Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzin.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

16/10/18 : Le Conseil municipal de Biarritz a voté par 20 voix pour, face à 15 contre, le projet de gestion du Palais proposé par le maire Michel Veunac à l'issue d'une réunion très tendue. Une conseillère municipale, Virginie Lannevère a démissionné

15/10/18 : A l'occasion de ses 25 ans, l’Université de La Rochelle propose une exposition sur l'histoire de l’établissement, « Histoire d’avenirs, chronique d’une université en mouvement », exposée du 16 octobre au 30 décembre au Cloître des Dames Blanches.

15/10/18 : Charente-Maritime : Pole emploi et le Département 17 organisent un forum des emplois saisonniers hivernaux, le 16 octobre DE 9h à 16h30 à la Maison de la Charente-Maritime, 85 boulevard de la République à La Rochelle. Entrée libre.

15/10/18 : Yves Foulon, maire d'Arcachon, a été élu ce week-end en tant que nouveau président du parti LR en Gironde. Il succède à Alain Juppé dans un scrutin dans lequel il était le seul candidat avec 100% des voix et 55,73% de participation.

15/10/18 : Dans le cadre du cycle de ses conférences-débats #europedémocratique2019, la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine reçoit le 19/10 à 19h, Pascal Durand, eurodéputé Ecologiste sur le thème “L’Europe face au glyphosate: un signal d’alerte?”

15/10/18 : Dominique Bussereau, président du Conseil départemental de Charente-maritime et de l'ADF ( Départements de France) rencontre ce mardi 16 à l'Elysée Emmanuel Macron en présence du premier ministre et du président du Sénat.

11/10/18 : Ligne Ter Bordeaux-Agen : comité de ligne, lundi 15 octobre à 17h45, salle F. Mauriac, à Langon. Cette réunion est ouverte aux usagers et vise à échanger sur l'actualité de la ligne notamment sur les horaires prévus à partir du 9 décembre 2018.

11/10/18 : Plongez dans le monde des robots les samedi 13 et dimanche 14 octobre de 14 h à 19 h à Cap Sciences où expositions, ateliers, démonstrations, défis, conférences, spectacles vous permettront de mieux appréhender cet univers.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/10/18 | 3ème édition du Linkteens à Libourne

    Lire

    L’association LINK, qui propose chaque année des évènements gratuits sur la culture numérique, propose le 20 octobre prochain le LINKTEENS. A destination des 15/25 ans, ils pourront découvrir des informations sur les formations, les nouveaux métiers mais aussi toutes les possibilités qu’offre la programmation au travers d’ateliers ludiques comme la fabrication d’un petit robot. Des minis conférences sont également organisées sur les questions des enjeux de l’Intelligence Artificielle. Rdv à l’Espace Jeunes de 10h à 18h.

  • 16/10/18 | Festival de la BD d'Angoulême : changement de critères du Prix Goscinny

    Lire

    Depuis deux ans, le prix Goscinny récompense un jeune scénariste pour un album paru dans l’année, ou à un scénariste confirmé pour sa contribution à un album en particulier. En 2018, Jean Harambat avait obtenu le prix pour son album Opération Copperhead (Dargaud, 2017). Pour l'édition 2019, l'institut Goscinny et le FIBD changent la donne ; il pourra désormais également récompenser un scénariste pour l'ensemble de son oeuvre. Le nom du lauréat 2019 sera annoncé le mardi 20 novembre à Paris.

  • 16/10/18 | Les étudiants relèvent le « Defi Sang Limite »

    Lire

    Initié en 2004, le « Défi Sang Limite » revient à Bordeaux après 4 ans d’absence le 17 octobre. Il vise à mobiliser les étudiants en Médecine et en Pharmacie, et plus largement tous les étudiants du campus Carreire, pour recueillir un maximum de dons pour faire gagner sa ville. Objectif: 250 dons minimum. Pour accompagner ce mouvement, l’EFS proposera de nombreuses animations et faire de cette collecte un moment festif et convivial. Rdv à l’espace santé du campus Carreire.

  • 15/10/18 | Ford Blanquefort : nouveau coup d'arrêt

    Lire

    Ce lundi 15 octobre, le ministre de l'économie Bruno Le Maire était à nouveau en Gironde. A l'occasion d'une nouvelle réunion avec les élus locaux et les syndicats de l'usine Ford, à Blanquefort, il a annoncé avoir tenu une discussion la semaine dernière avec le président de Ford. Ce dernier a manifesté une intention claire de fermer l'usine définitivement plutôt que d'appuyer une reprise par l'industriel belge Punch, un temps envisagé. Bruno Le Maire a affirmé être "en total désaccord" avec cette décision. La dernière consultation du comité d'entreprise sur le plan social de l'usine de Blanquefort est toujours prévu pour le 18 décembre.

  • 15/10/18 | Esprit critique et numérique à Mont-de-Marsan

    Lire

    Pour la 3e édition de #cybergener@ctions, le Bureau Information Jeunesse de Mont-de-Marsan et ses partenaires associatifs et institutionnels locaux proposent jusqu'au 25 octobre une programmation riche pour sensibiliser jeunes et moins jeunes, à une éducation critique au numérique. Durant 10 jours, expositions, ateliers, ciné-débat, mais aussi parcours numérique, hackathon et conférences, tant à destination des enfants et adolescents que des parents et professionnels de l'encadrement, se succèdent. Infos et inscriptions : http://m2j.montdemarsan.fr/

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | Emploi : l'essor du numérique pourrait profiter aux jeunes

19/06/2013 | Une douzaine de jeunes diplômés du secteur numérique étaient présents au Kfé Pro organisé par la maison de l'Emploi de Bordeaux ce mardi 18 juin.

Un Kfé Pro spécial numérique s'est déroulé le 18 juin 2013 à Bordeaux

Créés pour aider les jeunes diplômés à trouver un emploi, les Kfés pros, sorte de simulation d'entretiens d'embauches organisés par la Maison de l'emploi de Bordeaux, ont accueilli ce 18 juin des jeunes autour d'un secteur qui n'a pas été choisi au hasard : le numérique. De nombreux emplois devraient en effet être créés d'ici 2015.

60% : c'est le pourcentage de chefs d'entreprise de PME régionales spécialisées dans le numérique qui éprouveraient des difficultés à recruter du personnel compétent, selon une enquête du Syrpin, le Syndicat régional des professionnels de l'informatique et du numérique. Malgré la crise, le secteur du numérique est en effet en plein essor : l'économie numérique devrait créer près de 450 000 emplois d'ici 2015 selon le Ministère de l'économie et des finances. Une aubaine pour les jeunes particulièrement touchés par le chômage (26,5% des moins de 25 ans en avril 2013).

A Bordeaux, ils étaient une petite douzaine à participer au Kfé pro dédié au numérique, qui s'est déroulé au Zac, un restaurant des Chartrons. Principalement spécialisés dans les domaines du développement et du web business, les participants ont d'abord rencontré cinq professionnels du numérique et du recrutement durant quinze minutes, tout à tour. Le but? Obtenir des conseils mais aussi rencontrer des professionnels de leur secteur. Simon Gomez, 25 ans, est diplômé d'un master en marketing et communication obtenu à l'IAE de Toulouse. Pour lui, cette simulation d'entretiens est avant tout un moyen de se créer un réseau : "Cela m'a permis d'avoir un premier contact avec des dirigeants d'agences de communication, à construire la première base du réseau" confie-t-il. Selon l'enquête du Syrpin, les réseaux relationnels constituent en effet près de 60% du mode de recrutement privilégié dans les métiers du web.

Au-delà de l'aspect relationnel, les chefs d'entreprise qui ont accepté (bénévolement) de jouer le rôle de recruteur, en profitent pour délivrer un autre message : "depuis que je suis chef d'entreprise, j'ai réfléchi aux erreurs que j'ai pu commettre quand je cherchais un emploi, glisse Sébastien Cornac, directeur de l'agence de communication Etincelles. Souvent, les jeunes parlent trop de leur formation et ne mettent pas assez en avant leur savoir faire, ce qui les différencie sur le marché du travail" ajoute-t-il.

Le développement et la sécurité des réseaux : des métiers recherchésLe secteur du numérique présente toutefois de grandes disparités en matière d'emploi selon les métiers. Ainsi, alors que les développeurs sont considérés comme des professions essentielles selon les chefs d'entreprise interrogés lors de l'enquête du Syrpin, les métiers du web business seraient eux considérés comme moins prioritaires.

De même, les perspectives de recrutement ne sont pas les mêmes selon les métiers : 69% des PME du numérique interrogées prévoient une augmentation de leurs effectifs dans les métiers du développement mais 71% affirment que ce recrutement est difficile. A contrario, 39% prévoient une augmentation de leurs effectifs dans les métiers de la sécurité, systèmes et réseaux et plus de la moitié déclarent recruter difficilement ces métiers. Enfin, les métiers du web business, qui représentent à peine 5% des postes des entreprises interrogées, prévoient un recrutement des effectifs dans ces métiers pour 71% d'entre elles. Parallèlement, il s'agit du type de métiers le plus facile à recruter puisque seulement 35% d'entre elles avouent recruter difficilement.

Pour Stéphane Guiraud, vice-président du Syrpin, les résultats de l'enquête ne sont pas une surprise : "les métiers de la sécurité et du développement sont très techniques. On cherche ici des gens qui ont une expertise" affirme-t-il, ce qui expliquerait les difficultés de recrutement. A l'inverse, les métiers du web business, qui devraient connaître un fort développement, sont ceux qui sont les moins difficiles à recruter, car de nombreux jeunes possèderaient les savoir-faire adéquates.

Pour Simon Gomez, le jeune diplômé en recherche d'emploi depuis trois semaines, l'avenir s'annonce tout de même difficile : "A Bordeaux, on dit qu'une offre d'emploi dans la communication, c'est 600 CV. Il y a très peu d'offres" confie-t-il. En ces temps de crise et de chômage, la route s'annonce donc toutefois longue de la sortie de l'école à la première (vraie) embauche, secteur du numérique ou pas.

 Pour aller plus loin : cliquez sur les bonhommes pour visualiser les données.

Linsertion professionnelle des jeunes, diplômés en 2012, en avril 2013 | Create infographics

Elodie Souslikoff
Par Elodie Souslikoff

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2265
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Simon Gomez | 21/06/2013

Petite rectification après un rendez-vous avec un conseiller de l'APEC : Pour une offre parue dans la fonction "communication", un recruteur reçoit en moyenne 116 candidatures. C'est un peu moins que 600 mais la "communication" est quand même la fonction où il y a le plus de demande !

Le même Simon Gomez que dans l'article !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !