aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

28/04/17 : Dans le cadre du «Mai de la Photo», le Musée de Gajac de Villeneuve/Lot met à l'honneur le photographe d’après-guerre, Jean Dieuzaide. Artisan, globe-trotter et publicitaire, il explora divers domaines de la photo et fut primé de nombreuses fois.

27/04/17 : Charente-Maritime : le chômage a augmenté de +0,3% en 12 mois, portant à 56 550 le nombre de demandeurs d'emploi. L'augmentation est plus importante du côté des demandeurs en catégorie A (aucune activité) avec +1,4% entre février et mars.

24/04/17 : A La Rochelle, Macron arrive en tête avec 29,09%, devant Mélenchon (24,33%), Fillon (18,80%) et Le Pen (12%). Sur 50 905 inscrits, 73,86% se sont exprimés

24/04/17 : Résultats définitifs Villenave d'Ornon : EM 28,10%; JLM 26,63%; MLP 15,53; FF 12,04%; BH 8,30%; NDA 4,34%

24/04/17 : Résultats complets à Lormont : JLM 29,58%; EM 22,90%; MLP 19,36%; BH 10,14%; FF 9,46%; NDA 3,27%; PP 1,93%; FA 1,34%; JL 1,32%; NA 0,55%; JC 0,15%

24/04/17 : Résultats définitifs Mérignac : EM 31,03%; JLM 23,39%; FF 15,31%; MLP 12,89%; BH 9,21%; NDA 3,94%; JL 1,46%; PP 1,33%; FA 0,94%; NA 0,45%; JC 0,17%

24/04/17 : Résultats définitifs Saint-Médard-en-Jalles :EM 30,81%; JLM 20,28%; FF 16,35%; MLP 15,34%; BH 7,91%, NDA 4,73%

24/04/17 : A Bayonne, Emmanuel Macron, 25,69%, Jean-Luc Melenchon, 23,11%, François Fillon, 18,03%, Marine Le Pen, 13,50%; Benoît Hamon, 9,42%; Jean Lassale, 3,83%; Nicolas Dupont-Aignan, 3,29%; Philippe Poutou, 1;62%; François Asselineau, 0,94%

24/04/17 : Résultats complets Libourne : EM 24,69%; JLM 20,50%; MLP 20,27%; FF 17,98%; BH 7,88%; NDA 3,97%; JL 1,76%

24/04/17 : A Anglet, dont le maire Claude Olive était soutien de François Fillon, Emmanuel Macron est arrivé en tête 28,50% des voix devant François Fillon, 25% et Jean-Luc Mélenchon avec 18,55%. Marie Le Pen est quatrième avec 18,55%.

24/04/17 : Résultats définitifs Cenon : JLM 31,58%; EM 24,65%; MLP 16,13%; BH 10,28%; FF 8,93%

24/04/17 : Résultats définitifs Pessac : EM : 31.19 % ; JLM : 24.59 % ; FF : 14.81 % ; MLP : 11.45 % ; BH : 9.74 %

24/04/17 : Résultats définitifs Talence : EM : 31.43 % ; JLM : 26.29 % ; FF : 15.00 % ; MLP : 8.70 % ; BH : 11.43 %

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 29/04/17 | Le conseiller régional Christophe Cathus délégué aux liaisons routières

    Lire

    Le Conseiller régional bergeracois Christophe Cathus devient délégué aux liaisons routières régionales. Les priorités de cette délégation sont ainsi données au maintien d'une qualité de service public répondant aux besoins des usagers, à la poursuite et à l'harmonisation de l'intervention publique régionale mais aussi à l'élaboration d'une convention Ter unique au 1er janvier 2019 et à celle du schéma régional de l'Intermodalité.

  • 29/04/17 | Le maire de Périgueux en appelle aux bénévoles pour le 2e tour

    Lire

    Compte tenu des déclarations faites par les partis traditionnels dont le candidat n’est pas présent au second tour, les sympathisants qui endossent habituellement le rôle d’assesseurs et de scrutateurs ne participeront pas à la tenue des bureaux de vote. Le maire de Périgueux lance un appel à tout électeur de la commune qui voudrait bien assurer cette mission le 7 mai dans l’un des 20 bureaux. Les électeurs tentés par cette expérience sont invités à se faire connaître avant le 3 mai au 05.53.02.82.40.

  • 29/04/17 | Le PS de Dordogne appelle à voter Macron

    Lire

    La Fédération de la Dordogne du Parti Socialiste rappelle " avec gravité que l’abstention et le vote blanc ou nul n’auront d’autre conséquence que d’aggraver le score de la candidate de l’extrême-droite, voire de la porter au pouvoir. Au-delà des divergences existant vis-à-vis du projet porté par le candidat d' "En Marche", il n’y a d’autre attitude responsable que de faire barrage au Front National. C’est pourquoi le PS de la Dordogne appelle sans réserve les Périgourdins à se mobiliser le 7 mai contre la candidate du F.N en votant massivement pour Emmanuel Macron.

  • 26/04/17 | Nouvelle Aquitaine: Le chômage repart à la hausse

    Lire

    Fin mars en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 299 700 demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) augmentation de 2,2% sur un mois (4870 personnes) et de 1,7% sur 3 mois. France ( +1,2% sur 3 mois de +1,3% sur 1 mois). En un an l'évolution régionale est de - 0,8%; elle est de -0,9% au niveau national. Pôle emploi note qu'entre fin février et fin mars 2017, le nombre de demandeurs qui ont basculé des catégories B et C vers la catégorie A est inhabituellement élevé, ce qui contribue à la hausse du nombre de demandeurs d’emploi dans cette dernière catégorie

  • 26/04/17 | Brigitte Allain, députée EELV du Bergeracois votera Macron

    Lire

    Députée du Bergeracois, je voterai sans hésitation pour Emmanuel Macron au 2e tour des présidentielles et mettrai tout en œuvre pour faire barrage au Front national, dont le projet, source de division, de peur, de racisme et de xénophobie est une menace pour notre pays. Ce vote ne représente pas une adhésion au projet porté par le candidat Macron (...) J'attends d'Emmanuel Macron qu'il prenne en compte, avec humilité, les millions d'électeurs qui ne se reconnaissent pas dans son projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | L’e-tourisme, une réalité incontournable

25/09/2013 | On ne voyage plus sans internet. C’est ce que rappellent les 9emes rencontres nationales du e-tourisme institutionnel organisées à Pau

Pendant deux jours, des professionnels et des spécialistes de la communication se rencontrent à Pau

Les chiffres sont là. Depuis dix ans, les effectifs des internautes ont doublé en France. Quant aux personnes qui ont préparé un voyage ou un séjour en se renseignant sur le web, elles sont de plus en plus nombreuses, et représentent 80% des habitués de la « toile ». « Toutes veulent de l’information » note un élu. « Ce qui passe aussi par de la vidéo et des photographies ».

Ces tendances sont rappelées lors des 9ème rencontres nationales de l’e-tourisme institutionnel qui se déroulent en ce moment à Pau, face à la chaine ensoleillée des Pyrénées. Une grand’messe du clic  réunissant près de 900 participants venus de toute la France. Parmi eux, on retrouve aussi bien des représentants d’offices et de comités départementaux de tourisme, que des élus et des professionnels de la communication.

« Nous sommes à un moment crucial »Organisées avec le soutien financier de la Région Aquitaine, du conseil général des Pyrénées-Atlantiques et de la communauté d’agglomération de Pau,  ces rencontres permettent de faire comprendre aux collectivités territoriales que l’e-tourisme est devenu un enjeu primordial en matière de développement. « Beaucoup de travail reste à faire » estime Renaud Lagrave, vice-président du Conseil régional.  « Car nous sommes à un moment crucial. L’argent public se raréfie. Il existe une volonté de mutualisation de l’ensemble des territoires. Et des choix stratégiques s’imposent au moment où l’on reconduit les programmes opérationnels qui permettront d’obtenir des aides européennes pour les six années à venir. »

Selon l’élu landais, l’État a ici un rôle à jouer. « Il doit intégrer la nécessité pour les régions de développer un tourisme de proximité. » Ce  souhait ne relève pas du détail lorsque l’on sait que 70% des visiteurs accueillis sur les sites aquitains sont des locaux.

« L’argent du tourisme doit rester dans la région »D’autres débats sont  à mener, comme celui des réservations en ligne dont se sont emparées des sociétés privées « ayant leur siège aux Etats-Unis ou du côté de Jersey ». Des opérateurs qui  proposent des réductions de tarifs ne permettant pas aux hôteliers de bénéficier de la marge à laquelle ils pourraient prétendre, estime-t-on. « Une solution doit être trouvée » dit Renaud Lagrave. Avant de préciser que le conseil régional a financé des plateformes de réservations en ligne, et acheté un logiciel permettant « d’irriguer tous les offices de tourisme, afin de maîtriser l’information Aquitaine, avec un objectif de qualité ».

La résistance est également venue des Pyrénées-Atlantiques. André Berdou, le président du comité départemental de tourisme, rappelle qu’un site intitulé « booking64.com » a été créé  l’an passé. « On attend le procès » dit-il, serein, en faisant allusion à l’opérateur anglo-saxon, omniprésent sur la toile. Comme d’autres élus, le Béarnais se montre soucieux de voir l’argent du tourisme rester dans la région.

Au moment où « 46% des Français ne partent pas en vacances », la réflexion porte enfin sur le tourisme social. Tout comme sur la nécessité pour les opérateurs locaux de mieux connaître leur clientèle. Dans cet esprit, Renaud Lagrave proposera le 21 octobre à ses collègues aquitains de créer un observatoire de  l’activité touristique régionale. Aujourd’hui, elle représente entre 95 et 100 millions de nuitées par an.


Par

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
706
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !