Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/21 | Une plateforme pour découvrir le Cognac

    Lire

    Les 1 000 membres de la communauté du Cognac viennent de mettre en ligne un nouveau site internet. Fruit de 2 ans de travail, il permet d'aller à la rencontre de la culture du Cognac, du savoir-faire en passant par les modes de consommation. La communauté souhaite d'ici mars 2022 déposer un dossier pour inscrire le Cognac au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Pour découvrir le site internet

  • 21/10/21 | Anguilles, lamproies : des migrations facilitées dans le Ciron

    Lire

    Le Ciron, long de 97km, est une véritable zone d'attrait pour les poissons et particulièrement les migrateurs comme les anguilles ou les lamproies. Fin 2020, la Région a lancé un appel à projets « Continuités écologiques aquatiques en Nouvelle-Aquitaine » et a retenu la SCI de Graveyron. Le projet consiste notamment en l'aménagement de 2 rampes à rugosité de fond afin d'assurer un franchissement pour l'ensemble des espèces quelque soit le cycle de marée.

  • 21/10/21 | Guéret : l'IRFJS rénové en vue des JO 2024

    Lire

    La Ville de Guéret a été retenue comme un des centres de préparation pour le VTT et le cyclisme sur route en vu des Jeux Olympiques de 2024. Pour répondre au cahiers des charges, la Ville doit rénover l'Institut Régional de Formation Jeunesse et Sports (IRFJS). Outre les divers aspects fonctionnels, d'équipements nouveaux et d'embellissement, la réhabilitation va impliquer une mise en sécurité et accessibilité du bâtiment. Les travaux vont aussi permettre de prendre en compte les préconisations environnementales sur les énergies et de l'eau.

  • 21/10/21 | Ouvre Boîte accompagne les entrepreneurs des quartiers

    Lire

    La 3ème édition d'Ouvre Boîte, le concours de France Active Nouvelle-Aquitaine pour ceux et celles qui veulent créer leur entreprise est lancé à Pau et plus particulièrement dans les quartiers prioritaires. Les lauréats de ce concours se verront attribuer une bourse de 1000€ pour les aider à lancer leur entreprise. Pour participer, il suffit de déposer son projet auprès de l'équipe d'Ouvre Boîte avant le 5 novembre.

  • 20/10/21 | 2022 : 129ème édition du Concours Général Agricole

    Lire

    Après avoir été annulé en 2021, le Concours Général Agricole fait son retour ! Sa finale se tiendra du 26 février au 6 mars 2022 dans le cadre du Salon de l'Agriculture de Paris. Le Concours des Produits est ouvert pour distinguer le meilleur de la production française : eaux de vie, huîtres, produits laitiers, charcuteries, confitures, jus de fruits, bières… A partir du 2 novembre, les inscriptions seront aussi ouvertes pour le Concours Vins et se clôtureront le 13 décembre. Des phases amont du CGA organisée en région par les Chambres d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | L'APÉE lance un site Internet pour référencer les entreprises des quartiers et des zones rurales

08/07/2019 | Ce mercredi 3 juillet, L'Agence pour l'Égalité Entrepreneuriale a lancé un site qui recense les TPE et PME des quartiers et des zones rurales sur l'ex Poitou-Charentes

1

L’Agence pour l’Égalité Entrepreneuriale (APÉE) est une association qui vise à soutenir les entrepreneurs des quartiers et des zones rurales. Elle les met en relation avec des entreprises plus importantes sur le territoire de l’ex Poitou-Charentes. D’ailleurs, à terme, ce dispositif devrait se développer sur l’ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Ce mercredi 3 juillet, à la Maison de la Région à Poitiers, l’APÉE a lancé son site Internet où vont être référencées gratuitement les entreprises et les structures de territoires fragiles.

À peine un an que l’association a été créée et c’est déjà la consécration : le lancement du site Internet de l’Agence pour l’Égalité Entrepreneuriale (APÉE), ce mercredi 3 juillet, à la Maison de la Région à Poitiers. Il s’agit en fait d’un annuaire qui référence gratuitement les entreprises installées dans des quartiers prioritaires de la ville (QPV) ou en zone rurale. Pour  l’instant cela concerne les départements de la Vienne, des Deux-Sèvres, de la Charente et de la Charente-Maritime. Ce dispositif, unique en province, est calqué sur une expérience réussie et concluante en Ile-de-France, menée par l’ADIVE (Agence pour la DIVersité Entrepreneuriale).  

Capture d'écran du site Internet de l'APÉE

L’objectif de l’APÉE est avant tout d’accompagner le développement des activités de TPE et de PME installées dans les Quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) ou en zones rurales. Pour cela elle propose des dispositifs d’accompagnement (auprès d’une quinzaine d’experts bénévoles), des formations adaptées aux entreprises, un soutien pour intégrer des réseaux d’acheteurs. Le but est de consolider et de créer de l’emploi pour les habitants des quartiers. Cette structure joue véritablement un rôle d’intermédiaire pour la mise en relation des acteurs qui n’ont pas l’habitude de travailler ensemble, tout en participant au développement économique. 

Le fait d’être référencé sur le site Internet, nouvellement mis en ligne, agit sur le développement économique. L’association SATE 86, qui souhaite tout simplement développer de nouveaux partenariats avec le secteur marchand, est déjà référencée sur le site Internet de l’APÉE. Ce qui va lui permettre de créer du lien avec les acteurs du territoire et les autres entreprises. « Nous travaillons avec un public prioritaire. Nous avons essentiellement des habitants des quartiers parmi nos salariés. Nous les accompagnons durant deux ans dans leur recherche d’emploi et la formation. L’objectif est d’aller vers l’emploi durable », explique Sandrine Aguer, responsable RH et développement/référence qualité. En résumé, l’association met du personnel à disposition d’entreprises. « Des clients nous appellent pour du remplacement de personnel, des congés, des congés maladie ». Leurs secteurs d’activité sont essentiellement la restauration collective, la manutention, le périscolaire, l’administratif. « Nous voulons étendre ces compétences ». SATE 86 compte bien sur l’APÉE pour cela. 

Accélérer le développement 

Autre témoignage, celui d’une jeune femme, Aissatou Diakhaté, qui a créé sa start-up : Energipo, comme énergie positive dans l’entreprise. Elle la définit elle-même comme une start-up « sociale et solidaire ». « Les entreprises font appel à moi pour améliorer leur qualité de vie au travail. Je propose des box de fruits bio, des animations autour de smoothies, des ateliers bien-être. Je collabore avec des producteurs locaux », explique-t-elle. Aissatou Diakhaté est convaincue par ce que propose l’APÉE. « C’est une belle initiative pour les jeunes entrepreneurs. Ça peut accélérer leur développement commercial. Ce que j’attends de mon côté, c’est qu'elle me permettre de développer mon portefeuille clients et d’amplifier mon chiffre d’affaires ». Aissatou Diakhaté travaille déjà pour des entreprises de renom dans le châtelleraudais et espère étendre son activité. Elle regrette même de ne pas avoir fait d’animation ce mercredi à la Maison de la Région à Poitiers. Mais, Sourabad Said-Mohamed, déléguée de l’APÉE, lui a justement fait remarquer avec un trait d’humour : « Tu ne peux pas témoigner et animer, mais nous ferons appel à tes services lors d’un prochain rendez-vous ». 

Le soutien de la Région 

Dans cette démarche, l’Agence pour l’Égalité Entrepreneuriale est soutenue par le région Nouvelle-Aquitaine. Elle a fait l’objet d’une aide régionale de 30 000 euros votée par la commission permanente du Conseil régional en novembre dernier et une autre délibération sera soumise au vote de la commission permanente du 8 juillet, portant sur une subvention régionale de 76 050 euros. « Derrière ce que vous entreprenez, il y a la question de l’emploi dans les quartiers. De nombreux acteurs ont des idées et certains ont des pépites entre leurs mains, mais souvent ils n’arrivent pas à développer leur activité », dénote Benoît Tirant, conseiller régional, en charge de la politique de la ville, des quartiers prioritaires. Vous allez accompagner ces entreprises, créer du lien. Ce sera un bon coup de pouce, une effet levier. Je souhaite tout le succès pour les habitants des quartiers. Ce sera dans leur intérêt. »

Autre soutien, celui de l’État représenté par Yann Le Formal de la direction régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale et du Commissariat général à l'égalité des territoires. « L’Etat est ravi que cette initiative se mette en place. L’idée est de créer des opportunités pour les entrepreneurs et les habitants dans les quartiers. Il va falloir travailler ensemble pour l’ensemble des quartiers de la Nouvelle-Aquitaine. Développer ce genre de relation un peu partout, le plus vite possible. On essaiera d’accompagner, nous sommes ravis d’être partenaire sur ce genre d’opération ». 

Car, la finalité de l’APÉE ce sera bien de se développer à l’échelle régionale. « Tout en conservant notre siège à Poitiers », confie Sourabad Said-Mohamed, déléguée de l’APÉE. Les quartiers de la région ont besoin de se consolider et de se renforcer et il faut développer une politique dans ce sens. Car trop souvent, les entrepreneurs découragés décrochent et l’un des objectifs majeurs de l'agence luttre contre cela.

Plus d'informations : 
www.apee-na.org

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6205
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !