aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeune et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

19/07/16 : 1ère Nuit de la Noisette organisée par la Maison de la noisette le lundi 25 juillet à partir de 18h30 à Lacépède (47). Au programme : découverte de la ferme, casse-croûte paysan saveurs noisettes et balade nocturne sensorielle et contée

19/07/16 : Le cinéma Les Montreurs d’Images à Agen propose Les Cinestivales : 1 film + 1 apéro-mix, jeudi 21 juillet. Au programme, à 18h30, la projection de « Paco De Lucia, légende du flamenco » et à 20h un Apéro-mix au bar et dans la cour du cinéma.

16/07/16 : A Périgueux, le bâtiment syndicat départemental de l'énergie de la Dordogne restera illuminé aux couleurs du drapeau français en hommage aux familles et aux victimes de l'attentat de Nice pendant une semaine.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

  • 25/07/16 | Création de l’Atlas des paysages de Lot-et-Garonne

    Lire

    « Sa version numérique constitue une mine d’informations très riche sur les paysages de notre quotidien. Ce document est le résultat, d’abord d’un important travail bibliographique, puis de terrain et, enfin, d’analyse. L’atlas participe à l’affirmation de la reconnaissance d’une identité plurielle de paysages, façonnant une mosaïque propre au Lot-et-Garonne. » Pierre Camani président et sénateur de Lot-et-Garonne. A consulter sur : https://atlaspaysages.lotetgaronne.fr/

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | L’innovation collaborative : un apport mutuel entre PME et grands groupes

08/10/2012 | Ce 4 octobre, ils étaient nombreux les chefs entreprises de PME innovantes à être venus écouter l’appel des grands groupes à venir collaborer avec eux

Les intervenants du troisième "club industrie" 2012, organisé par la CCI de Bordeaux

Ils se sont voulu rassurants, encourageants et accessibles. Les représentants des trois grands groupes présents à la CCI de Bordeaux, ont employé leur vocabulaire le plus sécurisant auprès de leur auditoire composé de représentants de PME et PMI. Oui, l’innovation collaborative est un véritable atout tant pour les grands groupes, que pour les PME et PMI. Les uns y gagnent notamment en flexibilité et en innovation, les autres peuvent ainsi par exemple toucher de nouveaux marchés. Des apports mutuels qui font dire que non, en innovation collaborative, les PME ne doivent pas (trop) craindre les grands groupes…

Heike Faulhammer, Directrice du Groupement de Recherche Lacq pour ARKEMA, Jean-Luc Engerand, Directeur Général Délégué d’Herakles-Safran et Thierry Veronese, Directeur Scientifique chez Ovalie-Innovation, (la structure qui regroupe les activités R&D de Maïsadour et Vivadour) étaient les trois témoins, côté grands groupes à être venus plaider jeudi soir 4 octobre en faveur de la collaboration entre leurs sociétés et les PME en matière d’innovation. De l’autre côté, et tout aussi convaincus de la démarche, Jean-Christophe Lépine, Président Innoveox, PME spécialisée dans la destruction écologique des déchets dangereux, et Patrice Gaillard, Directeur scientifique de la plate-forme CANOE (Consortium Aquitain d'innovation en Nanomatériaux et électronique OrganiquE). Cinq voix, petites et grandes, défendant, unanimes, l’innovation collaborative. Thierry Veronese, n’y va pas par quatre chemins en s’adressant aux chefs d’entreprises du public : «Nous avons besoin de vous. Nous sommes très avides de technologies et d’innovations, d’autant plus dans des secteurs qui ne sont pas nos cœurs de métiers, mais qui sont pourtant indispensables pour faire évoluer positivement notre secteur d’activité. » Et l’enthousiasme est le même chez Arkema et Herkles. Désormais, construire des pièces de moteur d’avion ou de fusée, nécessite  de multiples compétences innovantes qu’Herkles Safran, tout grand groupe qu’il est, ne peut pas toutes maîtriser. Les avantages de l’innovation collaborative sont partagés. Pour les PME qui se lancent, c’est l’occasion de monter en compétences, d’accéder à des marchés impossibles à atteindre seules, travailler avec des laboratoires, et peut-être à la clef, avoir participé à une réelle « sucess story », comme le souligne souvent, Jean-Luc Engerand.

"Des règles du jeu connues et partagées par tous"Pour autant, il existe bel et bien des facteurs de succès à une telle aventure. Selon Heike Faulhammer, pour qu’une collaboration fonctionne, « il faut bien choisir son partenaire, c’est avant tout une histoire d’hommes et de femmes, une histoire de confiance ». Masi il faut aussi que « dès le début, les règles du jeu soient connues et partagées de tous, de la conception à la mise en marché. Il ne doit pas y avoir de zone d’ombre » souligne Jean-Luc Engerand. Quant aux atouts de la PME, « il faut qu’elle ait déjà bien intégré l’innovation dans sa stratégie, en ayant des projets solides, et assez rapidement industrialisables » soulignent les différents intervenants. Un bémol tout de même à cet enthousiasme utilement rappelé par Christophe Lépine : « la PME doit garder à l’esprit que les échelles de temps, et donc de retour sur investissement, ne sont pas les même pour un grand groupe. Des projets collaboratifs peuvent se jouer sur 10 ans voire plus, quand le chef d’une PME doit boucler son budget tous les mois». En d’autres termes, la PME intéressée par ce genre de démarche ne doit pas mettre tous ses œufs dans le même panier, aussi innovant soit-il …

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
394
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !