerait que la clientèle française renoue avec l’hôtellerie. Ainsi, selon les chiffres de Gironde Tourisme, leur fréquentation est en hausse de 2% par rapport à 2016.

Au final, ces résultats 2017 qui, même s’ils ne sont pas supérieurs à ceux connus l'an passé, satisfont la Présidente de Gironde Tourisme « ne nous flagellons pas, nous avons eu une bonne saison touristique en Gironde »Chiffres du tourisme en Gironde

Horizon 2018Si le début d’automne et l'été indien prolongent les weekends touristiques, du côté du département, on pense déjà à l’été prochain. Les axes stratégiques développés par Pascale Got suivent le Schéma Départemental du développement économique 2017-2021. Une stratégie en partenariat avec les territoires et les acteurs du tourisme. Parmi les objectifs, Gironde Tourisme souhaite renforcer la notoriété et l’attractivité de la Gironde en capitalisant sur les marques majeures. Pour la présidente, le tourisme est une véritable activité économique « on essaye de faire de moins en moins du tourisme à la sauvette ». Pour cela, Gironde Tourisme espère renforcer la formation par l’axe de la labellisation, « une image à laquelle la clientèle est sensible ».

Ensuite, face à un territoire disparate comme la Gironde, 2018 sera l’occasion de renforcer l’itinérance pour mieux diffuser le flux sur tout le territoire. Pascale Got annonce par exemple la création d’un mois de la balade en Gironde.

Créer des circuits oui, tout en consolidant les activités déjà existantes. La Route des Vins, devrait être dynamisée grâce au recrutement d’un chargé de mission qui aidera les territoires à valoriser leurs produits.

La liste des objectifs ne s’arrête pas là : soutenir et mieux accueillir les saisonniers, améliorer l’accessibilité numérique, renforcer la qualification de l’offre etc. Bref, la Gironde espère bien continuer sur sa lancée et devenir une destination touristique incontournable.

Alizé Boissin
Par Alizé Boissin

Crédit Photo : Bordeaux tourisme

Partager sur Facebook
Vu par vous
41201
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !