aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Hausse de la TVA : les entreprises du bâtiment en colère

27/11/2012 | Baisse d’activité, perte d’emplois et menaces pour le secteur sont redoutées par la confédération des petites entreprises du bâtiment.

Artisanat du bâtiment et éco construction

En mettant en pratique, à partir du 1er janvier 2014, l’une des propositions du rapport Gallois sur la compétitivité concernant la hausse du taux de TVA de 7 à 10% dans le secteur du bâtiment, le gouvernement Ayrault s’attire les foudres de toute la profession. Dénonçant une décision prise sans concertation et dangereuse pour l’avenir d’un secteur moteur de l’économie nationale, la Confédération Artisanale des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), et notamment son président départemental girondin Michel Dumon, tire la sonnette d’alarme.

« Frustré » et « Atterré » par la décision gouvernementale d’augmenter, d’ici à 2014, le taux da TVA pour les entreprises du bâtiment, le président de la CAPEB 33 Michel Dumon ne cache également pas son incompréhension. « A peine 5 jours avant de proclamer la hausse, lors du dernier congrès de l’Union Professionnelle Artisanale, Jean-Marc Ayrault en personne nous avait pourtant assuré que le gouvernement comprenait nos inquiétudes et ne toucherait pas au taux de TVA » annonce-t-il « Nous avions déjà accepté de nous serrer la ceinture quand le taux est passé de 5.5 à 7% en début d’année et nous avions alors eu la promesse que cet effort serait pour nous le dernier. Pendant 11 ans, de 1999 à 2011, le TVA à 5.5% nous a permis de créer plus de 50 000 emplois, durables qui plus est. Nous sommes l’un des secteurs qui a le plus prouvé et c’est aujourd’hui sur nous que pèsent encore les efforts. »

Travail précaire et concurrence déloyale

Pas vraiment rassuré par les allégements de charges promis en échange de cette hausse des prix, Michel Dumon se rallie à la position de sa confédération et de son président Patrick Liébus selon laquelle la baisse d’activité provoquée par une TVA à 10% ne sera pas compensée. « Les allégements de charges ce n’est pas précis dans nos comptes, alors que la TVA à 10% c’est du concret pour nous et pour nos clients. Nous estimons la baisse d’activité engendrée à plus d’un milliard d’euros et le nombre d’emplois perdus à environ 18 000, qui vont s’ajouter aux 20 000 de l’année 2013 à cause de la crise » explique-t-il avant de mettre le doigt sur un autre problème. « En augmentant les taux de TVA et en diminuant l’activité on précarise l’emploi en incitant les entreprises à avoir recours au travail au noir et on fait le jeu des auto-entrepreneurs, pour qui la TVA est de zéro. C’est de la concurrence déloyale. Surtout quand on sait que la moitié des entreprises artisanales du bâtiment n’ont pas de salarié et qu’elles ne bénéficieront donc pas des baisses de charges. »

L’enjeu de l’éco conditionnalité

Partisan de la suppression du statut d’auto-entrepreneur dans les métiers du bâtiment, Michel Dumon avoue pourtant « comprendre la démarche et les intérêts » mais insiste d’autant plus sur l'importance du rôle des entreprises et sur les exigences du secteur, notamment en matière d’éco-conditionnalité. « Grâce à notre réseau et à nos compétences, les entreprises que nous accueillons peuvent bénéficier de formations constantes et sont capables de s’adapter aux normes et à leurs évolutions. Les éco-artisans ainsi formés ont une expertise globale sur l’ensemble du bâtiment et garantissent un travail de qualité. Nos difficultés sont davantage dans les aides que dans le savoir-faire » détaille ainsi le président de la CAPEB gironde, pour qui une réunion avec le gouvernement afin d’évoquer en profondeur toutes ces problématiques ainsi qu'une marche arrière sur la TVA est plus que souhaitable.

Aymeric Bourlot
Par Aymeric Bourlot

Crédit Photo : philcampbell

Partager sur Facebook
Vu par vous
308
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !