aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

16/01/17 : La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne/CIED vous invite à vivre une soirée à l'heure allemande, le vendredi 27 janvier à la Maison de l’Europe à Agen. Une soirée présentée par Katharina, une jeune allemande en service volontaire européen

16/01/17 : A l’occasion des soldes, l’Agglomération d’Agen et Keolis Agen proposent le ticket de bus illimité à 1,20€ la journée le samedi 21 Janvier.

15/01/17 : Les acteurs de la filière bio de la Nouvelle-Aquitaine vont se réunir pour la 1ere fois dans le cadre d'un forum, qui se tiendra jeudi 19 à Saint-Jean-d'Angely, en Charente-Maritime. Objectif: faire avancer le développement économique du territoire.

14/01/17 : Une femme de 50 ans est décédée ce samedi dans une avalanche survenue en vallée d'Ossau (Pyrénées-Atlantiques), dans le vallon de Gabardères. Elle faisait partie d'un groupe de randonneurs. Son mari a été retrouvé en état d'hypothermie.

14/01/17 : Le Bergerac Périgord football club jouera son 16e de finale de coupe de France contre le RC Lens le mardi 31 janvier à 18 heures. Le président Christophe Fauvel l'a confirmé sur son compte Twitter. Le lieu de la rencontre n'est toujours pas connu.

13/01/17 : Gironde: Les services des cartes grises, permis de conduire et des armes de la préfecture ainsi que la sous-préfecture de Blaye seront exceptionnellement fermés au public mardi 17 janvier. Les services ouvriront normalement mercredi 18 janvie à 8h30.

13/01/17 : Jean-Luc Mélenchon, candidat à l'élection présidentielle est attendu à Périgueux le 26 janvier. Il tiendra une réunion publique à la salle de la Filature, à partir de 19 h 30. Le candidat est soutenu par le Parti de Gauche et le Parti Communiste.

13/01/17 : Noël Mamère a saisi l'occasion de ses voeux pour annoncer ce 12 janvier qu'il renoncerait en juin à ses mandats de député de la Gironde et de maire de Bègles laissant le champ libre à un élu écologiste de sa majorité, Clément Rossignol.

12/01/17 : Le maire de Sarlat, Jean-Jacques de Peretti (LR), est candidat aux élections législatives du mois de juin sur sa circonscription de Sarlat, la quatrième de la Dordogne. Il a annoncé sa candidature par un communiqué.

11/01/17 : Avec 61 000 entrées, le Musée basque et de l'Histoire de Bayonne a connu une année 2016 exceptionnelle. Grâce aussi à l'exposition cet été, "1660-La Paix des Pyrénées" avec une trentaine de tableaux dont deux Velasquez qui a reçu 34 000 visiteurs.

11/01/17 : Jean-Marc Bassaget, Secrétaire général de la Préfecture de la Dordogne quitte le Département. Il a été nommé Sous-préfet de St-Julien-en Genevois en Haute-Savoie. Il est remplacé par Laurent Simplicien, ingénieur de recherche, à partir du 30 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/01/17 | Enquête publique sur la ZPPAUP d'Agen

    Lire

    Une enquête publique portant sur la transformation de la Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) d’Agen en Aire de Valorisation de l'Architecture et du Patrimoine (AVAP) et sur la modification des périmètres de protection des monuments historiques de la ville d’Agen a lieu du lundi 30 janvier au jeudi 2 mars. Les pièces du dossier sont déposées à la mairie d'Agen et à l'Agglo.

  • 12/01/17 | Élections syndicales dans les TPE

    Lire

    Les salariés des très petites entreprises (TPE de moins de 11 salariés) et les employés à domicile ont jusqu’au 13 janvier pour désigner l’organisation syndicale qui les représentera pour les 4 prochaines années. En votant, ils désigneront également les conseillers prud’hommes du collège salarié et les représentants dans les commissions paritaires régionales interprofessionnelles. En Lot-et-Garonne plus de 22 400 salariés sont ainsi appelés aux urnes.

  • 12/01/17 | Gironde: Dispositif grand froid renforcé

    Lire

    En prévision des conditions climatiques rigoureuses attendues pour ce week-end et le début de la semaine prochaine dans le département, le préfet de la Gironde a pris les dispositions pour que 30 places supplémentaires soient ouvertes pour l’accueil et l’hébergement des personnes sans abri dès ce vendredi, dans l’agglomération bordelaise selon la répartition suivante : 15 places sur le site du gymnase Palmer à Cenon,15 places sur le site de Dupas à Bordeaux. Des places supplémentaires seront également mises à disposition pour quelques familles dans une maison sociale située au sein de la métropole.

  • 11/01/17 | Pyrénées-Atlantiques : la neige tombe sur les stations de ski

    Lire

    La neige, qui avait boudé les stations de ski des Pyrénées-Atlantiques à Noël, s'est mise à tomber au début de la semaine. Ce mercredi, Gourette dispose d'une couche allant de 15 à 90 cm et a ouvert 7 pistes sur 35. La Pierre-Saint-Martin (65 cm à 90 cm) a ouvert 15 pistes sur 24, tandis que la station d'Artouste (30 cm au sommet) a ouvert 6 pistes sur 18. Une baisse des températures et de nouvelles précipitations sont prévues pour la fin de la semaine. Les équipements sont obligatoires pour accéder en voiture à Gourette et à La-Pierre-Saint-Martin.

  • 10/01/17 | Vallée du Ciron classée Natura 2000: pas de surprise pour SNCF

    Lire

    Le récent classement en Zone Natura 2000 de la vallée du Ciron que le tracé du projet LGV GPSO prévoit de traverser ne semble pas perturber les responsables de la SNCF. En effet, avancent-ils « le classement en Zone Natura 2000 d'un site est le résultat d'un long processus. Il a ainsi pu d'ores et déjà être anticipé dès le début du projet et pris en compte dans le dossier d'enquête publique ». La vallée du Ciron est le 7ème site a être ainsi classé le long du tracé, un 8ème et dernier classement est par ailleurs d'ores et déjà attendu par André Bayle, Chef de projet LGV GPSO.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | Jérôme Cahuzac ambassadeur du Lot-et-Garonne au Salon des entrepreneurs à Paris

09/02/2013 | 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité et Lot-et-Garonne.

Jérôme Cahuzac ambassadeur du 47 au Salon des entrepreneurs à Paris

Réunis sous le label ECO 47, les représentants du Conseil général, des collectivités et des acteurs économiques du Lot-et-Garonne étaient présents pour la première fois au Salon des entrepreneurs à Paris (6,7 février) pour défendre les couleurs du département et attirer des investisseurs potentiels.

Installé au deuxième étage du Palais des Congrès, le stand ECO 47 a tenu à se distinguer de suite de ses collègues aux décors austères en se mettant dans une ambiance estivale avec des couleurs à dominante jaune - oranger. Et puisqu’il n’y a pas de bonne promotion sans une mise en bouche digne de ce nom, le traditionnel pruneau était au rendez-vous. Naturel ou enrobé de chocolat, il faisait mouche chez les passants occasionnels, parmi lesquels un certain Jérôme Cahuzac.

Cahuzac : « Les gens sont contents de vivre dans le Lot-et-Garonne »Le ministre délégué au budget, ancien maire de Villeneuve-sur-Lot (2001-2012) a salué l’initiative du département. « C’est émouvant de les voir à Paris, a-t-il réagi. Ils ont raison d’être là car il faut se faire connaître et ce salon en est une formidable opportunité. D’autant que le Lot-et-Garonne offre un beau cadre de vie. C’est un département rural bien préservé avec un tourisme vert intéressant et une histoire passionnante. On dit toujours qu’il faut que les collaborateurs soient contents de l’endroit où ils vivent et dans le Lot-et-Garonne je sais qu’ils le sont », a conclu le ministre.

Encore un petit verre de vin pour digérer, un large sourire des membres de l’équipe et toutes les conditions étaient réunies pour inciter ces passants - entrepreneurs potentiels à investir dans le Lot-et-Garonne. « On a dû se faire une centaine de contacts sur les deux jours, observe Hubert Cazalis, un des responsables du stand. Ça pouvait aller d’une recherche de renseignements assez pointus sur le prix de location dans une pépinière, le foncier, les aides financières ou les entreprises à reprendre, mais il nous arrivait souvent de devoir expliquer d’abord où se trouve le Lot-et-Garonne ».

Aquitain rencontre Aquitain à ParisParmi les intéressés on trouvait même des... Aquitains. « Je suis venu de Sarlat, raconte Hervé Louf, 51 ans, chef d’entreprise dans une société d’accompagnement. Je cherche justement des porteurs de projets sur le Lot-et-Garonne que je pourrais coacher dans des initiatives destinées à une clientèle de proximité, explique Hervé qui justifie sa présence à Paris. Paradoxalement c’est sur ce genre de salons que je peux plus facilement rencontrer et aborder des entrepreneurs de ma région que si je devais prendre rendez-vous en amont avec la contrainte de présenter un projet ».

Des entreprises en demandeMême si ce n’est que cette année que le département inaugure sa présence au Salon, celle-ci fait en réalité partie d’un vaste programme de développement économique du département lancé fin 2009. « On répond à une forte demande des entreprises de vouloir travailler ensemble avec les pouvoirs publics et les collectivités, explique Jacques Bilirit, vice-président du Conseil général en charge du tourisme et du développement économique. Les entreprises ont manifesté un besoin d’accompagnement dans leurs projets ainsi que la mise à disposition d’un environnement adapté pour leur implantation, détaille M. Bilirit. Il fallait donc mettre en place une politique satisfaisant ces besoins ».

Le « Concentré du Sud-Ouest »Concrètement, quelque 36 millions d’euros ont été investis dans la modernisation de trois zones d’activité (Samazan, Damazan et Agropole) dotées du haut débit et d’une meilleure desserte ; et 12 millions ont été consacrés à la création d’une quatrième zone sur Nérac. Pour renforcer le côté accompagnement, un site internet a été lancé reprenant le label de la nouvelle identité économique du département « ECO 47 ». Le site répertorie l’ensemble des offres économiques du Lot-et-Garonne, les terrains disponibles mais aussi les aides financières possibles. « Un outil très important pour les porteurs de projets », souligne le vice-président.

Avec une première présence au Salon de l’entrepreneur à Paris, le département vise désormais à s’inscrire dans une stratégie de promotion au niveau national. « On se doit d’aller à l’extérieur pour vendre et valoriser notre territoire », insiste M. Bilirit. Une valorisation passant par le slogan « Concentré du Sud-Ouest ». « Nous sommes à proximité de tout, renchérit-il. On est entre Bordeaux et Toulouse, la mer et la montagne ne sont pas loin. Nous pouvons nous vanter d’un tissu d’entreprises innovantes et d’un nombre d’opportunités professionnelles important ». ECO 47 réfléchit désormais à des pistes de promotion à l’étranger.

Piotr Czarzasty
Par Piotr Czarzasty

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
823
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !