aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Innovation en milieu rural: la fromagerie des Aldudes nourrit les hommes... et le Kintoa

22/03/2014 | Avec sa façade de tôle rouge et blanche, dans le décor si vert de la vallée, la toute nouvelle laiterie-fromagerie de la Coopérative Laitière du Pays Basque ne passe pas inaperçue.

La fromageires des Aldudes créée par la Coopérative Laitière du Pays Basque

Rouge, vert et blanc. Pas de doute, on est bien au Pays-Basque. Plus précisément dans cette appendice française en terres espagnoles qu'est la Vallée des Aldudes. C'est là que se concentre la production des porcs basques redécouverts par l'éleveur multi-casquette Pierre Oteiza, voilà 25 ans. Devenu la locomotive du dynamisme économique de la vallée, l'élevage des porcs «Kintoa» a permis en 2000 l'installation d'un superbe séchoir à jambons agrandi à deux reprises, d'une conserverie en 2004, puis en 2010, la création de la coopérative de viande Belaun. Non loin de là, la pisciculture de Banca complète le tableau gourmand. L'implantation en janvier de la laiterie CLPB est donc, pour l'heure, la dernière étape du développement de la vallée. Une installation qui ne déroge ni à la dimension gastronomique des activités en place, ni à leur attachement au local, pas plus qu'au «jouer collectif» que les acteurs ont veillé à développer. Avec des porcs basques gourmands de petit lait, la boucle est bouclée et c'est une économie circulaire et durable qui s'organise.

La Fromagerie des Aldudes, puisque tel est son nom, c'est une étape de plus dans le développement de la vallée et dans l'ancrage territorial de son économie. Un territoire compris au sens large, car, au nombre de la centaine d'éleveurs adhérents de la Coopérative Laitière du Pays Basque (CLPB) qui est venue s'installer là, «aucun n'est pour l'instant installé dans la vallée» regrette Pierre Oteiza. Mais, ajoute-t-il aussi vite, «la coopérative laitière s'est engagée à ouvrir ses portes à tous les volontaires de la Vallée».
En attendant de nouveaux adhérents, la laiterie collectera donc au final 8 millions de litres de lait de vaches, revendu en l'état, et 2,7 millions de litres de lait de brebis, qui sera transformé en fromage sec AOP, ainsi que sous forme de fromage frais. Si une partie des productions rejoint les circuits de la grande distribution, une partie des produits de la fromagerie est commercialisée sous une marque propre à la région dans les magasins de ses voisins que sont la boutique de Pierre Oteiza et la coopérative Belaun qui, outre la viande qu'elle produit, commercialise également des produits de la vallée.

"9 000 litres de petit lait par jour"On vous avait prévenu, dans la Vallée des Aldudes, on joue collectif. A tel point que l'implantation de la fromagerie a donné de bonnes idées aux acteurs locaux: elle nourrira non seulement les hommes mais aussi les porcs basques des parcs d'élevages tout proches. Les porcs, en effet, ne rechignent pas dans leur nourriture quotidienne à absorber quelques litres de petit lait de brebis, ce résidu du fromage qui finit habituellement dans les réseaux d’égouts. Selon les équipes sur place, «la fromagerie produit jusqu'à 9 000 litres de petit lait chaque jour», or, chaque porc en consomme volontiers quotidiennement entre 6 à 8 litres. Pierre Oteiza compte à lui seul 400 cochons à l'engraissement...

Le parcs d'engraissement des porcs basque de Pierre Oteiza, voisins de la nouvelle fromagerie

"30 à 40% d'économies sur la nourriture"L'opération, environnementalement exemplaire, est donc intéressante pour la coopérative qui diminue sa quantité de déchets à traiter mais aussi pour les producteurs. «Nourrir au petit lait, ça représente pour nous une économie de 30 à 40 % sur ce poste» estime Pierre Oteiza.
A tel point que la filière porc basque va développer quatre nouveaux parcs d'élevage, voisins de ceux de Pierre Oteiza qui permettront découler encore plus de petit lait de la fromagerie.
Quant à la toute première dégustation du petit lait de la fromagerie des Aldudes par les porcs Kintoa de Pierre Oteiza, elle a eu lieu ce jeudi 13 mars. En fin d'après-midi, un petit camion citerne, rouge évidemment, a donc gravi pour la première fois la montagne basque pour aller remplir les auges des animaux. Fines bouches, ils auront sans doute su apprécier.

Au total, la fromagerie qui a obtenu le soutien de nombreux acteurs dont la Région, le Département, l'Europe et l'Etat, représente un investissement d'environ 6M€ répartis entre la Communauté de Communes de Garazi-Baigorri pour la construction du bâtiment (2M€) et la coopérative CLPB pour les équipements liés au process industriel (4M€).

A la formagerie, la citerne fait le plein de petit lait avant de monter dans la montagne basques pour une redistribution aux porcs de la vallée

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
932
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !