Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/04/20 | Géolocalisation des commerçants, artisans et autres services à Villenave d'Ornon grâce à une carte interactive

    Lire

    Pour venir en aide aux Villenavaises et Villenavais dans l'organisation de leur quotidien pendant la période de confinement la Ville de Villenave d'Ornon lance une cartographie spécifique à la gestion de crise solidaire : www.villenavedornon.city. Elle permet de géolocaliser les commerçants, artisans et services ouverts ou en fonctionnement, en précisant si ceux-ci proposent des horaires spécifiques pour le personnel soignant, les personnes âgées ou vulnérables ainsi que toute autre disposition prise face à la période de crise sanitaire, telle que la possibilité de livraison à domicile ou de commande à emporter.

  • 06/04/20 | Manger local, frais et sain dans le Grand Villeneuvois

    Lire

    Ils sont fermiers, producteurs, maraîchers, agriculteurs, éleveurs ou artisans alimentaires du territoire. Pour faire face à la crise sanitaire que nous vivons, ils ont décidé de proposer leurs produits en vente directe, points relais ou livraison. La liste s’enrichit chaque jour et les informations sont mises à jour au quotidien par chacun, en fonction de ses stocks. Retrouvez-les sur : www.producteursvilleneuvois.com

  • 06/04/20 | Landes : 100 000 € pour les projets solidaires

    Lire

    Dans le cadre de la crise du Covid-19, le Département des Landes lance un appel à projets solidaires qui s’adresse aux associations voulant s’engager dans la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables (personnes âgées à domicile, personnes en situation de handicap, personnes vivant dans la rue, personnes vivant seule, familles en difficulté….). Doté de 100 000€, ce nouveau dispositif permettra d'attribuer 2000 € maximum par structure. Pour candidater, les associations sont invitées à adresser une présentation succincte de leur action à l’adresse : covid19projet@landes.fr.

  • 06/04/20 | Charente-Maritime : un service de téléconsultation à Royan

    Lire

    Dans le but de décharger les médecins de ville, un service de téléconsultation pour des soupçons de Covid-19 est mis en place à partir du lundi 6 avril jusqu’au 31 mai. Les patients pourront appeler un numéro de téléphone dédié, le 05 46 76 58 52 (9h-12h et 14h-17h). Ils seront alors en contact avec un secrétariat qui pourra leur fixer un rendez-vous et les aider dans la démarche de prise de rendez-vous en ligne.

  • 06/04/20 | La Rochelle : un drive pour dépister le corovanirus

    Lire

    Le laboratoire d’analyses médicales de Mireuil à La Rochelle installe lundi 6 avril, à proximité de ses locaux sur le parking de l’espace Giraudeau, un drive pour effectuer les tests de dépistages du COVID19 dans les conditions de sécurité sanitaires des tests de dépistages. La zone sera délimitée afin de garantir la sécurité de chacun. Ce dispositif s’adresse uniquement aux personnes envoyées par les médecins ou par l’hôpital disposant d’une ordonnance médicale et sur rendez-vous.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | L'INSEE Nouvelle-Aquitaine dresse un bilan de conjoncture, un brin contrasté

13/01/2020 | L'INSEE Nouvelle-Aquitaine a sorti ce 10 janvier son étude de conjoncture trimestrielle. L'occasion aussi d'un regard sur l'annéé tout juste passée.

Illustration croissance économique / récession - diagramme - graphique

En Nouvelle-Aquitaine, la création d'emploi décélère de nouveau lors du 3ème trimestre 2019 et devient atone dans le secteur tertiaire marchand, habituellement moteur de l’activité régionale. Le taux de chômage augmente légèrement malgré une baisse importante et générale du nombre de demandeurs d’emplois. La construction de logements ralentit globalement et l’évolution reste incertaine dans certains départements.... « Vers une fin d'année difficile ? », c'est ce qu'interroge la dernière note de conjoncture de l'INSEE Nouvelle-Aquitaine, qui évoquant la le 3ème trimestre 2019, fait aussi un point sur l'année 2019.

Selon l'INSEE, au 3ᵉ trimestre 2019, la région Nouvelle-Aquitaine crée toujours de l’emploi en progressant de 0,1 %, soit une hausse de 2 200 postes, à parts égales entre le privé et le public. Le rythme ralentit sensiblement après un premier semestre signé par un volume historique de créations. En France hors Mayotte, l’emploi total augmente de 0,2 %. Sur un an, l’emploi total salarié croît de 1 % en Nouvelle-Aquitaine comme en France hors Mayotte.

En détail, c'est la Gironde tire la croissance de l'emploi tant sur le dernier trimestre que sur l'année tout en entière. En effet, sur un an, la Gironde progresse de 2,3 %, ce qui correspond à la création d’environ 15 000 emplois (trois quarts des créations néo-aquitaines). La Charente-Maritime et le Lot-et-Garonne sont dynamiques et progressent respectivement de 1,1 % et 1,6 %. L’évolution depuis 12 mois est moins favorable pour la Corrèze (– 0,5 %) et la Dordogne (– 0,4 %), soit des pertes respectivement de 500 et 400 emplois.

Industrie et construction, toujours porteurs d’emplois
Au 3ᵉ trimestre 2019, en Nouvelle-Aquitaine, l’industrie continue de créer de l’emploi avec une hausse de 0,2 %, soit 400 emplois supplémentaires, alors qu’au niveau national, l’emploi industriel reste atone et stagne pour le deuxième trimestre consécutif. La création d’emplois s’effectue principalement dans la fabrication d’autres produits industriels. Le secteur agroalimentaire est atone et les activités autour de l’énergie et l’environnement enregistrent une baisse de 0,3 % dans la région. La forte progression de la fabrication d’autres produits industriels provient de Gironde (+ 0,9 % dans ce secteur) et des Pyrénées-Atlantiques (+ 0,8 %). Mais sur un an, l’emploi industriel fléchit à 1 % dans la région quand son rythme stagne à + 0,6 % en France hors Mayotte.

En Nouvelle-Aquitaine, la construction confirme sa bonne santé en créant 500 emplois ce trimestre, soit + 0,4 %, comme au niveau national (+ 0,6 %). Avec une progression de 2,2 % sur un an, l’emploi dans la construction reste dynamique dans la région même si ce rythme est inférieur au niveau national (+ 3,1 %).

Un tertiaire marchant à la peine fin 2019

Le tertiaire marchand hors intérim, moteur de l’économie néo-aquitaine lors des trimestres précédents, quant à lui se rétracte nettement au 3ᵉ trimestre et ne génère pas d’emplois supplémentaires. La situation girondine, où plus de 1 200 emplois sont créés dans ce secteur (+ 0,4 %), contraste nettement avec des départements habitués à un secteur tertiaire marchand dynamique. La Corrèze perd 300 emplois, soit une baisse historique de 1 % dans ce secteur avec plusieurs activités fortement déficitaires comme le commerce et les activités de soutien aux entreprises. La Haute-Vienne recule de 0,5 % (– 230 emplois), la Dordogne de 0,4 % (– 160 emplois), la Vienne et les Pyrénées-Atlantiques de 0,3 % (respectivement – 180 et – 340 emplois) et la Charente-Maritime perd 140 emplois soit une baisse de 0,2 %. En France hors Mayotte, la création d’emplois progresse timidement de 0,2 % après plusieurs trimestres de hausses plus marquées.
Toutefois, note l'INSEE, sur un an, le rythme de créations dans l’emploi régional du secteur tertiaire marchand hors intérim est satisfaisant avec 1,3 % d’emplois supplémentaires, de même qu’en France hors Mayotte.

Quant à l’emploi intérimaire néo-aquitain il poursuit la tendance du trimestre précédent et recule très légèrement. En France hors Mayotte, il continue de baisser de 0,4 %, au même rythme que le trimestre dernier. Dans la région, les situations sont toujours très contrastées avec une forte instabilité d’un trimestre à l’autre, mais au total sur un an, l’emploi intérimaire est stable, quand il diminue de 1 % en France hors Mayotte. « Les fortes évolutions de ces dernières années laissent place à un nouveau cycle de variations plus éparses et irrégulières », constatent les rédacteurs du documents..

Sur le tertiaire non marchand, au 3ᵉ trimestre 2019, en Nouvelle-Aquitaine, l’emploi du secteur poursuit sa légère progression entamée lors des trimestres précédents. La situation est identique en France hors Mayotte, avec une hausse de 0,1 %. Sur un an, le secteur tertiaire non marchand progresse de 0,4 %, de même qu’en France hors Mayotte.

Chômage et création d'entreprises: du bon et du moins bon
En Nouvelle-Aquitaine, le taux de chômage localisé était en constante diminution depuis début 2018. Il atteint 8,0 % de la population active ce trimestre, rompant avec la tendance comme au niveau national où il atteint 8,6 % de la population active. Tous les départements sont touchés par cette hausse et les taux de chômage varient entre 6,3 % dans les Deux-Sèvres et 8,8 % en Dordogne, dans le Lot-et-Garonne et en Charente-Maritime. Sur un an, le chômage régional baisse de 0,4 point et le niveau national se replie de 0,5 point.
Quant au nombre de demandeurs d'emploi, 500 940 personnes sont inscrites à Pôle emploi en catégorie A, B ou C : c'est en Nouvelle-Aquitaine 1,4 % de moins qu’au trimestre précédent.Une baisse qui se constate dans l'ensemble des départements néo-aquitains. Sur un an, le nombre de demandeurs d’emplois, toutes catégories confondues, baisse de 2,3 % en Nouvelle-Aquitaine et de 2,0 % en France hors Mayotte.

Enfin sur la création d'entreprise : elle reprend au 3ᵉ trimestre 2019. 17 500 entreprises ont été créées en Nouvelle-Aquitaine (+12,9 %) après un deuxième trimestre chahuté. Cette reprise concerne tous les secteurs et tous les types d’entreprise. Même celles du commerce, transports, hébergement et restauration, quoique moins dynamiques que les autres, signent leur retour après un début d’année moins porteur. Les micro-entreprises progressent de 20,7 % ce trimestre alors que les autres types de création sont en hausse de 7,9 %. En France, le nombre de créations confirme la reprise entamée en début d’année (+ 4,1 %), les micro-entreprises rejoignant cette tendance (+ 2,6 %).
Sur un an, les créations d’entreprises augmentent en Nouvelle-Aquitaine (+ 19,0 %), comme en France (+ 19,8 %). Les défaillances d’entreprises néo-aquitaines décroissent encore légèrement ce trimestre (– 1,6 %), de même qu’en France (– 2,1 %). Néanmoins, sur un an, elles augmentent en Nouvelle-Aquitaine (+ 1,7 %) alors qu’elles diminuent au niveau national (– 1,7 %).

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Mediamodifier - Pixabay

Partager sur Facebook
Vu par vous
5438
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !