aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | L'économie circulaire au coeur des régions Aquitaine, Poitou Charentes et Limousin

05/11/2015 | L'édition 2015 du Salon Croissance verte qui s'est tenu à Angoulême, les 3 et 4 novembre a mis a l'honneur la valorisation des déchets et l'économie circulaire.

L'Aquitaine était largement représentée au salon de la Croissance verte d'Angoulême

La région Poitou-Charentes fait figure de modèle dans l'économie verte : on estime que près de 15 % des emplois sont liées à la Croissance verte, soit près de 190 000 emplois. Le salon de la Croissance verte, qui s'est tenu à Angoulême cette semaine, fait état des initiatives, émanant d'entreprises, de collectivités, pour changer nos modes de productions industriels et nos modes de vie. Recyclage, recours au réemploi, économie circulaire sont autant d'enjeux de la politique régionale en Poitou Charentes et de projets concrets. Qu'en sera t-il demain dans la Grande région ?

L'économie circulaire représente une opportunité importante d'économies et de créations d'activités et d'emplois pour les régions et les différents acteurs de territoires. Dans ce domaine, la région Poitou-Charentes, fait figure d'exemple, de laboratoire d'innovations et d'expérimentations. Depuis plus de dix ans, ses élus régionaux ont soutenu des projets exemplaires et innovants d'entreprises portant sur la problématique de réduction et de valorisation des déchets. Dans le contrat de plan état région 2015-2020, 257 millions d'euros sont alloués à la transition écologique et énergétique dont une large part concerne l'économie circulaire. De quoi s'agit-il au juste ? Le concept d’économie circulaire consiste à rechercher au maximum la réutilisation des sous-produits de chaque processus de production ou de consommation pour réintégrer ces derniers et éviter leur dégradation en déchets, en les considérant comme des ressources potentielles.

Un centre de ressources depuis 2009En pointe dans le domaine de la croissance verte, la région Poitou Charentes s'est dotée depuis 2009 d'un centre de ressources dont les objectifs sont d'informer, expliquer, sensibiliser les acteurs économiques à ce nouveau concert. Depuis onze ans, le Salon de la Croissance verte, à Angoulême, qui a eu lieu en début de semaine, fait état de ces initiatives, de projets exemplaires, générant de la création d'activités et du développement économique. Par exemple, le Pole des éco-industries, créé en 2005, réunit plus de 1100 membres, principalement des PME, des laboratoires et centres de recherches, des entreprises privées. Ce secteur des éco- industries représente en Poitou Charentes, 17500 emplois. Parmi les autres réalisations exemplaires, on peut citer le réseau Biotop, sur la zone de Périgny, près de la Rochelle, qui réunit 250 entreprises, 7500 salariés et expérimente l'écologie industrielle et territoriale.

Exemples à Limoges et en GirondeA la veille, de la création de la grande région, qu'en est-il en Aquitaine et en Limousin.  De telles initiatives ont-elles vu le jour ? Sont-elles susceptibles de créer des emplois ? Mardi, une conférence sur l'économie circulaire, lors du salon de la Croissance verte, a prouvé que des projets existaient sur la métropole de Limoges et sur le Nord Gironde.
Thierry Dufourcq, chimiste de formation  a créé son entreprise il y a huit ans en banlieue de Limoges et il s'est lancé sur le marché du recyclage de matières plastiques ."Dans les grands groupes, on traite beaucoup de déchets, mais on ne fait pas de détail. Moi j'avais envie de faire du travail de qualité sur un terrain peu exploité : celui des plastiques industriels."  Reviplast propose aux entreprises et aux collectivités une solution pour traiter leurs déchets plastiques. Une fois collectés, elle les broie et les conditionne par catégorie. La matière recyclée est ensuite envoyée aux plasturgistes, qui la mêlent à la matière première pour mouler de nouvelles pièces. " L'entreprise compte une cinquantaine de clients dans le secteur de la plasturgie.
Autre exemple en Aquitaine, en Gironde : le Smicval du Libournais, collecte et traite des déchets ménagers  sur une zo,ne de 200 000 habitants. Cette collectivité fait partie des lauréats des territoires zéro déchets, zéro gaspillage, grâce à la mise en oeuvre d'actions visant à réduire le plus possible la production de déchets et à valoriser aux mieux ceux qui ont pu être évités.  Fortement engagée dans une démarche d'économie circulaire,  cette collectivité a mené à bien plusieurs réalisations : valorisation des Biodéchets représentant aujourd'hui 5 emplois, un centre de tri des déchets recyclables représentant 30 emplois (100 emplois sur 10 ans), la collecte et valorisation du textile représentant 10 emplois et la fabrication de plaquettes bois vendues à la distillerie de Coutras. "Notre objectif est de créer pour les années à venir, les conditions favorables pour le recyclage des déchets devienne à terme une ressource afin d'assurer les opportunités d'activités et de créer des emplois non délocalisables, " précise Eric Buffo, directeur adjoint du Smicval.   

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2586
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !