Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/12/20 : Ce 3 décembre, les communes de Bordeaux et Le Tourne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boue pour la période du 9 au 11 mai 2020.

03/12/20 : Valéry Giscard d'Estaing est mort ce 2 décembre à 94 ans. Son élection en 1974 a été considérée comme un tournant dans le cours de la société française avec l'abaissement à 18 ans de l'âge de la majorité et le soutien à la loi sur l'IVG de Simone Veil

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/20 | Exelus poursuit sa quête de l'innovation

    Lire

    La société bordelaise Exelus, spécialisée dans la télé-médecine, lance un programme afin que la start-up soit LA référence dans ce domaine pour les professionnels de santé. Ce qui fait qu’elle se démarque? Son offre complète et évolutive ainsi que son avance en matière d’innovation. Un programme qui mobilisera 13 salariés jusqu’en mars 2022. Exelus reçoit le soutien du Conseil régional avec une aide à hauteur de 400 000€. Pour information, la start-up commercialise depuis 2016 la plateforme de télé-médecine Nomadeec, leader sur le marché français.

  • 03/12/20 | Le projet « Dock de légumes » va voir le jour

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente de la Région Nouvelle-Aquitaine, celle-ci vient d’attribuer une aide de 55 842 euros au projet « Dock de légumes » porté par la Communauté d’Agglomération de Grand Angoulême. Cette action vise à préfigurer les équipements et services collectifs nécessaires pour sécuriser et développer les productions maraîchères biologiques et locales. Plusieurs études ont déjà été menées afin de réaliser l’état des lieux de l’écosystème agricole et alimentaire territorial notamment.

  • 03/12/20 | La Charente-Maritime lance une nouvelle aide aux travailleurs indépendants

    Lire

    Le Département 17 lance une nouvelle aide aux entrepreneurs indépendants, dans le cadre du nouveau confinement de novembre. Ce coup de pouce de 800 € pour motif "social" s'adresse aux auto-entrepreneurs, travailleurs indépendants non salariés et dirigeants de sociétés par actions simplifiées et/ou simplifiée unipersonnelle. Pour en bénéficier, il faut bien évidemment justifier de la perte de ses revenus par rapport à 2019. Demande à faire sur: https://la.charente-maritime.fr/actualites/

  • 03/12/20 | La Corrèze vous invite à la découvrir !

    Lire

    Afin d’attirer de nouveaux habitants, le Département de la Corrèze lance une grande campagne d’attractivité. Après inscription et tirage au sort, le Département propose à plusieurs personnes un week-end, tous frais payés, pour découvrir concrètement le territoire. Pour ceux qui franchiront le pas de s’installer en terre corrézienne, le Département proposera la mise en place d'un ensemble de services d'accompagnement à l'installation. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 janvier sur venezvivreencorreze.fr

  • 02/12/20 | La Rochelle : le Congrès des Départements de France reporté en avril

    Lire

    Le congrès des Départements de France devait se tenir du 4 au 6 novembre à l'espace Encan de La Rochelle. Annulé à cause du reconfinement, il devrait finalement se tenir les 28,29 et 30 avril prochain au même endroit. "Le programme et les invités restent les mêmes", a assuré le président des départements de France et de la Charente-Maritime, Dominique Bussereau, qui compte mettre en avant l'importance des départements au quotidien. Le premier ministre Jean Castex clôturera cette 90e édition.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Grand Pavois : retour sur 40 ans de Nautisme chez Fountaine Pajot

30/09/2017 | La maison Fountaine Pajot présente au salon du Grand Pavois sa dernière création, le Saona 47.

L'entreprise familiale est toujours dirigée par Claire Fountaine (présidente), ici à bord du Saona 47 aux côtés d'Yves Pajot.

Parmi les 800 marques et une centaine de nouveaux modèles de bateaux à découvrir en avant-première au salon du Grand Pavois (jusqu’au 2 octobre inclus), la société Fountaine Pajot présente son dernier né, le Saona 47, un catamaran de luxe qui s’inscrit dans la droite lignée de l’esprit de la maison, entre performances sportives, grand confort et design soigné. Retour sur une société familiale précurseure en bien des points dans le domaine de la navigation.

« On n’est jamais mieux servi que par soi même ». Telle pourrait être la devise de la maison Fountaine-Pajot, ou du moins celle de l’époque de sa fondation en 1976, date à laquelle les deux champions internationaux de régate Jean-François Fountaine et Yves Pajot s’associent. Avec  Daniel Givon comme gestionnaire et Rémi Tristan comme architecte, Fountaine et Pajot se lancent dans la confection de dériveurs, s’adressant comme eux à des sportifs de haut niveau. Les 4 comparses innovent en fabriquant leur 505, 470 et 420 en « sandwich composite » (un assemblage de plusieurs matériaux en mille-feuille, avec un cœur généralement plus léger, qui peut être par exemple en structure nid d’abeille, ndlr), du jamais vu à l’époque. Aujourd’hui encore, les fondateurs aiment à raconter combien personne ne croyait à leur utilisation du polyester en navigation. Leur instinct est pourtant juste : en 1980, leur prototype de Half Tonner IOR devient champion du monde ; l’année suivante, Jean-François Fountaine et ses amis s’embarquent à bord du Charente-Maritime (21 mètres), fraîchement sorti du chantier, pour remporter la course Open La Rochelle-La Nouvelle-Orléans. D’autres victoires suivront.

Puis, en 1983, Fountaine-Pajot se lance dans le catamaran de croisière avec le Louisiane 37. Particularité : l’espace vide entre les deux coques est comblé pour aménager un carré cockpit, une première du genre. Public visé : les amateurs de voile, en loisirs, désirant faire une longue croisière avec un minimum de confort, associé aux performances techniques d’un bateau de course. Ce sera désormais le leitmotiv de la maison. Pour se faire, Foutaine-Pajot s’associe avec des architectes comme Joubert Nivelt ou Jean Berret.

Une innovation permanente

Epaulée d’une cellule de recherche et développement (une trentaine de salariés aujourd’hui), l’entreprise ne cesse d’innover. En 1986, le Casamance 43 présente de nouveaux ailerons fixes et une vaste nacelle lumineuse avec des ouvertures  en liaison direct avec les coques. Les catamarans Fountaine-Pajot surfent sur la vague du succès, et les nouveaux modèles s’enchaînent – huit, entre 1988 et 1995. Foutaine-Pajot se lance alors à l’international. Pour rester dans la course, la société continue d’innover. Elle fait certifier son processus industriel ISO 9002 en 1994, puis adopte la technique d’infusion pour moulage des coques nacelles de ses embarcations en 2002, un procédé moins polluant pour l’environnement que les méthodes d’alors. En 2008, malgré la crise, la société fait un grand bond en avant en faisant son entrée en bourse sur Alternext. La cotation lui permet ainsi de financer son innovation et son industrialisation. « Nous avons surtout ressenti la crise en 2009, donc nous avons fait le choix d’innover et de lancer de nouveaux modèles pour rebondir dès 2010 », explique Erwann de Vuillefroy, responsable des ventes.

Le choix du design

Après le lancement au début des années 2000 d’une version moteur de ses catamarans, la maison développe progressivement  l’aspect luxueux de ses modèles. « On a fait énormément de progrès ces dix dernières années sur le confort et le design, notamment dans le choix des couleurs et des matériaux, ou encore le positionnement des entrées de lumière. Personnellement, j’aime beaucoup la fenêtre permettant de voir la grand voile en étant assis dans le carré cockpit, qui n’existait pas auparavant », atteste l’épouse d’Yves Pajot, venue avec son mari découvrir le Saona 47 au Grand Pavois.

L’entreprise recrute

Aujourd’hui, la maison peut se targuer d’une croissance à deux chiffres (+ 20% ces deux dernières années), avec un chiffre d’affaires de 72 millions d’euros pour l’année 2015-2016. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter : le Saona 47 a déjà reçu une petite centaine de commandes, vendus entre la première présentation au salon nautique de Cannes début septembre, et le Grand Pavois. Une pierre à ajouter au palmarès des 3000 bateaux sortis des chantiers Fountaine-Pajot depuis 41 ans. « Nous venons d’embaucher une cinquantaine de personnes dans les 35 corps de métiers, du menuisier au stratificateur, en passant par les magasiniers, et nous nous avons encore des besoins sur certains profils de postes », explique Erwann de Vuillefroy.

 Le Saona 47

Le Saona 47 – fiche technique

Le saona 47 existe en version « propiétaire» avec une suite « parentale » et une version « charter », destiné à la location, avec un aménagement différent des couchettes. Architecte : Berret Racoupeau

Longueur hors tout : 13.94m

Largeur : 7.70m

Déplacement : 13 300.00kg

Hauteur du mât : 21.56m

Grand voile : 75.00m2

Génois : 52.00m2

Motorisation : 2 X 40 CV

Aménagements :

Couchettes : 3 ou 4 de deux places, dont une suite avec salle de bain

Salon terrasse extérieur : 9m2

Bain de soleil avant : 5,5 m2

Réservoir d'eau : 700 L

Réservoir d'essence : 2 x 470 L

Prix de vente : à partir de 478 500

L'interieur du Saona 47, un salon cuisine toute équipée avec des nombreuses fenêtres, permettant une vue à 360° sur l'exterieure

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
53178
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les travées du salon virtuel de la Semaine Digitale du Cheval Economie | 03/12/2020

Semaine Digitale du Cheval : la filière équine pose ses valises sur nos écrans

Nathalie Laporte, présidente de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat Interdépartementale Economie | 30/11/2020

Un jeu pour relancer les artisans périgourdins et girondins !

Le préfet de la Dordogne, Frédéric Perissat, attentif lors de sa visite aux technologies de l'usine SOCAT à Terrasson, filiale de Delmon Group Economie | 21/11/2020

La SOCAT, une entreprise tournée vers l'avenir lauréate de France Relance

Laurent Oudot, Alain Rousset et Éléna Poincet dans les bureaux de Tehtris Economie | 19/11/2020

Cybersécurité : Tehtris une PME française dans la cour des grands

La coopération agricole assure qu'il n'y aura pas de pénurie et appelle à consommer français - image d'illustration Economie | 05/11/2020

Re-confinement: la Coopération agricole en appelle à la solidarité des consommateurs, de la grande distribution et de l'Etat

manif des commerçants Bayonne Economie | 05/11/2020

Commerçants et restaurateurs ouvrent...leur amertume et leur angoisse à Bayonne

confinement acte 2 : l'agglomération de Pau réactie ses mesures de soutien aux entreprises et aux commerces Economie | 03/11/2020

L'agglo de Pau réactive ses mesures de soutien aux commerces et aux entreprises

Arnaud Montebourg, Emmanuel Grenier et Arnaud Leroy Economie | 30/10/2020

World Impact Summit : « La transition écologique n’est pas une punition » selon Arnaud Leroy (ADEME)

L'équipe du service RH de l'entreprise éphémère Créativ'Béarn à Mourenx Economie | 23/10/2020

Créativ'Béarn : "Un pour tous et tous pour un" sur la recherche d'emploi

Le site Saft de Poitiers a inauguré un nouveau bâtiment de production d'électrolyte ce 7 octobre 2020 Economie | 22/10/2020

Saft fait de Poitiers une capitale mondiale de l’électrolyte

Le hangar de la Maison du tri de Bordeaux, située dans les locaux de l'Atelier D'éco Solidaire Economie | 21/10/2020

Les Maisons du tri : de nouveaux lieux de collecte pour recycler ses meubles

Les nouvelles suites du Club Med de La Palmyre, sorties de terre l'hiver dernier Economie | 19/10/2020

Club Med Atlantique, un si cher projet inauguré en grande pompe

Forum de l'aéronautique Anglet Economie | 19/10/2020

Aéro & Industrie s'exposent à Anglet pour redonner le moral à l'aéronautique

Neuf abattoirs dont celui de Thiviers est partenaire du projet Economie | 16/10/2020

En Nouvelle-Aquitaine, la filière cuir s'engage pour des peaux de qualité

Data17, le nouveau data-center de Saint-Jean d'Angély a été inauguré en présence d'élus du Département, de la CdC Vals de Saintonge et de la Ville de Saint-Jean d'Angély Economie | 10/10/2020

Le 4e data-center de la région ouvre ses portes à Saint-Jean d’Angély