aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | L’avenir incertain de la CCI Pau-Béarn

27/01/2015 | Des ressources amputées et une incertitude sur l’avenir. 2015 s’annonce chargée de nuages pour les chambres de commerce et d’industrie. Le président de la CCI Pau Béarn ne baisse pas les bras.

Patrick de Stampa : "OK pour faire des efforts, mais pas avec cette brutalité"

Le drapeau noir ne flotte pas encore sur la marmite. Mais le moins que l’on puisse en dire, c’est que la réforme des chambres de commerce et d’industrie ne suscite pas la béatitude sur le terrain. « En 2012, nous percevions 9,2 millions d’euros de l’Etat. En 2017, ce sera 4,7 millions » a rappelé Patrick de Stampa, le président de la CCI Pau-Béarn, lors de la réception de début d’année organisée au Palais Beaumont, à Pau.

 Cerise sur le gâteau, « sur 14 millions de fonds de roulement l’Etat nous ponctionnera 4,3 millions ». Ajouté à la perte d’exploitation de 1 million prévue pour les douze mois à venir, la ceinture va donc être serrée de plusieurs crans. « Il faudra être imaginatif pour trouver des solutions » commente le président. Doux euphémisme.

Continuer, réduire ou disparaître ?

Une autre inquiétude vient s’ajouter à ce constat. Elle est liée à la constitution de la nouvelle région Aquitaine Poitou Charente Limousin. Les dirigeants de la CCI ne cachent pas qu’ils auraient préféré un rapprochement avec le Midi-Pyrénées. «Mais on est sur ce bateau » constatent-ils. Il va donc falloir faire voile dans le même sens.

Cela n’empêche pas les interrogations. Car, à partir du 1er janvier 2017, les trois chambres de commerce régionales actuelles vont laisser la place à un seul organisme. Et l’on ne sait pas encore comment tout cela s’organisera dans les départements. « Soit, on maintient notre CCI territoriale. Je suis pour cette solution. Car il faut être au contact de nos ressortissants " dit Patrick de Stampa." Mais il peut aussi y avoir une seule chambre par département, et il faudra trouver une solution avec Bayonne. Enfin, on peut aussi supprimer notre chambreI. »

Une dernière perspective contre laquelle le président béarnais ne cesse de se battre. « Je suis d’accord pour que l’on fasse des efforts. Mais pas avec cette brutalité. Car les chambres de commerce et d’industrie sont une solution pour le développement économique de nos territoires ».

Vers un guichet unique pour le développement économique

Cela étant, de nouvelles formes d’action peuvent aussi être trouvées. Comme celle qui consisterait à créer un «  guichet unique » mis au service des entreprises, et réunissant les efforts déployés par divers acteurs de terrains : communauté d’agglomération, communautés de communes, autres organismes… Car, estime-t-on, rien ne remplace les vertus de la proximité.

Une chose est certaine. Pour Patrick de Stampa, on ne peut pas rayer d’un coup de crayon le rôle majeur joué par la CCI Pau Béarn auprès de ses 13 000 ressortissants. Que ce soit pour les aider à monter les dossiers qui leur permettent de bénéficier des aides de l’Europe, de l’Etat et de la Région. Ou encore, éclairer leur réflexion en réalisant des études sur les réalités économiques locales. Telle celle qui a permis, en octobre dernier,  de montrer que la seule présence de l’Armée génère 138 millions d’euros de retombées sur le plan local. « En avril, nous sortirons une étude sur l’impact des géosciences sur notre territoire. » Une autre suivra sur les clubs sportifs de haut niveau .

« Nous devons être créatifs »

Force de proposition sur des dossiers aussi vitaux que les infrastructures de transport ou le tourisme, la CCI aide également à la constitution de filières, ajoute-t-il. C’est par exemple le cas du bois, mais aussi du cheval.

Quant aux projets, ils ne manquent pas. Une opération de financement participatif sera par exemple lancée d’ici la fin du premier semestre. Le transfert de l’école de commerce du sport (CNPC) sur le site de l’ESC préfigurera pour sa part la mise en place d’un grade universitaire bachelor sport. Et une réflexion sera menée, à la demande de la CCI régionale, sur la révolution du numérique.

 « Nous devons être créatifs, audacieux, et bâtir un nouveau modèle qui démontrera que les CCI peuvent être utiles demain » est-il martelé à Pau, avant que soient aussi évoqués le renforcement des liens étroits noués avec la Bigorre, et la bataille menée en faveur du développement des lignes aériennes. "Si on se remonte bien les manches, on réussira ce nouveau parcours".

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui

Partager sur Facebook
Vu par vous
8487
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !