23/09/17 : Le salon nautique le Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au port des Minimes de La Rochelle. 750 bateaux sont à découvrir dont une centaine de nouveautés en avant première mondiale.

22/09/17 : Le réalisateur Antoine de Maximy (J'irais dormir chez vous) sera présent pour le lancement du feestival Les Nouvelles Explorations à Royan le 4 octobre, au palais des congrès. Il sera en compagnie du photojournaliste Réza.

22/09/17 : Loi travail : ils étaient entre 600 et 700 à manifester contre le projet de réforme hier à La Rochelle contre les 1500 à 3000 du 12 septembre.

21/09/17 : Ce jeudi, entre 3000 et 10000 personnes ont défilé dans les rues de Bordeaux à l'appel de plusieurs syndicats, dont la CGT et FO dans les rues de Bordeaux pour protester contre la loi travail, une mobilisation moins importante que celle du 12 septembre.

20/09/17 : La CGT et la FSU appellent les salariés à une nouvelle journée d’action ce jeudi contre la réforme du Code du travail. En Dordogne, trois manifestations sont organisées : à 10 h 30 à Périgueux, à 15 h 30 place du 14-Juillet à Sarlat et à 17 h à Bergerac.

20/09/17 : Les mesures acoustiques le long de la LGV Tours-Bordeaux ont démarré hier. Au total 231 points seront contrôlés par le CEREMA de Blois et Bordeaux pour vérifier la conformité acoustique des habitations exposées et l’efficacité des protections installées

20/09/17 : Du 20 au 22 sept, 12 collaborateurs de Bristol-Myers Squibb parcourront près de 700km à vélo pour récolter des fonds en faveur de la recherche contre les cancers des jeunes. Ils passeront par Agen le 20 sept.

20/09/17 : Elections sénatoriales. Les députés lot-et-garonnais LREM apportent leur soutien aux candidates investies par le parti, C. Griffond et M-F Salles qui « sont les deux seules candidates désignées par la Commission nationale d’investiture ».

20/09/17 : La préfecture de la Dordogne modifie ses horaires d'ouverture : l'accueil du public se fera les lundi et vendredi 8h30 – 12h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. Les guichets permis de conduire et cartes grises seront fermées les mardi et jeudi.

20/09/17 : Brive accueillera le samedi 23 septembre place du Civoire son premier salon de la bière locale et artisanale. Cinq brasseries artisanales viendront de Dordogne.

19/09/17 : Journée européenne des langues. Pour l'occasion, la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne organise un World café le mardi 26 sept de 14h à 17h, dans ses locaux pour échanger en anglais, espagnol, italien, allemand et s'informer sur "SO MOBILITÉ".

18/09/17 : C'est un gros coup pour la future Arena de Floirac. Ce lundi, elle a annoncé la venue le 4 avril prochain du groupe de rock américain Imagine Dragons. Les premiers billets seront disponibles à la vente vendredi 22 septembre, et les préventes dès mercredi.

15/09/17 : L'île d'Oléron a été choisie pour accueillir les prochaines Rencontres inter-îles, du 24 au 26 novembre. Ce rendez-vous autour des problématiques liées au maintien de l'agriculture dans les îles aura pour thématique l'accès au foncier.

15/09/17 : L'ancien maire socialiste de Cenon, Alain David, ayant été élu à l'Assemblée nationale c'est son successeur Jean-François Egron qui prend le relais en tant que vice-président de la métropole aux Ressources humaines et à l'administration générale

- Multivote -
Le Grand Poitiers - Rentrée Universitaire 2017
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/09/17 | Alain Rousset récompensé pour la Pau-Canfranc

    Lire

    Mardi 26 septembre, à Saragosse, Alain Rousset, se verra remettre une distinction par le journal Heraldo de Aragón qui récompense une personnalité extérieure oeuvrant au développement de l'Aragon. Une manière de saluer l’engagement du Président du Conseil régional en faveur de la liaison ferroviaire Pau - Saragosse, aux côtés de l'Aragon. Un engagement, "une obstination" pour d'autres, passant par la fameuse réouverture de la section Bedous–Canfranc, pourtant loin de faire l’unanimité de ce côté ci de la frontière…

  • 22/09/17 | A la découverte du télégraphe de Chappe à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Le service des Archives municipales et l’association des Amis des moulins de Lot-et-Garonne (ADAM 47) organisent un atelier autour du télégraphe de Chappe. Là, les participants découvriront le fonctionnement de cette invention, les éléments qui restent encore visibles dans le département, et apprendront à s’en servir : envoyer des messages, et décoder les messages. Cette animation gratuite se déroule le 26 sept (14h-17h) aux Archives municipales à Villeneuve/Lot.

  • 20/09/17 | La Silver Economie à l'honneur à La Réole

    Lire

    Ce jeudi 21 et vendredi 22 septembre à la Réole (Gironde) se tient la 2ème édition du Salon de la Silver Economie. Au programme, à destination des seniors: tables rondes, rencontres, débats, offres d’emploi etc. Avec l’aide des élus, le Pays Sud Gironde se mobilise pour faire du vieillissement de sa population une source de création de richesse et d’emploi autour de trois piliers majeurs : habitat, technologie et métiers. Un élan vers plus de solidarité intergénérationnelle.

  • 20/09/17 | Crise aviaire: une pétition de la FDSEA-JA des Landes pour soutenir les éleveurs

    Lire

    Après plusieurs blocages de routes et barrages filtrants ces 15 derniers jours, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs des Landes viennent de lancer une pétition en ligne pour demander au gouvernement l'indemnisation des producteurs de canards sur la réalité des pertes, y compris au-delà du 29 mai, date de la reprise d'activité post-grippe aviaire. Manque de canetons et perte de débouchés font qu'un retour à la normale ne sera possible qu'en fin d'année. La pétition sur mesopinions.com objet canards

  • 20/09/17 | Toques et porcelaine à Limoges, les 22, 23 et 24 septembre

    Lire

    La 7e biennale « Toques et porcelaine » se tient à Limoges le week end prochain. A cette occasion, les produits régionaux de Nouvelle-Aquitaine s’uniront aux arts de la table pour célébrer cet événement gastronomique. Cette manifestation propose un dialogue entre contenant et contenu, produits gastronomiques et arts de la table, inventivité des chefs et créativité des porcelainiers. Au menu, des démonstrations de chefs, dix masterclass, des ateliers d’œnologie animés par des chefs et des sommeliers professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | L'industrie du gemmage, un retour possible en Aquitaine ?

31/10/2012 | Un projet européen envisage le redéploiement du gemmage dans le sud ouest de l'Europe, Forêt des Landes de Gascogne comprise. Le retour des pots de résine?

Le retour du pot en résine dans la forêt des Landes de Gascogne?

Petits trésors du passé cachés, souvent cassés au pied de quelques vieux pins, les pots de résine se font rares dans le paysage de la Forêt des Landes de Gascogne. Après avoir fait l’or de cette forêt jusqu’au milieu du 20ème s., survivant péniblement jusqu’au début des années 90, le gemmage a bel et bien disparu d’Aquitaine. Pourtant ce 30 octobre, à Bordeaux Sciences Agro, il était au coeur d’une journée internationale de travail organisée dans le cadre du projet européen Sust-Forest. Celui-ci vise au redéploiement de cette industrie dans le Sud ouest de l’Europe en tentant d’en démontrer sa multifonctionnalité et sa rentabilité.

Quand on pense au gemmage dans les paysages landais ou girondins, ce sont bien quelques clichés noir et blanc de Félix Arnaudin qui reviennent en mémoires… et pourtant tout aussi séculaire, traditionnel voire folklorique que le gemmage peut parfois paraître, le projet européen Sust-Forest présenté, ce jour, par José Alcorta de Rescoll s’attache à démontrer le caractère moderne, rentable et durable de cette industrie. En termes d’utilisation finale, la gemme, que ce soit par son composant solide, la colophane ou par son composant liquide, la térébenthine, est présente dans de multiples utilisations: la parfumerie et la cosmétique, les adhésifs, le chewing gum, les peintures, les laques, les vernis, le marquage routier, etc. Si la France a abandonné l’extraction de gemme, tout en gardant des compétences dans l’analyse et le fractionnement de la matière première, comme par exemple l’entreprise historique DRT, l’Espagne et le Portugal n’y ont pas renoncé.

710 000T produites par la Chine
Avec des productions de 5000 T par an pour chaque pays, la production est loin, très loin, d’être impressionnante au regard des 710 000 T produites par la Chine en 2011, pas plus qu'elle ne tient la comparaison avec les 70 000 T produites par le Brésil, 2ème producteur mondial. Pour autant, sur ce marché mondial «rien n’est stable» assure l’expert brésilien Alejandro Cunningham. Pour preuve, les prévisions pour 2012 annoncent une chute d’un tiers de la production chinoise, entrainant dans son sillage une ixième  instabilité des prix, entre pic historique et retour à une normalité toute relative.  Un double phénomène qui s’explique, selon l’expert, à la fois par une ressource jusque-là surexploitée qui commence à se limiter, une spéculation importante, et une main d’œuvre que le gemmage peu rémunérateur n’attire plus.  
A long terme, et tous les intervenants de la journée s’accordent sur ce pronostic, l’offre mondiale va vers la stagnation voire la diminution, alors que la demande, notamment avec l’arrivée de nouveaux pays industrialisés, va croissante... Autrement dit, considérer qu’il y a de la place pour les acteurs européens, n’a rien d’irraisonnable. D’autant que le développement d’une telle industrie permettrait de « réduire la dépendance par rapport aux pays producteurs, de fournir un approvisionnement stable en prix et en volume aux industriels européens, et d’assurer des délais d’approvisionnement plus courts », souligne Marilys Blanchis, correspondante pour la France du projet Sust-Forest. Détail d'importance, la mise en route, en France, d'un gemmage industrialisé pourrait ouvrir près de 30000 emplois estime-t-elle.

Des initiatives en Aquitaine

José Alcorta, Rescoll

Elle indique également que du point de vue de la matière première, le pin européen n’a rien à envier à ses concurrents. Ses propriétés chimiques assurent une grande polyvalence d’utilisation à sa colophane, et sa térébenthine ne contient pas de D3 carène, composant irritant, ce qui est une qualité forte du point de vue de l’utilisation cosmétique de la térébenthine. Autre avantage, les forêts européennes sont éco certifiées, ce qui est loin d’être le cas chez les concurrents Chinois. Les perspectives sont donc encourageantes, et l’extraction de la gemme suscite déjà des initiatives economiques en Aquitaine. L’une pour le compte d’une entreprise d’aromathérapie, l’autre pour une société d’investissement forestier. Le pôle Xylofutur, est aussi sur le coup avec deux programmes de recherche autour de la chimie verte dans laquelle la résine du pin à toute sa part.

Vers un Conseil sectoriel de la résine au niveau européen ?
Mais, un frein reste présent : le prix de la résine si celle-ci venait à être extraite en Aquitaine. Certes moins lointaine, les volumes de cette production seront bien moindres que ceux dégagés par la Chine ou les pays chauds. Et, malgré des atouts environnementaux importants, le marché d’une résine éco certifiée n’est pas encore « assez mature » assurent certains industriels présents. C’est bien aussi dans le but de faciliter le dialogue entre tous les acteurs d’une future filière, des propriétaires forestiers, aux industriels et centres de recherche en passant par les gemmeurs, que le projet Sust Forest porte en lui l’espoir de créer un «Conseil Sectoriel de la Résine au niveau européen».
Débuté en 2010, le projet, qui mène également des expérimentations sur l’amélioration mécanique de l’extraction ou l’impact du gemmage en termes de prévention des incendies, devrait rendre ses conclusions en mars 2013.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Lunofabo

Partager sur Facebook
Vu par vous
1172
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !