aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

  • 22/08/16 | Les passions baroques de Sinfonia: 22-27 août

    Lire

    Evénement majeur de la musique baroque, le festival Sinfonia propose une vingtaine de concerts et rencontres à Périgueux et ses alentours. De la découverte du répertoire baroque aux grands chefs d’œuvres intemporels avec la Passion Selon St Jean de Bach, les Vêpres de Monteverdi ou le Magnificat de Vivaldi, ce sont quelques uns des meilleurs ensembles baroques du moment qui se retrouvent à Périgueux : le Concert Spirituel, la Maîtrise de Radio France et Ophélie Gaillard, la chapelle Rhénane, l’ensemble Aedes… La jeunesse et le talent trouvent aussi leur place dans la programmation. www.sinfonia-en-perigord.com.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La bataille pour la modernisation de l'axe entre Limoges et Tarbes continue

29/01/2013 | L'association Euro 21 poursuit ses actions de lobbying pour la mise à 2 fois 2 voies de la nationale 21 entre la Haute-Vienne et les Pyrénées.

Les responsables d'Euro 21 militent pour la mise en quatre voies de la RN 21 entre Limoges et les Pyrénées

L’association Euro 21, présidée par le Périgourdin Jean-Claude Pouxviel, milite depuis plusieurs années pour la modernisation de la RN21, entre Limoges et Tarbes, à la fois pour des raisons économiques et des aspects de sécurité. Euro 21 souhaite que cet axe soit maintenu au sein du Schéma National des infrastructures de Transport (SNIT). Elle milite pour la mise en quatre voies de la RN21 pour favoriser le développement économique et l'attractivité des cinq départements traversés : Haute-Vienne, Dordogne, Lot et Garonne, Gers et Hautes-Pyrénées.

Actuellement, il faut 6 h 15 pour rejoindre Limoges à Tarbes pour un itinéraire de 385 kms. "Il faut enfin une infrastructure performante pour favoriser le développement économique des  territoires traversés, estime Jean Claude Pouxviel, président d'Euro 21 et élu à la chambre de commerce et d'industrie de la Dordogne. Depuis plusieurs années, l'Euro 21 qui regroupe majoritaire des acteurs économiques et qui a reçu le soutien de la plupart des parlementaires des cinq départements concernés, se bat pour une modernisation de la route nationale 21, gérée par l'Etat.  Aujourd'hui, elle veut voir aboutir le projet de de mise à 2 X 2 voies concédée de la RN 21 de Limoges aux Pyrénées.
En 2011, ce projet a franchi une étape importante : son inscription dans le schéma national des infrastructures routières de transport (SNIT), qui référence les projets majeurs que l'Etat souhaite voir aboutir dans les vingt prochaines années. "Nous souhaitons en priorité le maintien de l'axe RN 21 au sein du SNIT pour quatre raisons  : pour développer l'emploi dans les territoires traversés, pour améliorer l'accessibilité afin de contribuer au développement touristique, afin de créer un axe européen entre Paris et Madrid qui contribuera à désengorger les passages frontaliers de Biriatu et du Perthus ainsi que les rocades bordelaises et toulousaines."
Pas d'autoroute Euro 21 ne veut pas une autoroute. "Un tel projet est estimé à 2,5 miliards d'euros. Beaucoup trop cher, une mise à 2 X 2 voies en empruntant en grande partie le tracé actuel coûterait 20 à 25 % moins cher," intervient François Gaumet, le délégué général d'Euro 21. Euro 21 propose d'expérimenter un modèle économique novateur dans lequel la participation de l'Etat, maître d'oeuvre de la RN21, se limiterait au financement des études. Trois concessionnaires sont d'ores et déjà interessés par ce dossier. Euro 21 envisage de mettre le futur itinéraire payant mais avec des tarifs différenciés pour chaque catégorie d'usagers, voire la gratuité pour des trajets réguliers au sein entre deux villes d'un même département. Si ce projet était relancé, il faudrait compter une douzaine d'années pour une ouverture de la totalité de l'itinéraire. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
341
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !