aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/17 : En Lot-et-Garonne, le tribunal de commerce d'Agen vient de désigner le groupe Lucien GEORGELIN comme repreneur de l'entreprise EUROCER. Cette décision permet de sauvegarder la totalité des emplois restants.

26/07/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité (cat. A) a baissé sur un an (-1,9%) et ces trois derniers mois (-1,7%). Le chômage ne recule pas pour autant, avec + 1% d'inscrits, soit 57 140 inscrits dont 33 000 en cat. A.

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 28/07/17 | Royan : le festival Violon sur le Sable fête ses trente ans

    Lire

    C'est devenu un rendez-vous incontournable du pays royannais. Le festival Un Violon sur le Sable attire chaque fin juillet 40 000 spectateurs à chacune de ses trois soirées. Au programme : des grands noms de la musique classique comme Duchâble ou Jaroussky, accompagnés de l'orchestre symphonique de Paris, le tout sur la plage. Pour ses 30 ans, le festival a prévu une soirée bonus dimanche 30 juillet autour des musiques de films, à partir de 22h (gratuit).

  • 28/07/17 | Fête de l’Eau les 29&30 juillet à Villeneuve/Lot

    Lire

    Fête de l’Eau les samedi 29 et dimanche 30 juillet à la base nautique quai d'Alsace à Villeneuve-sur-Lot. Pour cette 3e édition, un programme riche d’animations vous attend. Samedi, de 14h à 18h : animations pêche, exposition sur la faune et la flore, et joutes de 18h à 20h. dimanche, de 10h à 19h : tyrolienne, big air bag, paddle, blob jumps, canoés... jeux pour les tout-petits et de 19h à 20h, courses d'avirons. Plus d’infos auprès de l'Aviron villeneuvois : 06 63 86 84 09.

  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Intempéries en Dordogne : Quels dispositifs mettre en place pour les entreprises ?

08/08/2013 | Si les dégâts les plus visibles concernent les entreprises agricoles, la commission de suivi du financement de l’économie entend élargir aux domaines industriel et artisanal.

Intempéries - Réunion de crise à Périgeux

Suite au violent orage de vendredi soir, la commission départementale de suivi du financement de l'économie s’est réunie ce mercredi 7 août pour examiner les difficultés des entreprises agricoles, artisanales et industrielles sinistrées.

Ce fut bref mais dévastateur. Le violent orage de grêle qui a littéralement traversé le département du sud-ouest au nord-est a provoqué beaucoup de dégâts, toujours en cours de recensement. « Il est difficile d’avoir une vision exhaustive des dommages causés », indique Jean-Louis Amat. Le secrétaire général de la préfecture a réuni ce mercredi 7 août, la commission de suivi du financement de l’économie. Aux journalistes invités à la fin de ce « point de situation », il s’est félicité de la cellule de crise de la préfecture, mise en place dès le samedi 4 août, qui «  a eu une bonne réactivité, à la fois organisationnelle, avec un renfort des casernes concernées en terme de moyens humains et matériels, et administrative, avec l’envoi d’arrêtés préfectoraux. Au cours de ce week-end, nous avons fait une demande de dégrèvement de la taxe foncière et contacté les organismes bancaires et d’assurances, qui nous ont garanti de faire leur maximum pour traiter au mieux les situations individuelles. »

Si les dégâts les plus visibles concernent les entreprises agricoles, la commission de suivi du financement de l’économie entend élargir aux domaines industriel et artisanal. Deux entreprises recensées comme sinistrées ont été impactées durement dans le Nord du département : l’imprimerie Eperon à Preyssac d’Excideuil, et les ateliers Férignac (menuiserie, ébénisterie, charpente) à Hautefort.

Comment alors continuer son activité ? « Les entreprises peuvent avoir recours au dispositif de l’activité partielle, entrée en vigueur à partir du 1er juillet (ndlr loi sur la sécurisation de l’emploi) », souligne Béatrice Jacob, directrice pour l’unité territoriale de la Dordogne de la Direccte. Une mesure qui pourrait se révéler utile temporairement mais est-ce que cela sera suffisant ? En tous les cas, ces entreprises ne pourront pas compter sur la déclaration d’état de « catastrophe naturelle ». « Car il n’existe pas de procédure pour évaluer les dégâts causés par la grêle », explique Jean-Louis Amat. Ne seront ainsi concernés que les communes présentant des inondations par ruissellement pluvial ou des coulées de boues.

Quant aux pertes de récolte en viticulture et en grandes cultures résultant de la grêle, elles sont assurables et, de ce fait, ne relèvent pas du régime des calamités agricoles. Ce régime est toutefois mobilisable, le cas échéant, en cas de pertes de fonds. Dans cette optique, une commission départementale d’expertise sera déployée sur le terrain lundi et mardi prochains. Les experts devraient rendre leurs conclusions d’ici la fin du mois d’août. D’ores et déjà, Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt demande aux services de l’Etat de tout mettre en place pour que les exploitants concernés puissent solliciter un dégrèvement de la taxe sur le foncier non bâti pour les parcelles touchées par la grêle. Sur ce point les Maires pourront formuler au nom de l’ensemble des contribuables concernés de leur commune une demande collective auprès des services fiscaux.

La chambre d'agriculture de la Dordogne a mis en place un numéro dédié pour les agriculteurs concernés. Il s’agit du 05.53.45.19.00. Les compagnies consulaires devraient faire de même d’ici peu. A suivre donc…

Légende photo : de gauche à droite :Jean-Philippe Sautonie, directeur général adjoint des services au conseil général de Dordogne, en charge de l’organisation et du développement territorial, Annie Sedan, conseillère générale du canton d’Excideuil,  Jean-Louis Amat, Patrick Meynier, directeur de la Chambre des métiers de la Dordogne, Jean-Pierre Raynaud, vice-président du Conseil régional chargé de l'Agriculture, l'Agroalimentaire, la viticulture, et Béatrice Jacob.

Emma LASSORT
Par Emma LASSORT

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
727
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !