aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

06/12/16 : Les stations de ski de Peyragudes et du Grand Tourmalet dans les Hautes-Pyrénées ainsi que celle de Gourette dans les Pyrénées-Atlantiques ont reporté leur ouverture au samedi 17 décembre.+ d'info

04/12/16 : Président de la Fédération de surf depuis 2005, Jean-Luc Arassus a été reconduit à l'unanimité dans ses fonctions par l’Assemblée générale de la FFS ce dimanche à Bordeaux. Les présidents de clubs ont également conforté le comité directeur sortant.

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

Parc des expositions du grand Poitiers
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Jérôme Cahuzac ambassadeur du Lot-et-Garonne au Salon des entrepreneurs à Paris

09/02/2013 | 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité et Lot-et-Garonne.

Jérôme Cahuzac ambassadeur du 47 au Salon des entrepreneurs à Paris

Réunis sous le label ECO 47, les représentants du Conseil général, des collectivités et des acteurs économiques du Lot-et-Garonne étaient présents pour la première fois au Salon des entrepreneurs à Paris (6,7 février) pour défendre les couleurs du département et attirer des investisseurs potentiels.

Installé au deuxième étage du Palais des Congrès, le stand ECO 47 a tenu à se distinguer de suite de ses collègues aux décors austères en se mettant dans une ambiance estivale avec des couleurs à dominante jaune - oranger. Et puisqu’il n’y a pas de bonne promotion sans une mise en bouche digne de ce nom, le traditionnel pruneau était au rendez-vous. Naturel ou enrobé de chocolat, il faisait mouche chez les passants occasionnels, parmi lesquels un certain Jérôme Cahuzac.

Cahuzac : « Les gens sont contents de vivre dans le Lot-et-Garonne »Le ministre délégué au budget, ancien maire de Villeneuve-sur-Lot (2001-2012) a salué l’initiative du département. « C’est émouvant de les voir à Paris, a-t-il réagi. Ils ont raison d’être là car il faut se faire connaître et ce salon en est une formidable opportunité. D’autant que le Lot-et-Garonne offre un beau cadre de vie. C’est un département rural bien préservé avec un tourisme vert intéressant et une histoire passionnante. On dit toujours qu’il faut que les collaborateurs soient contents de l’endroit où ils vivent et dans le Lot-et-Garonne je sais qu’ils le sont », a conclu le ministre.

Encore un petit verre de vin pour digérer, un large sourire des membres de l’équipe et toutes les conditions étaient réunies pour inciter ces passants - entrepreneurs potentiels à investir dans le Lot-et-Garonne. « On a dû se faire une centaine de contacts sur les deux jours, observe Hubert Cazalis, un des responsables du stand. Ça pouvait aller d’une recherche de renseignements assez pointus sur le prix de location dans une pépinière, le foncier, les aides financières ou les entreprises à reprendre, mais il nous arrivait souvent de devoir expliquer d’abord où se trouve le Lot-et-Garonne ».

Aquitain rencontre Aquitain à ParisParmi les intéressés on trouvait même des... Aquitains. « Je suis venu de Sarlat, raconte Hervé Louf, 51 ans, chef d’entreprise dans une société d’accompagnement. Je cherche justement des porteurs de projets sur le Lot-et-Garonne que je pourrais coacher dans des initiatives destinées à une clientèle de proximité, explique Hervé qui justifie sa présence à Paris. Paradoxalement c’est sur ce genre de salons que je peux plus facilement rencontrer et aborder des entrepreneurs de ma région que si je devais prendre rendez-vous en amont avec la contrainte de présenter un projet ».

Des entreprises en demandeMême si ce n’est que cette année que le département inaugure sa présence au Salon, celle-ci fait en réalité partie d’un vaste programme de développement économique du département lancé fin 2009. « On répond à une forte demande des entreprises de vouloir travailler ensemble avec les pouvoirs publics et les collectivités, explique Jacques Bilirit, vice-président du Conseil général en charge du tourisme et du développement économique. Les entreprises ont manifesté un besoin d’accompagnement dans leurs projets ainsi que la mise à disposition d’un environnement adapté pour leur implantation, détaille M. Bilirit. Il fallait donc mettre en place une politique satisfaisant ces besoins ».

Le « Concentré du Sud-Ouest »Concrètement, quelque 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité (Samazan, Damazan et Agropole) dotées du haut débit et d’une meilleure desserte ; et 12 millions ont été consacrés à la création d’une quatrième zone sur Nérac. Pour renforcer le côté accompagnement, un site internet a été lancé reprenant le label de la nouvelle identité économique du département « ECO 47 ». Le site répertorie l’ensemble des offres économiques du Lot-et-Garonne, les terrains disponibles mais aussi les aides financières possibles. « Un outil très important pour les porteurs de projets », souligne le vice-président.

Avec une première présence au Salon de l’entrepreneur à Paris, le département vise désormais à s’inscrire dans une stratégie de promotion au niveau national. « On se doit d’aller à l’extérieur pour vendre et valoriser notre territoire », insiste M. Bilirit. Une valorisation passant par le slogan « Concentré du Sud-Ouest ». « Nous sommes à proximité de tout, renchérit-il. On est entre Bordeaux et Toulouse, la mer et la montagne ne sont pas loin. Nous pouvons nous vanter d’un tissu d’entreprises innovantes et d’un nombre d’opportunités professionnelles important ». ECO 47 réfléchit désormais à des pistes de promotion à l’étranger.

Piotr Czarzasty
Par Piotr Czarzasty

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
742
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !