aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/05/16 : Alerte rouge pour le Biarritz Olympique: quand son voisin l'Aviron joue pour la montée, la DNACG, chargée du contrôle de gestion des clubs a décidé de rétrograder Narbonne, Bourgoin et Biarritz en Fédérale. Le club ferait appel face à ce coup fatal.

26/05/16 : Ce matin, prologue à la manifestation de protestation contre la loi El Khomri, une centaine de militants de la CGT ont bloqué le port de Bayonne avant de rejoindre la manifestation pour asphyxier le rond point Saint- Léon, axe stratégique de la ville

24/05/16 : Concerts, spectacles de danse, bal sévillan et toro de fuego figurent, entre autres animations, au programme du festival Flamenco y feria qui se déroulera à Pau du vendredi 24 au dimanche 26 juin+ d'info

21/05/16 : Avec la commune d'Amorots, canton Pays de Bidache, le cap des 100 (sur 158) favorables à l'établissement public de coopération intercommunale unique du Pays basque, EPCI,(contre 33), a été franchi.Le préfet Durand peut en préparer l'arrêté le 31 mai.

17/05/16 : Après, s'être installé à l'hôtel Regina de Biarritz,les dix-sept joueurs en stage de l'équipe de Didier Deschamps sont allés s'oxygéner à Anglet, sa ville voisine, dans la foret de Chiberta où ils ont effectué une virée de une heure à VTT.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/05/16 | Chômage ALPC: + 0,4% en avril , France:-0,6%

    Lire

    En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'établit à 301 961: +0,4 %/mars (+1 329 ) (- 0,4 % sur 3 mois et + 0,1 % sur un an). France métropolitaine:- 0,6 %/mars - 1,2 % sur trois mois et de 0,6 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en avril 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,4 % pour les moins de 25 ans (–0,2 % sur 3 mois et –6,7 % sur un an), de 0,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,6 % sur 3 mois et –0,3 % sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur 3 mois et +5,8 % sur un an).

  • 25/05/16 | Le Ceser de la Région ALPC : oui mais au budget

    Lire

    Le CESER d'ALPC tout en approuvant le projet de budget considère comme essentiel que le Conseil régional conserve son rôle d’animateur du développement économique et social sur son territoire, en maintenant son action auprès du secteur associatif dans les domaines culturels et sportifs. Par ailleurs, "le CESER attire l’attention sur l’annonce par la Région d’une baisse structurelle des dépenses de fonctionnement. Cette stratégie aura des conséquences sur les politiques économiques, sociales et environnementales alors que les dépenses d’intervention sont souvent créatrices de richesse et d’emploi."

  • 25/05/16 | Un prix pour développer la langue occitane

    Lire

    L'Office Public de la Langue Occitane lance le Prix Jan Moreu sur l’innovation linguistique. Celui-ci récompense un projet exemplaire et innovant en termes d'actions, de produits ou services sur le thème de la transmission ou de l’utilisation de la langue occitane (événementiel, produit numérique, action de sollicitation ou sensibilisation de la population, outil pédagogique etc.)La candidature est ouverte aux personnes morales ou physiques majeures. Ce prix est doté d'une récompense pouvant aller jusqu'à 5 000 €. Renseignements sur ofici.occitan@gmail.com

  • 25/05/16 | Le moustique tigre surveillé dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Une surveillance du moustique tigre a été mise en place jusqu'au 30 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques qui sont classées au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans le département. Le plan d'action mis en place par les pouvoirs publics comprend une veille citoyenne permettant à chacun de signaler la présence de ce moustique sur www.signalement-moustique.fr , ainsi qu'une surveillance entomologique et épidémiologique.

  • 25/05/16 | Feu vert pour la LGV Bordeaux-Toulouse-Dax

    Lire

    La section travaux publics du Conseil d'État a donné ce mercredi son feu vert pour le projet de LGV entre Bordeaux, Toulouse et Dax. Le Secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a assuré que le projet allait être déclaré d'utilité publique avant le 8 juin prochain. Plusieurs études seront nécessaires avant que le chantier, qui est pour l'instant estimé à plus de 9 milliards d'euros (360 kilomètres de ligne nouvelle), ne démarre officiellement, pas avant 2020.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Immobilier: Pichet, le groupe aquitain qui monte qui monte

08/10/2014 | Ce 7 octobre, Patrice Pichet, PDG du Groupe immobilier Pichet a reçu la presse régionale dans les locaux de son siège pessacais.

Patrice Pichet, Président Directeur général du groupe Pichet et Thierry Delorge, Directeur de la Coordination Commerciale du Groupe

A entendre Patrice Pichet, il est un PDG plutôt serein, et les chiffres qu'il livre le lui permettent. En effet, dans un contexte national de ventes d'appartements neufs à la baisse de 9,5% entre le premier semestre 2014 et le premier semestre 2013, le Groupe Pichet, a quant à lui enregistré une progression de son volume d'affaires de 5%. De bons résultats qu'il explique à la fois par une ambition nationale offensive de plus en plus réalisée, et "un business model vertical" original allant de la conception jusqu'à la gestion des logements construits. Retour sur une dynamique positive qui affirme le groupe aquitain dans le peloton de tête des promoteurs immobiliers nationaux.

Si la promotion immobilière est le métier historique du groupe, et reste le cœur de son activité, le secret de la réussite développée par Patrice Pichet et ses collaborateurs, c'est d'avoir développé une logique de l'immobilier intégré. «Nous ne sommes pas un pure player de la promotion immobilière mais nous proposons un package de compétence: de la conception à la vente des biens». Et pour cause, le groupe, qui a aujourd'hui 25 ans, cumule cinq métiers : «la promotion immobilière, l'administration de biens, la foncière patrimoniale, l'exploitation hôtelière via la marque All Suites (4000 lits) et enfin, depuis 2010, l'activité viticole, avec l'achat du Château Les Carmes Haut-Brion».
Une palette de compétences qui (hormis l'activité viticole, un peu à part) est «un point fort du groupe» dans la conquête des marchés explique Patrice Pichet. En matière de projet d'aménagement urbain, «lorsque nous remportons un marché, les acteurs locaux n'ont qu'un seul interlocuteur face à eux, qu'il s'agisse de discuter sur les parties logement, commerces ou encore parking, ce qui n'est pas le cas avec nos concurrents qui doivent constituer des équipes pour répondre au concours». Une multitude de compétence qui est aussi pour Patrice Pichet, une garantie de «la qualité du service et de l'accompagnement du client tout au long de la vie du bien, sa conception, sa gestion et éventuellement sa location ou revente». Une compétence multicasquette qui a amené un volume d'activité de quelques 450 M€ en 2013, pour un résultat de 20M€ avant impôts.

Une trentaine de programmes en Île-de-FranceUn modèle qui a fait ses preuves en Aquitaine, et que le groupe réplique ailleurs sur le territoire national. En effet, Pichet a installé des directions territoriales, certes dans le Sud-Ouest mais aussi à Lyon, Lille ou encore Paris. L'Île de France concentre d'ailleurs beaucoup les attentions du groupe, qui commence à voir les retombées d'un travail mené depuis 10 ans sur la conquête de marchés sur cette région. Autant de marchés gagnés qui expliquent la progression du groupe. Actuellement «une trentaine de programmes sont en cours en Île-de-France. D'ici trois ans, nous produirons 1000 nouveaux logements par an en Île de France, soit une bonne moitié de la production du groupe», prévoit le PDG. En effet cette année, au total, le groupe a vendu 1700 lots pour 2000 lots produits. L'activité parisienne, au sens large, représentera donc une part significative du chiffre d'affaire. De quoi justifier l'installation d'une nouvelle direction régionale à Paris dans un immeuble de 2500 m2 acquis pour 18M€ près de la place Beauvau.

Projet emblématique à Bordeaux-BastidePour autant, bien sûr l'activité en Aquitaine et dans la métropole bordelaise perdure pour le groupe qui vient de lancer divers projets sur l'agglomération, en lien avec les nombreux chantiers de renouvellement urbain. Le groupe Pichet est donc présent à Mérignac, sur l'opération campus à Talence, l'Opération d'intérêt national Bordeaux Euratlantique, les Bassins à Flot ou encore Bordeaux-Bastide qui abrite d'ailleurs un des plus «emblématiques» selon Thierry Delorge, Directeur de la Coordination Commerciale du Groupe. Il s'agit de la résidence "l'Avant-Première" située juste derrière le cinéma Mégarama. Livré en 2017, ce projet vient mettre un point final à la ZAC Coeur de Bastide. Il comportera 330 appartements du T1 au T5, des commerces en pieds d'immeubles et un parking de 850 places sur 3 sous-sol dont une partie sera dédié au cinéma, et le reste aux habitants.
Sur Bordeaux-Euratlantique, le groupe Pichet prévoit la réalisation d'un immeuble en bois à R+5 à l'entrée de la ville dont le permis de construire vient tout juste d'être déposé. Il comprendra des bureaux et des appartements et si la commercialisation n'est pas encore ouverte, le groupe reçoit déjà de nombreuses propositions, assurent les responsables.

Conséquence tangible de cette dynamique d'entreprise, le groupe de 700 employés recherche une soixantaine de collaborateurs à travers la France dont la moitié pour de la création de poste.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1013
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !