aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

17/06/16 : Jean-Baptiste Constant, conseiller d’administration de l’intérieur et de l’Outre-mer est nommé sous-préfet, sous-préfet de l’arrondissement de Sarlat. Sa prise de fonctions a lieu le 20 juin avec un dépôt de gerbe, place de la Petite Rigaudie à 17 h.

15/06/16 : Le sel de Salies-de-Béarn, qui est produit dans les Pyrénées-Atlantiques et qui est utilisé pour saler le jambon de Bayonne, a obtenu le statut d'indication géographique protégée (IGP). Celui-ci lui a été accordé par la Commission européenne.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/06/16 | La Dordogne, de nouveau navigable

    Lire

    La Dordogne est repassée depuis mercredi sous le seuil qui la rend navigable : 1,50 m à l'échelle de mesure du pont de Cénac. Depuis près d'un mois, les embarcations ne pouvaient en effet s'élancer sur la rivière pour des raisons de sécurité. Mi-juin, le niveau a même dépassé les deux  mètres, le seuil de navigabilité pour les gabarres : ces embarcations avaient alors dû rester restées à quai. Les loueurs de canoës peuvent enfin reprendre le travail.

  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

  • 24/06/16 | François Bayrou face au refus anglais de l'Europe

    Lire

    Interrogé par Europe 1 sur le vote des Anglais en faveur du "Brexit", François Bayrou, le président du Modem, a déploré que l'Europe soit devenue plus diplomatique que démocratique. "Les décisions européennes relèvent d’une démocratie dans lesquelles les peuples ont quelque chose à comprendre et à savoir "estime-t-il. Or, "personne ne sait quelles décisions on prépare à Bruxelles, de quelles manière elles sont mises en place et quand elles sont prises ". Selon lui, les élus nationaux ont une responsabilité dans ce domaine.

  • 24/06/16 | Le jazz prend ses quartiers au festival d'Oloron-Sainte-Marie

    Lire

    L'excellent festival "Des rives et des notes" organisé à Oloron-Sainte-Marie débute dans les Pyrénées-Atlantiques. Consacré en particulier aux jazz d'Europe, il se déroule du 24 et 26 juin ainsi que du 29 juin au 3 juillet. Une trentaine de concerts sont à l'affiche, dont celui du trio allemand Triosence, qui se produit pour la première fois en France. A noter également la venue de Lisa Simone, la fille de Nina, le quartet italien Paolo Fresu, le Golden Strike Trio de Ron Carter. Un tremplin des jeunes formations est prévu. Le programme sur http://www.jazzoloron.com/

  • 23/06/16 | Des manifestants s'introduisent au domicile de la sous-préfète

    Lire

    Dans le cadre de la manifestation d'opposition au Projet de loi Travail ce matin à Bayonne,cinq manifestants se sont introduits dans le domicile privé de Catherine Seguin, la sous-préfète de Bayonne. "Cette violation de la propriété privée et cette atteinte à la représentation de l'Etat est un délit , a dénoncé fermement le préfet Durand pour lequel le procureur de la République de Bayonne a été saisi pour apprécier les suites à donner." Et de conclure: "aucun agissement contraire à notre Etat de droit ne sera admis".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Jack Bouin, DG du Crédit Agricole d'Aquitaine: "2015, une année décisive"

10/02/2015 | En ce début 2015, le Crédit agricole d'Aquitaine continue d'afficher une bonne santé financière et volonté de participer de manière dynamique au développement régional.

Rémi Garuz, Président du Crédit Agricole d'Aquitaine et Jack Bouin, Directeur général

Au tableau des chiffres clés de la Caisse régionale du Crédit agricole, tous les voyants sont au vert. Le bilan côté finances montre en effet en 2014, un résultat net de 119,7 M€, en hausse de 4,7 % et des fonds propres toujours en progression (+ 6%) de 2 675 M€, preuve d'une situation saine pour la banque. Des résltats qui s'appuient sur une activité elle aussi soutenue, avec une augmentation de presque 2% du nombre de ses clients, une somme de crédits à 15 Mds € (+1,1%) et une collecte de 21Mds€, en hausse de 3,4% par rapport à 2013. Et la forte hausse du nombre de sociétaires (+22%), démontre un peu plus l'attractivité de la banque. Autant de progressions que Jack Bouin, Directeur général CA Aquitaine et Rémi Garuz, son Président, veulent continuer à entretenir, et ce malgré un contexte économique encore loin d'être rose.

L'environnement économique est certes bien médiocre y compris en Aquitaine, pourtant, à l'image de ces résultats globaux, le Crédit agricole d'Aquitaine constate sa « belle progression » sur le marché des entreprises. Et pour cause 2014 se distingue par un nombre d'entrées en relation record depuis 4 ans (325), des encours de collecte de +12%, et des réalisations de crédits en hausse de 25%. Une hausse que Jack Bouin explique, par « le besoin des entreprises, après avoir fait le dos rond durant un certain temps, de réinvestir sur l'équipement et l'entretien de l'outil productif ».

Accompagnement de 88% des installations aidéesUn phénomène qui se retrouve sur le marché viticole, d'autant plus que « les aides France Agri Mer, à hauteur de 40%, incitent au renouvellement des outils de productions », explique Rémi Garuz. Dans ce secteur d'activité les encours de crédits montent à 1,6Mds €, en hausse de 6%. Quant à la gestion du risque sur ce marché viticole, l'analyse est contrastée puisque les créances douteuses et litigieuses, autrement dit les retards de paiements, sont à un taux historiquement bas de 5% ; mais le montant des encours sensibles, traduisant la situation de fragilité de certains créanciers, sont quant à eux en forte augmentation à partir du 2nd semestre 2014. « Des fragilités causées par l'effet retard des aléas climatiques de 2013», analysent les deux hommes. Pour autant, les prix ayant du même coup augmenté, ils estiment que le risque devrait être contenu.
Sur l'activité agricole dans sa globalité, la diversité des filières en Aquitaine est un facteur de diminution de risques pour Jack Bouin, qui souligne par ailleurs, une réalisations de crédits en hausse de 10% , une progression de la collecte de 5,56% et l'accompagnement de 88% des installations aidées sur les trois départements couverts par la caisse régionale du Crédit Agricole que sont les Landes, la Gironde et le Lot-et-Garonne.

Appétences autour du numériqueSi pour 2015, la Caisse régionale annonce son intention de renforcer le niveau d'expertise sur l'ensemble de ces marchés « classiques » où elle est déjà bien présente, elle tient aussi à conquérir de nouveaux terrains d'action et se développer sur de nouvelles filières porteuses d'avenir, dont « le numérique et les nouvelles technologies, le secteur de la santé et du vieillissement, les nouvelles énergies, ou encore les divers secteurs liés à l'océan, de la pêche au tourisme en passant par la plaisance », liste Jack Bouin. Une volonté de réflexion poussée dans ces domaines qui trouve écho dans la nouvelle organisation de la Caisse Régionale en interne, avec la création toute récente d'une Direction des entreprises et des territoires, à destination des PME et ETI.
En outre, en lien avec ces appétences autour du numérique, le DG annonce la création d'un « Village du Numérique », à terme installé dans la future Cité du numérique à Bègles, et qui aura vocation à accueillir, sur le modèle des incubateurs d'entreprise, une dizaine de porteurs de projets innovants. « Ceux-ci bénéficieront notamment de l'accompagnement, technique ou technologique de grands groupes du secteur », explique-t-il. Un projet décliné d'une initiative portée au niveau national par le groupe Crédit agricole. En attendant d'avoir de véritables locaux, 3 ou 4 porteurs de projet seront ainsi sélectionnés par la Caisse régionale au cours de l'année.

Des pôles "banque privée"Dans les autres évolutions du CA Aquitaine, sont aussi créés des pôles dédiés au renforcement de la banque privée pour les particuliers à fort patrimoine. Un de ces pôles devrait ouvrir à Bordeaux, à la Bourse Maritime, fin mars début avril. Il en existe déjà un à Dax, et il en sera également créé un à Agen. Pour compléter le maillage, des conseillers spécialisés seront placés dans différentes agences sur tout le territoire.
Enfin, bien conscient que le modèle de la banque de détail se modifie, le nouvel organigramme compte désormais une Direction de la transformation chargée des réflexions sur les nouveaux modes de consommation de la banque par ses clients, ainsi qu'une Direction commerciale, qui pilotera désormais non seulement les agences mais aussi les différents canaux que sont le téléphone et internet.
Des changements d'importance qui doivent contribuer à la réussite des « Défis aquitains » que s'est fixé le Crédit Agricole d'Aquitaine. Au nom de ces priorités, 2015 est «une année décisive» insiste Jack Bouin qui cite notamment l'accélération de la conquête de clients sur la Métropole, le déploiement de la Banque multicanal de proximité, ou encore l'accent « très fort » à mettre sur le développement du crédit. Pour ce faire, le Directeur général et son Président annoncent des investissements augmentés de 15 à 20 M€ pas an, soit 80M€ sur 4 ans.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1176
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !