aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/03/17 : Dordogne : le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en baisse au mois de février. 20 900 personnes sans activité sont inscrites à Pole emploi. Cette diminution concerne les moins de 25 ans (-1 %) et les plus de 50 ans (-1,4 %).

26/03/17 : Philippe Poutou, candidat à la présidentielle pour le NPA, tiendra un meeting à Terrassion Lavilledieu, le lundi 3 avril. Il est le deuxième candidat à venir battre la campagne en Dordogne, après Jean-Luc Mélenchon.

26/03/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 56 720 à la fin février, soit +0,6% d'inscrits en un mois. En revanche, le nombre de demandeurs sans aucune activités (cat.A) a baissé de 5% ces douze derniers mois.

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/03/17 | Légère hausse du chômage en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté en Nouvelle-Aquitaine de +0,5% entre janvier et février, avec 500 470 inscrits, toutes catégories confondues, soit +1,1% en un an. La Gironde enregistre le plus grand nombre de chômeurs, avec 147 880 chômeurs, soit une hausse de +2,6% en un an. La Creuse enregistre le plus forte baisse d'inscriptions, avec -2,6%. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé en Corrèze (-8%), Charente (-6,6%) et Charente-Maritime (-5%) en 12 mois.

  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Jack Bouin, DG du Crédit Agricole d'Aquitaine: "2015, une année décisive"

10/02/2015 | En ce début 2015, le Crédit agricole d'Aquitaine continue d'afficher une bonne santé financière et volonté de participer de manière dynamique au développement régional.

Rémi Garuz, Président du Crédit Agricole d'Aquitaine et Jack Bouin, Directeur général

Au tableau des chiffres clés de la Caisse régionale du Crédit agricole, tous les voyants sont au vert. Le bilan côté finances montre en effet en 2014, un résultat net de 119,7 M€, en hausse de 4,7 % et des fonds propres toujours en progression (+ 6%) de 2 675 M€, preuve d'une situation saine pour la banque. Des résltats qui s'appuient sur une activité elle aussi soutenue, avec une augmentation de presque 2% du nombre de ses clients, une somme de crédits à 15 Mds € (+1,1%) et une collecte de 21Mds€, en hausse de 3,4% par rapport à 2013. Et la forte hausse du nombre de sociétaires (+22%), démontre un peu plus l'attractivité de la banque. Autant de progressions que Jack Bouin, Directeur général CA Aquitaine et Rémi Garuz, son Président, veulent continuer à entretenir, et ce malgré un contexte économique encore loin d'être rose.

L'environnement économique est certes bien médiocre y compris en Aquitaine, pourtant, à l'image de ces résultats globaux, le Crédit agricole d'Aquitaine constate sa « belle progression » sur le marché des entreprises. Et pour cause 2014 se distingue par un nombre d'entrées en relation record depuis 4 ans (325), des encours de collecte de +12%, et des réalisations de crédits en hausse de 25%. Une hausse que Jack Bouin explique, par « le besoin des entreprises, après avoir fait le dos rond durant un certain temps, de réinvestir sur l'équipement et l'entretien de l'outil productif ».

Accompagnement de 88% des installations aidéesUn phénomène qui se retrouve sur le marché viticole, d'autant plus que « les aides France Agri Mer, à hauteur de 40%, incitent au renouvellement des outils de productions », explique Rémi Garuz. Dans ce secteur d'activité les encours de crédits montent à 1,6Mds €, en hausse de 6%. Quant à la gestion du risque sur ce marché viticole, l'analyse est contrastée puisque les créances douteuses et litigieuses, autrement dit les retards de paiements, sont à un taux historiquement bas de 5% ; mais le montant des encours sensibles, traduisant la situation de fragilité de certains créanciers, sont quant à eux en forte augmentation à partir du 2nd semestre 2014. « Des fragilités causées par l'effet retard des aléas climatiques de 2013», analysent les deux hommes. Pour autant, les prix ayant du même coup augmenté, ils estiment que le risque devrait être contenu.
Sur l'activité agricole dans sa globalité, la diversité des filières en Aquitaine est un facteur de diminution de risques pour Jack Bouin, qui souligne par ailleurs, une réalisations de crédits en hausse de 10% , une progression de la collecte de 5,56% et l'accompagnement de 88% des installations aidées sur les trois départements couverts par la caisse régionale du Crédit Agricole que sont les Landes, la Gironde et le Lot-et-Garonne.

Appétences autour du numériqueSi pour 2015, la Caisse régionale annonce son intention de renforcer le niveau d'expertise sur l'ensemble de ces marchés « classiques » où elle est déjà bien présente, elle tient aussi à conquérir de nouveaux terrains d'action et se développer sur de nouvelles filières porteuses d'avenir, dont « le numérique et les nouvelles technologies, le secteur de la santé et du vieillissement, les nouvelles énergies, ou encore les divers secteurs liés à l'océan, de la pêche au tourisme en passant par la plaisance », liste Jack Bouin. Une volonté de réflexion poussée dans ces domaines qui trouve écho dans la nouvelle organisation de la Caisse Régionale en interne, avec la création toute récente d'une Direction des entreprises et des territoires, à destination des PME et ETI.
En outre, en lien avec ces appétences autour du numérique, le DG annonce la création d'un « Village du Numérique », à terme installé dans la future Cité du numérique à Bègles, et qui aura vocation à accueillir, sur le modèle des incubateurs d'entreprise, une dizaine de porteurs de projets innovants. « Ceux-ci bénéficieront notamment de l'accompagnement, technique ou technologique de grands groupes du secteur », explique-t-il. Un projet décliné d'une initiative portée au niveau national par le groupe Crédit agricole. En attendant d'avoir de véritables locaux, 3 ou 4 porteurs de projet seront ainsi sélectionnés par la Caisse régionale au cours de l'année.

Des pôles "banque privée"Dans les autres évolutions du CA Aquitaine, sont aussi créés des pôles dédiés au renforcement de la banque privée pour les particuliers à fort patrimoine. Un de ces pôles devrait ouvrir à Bordeaux, à la Bourse Maritime, fin mars début avril. Il en existe déjà un à Dax, et il en sera également créé un à Agen. Pour compléter le maillage, des conseillers spécialisés seront placés dans différentes agences sur tout le territoire.
Enfin, bien conscient que le modèle de la banque de détail se modifie, le nouvel organigramme compte désormais une Direction de la transformation chargée des réflexions sur les nouveaux modes de consommation de la banque par ses clients, ainsi qu'une Direction commerciale, qui pilotera désormais non seulement les agences mais aussi les différents canaux que sont le téléphone et internet.
Des changements d'importance qui doivent contribuer à la réussite des « Défis aquitains » que s'est fixé le Crédit Agricole d'Aquitaine. Au nom de ces priorités, 2015 est «une année décisive» insiste Jack Bouin qui cite notamment l'accélération de la conquête de clients sur la Métropole, le déploiement de la Banque multicanal de proximité, ou encore l'accent « très fort » à mettre sur le développement du crédit. Pour ce faire, le Directeur général et son Président annoncent des investissements augmentés de 15 à 20 M€ pas an, soit 80M€ sur 4 ans.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2410
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !