Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales à Saint-Médard-en-Jalles (33) : J. Mangon et S. Bessière signent le Pacte pour laTransition

    Lire

    L'équipe "Rassemblons-nous sur l'essentiel!", issue de la fusion des listes "Saint-Médard, naturellement!" et " Mieux vivre Saint-Médard", conduites par Jacques Mangon, le maire sortant, et Stéphane Bessière, vient de signer un Pacte pour la Transition composé de 32 engagements en matière de transition écologique, justice sociale et démocratie locale.

  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Tourisme : les Charentes innovent une stratégie commune

24/01/2018 |

Guallic Guillot, Olivier Amblard, Stéphane Villain, Jean-Huvert Lelièvre lors de la présentation du logo touristique

« Infiniment Charentes ». C’est la marque, ou du moins le logo, qui ira désormais promouvoir les deux Charentes auprès des touristes de demain, en France et à l’étranger. « Infiniment » pour faire écho à l’abondance de l’offre touristique charentaise, « infiniment » pour l’attachement « forcément » porté au territoire, d’après Stéphane Villain, conseiller départemental de Charente-Maritime et tout nouveau président de Charentes Tourisme, aux côtés de son homologue charentais Jean-Hubert Lelièvre, président délégué : « 75% des touristes qui viennent chez nous une fois reviennent ».

Une marque issue de plusieurs mois de réflexion, voire de plusieurs années, car voilà longtemps que les deux Charentes envisagent et développent différents partenariats, notamment pour communiquer d’une même voix. « Pour la plupart des gens hors territoire, les deux Charentes sont une seule entité, ils ne font pas la distinction entre Charente-Maritime et Charente », analyse Olivier Amblard, ex directeur de Charente-Maritime Tourisme et actuel directeur général de Charentes Tourisme. Le 16 juin dernier, les cellules « tourisme » des deux Départements de Charente et de Charente-Maritime s’étaient donc réunies en assemblée générale dans le but de devenir une seule et même entité, Charentes Tourisme. Effective depuis le 1er janvier, la nouvelle agence territoriale a lancé ce 23 janvier cette nouvelle marque qui l’accompagne, « Infiniment Charentes », ainsi que ses deux sites internet, www.marque-charentes.com à destination des professionnels et www.infiniment-charentes.com pour les touristes, à partir de mars.

La campagne papier, c’est « has been »

« Aujourd’hui, on sait que 8 Français sur 10 se renseignent sur internet pour organiser leurs vacances et que plus de 50% des réservations se font en ligne», explique Guallic Guillot, directeur executif,« on observe également que les gens préfèrent réserver directement sur le site du prestataire ». Les agents de Charentes Tourisme ont donc planché sur un site permettant « un effet tunnel de l’information » : « l’objectif, c’est de les amener à réserver tout de suite après avoir obtenu les informations recherchées », en les emmenant notamment sur les sites des prestataires locaux. Charentes Tourisme a également travaillé sur une approche différente de l’information. « Aujourd’hui, les gens ne veulent plus qu’on leur fasse un descriptif simple du territoire et de ce qu’ils peuvent y trouver. Ils veulent une ambiance, un état d’esprit, qui va leur donner envie de venir », poursuit Stéphane Villain. Exit donc les vidéo promotionnelles standards type « guide touristique », place à l’effet « paillettes », aux images mobiles ou immobiles qui font voyager avant même d’y être… Charentes Tourisme ne compte d’ailleurs pas non plus communiquer via des campagnes « papier » type affichages 4x3 dans les grandes villes, jugées obsolètes. Les acteurs du tourisme auront en revanche accès à tous les logos et visuels à appliquer sur leurs supports de communication, pour mieux se vendre hors région sous l’ombrelle d’un territoire.

Un accompagnement des professionnels personnalisé gratuit… ou pas

Les professionnels du tourisme, mais également les collectivités locales et leur EPCI, pourront y trouver un certain nombre d’outils et de services pour les accompagner dans la promotion et le développement de leur(s) activité(s) : obtenir un label ou un classement, s’informer sur les tendances d’une saison, ou des statistiques de fréquentation d’un bassin de vie,etc – notamment à travers des fiches explicatives. L’agence proposera également 45 offres d’accompagnement personnalisées comme créer et/ou optimiser un site internet, développer une stratégie commerciale, passer au e-commerce, etc. Si un certain nombre sera gratuit, le prix moyen des formations s’échelonnera de 90€ la demi-journée à 150€ la journée. Malgré le financement de Charentes Tourisme par les deux Départements et recettes de diverses taxes (budget total de 5 950 600 € pour 2018), l’agence a tenu à ne pas rendre toutes ses formations gratuites pour se faire quelques recettes complémentaires et surtout pour ne pas « dévaloriser la valeur de l’offre ». Charentes Tourisme a également créé des « clubs » ou « cluster » par domaines d’activités dans lesquels les professionnels peuvent se retrouver, contre une adhésion annuelle allant de quelques dizaines à un millier d’euros. Charentes Tourisme s’est toutefois engagée à faire une réduction de 30% sur ses formations aux professionnels du tourisme basés dans les territoires les moins développés en la matière :la Charente Limousine, le bassin de La Rochefoucauld et de Ruffec, le sud Charente, le pays d’Aunis et la Saintonge dorée.

 Si la marque Infiniment Charentes va permettre de communiquer au plan national et dans quelques pays francophones et/ou limitrophes, Charentes Tourisme compte sur le partenariat du Comité Régional du Tourisme de la Nouvelle-Aquitaine pour s'offrir une visibilité à l'internationale... sous l'ombrelle de ses destinations phares comme Cognac et ses spiritueux, la façade Atlantique et ses plages, son tourisme vert et ses nombreuses vélo-routes. 

Coordonnées de Charentes Tourisme à destination des professionnels: pro@charentestourisme.com. Tel.05 46 31 76 38

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
8048
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !