25/04/15 : Jean Lassalle, député des Pyrénées-Atlantiques et vice-président du Modem a été désigné pour conduire une liste du mouvement aux prochaines élections régionales de décembre dans la grande région Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin.

24/04/15 : Vincent Feltesse, actuellement conseiller de François Hollande et ex-président de la CUB, a annoncé vendredi 24 avril être candidat sur la liste d'Alain Rousset aux élections régionales. Il se présente comme le "candidat de la métropole"

24/04/15 : La plage du Port vieux, à Biarritz, va être labéllisée "plage sans tabac" cet été, dans le cadre d'un partenariat avec la Ligue contre le cancer. Ceux qui ne respecteraient pas cette interdiction risquent une amende de catégorie 1 (de 11 à 17 euros).

24/04/15 : De nombreux groupes choraux béarnais ainsi que des conteurs figurent à l'affiche du festival des Vallées et des bergers qui aura lieu le samedi 25 avril à 20h30, à Oloron-Sainte-Marie (espace Jéliote).Entrée 10 €. Il sera présenté par Jean Lassalle.

24/04/15 : Justine Cruz, de l'université de Bordeaux, a remporté la finale régionale du concours "Ma thèse en 180 secondes". Dimitri Del Pianta, de l'UPPA, se classe 2e et obtient le prix du jury ; 3e Perrine Bierment, de l'université de Bordeaux.+ d'info

23/04/15 : Les travaux menés sur la ligne ferroviaire reliant Oloron à Bedous(64) devraient permettre à cette liaison d'entrer en service début mars 2016. Ce dossier,cher au président du Conseil régional, préfigure une ligne Oloron-Canfranc, donc Pau-Saragosse

22/04/15 : Stéphane Le Foll, le ministre de l'agriculture, se rendra le jeudi 23 avril à Saint-Jean-Pied-de Port, dans les Pyrénées-Atlantiques. Il participera au congrès national de la Confédération paysanne.

22/04/15 : Parmi les sept préfets "préfigurateurs" chargés par Manuel Valls de préparer d'ici la fin juillet l'adaptation de l'organisation territoriale de l'État à la nouvelle carte des régions figure M. Dartout, nouveau préfet d'Aquitaine

20/04/15 : La finale régionale pour l'Aquitaine du concours international francophone "Ma thèse en 180 secondes" aura lieu le jeudi 23 avril à 14h sur la scène de la Maison de l'étudiant, sur le campus de Pau (sélection de l'UPPA, mercredi 22, à 14h,même lieu).

20/04/15 : L'honorariat a été conféré par le préfet des Pyrénées-Atlantiques à Jean Castaings (UMP) et à Georges Labazée (PS), anciens présidents du Conseil général, pour le dévouement dont ils ont fait preuve au service du département.

20/04/15 : The Do et Fauve sont les têtes d'affiche du festival Emmaüs de Lescar-Pau qui aura lieu les 28 et 29 juillet. Consacré à la musique pop-rock et à la chanson française, il accueillera aussi Arthur H, Moriarty et Zebda. Réservations à partir du 2 mai.+ d'info

19/04/15 : François Hollande, invité de l'émission "Supplément' de Canal plus, a annoncé qu'il saisirait lui-même - initiative inédite pour un président - le Conseil constitutionnel sur le projet de loi sur le renseignement, actuellement en débat au parlement.

16/04/15 : Les associations Férus et Pays de l'ours-Adet déposent un recours contre l'Etat devant le tribunal administratif pour "manquement à son obligation de protection de l'ours brun dans les Pyrénées". Selon elles,de nouveaux lâchers sont indispensables.

15/04/15 : 1er forum national des carrières digitales ! Le vendredi 29 et le samedi 30 mai 2015 à l’Hôtel de Région à Bordeaux + d'info

15/04/15 : Une convention de tatouage aura lieu au parc des expositions de Pau le samedi 18 avril (11h à 1h30) et le dimanche 19 (10h30-21h). Films, concert, tremplin musical figurent au programme. L'entrée est de 10 € (pass 15 € sur les deux jours).

15/04/15 : La novillada de printemps de Garlin (64) se déroulera le dimanche 19 avril. Fiesta campera à 11h,repas de l'Aficion à 13h, novillada à 16h30 avec Alejandro Marcos (Espagne), Joaquim Galdós (Pérou) Jesus Enrique Colombo ou Luis Manuel Terron.

12/04/15 : Pau pavoise en vert et blanc. La Section Paloise a gagné sa montée dans le Top 14 samedi après s’être imposée 31 à 5 face à Montauban et marqué quatre essais de Vunibaka (27e), Boutaty (47e), Hurou (61e) et le bonus offensif avec Vatubua (76e)

10/04/15 : L'Agglomération Côte basque Adour a opté aujourd'hui pour ses transports en site propre pour le tram'bus. Il circulera sur deux axes Nord-Sud et Est-Ouest en 2019. Objectif: 4 millions d'usagers qui viendraient s'ajouter au 9 millions actuellement.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/04/15 | Le Ceser Aquitaine adopte le nouveau Plan de Gestion des Risques d'Innondation

    Lire

    Le Ceser (Conseil économique, sociale et environnemental) Aquitaine s'est réuni le 23 avril pour adopter le nouveau schéma d'aménagement et de gestion des eaux du bassin Adour-Garonne pour la période 2016-2021. En tout, ce plan comportait 25 amendements et "a donné lieu à des débats nourris" selon les responsables. Un schéma d'aménagement au volume d'investissement en baisse : 3,37 millions contre 4,35 millions d'euros pour le schéma actuel.

  • 24/04/15 | Conseil régional d'Aquitaine: Michel Moyand ne briguera pas de nouveau mandat

    Lire

    Michel Moyand, actuel vice-président du Conseil régional d'Aquitaine en charge de l'aménagement du territoire et des politiques contractuelles, se retire de la vie politique et ne briguera donc pas de nouveau mandat régional. Alain Rousset, président de la région Aquitaine, a réagi à cette décision : "Elu à mes côtés depuis 1998, il s'est énormément investi pour faire avancer l'Aquitaine et pour proposer des réponses adaptées aux réalités économiques et sociales de chaque territoire".

  • 24/04/15 | Saint-Emilion, futur "village préféré des français" ?

    Lire

    La cité médiévale est dans la course avec 22 autres communes pour devenir le nouveau village préféré des français, dans le cadre d'une des émissions phares de France 2. Les votes ont cours par sms, internet et appels jusqu'au 19 mai prochain. Sur Facebook, Saint-Emilion se classe pour l'instant en cinquième position en nombre de "likes", alors que Trentemoult (Pays de la Loire) tient la tête. La date de diffusion de l'émission présentée par Stéphane Bern n'est pas encore connue.

  • 23/04/15 | La Région Aquitaine aide une fonderie béarnaise à innover

    Lire

    Le soutien apporté à l'innovation industrielle par le Conseil régional d'Aquitaine sera évoqué le 29 avril lors d'une visite effectuée par son président en Béarn. Alain Rousset se rendra dans les ateliers de Ventana (ex fonderie Messier), à Arudy. Des aides d'un montant total de 3 millions ont été accordées par la Région à cette entreprise fabriquant des pièces métalliques de haute technologie destinées à l'aéronautique, l'espace, la Défense, l'énergie, l'automobile, le nucléaire et la construction navale.

  • 22/04/15 | Avec le Port-Vieux, Biarritz aura une plage sans tabac

    Lire

    Guillaume Barucq, l'adjoint à l'Environnement du maire de Biarritz, Michel Veunac, chemine doucement mais sûrement. Le "Doc Surfeur", comme les surfeurs et les d'jeun's surnomment amicalement ce généraliste a fait passer un arrêté municipal afin que la Plage du Port-Vieux, située à proximité du Rocher de la Vierge, soit déclarée "non fumeur". Sa mission n'est pas pour autant terminée. Il envisage de faire passer de nombreuses voies du littoral au centre-ville en voies piétonnes. Première: le 3 mai.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Bordeaux 2030 Innov'action et Agriculture

Economie | Interview: Etienne Parin directeur du Grand Projet de Ville (Bassens, Lormont, Cenon, Floirac ): l'emploi comme une priorité

28/01/2013 | En avant première Etienne Parin situe les enjeux de la journée du 29 janvier au Rocher Palmer de Cenon sur l'économie de la rive droite de Bordeaux.

Etienne Parin, Directeur du GPV

Le Grand Projet de Ville qui rassemble sur la rive droite de Bordeaux, Bassens, Lormont, Cenon, Floirac a permis, depuis plus de dix ans, la mise en oeuvre d'une politique de renouvellement urbain à bien des égards exemplaire. Le classement en zone franche, l'arrivée du tram, la création de lieux éducatifs et culturels remarquables y ont beaucoup contribué. Cependant ici, plus encore qu'ailleurs,le point noir c'est le développement économique,l'emploi. De ce défi à relever il va être question, le 29 janvier à Cenon, au Rocher Palmer entre session plénière et ateliers. Un rendez vous à ne pas manquer.

@aqui: « Rive droite : Vers une approche économique intégrée... » Pourquoi avoir choisi pareille dénomination pour faire le point de l'activité économique au sein du Grand Projet de Ville , GPV?
Etienne Parin. Parce que nous n'avons pas voulu traiter le problème économique  en soi mais l'intégrer dans un projet de territoire. Nous avons pour objectif de donner à voir, à penser, à comprendre, à projeter un territoire dans toutes ses dimensions. Certes, l'entrée  économique est importante mais il ne s'agit pas de faire un projet entre économistes, mais entre acteurs du territoire. Et ceci avec l'entrée de l'emploi et de l'économie; ça concerne tout le monde l'économie. Notre légitimité, au GPV n'est pas d'être une super collectivité locale; notre compétence c'est le développement global du territoire, dans toutes ses dimensions.

@aqui: Lors des rencontres de la Fabrique Métropolitaine, initiée par la Communauté Urbaine de Bordeaux, la question de l'emploi est souvent revenue comme un leitmotiv. Et chacun de reconnaître que beaucoup de choses avaient été faites sur cette rive droite en terme de rénovation urbaine, d'urbanisme, de respect et mise en valeur du patrimoine naturel, de culture, du vivre ensemble... mais la question de l'emploi est là, persistante, comme obsédante...
E.P. Un des objectifs, en effet, c'est de ne pas donner à penser que l'emploi est un corollaire, qu'il viendra tout seul ; c'est d'avoir une approche volontariste et singulière à propos de cette rive droite, en considérant les niveaux de qualifications de la population active. Ici nous notons des compétences inférieures, en termes académiques, au reste de l'agglomération, des chiffres inquiétants en matière de discriminations mais aussi un taux de diplômés de l'enseignement supérieur au chômage qui est presque deux fois plus fort que pour le reste de l'agglomération ? C'est une sacrée interrogation...

Le scandale des scandales...
@aqui. En effet pourquoi là ?
EP. Est-ce que c'est une question de niveau culturel, une discrimination qui ne s'avoue pas ? De réels efforts de la communauté nationale ont été faits pour que les habitants de cette rive droite aient des diplômes. Ils en ont, ils ont fait des efforts et ce n'était pas toujours évident si l'on considère leurs origines mais ils n'ont pas de travail. Et ça c'est le scandale des scandales. C'est un vrai souci.

@aqui . Ce constat est d'autant plus rude que cette rive droite de Bordeaux, à la différence du reste de l'agglomération, a une identité disons plus industrielle.
E.P. Il existe un tropisme métropolitain, très orienté, y compris dans les administrations vers des emplois non productifs, le tertiaire, les services, le tertiaire supérieur, mais la métropole bordelaise est très déficitaire en emplois productifs par rapport à d'autres métropoles du même rang. Or, on ne peut pas gagner 250.000 habitants, avoir l'ambition de devenir une métropole millionnaire, en s'appuyant uniquement sur des services. Ce n'est juste pas possible.
Or, Il se trouve, en effet, que sur le territoire de la rive droite, l'héritage économique est tel que nous avons des emplois productifs, un gisement économique important ; il faut donc accompagner la présence d'implantations, des industries de main d'oeuvre qui sont là pour des raisons historiques, de disponibilités foncières, de niveaux de desserte, de proximité du centre.
Il faut, non seulement procurer les meilleures conditions pour pérenniser les emplois, fixer ces entreprises, mais leur donner aussi toutes les garanties pour se développer.
Puisque on a des industries de main d'oeuvre et puisque on de la main d'oeuvre, peut être moins qualifiée qu'ailleurs, on a une responsabilité essentielle: celle de confronter ces deux situations, ces deux dynamiques, pour offrir de meilleures conditions de rencontre de l'offre et de la demande. Il existe une politique de l'offre très forte avec la zone franche qui a bien marché - 12000 emplois créées - il y a une politique de la demande qui a moins bien marché. On y travaille avec énergie dans le cadre du renouvellement urbain, avec la région, des dispositifs locaux de formation...Pourquoi est-on encore à la traîne ? C'est une question qui interroge tout le monde.

Une grande mobilisation

@aqui. Elle va donc être au cœur de cette grande journée d'échanges, de réflexions partagées ?
E.P. Ce séminaire ne vient pas par hasard. On a entrepris depuis l'automne, à la demande de nos partenaires de faire un bilan de la décennie passée, de faire un bilan éclairé et pas seulement quantitatif et qualitatif. Quelle était la situation il y a dix ans ? Quels étaient les objectifs que nous nous étions assignés ? Qu'est ce qui s'est fait ? Est ce que ces objectifs ont été atteints, voire dépassés ?... Que faut-il faire pour réorganiser ce paysage pour les dix ans qui viennent ? Nous terminons la première étape du diagnostic, du bilan. Nous avons travaillé avec des ateliers de trente personnes, autour de huit thèmes, au moins deux fois par thème avec une grosse mobilisation de tous les partenaires ; nous étions même surpris par cette mobilisation, l'importance de la motivation. On voudrait maintenant basculer vers la deuxième phase, celle de la construction du projet pour les dix ans qui viennent.
Ce 29 janvier, il s'agit donc de voir, à la fois où nous en sommes en matière d'emplois et quels sont les axes et les perspectives de travail que l'on pourrait développer pour les dix années qui viennent. A partir de février vont démarrer une série d'ateliers pour que fin avril, début mai, on ait  les bases pour écrire un projet de territoire nouvelle génération. Quels sont les nouveaux objectifs, les nouveaux moyens, les priorités, les calendriers, les tableaux de bord, les dispositifs....Autant de sujets à aborder et de réponses à proposer.

Rive droite: Vers une approche économique intégrée, le 29 janvier (9h30-17h30) à Cenon au Rocher de Palmer ; inscriptions:www.surlarivedroite.fr

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Surlarivedroite.fr

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
10648
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Marc Gastambide | 28/01/2013

Bravo pour ce très intéressant interview, Etienne! Et bravo pour ton action sur les hauts de Bx! Je souhaite le plus grand succès à la session du GPV demain. A bientôt Bien à toi Marc

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Le centre-ville de Bordeaux est devenu inaccessible pour les primo-accédants Economie | 25/04/2015

En Gironde, les agents immobiliers de la Fnaim s'inquiètent des conséquences de la loi Alur

Alain Juppé a acceuilli le Ministre des Affaires Etrangères ce matin. Economie | 24/04/2015

Laurent Fabius conforte le statut de "destination touristique exceptionnelle" de Bordeaux

Emmanuel Picard, directeur général de la société Mésolia Economie | 23/04/2015

Mésolia, la société aux 1000 logements par an

Le Président du Medef a à nouveau appelé de ses voeux la levée des freins à l'embauche Economie | 22/04/2015

Pierre Gattaz : "on a l'impression que les entreprises sont un mal nécessaire"

Avec 220 000 mètres carrés, la Foire internationale de Bordeaux revendique le statut de "plus grande foire de France" Economie | 21/04/2015

La Foire de Bordeaux a le bon karma

extrait de la campagne de METHAQTION Economie | 21/04/2015

METHAQTION, un dispositif territorial dédié au développement de la méthanisation

Matthias Fekl, Secrétaire d'Etat au Commerce extérieur en visite au Château Rabaud-Promis à Bommes (Gironde) Economie | 18/04/2015

Exportation du vin: Matthias Fekl se dit prêt à simplifier et à accompagner

Bernard Farges, le président du CIVB au premier plan Economie | 21/04/2015

Les vins de Bordeaux demandent à l'Etat de négocier des accords bilatéraux

Fodali 2015 Economie | 16/04/2015

Fodali : les 24 et 25 juin prochain à Périgueux

Selon l'office du tourisme, l'oenotourisme est "la locomotive" du tourisme bordelais Economie | 20/04/2015

Oenotourisme : Bordeaux veut renforcer son monopole

Dans une étude récente sur le besoin en main d'oeuvre, Pôle Emploi révèle 112 000 intentions d'embauches sur l'année 2015 Economie | 20/04/2015

Etude BMO : les bonnes intentions des entreprises en Aquitaine

Alain Rousset, le président de la Région Aquitaine coupe le ruban du nouvel établissement de Snecma à Bordeaux Economie | 16/04/2015

Snecma inaugure son nouvel établissement à Bordeaux

Salon Vivons 100% sport 2014 Economie | 15/04/2015

2014-2015: croissance et optimisme pour Congrès et Expositions de Bordeaux

L'espace de co-working arrêt minute a ouvert ses portes en 2010 à Pomerol Economie | 13/04/2015

Coworking : Arrêt Minute, pari gagnant

La seconde édition du Sud-Ouest Food Meetings s'est déroulée les 9 et 10 avril au Palais des Congrès de Bordeaux-Lac. Economie | 12/04/2015

Sud-Ouest Food Meetings : le Sud-Ouest s'attaque au « Grand Export »

Pierre Saubot président du BAP Economie | 14/04/2015

Point de vue: LGV : le Sud-Ouest est-il anesthésié ?

Stand de la ville de Cenon au Forum de l'Emploi Economie | 12/04/2015

Les entreprises de Cenon recrutent !

Selon RTE, la région Aquitaine devient la première région photovoltaïque de France Economie | 10/04/2015

Bilan électrique 2014 : l'Aquitaine première région photovoltaïque de France

Le Rafale est assemblé à Dassault à Mérignac Economie | 11/04/2015

Vente de Rafale à l'Inde : l'économie aquitaine, première bénéficiaire

Rémi Garuz Président du CA d'Aquitaine entouré de Jack Bouin, Directeur Général et d'Olivier Laban Président de la caisse locale Economie | 06/04/2015

Filière mer: le Crédit Agricole d'Aquitaine se tourne vers le large