aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/16 : "Pour la France, pour la Gauche": tel est le thème de la réunion publique qui aura lieu le 29 juin à 18h30 à l'Athénée Municipal de Bordeaux en présence de Stéphane Le Foll, d'Alain Rousset et de l'ensemble des sénateurs et députés PS de Gironde.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

24/06/16 : 1er Forum de l'intérim jeudi 30 juin de 9h à 12h et de 13h30 à 16h30 au Centre Culturel du Passage d'Agen (47). Au menu : rencontres avec des agences d'intérim dans le cadre d’un job dating et 353 postes d’intérimaires à la clé !

23/06/16 : "Se fédérer pour changer" Entreprises-relations sociales":J.M Cavada, Député Européen, A.Turby, Changeons la France, Maire de Carbon-Blanc, P.Block, auteur du "Moi, Président(e), la 4ème solution". Deux réunions le 27/6 17h puis 18H30 à l'Inseec H18.

23/06/16 : LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax. Alain Vidalies, Sec d’Etat aux Transports souhaite créer une mission conjointe du Conseil de l'environnement et du développement durable, de l'Inspection des finances pour consolider le financement de ces lignes.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/06/16 | Juppé se réjouit du succès populaire des Fan Zones

    Lire

    Dans un communiqué, Alain Juppé, président du Club des sites d’accueil de l’UEFA EURO 2016, a annoncé le nombre d’entrées dans les Fan Zones mises en place par les villes hôtes dans le cadre des programmes d’accompagnement : plus de 2 550 000 personnes y ont été accueillies. "Le Club des Sites d’accueil de l’Euro 2016 souhaite féliciter l’état d’esprit irréprochable et festif de l’ensemble des supporters venus sur les Fan Zones et veillera à ce que celui-ci perdure jusqu’à la fin de l’Euro en parfaite collaboration avec les services de l’État.

  • 27/06/16 | Face à la crise aviaire, des Toqués de canard landais cuisinent à Paris

    Lire

    Le 24 septembre, les charmants jardins du Palais Royal à Paris accueilleront de grands chefs parisiens autour de Michel Guérard pour une fête gastronomique landaise "Toqués de canard", à l'initiative du département qui entend promouvoir le canard fermier des Landes et son foie gras. Des concours de cuisine amateurs y seront aussi organisés. Façon de redorer l'image d'une filière durement touchée par la crise aviaire alors que les Landes concentrent le quart de la production nationale

  • 27/06/16 | Anglet: Le porte-parole du NPA trouve la mort lors d'un trail

    Lire

    Ancien professeur, et porte-parole du Nouveau parti anticapitaliste (NPA), Claude Larrieu, 70 ans, a trouvé la mort lors du 27e Trail Hirukasko qui réunit 600 participants à l'assaut de trois sommets. "Toujours fidèle à l'idéal qu'il défendait sans être sectaire, actif sans être autoritaire, aimant le travail collectif sans chercher à en tirer profit", résume le Comité pour la Défense des Droits de l'homme qu'il avait accompagnés efficacement lors de sa création en 1984 et durant de nombreuses années.

  • 25/06/16 | La Dordogne, de nouveau navigable

    Lire

    La Dordogne est repassée depuis mercredi sous le seuil qui la rend navigable : 1,50 m à l'échelle de mesure du pont de Cénac. Depuis près d'un mois, les embarcations ne pouvaient en effet s'élancer sur la rivière pour des raisons de sécurité. Mi-juin, le niveau a même dépassé les deux  mètres, le seuil de navigabilité pour les gabarres : ces embarcations avaient alors dû rester restées à quai. Les loueurs de canoës peuvent enfin reprendre le travail.

  • 24/06/16 | Chômage ALPC: - 0,4% en mai , France:+ 0,3%

    Lire

    300 884 demandeurs d'emploi de catégorie A, fin mai:-0,4 % sur un mois (soit –1 077 personnes), -1,3 % sur 3 mois et -0,8 % sur un an. En France ce nombre augmente de 0,3 % sur un mois, recule de 2,0 % sur 3 mois et de 1,0 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en mai 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A diminue de 0,2 % pour les moins de 25 ans (–1,1 % sur 3 mois et –7,3 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–1,4 % sur 3 mois et –1,2 % sur un an) et de 0,5 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–1,1 % sur 3 mois et +4,2 % sur un an).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Jérôme Cahuzac ambassadeur du Lot-et-Garonne au Salon des entrepreneurs à Paris

09/02/2013 | 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité et Lot-et-Garonne.

Jérôme Cahuzac ambassadeur du 47 au Salon des entrepreneurs à Paris

Réunis sous le label ECO 47, les représentants du Conseil général, des collectivités et des acteurs économiques du Lot-et-Garonne étaient présents pour la première fois au Salon des entrepreneurs à Paris (6,7 février) pour défendre les couleurs du département et attirer des investisseurs potentiels.

Installé au deuxième étage du Palais des Congrès, le stand ECO 47 a tenu à se distinguer de suite de ses collègues aux décors austères en se mettant dans une ambiance estivale avec des couleurs à dominante jaune - oranger. Et puisqu’il n’y a pas de bonne promotion sans une mise en bouche digne de ce nom, le traditionnel pruneau était au rendez-vous. Naturel ou enrobé de chocolat, il faisait mouche chez les passants occasionnels, parmi lesquels un certain Jérôme Cahuzac.

Cahuzac : « Les gens sont contents de vivre dans le Lot-et-Garonne »Le ministre délégué au budget, ancien maire de Villeneuve-sur-Lot (2001-2012) a salué l’initiative du département. « C’est émouvant de les voir à Paris, a-t-il réagi. Ils ont raison d’être là car il faut se faire connaître et ce salon en est une formidable opportunité. D’autant que le Lot-et-Garonne offre un beau cadre de vie. C’est un département rural bien préservé avec un tourisme vert intéressant et une histoire passionnante. On dit toujours qu’il faut que les collaborateurs soient contents de l’endroit où ils vivent et dans le Lot-et-Garonne je sais qu’ils le sont », a conclu le ministre.

Encore un petit verre de vin pour digérer, un large sourire des membres de l’équipe et toutes les conditions étaient réunies pour inciter ces passants - entrepreneurs potentiels à investir dans le Lot-et-Garonne. « On a dû se faire une centaine de contacts sur les deux jours, observe Hubert Cazalis, un des responsables du stand. Ça pouvait aller d’une recherche de renseignements assez pointus sur le prix de location dans une pépinière, le foncier, les aides financières ou les entreprises à reprendre, mais il nous arrivait souvent de devoir expliquer d’abord où se trouve le Lot-et-Garonne ».

Aquitain rencontre Aquitain à ParisParmi les intéressés on trouvait même des... Aquitains. « Je suis venu de Sarlat, raconte Hervé Louf, 51 ans, chef d’entreprise dans une société d’accompagnement. Je cherche justement des porteurs de projets sur le Lot-et-Garonne que je pourrais coacher dans des initiatives destinées à une clientèle de proximité, explique Hervé qui justifie sa présence à Paris. Paradoxalement c’est sur ce genre de salons que je peux plus facilement rencontrer et aborder des entrepreneurs de ma région que si je devais prendre rendez-vous en amont avec la contrainte de présenter un projet ».

Des entreprises en demandeMême si ce n’est que cette année que le département inaugure sa présence au Salon, celle-ci fait en réalité partie d’un vaste programme de développement économique du département lancé fin 2009. « On répond à une forte demande des entreprises de vouloir travailler ensemble avec les pouvoirs publics et les collectivités, explique Jacques Bilirit, vice-président du Conseil général en charge du tourisme et du développement économique. Les entreprises ont manifesté un besoin d’accompagnement dans leurs projets ainsi que la mise à disposition d’un environnement adapté pour leur implantation, détaille M. Bilirit. Il fallait donc mettre en place une politique satisfaisant ces besoins ».

Le « Concentré du Sud-Ouest »Concrètement, quelque 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité (Samazan, Damazan et Agropole) dotées du haut débit et d’une meilleure desserte ; et 12 millions ont été consacrés à la création d’une quatrième zone sur Nérac. Pour renforcer le côté accompagnement, un site internet a été lancé reprenant le label de la nouvelle identité économique du département « ECO 47 ». Le site répertorie l’ensemble des offres économiques du Lot-et-Garonne, les terrains disponibles mais aussi les aides financières possibles. « Un outil très important pour les porteurs de projets », souligne le vice-président.

Avec une première présence au Salon de l’entrepreneur à Paris, le département vise désormais à s’inscrire dans une stratégie de promotion au niveau national. « On se doit d’aller à l’extérieur pour vendre et valoriser notre territoire », insiste M. Bilirit. Une valorisation passant par le slogan « Concentré du Sud-Ouest ». « Nous sommes à proximité de tout, renchérit-il. On est entre Bordeaux et Toulouse, la mer et la montagne ne sont pas loin. Nous pouvons nous vanter d’un tissu d’entreprises innovantes et d’un nombre d’opportunités professionnelles important ». ECO 47 réfléchit désormais à des pistes de promotion à l’étranger.

Piotr Czarzasty
Par Piotr Czarzasty

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
412
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !