Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

24/11/20 : Assistante importante ce mardi soir pour manifester à Bordeaux, place de la Comédie, contre la loi " sécurité globale" adoptée en première lecture ce jour même à l'assemblée par 388 voix contre 104 et 66 abstentions.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Charente-Maritime: dans le cadre de la poursuite du chantier de changement des câbles du Pont de Ré, la circulation automobile aura de courtes interruptions jeudi 19 novembre entre 12 et 13h, sans conséquence pour le passage des piétons et des vélos.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

16/11/20 : Les communes de La Mothe Saint Héray et Saint Maixent l'Ecole dans les Deux-Sèvres ont été reconnues en état de catastrophe naturelle, suite aux inondations subies au mois de mars.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

13/11/20 : Les élections régionales et départementales prévues en mars auront très vraisemblablement lieu en juin suite à la proposition faite en ce sens par Jean-Louis Debré qui a remis son rapport au premier ministre: option retenue par le gouvernement.

12/11/20 : Confinement: Il serait irresponsable de lever ou d'alléger le dispositif actuel a déclaré le premier ministre, lequel a ajouté qu'un allégement strictement réservé aux commerces pourrait être envisagé le 1°décembre.

09/11/20 : Dans le cadre du reconfinement, la Ville de Bayonne et son maire J.R. Etchegaray ont aménagé 45 box au Palais des sports de Lauga pour accueillir les sans abri. Les lits ont été fournis par le 1er RPIma et dispositif assuré par l'association Atherbea

09/11/20 : Mme Estelle Leprêtre, directrice adjointe de la direction départementale de la cohésion sociale du Morbihan, est nommée sous-préfète de Jonzac en Charente-Maritime. Elle prendra ses fonctions le 23 novembre prochain.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/11/20 | La gare de Mont-de-Marsan va devenir plus accessibles

    Lire

    En septembre et décembre 2021, les travaux de mise en accessibilité de la gare de Mont-de-Marsan vont être réalisés. Les études d’avant-projet et de projet sont en cours de finalisation. Pour le lancement de ces travaux l’année prochaine, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d’apporter son aide à hauteur de 1,3 M€.

  • 25/11/20 | Charentes : une nouvelle présidence pour l'interprofession du cognac

    Lire

    Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) vient de renouveler son Bureau, avec 14 membres au Comité Permanent. Le nouveau président est Christophe Véral, vigneron bouilleur de cru et représentant de la filière à l’INAO* ; le vice-président est Alexandre Gabriel, dirigeant et maître de chai chez Ferrand. Les représentants des familles Viticulture et Négoce sont Anthony Brun, viticulteur et président de l’UGVC, et Florent Morillon, directeur Amont chez Hennessy et président du CRINAO.

  • 25/11/20 | La Creuse rencontre ses Entreprises en ligne

    Lire

    Depuis 2018, le Département de la Creuse mène une démarche à l’intention des entreprises du territoire autour des rencontres « chefs d’entreprises, discutons marchés publics ». L’enjeu de ces rencontres est d’améliorer l’accès des entreprises aux marchés publics mais aussi de permettre à la commande publique de jouer son rôle de levier économique. Au cours de la prochaine rencontre qui se tiendra le 3 décembre à partir de 17h en ligne sur le site du Département, un expert commentera le mécanisme de la cotraitance notamment. Cette rencontre est gratuite et sans inscription.

  • 25/11/20 | La Rochelle : le FFTV de nouveau reporté

    Lire

    Après avoir organisé en septembre à Paris une édition spéciale destinée aux professionnels de l’audiovisuel, le Festival de Fiction TV avait imaginé une première édition Hors saison du 17 au 19 décembre exclusivement destinée au public de La Rochelle, ville où il se tient d'habitude en septembre. Au regard du contexte sanitaire actuel, l'organisation a décidé de reporter de nouveau le festival au printemps prochain, si toutes les conditions sanitaires et d’accueil sont réunies.

  • 25/11/20 | L’église de Confolens va être restaurée

    Lire

    L’église Saint-Barthélemy, située à Confolens en Charente, date du Xième siècle et est classée Monument Historique depuis 1907. En 2018, un diagnostic a révélé de nombreux désordres structurels et sanitaires comme de fortes remontées d’humidité dans les murs. La Région Nouvelle-Aquitaine a attribué une aide de 46 239 euros pour les travaux d’urgence qui permettront la réfection des couvertures de l’édifice pour permettre d’arrêter les fuites.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Impact économique des gilets jaunes : premier bilan "contrasté" en Nouvelle-Aquitaine

05/12/2018 | La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi a donné quelques indications sur les demandes d'aides des entreprises.

commerce région

Alors qu'un débat était organisé ce mercredi au sein de l'Assemblée Nationale au lendemain des annonces faites par le Premier ministre Edouard Philippe, une autre question est venue agiter ces derniers jours le débat public en plein mouvement des gilets jaunes. Cette question, c'est l'impact potentiel des blocages et autres manifestations sur les entreprises et l'économie en général. D'un côté, les organisations patronales et chambres consulaires s'alarment. De l'autre les préfectures et la DIRECCTE, instrument national et décentralisé en contact avec les entreprises, tente d'y répondre en annonçant des mesures effectives. Tour d'horizon.

Un impact "sévère et continu"

En plein conflit social encore non-résolu et dans une perspective d'annonces du gouvernement qui n'ont visiblement pas contenté tout le monde, un des autres aspects du mouvement des gilets jaunes observé ces derniers jours, c'est l'impact qu'il peut ou a pu avoir sur l'économie nationale. Le 3 décembre dernier, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a parlé d'un mouvement ayant un impact "sévère et continu" sur l'activité économique, avec des pertes significatives de chiffre d'affaires dans des secteurs divers. Ainsi, au niveau national, les premiers indices notent une baisse du chiffre d'affaire de l'ordre de 15 à 25% dans la grande distribution, 20 à 40% dans le commerce de détail et 20 à 50% dans la restauration.

A quelques semaines des fêtes de fin d'année, les discours des différentes chambres consulaires sur le sujet sont plutôt alarmistes. Ce mardi 5 décembre, la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux a ainsi mis en place un dispositif (en fait un numéro de téléphone, le 05 56 79 5000 et une adresse email, contact@bordeauxgironde.fr) destiné aux chefs d'entreprises impactés par le mouvement. Dans un entretien avec le journal Sud Ouest, le président local de la CCI, Patrick Seguin, a estimé que l'on pouvait déjà voir les premiers signes inquiétants de ces blocages incessants et difficultés pour circuler. Je pense en particulier à celle qui ont besoin de fournitures de matériels (comme le BTP) et denrées tous les jours (...) Si le mouvement perdure, cela va devenir très inquiétant", a-t-il notamment affirmé. Les différentes fédérations professionnelles, comme par exemple celle des hôteliers, UMIH, a annoncé un "volume de réservations prévisionnelles en chute de 10% à 15%". La CCI de Gironde affirme avoir reçu une cinquantaine de demandes pour la seule journée du mardi.

En région, une "situation contrastée"

La sonnette d'alarme est donc tirée puisque le président de la CCI a dit "espérer que nous serons entendus par le représentant de l’Etat et le préfet de Gironde qui a été informé de notre démarche". Ce mercredi, l'institution a répondu en la personne d'Isabelle Notter directrice régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE). Cette dernière a détaillé les dispositifs mis en place au niveau national et redéployés au niveau local pour aider les entrepreneurs et commerçants à une situation qu'elle a elle-même qualifiée de "contrastée". Dans le détail, elle affirme que la DIRECCTE a reçu, à ce jour et depuis le début de sa mise en place le 19 novembre, 69 demandes d'entreprises pour la mise en place d'une activité partielle, dont 24 en Gironde et 19 en Dordogne, qui sont les départements les plus concernés. Cette mesure, qui demande tout de même des justificatifs de la part des entreprises, est la plus immédiate (son délai d'instruction est compris entre 48 et 72h affirme l'organisme. Ces demandes vont d'entreprises comprenant de 4 à 240 salariés, "quasiment exclusivement des centres commerciaux, des magasins de galeries commerçantes, des entreprises de produits frais ou de produits de fêtes. C'est surtout la circulation, les livraisons et donc la logistique qui pose problème. Dans le secteur industriel, c'est moins net", temporise Isabelle Notter. De son côté, la préfecture de Gironde a mis en place une adresse mail pour centraliser les demandes (na.gestion-crise@direccte.gouv.fr).

Accompagnement différé

Pour le reste, plusieurs mesures devraient intervenir dans un temps moins immédiat. C'est, par exemple, le cas d'un potentiel étalement des échéances fiscales et sociales : la DIRECCTE est en capacité de "remettre les pénalités contre un engagement de paiement dans un délai raisonnable. A cet égard", continue-t-elle, "des délais de paiement pourront être accordés au regard de la situation". Ces mesures s'appliquent aux échéances de la cotisation foncière des entreprises et à l'acompte d'impôt sur les sociétés, et les dossiers potentiellement déposés, dont la responsable locale dit ne pas pouvoir mesurer le volume pour l'instant, seront examinés le 17 décembre prochain.

La petite nouveauté qui rentre aussi dans la cadre des perturbations dues au mouvement des gilets jaunes, c'est que les entreprises bénéficiant déjà d'un plan de règlement en cours "pourraient, si elles en font la demande, être dispensées du paiement des échéances dues" pour les mois de novembre et décembre, reportées "en fin de plan selon un échéancier équivalent au nombre d'échéances décalées". "Cette mesure tient compte du mouvement spécifique", insiste Isabelle Notter. En plus des traditionnels dispositifs d'indemnisation du côté des assurances, des crédits bancaires ou des besoins de financements de court terme, dans lesquels l'institution publique n'intervient pas, les commerçants qui le souhaitent pourront également s'adresser au préfet du département pour obtenir une dérogation en vue d'une ouverture le dimanche, en tout cas ceux qui n'en bénéficient pas déjà puisque ces ouvertures sont décidées un an à l'avance par les communes, qui en spécifient chacune les modalités (notamment le nombre de dimanches dans l'année, qui peut monter jusqu'à douze). Pour l'instant, la DIRECCTE affirme n'avoir reçu, en tout cas au niveau régional, aucune demande d'étalement d'échéances ni d'éventuelle demande d'intervention pour des médiations de crédits. L'impact réel de ces différentes mesures sur les entreprises de la région ne devrait cependant pas être connu avant plusieurs mois.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5578
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le préfet de la Dordogne, Frédéric Perissat, attentif lors de sa visite aux technologies de l'usine SOCAT à Terrasson, filiale de Delmon Group Economie | 21/11/2020

La SOCAT, une entreprise tournée vers l'avenir lauréate de France Relance

Laurent Oudot, Alain Rousset et Éléna Poincet dans les bureaux de Tehtris Economie | 19/11/2020

Cybersécurité : Tehtris une PME française dans la cour des grands

La coopération agricole assure qu'il n'y aura pas de pénurie et appelle à consommer français - image d'illustration Economie | 05/11/2020

Re-confinement: la Coopération agricole en appelle à la solidarité des consommateurs, de la grande distribution et de l'Etat

manif des commerçants Bayonne Economie | 05/11/2020

Commerçants et restaurateurs ouvrent...leur amertume et leur angoisse à Bayonne

confinement acte 2 : l'agglomération de Pau réactie ses mesures de soutien aux entreprises et aux commerces Economie | 03/11/2020

L'agglo de Pau réactive ses mesures de soutien aux commerces et aux entreprises

Arnaud Montebourg, Emmanuel Grenier et Arnaud Leroy Economie | 30/10/2020

World Impact Summit : « La transition écologique n’est pas une punition » selon Arnaud Leroy (ADEME)

L'équipe du service RH de l'entreprise éphémère Créativ'Béarn à Mourenx Economie | 23/10/2020

Créativ'Béarn : "Un pour tous et tous pour un" sur la recherche d'emploi

Le site Saft de Poitiers a inauguré un nouveau bâtiment de production d'électrolyte ce 7 octobre 2020 Economie | 22/10/2020

Saft fait de Poitiers une capitale mondiale de l’électrolyte

Le hangar de la Maison du tri de Bordeaux, située dans les locaux de l'Atelier D'éco Solidaire Economie | 21/10/2020

Les Maisons du tri : de nouveaux lieux de collecte pour recycler ses meubles

Les nouvelles suites du Club Med de La Palmyre, sorties de terre l'hiver dernier Economie | 19/10/2020

Club Med Atlantique, un si cher projet inauguré en grande pompe

Forum de l'aéronautique Anglet Economie | 19/10/2020

Aéro & Industrie s'exposent à Anglet pour redonner le moral à l'aéronautique

Neuf abattoirs dont celui de Thiviers est partenaire du projet Economie | 16/10/2020

En Nouvelle-Aquitaine, la filière cuir s'engage pour des peaux de qualité

Data17, le nouveau data-center de Saint-Jean d'Angély a été inauguré en présence d'élus du Département, de la CdC Vals de Saintonge et de la Ville de Saint-Jean d'Angély Economie | 10/10/2020

Le 4e data-center de la région ouvre ses portes à Saint-Jean d’Angély

Gershon Pinon, Julien Micheau et Laure Duprat, associés et fondateurs d'Hypnoledge Economie | 08/10/2020

Hypnoledge : l’hypnose pour s’ouvrir sur le monde

La Banque de France a présenté à Limoges les perspectives économiques de la rentrée Economie | 07/10/2020

Des perspectives économiques revues à la baisse en Nouvelle-Aquitaine