12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/08/22 | Les vignerons du Jurançon ont leur Vinothèque

    Lire

    Pour se rapprocher des consommateurs et de relancer une dynamique autour du collectif des vignerons et de leurs vins, l'association des Vignerons du Jurançon lance cet été sa "Vinothèque" située ZAC du Vert Galan à la sortie de Pau. Après 2 années de boutique "éphémère", ce nouveau site de dégustation et de vente aux 120 références, s'ajoute à la Maison des vins de Lacommande, berceau de l’association, et permet de créer deux portes d’entrées sur le vignoble. Une plus grande visibilité pour les vignerons indépendants de l'appellation béarnaise reconnue pour ses vins uniquement blancs, moelleux ou secs. www.vins-jurancon.fr

  • 16/08/22 | Balade insolite, gourmande et cycliste dans le Saint-Emilion

    Lire

    Vélotour, l'événement vélo-loisir, propose une balade gourmande à travers les domaines du grand Saint-Emilionnais le 10 septembre. Au programme une balade gourmande sur un parcours cyclo-ludiques, au milieu des vignes. Le départ se fera depuis le Château Dassault, qui sera également le lieu d'arrivée de la balade gourmande. Ce château de près de 1 000 m² date du XIXe siècle. De style Second Empire, il est associé à un domaine viticole de 28 ha. Infos & Billetterie Velotour.fr/saint-emilion

  • 12/08/22 | marchesdegironde.com : le nouveau répertoire des marchés girondins

    Lire

    La CCI Bordeaux-Gironde met en ligne le site internet marchesdegironde.com. Objectif : permettre aux internautes de trouver le marché girondin (permanent ou saisonnier) à proximité de leur domicile ou lieu de vacances. Près de 79 marchés, permanents ou saisonniers, de plein-air ou couverts, y sont déjà référencés. Pour les commerçants non sédentaires, actuels et à venir, les informations réglementaires et les contacts des gestionnaires des marchés sont également indiqués.

  • 12/08/22 | Reverredire sensibilise au réemploi du verre

    Lire

    A Bergerac, l'association Reverredire Nouvelle-Aquitaine regroupe trois acteurs associatifs du réemploi du verre du territoire régional : L'Attache Rapide à Bergerac (24), La Consigne Bordelaise à Bordeaux (33) et Les Retournées à Anglet (40 et 64). Elles proposent un modèle régional de réemploi du verre, en lien avec les filières productives et les acteurs de la chaîne qui s'appuiera sur des activités d'économie sociale et solidaire porteuses d'emplois de proximité. Des actions de sensibilisation sont déjà engagées pour 2022.

  • 11/08/22 | Les Mondiaux de boomerang à Gradignan dès le 16 août

    Lire

    Gradignan (Gironde)accueille les mondiaux de boomerang du 16 au 26 août. Une centaine de lanceurs issus de 14 nations s'affronteront au Domaine de Moulerens sur différentes épreuves spectaculaires en individuel et en équipe. 25 athlètes français participeront et les têtes d'affiche remettront leur titre en jeu à l'image de Marie Appriou, 23 ans, championne du Monde en titre et Matéo Guerrero, 15 ans, vice-champion du Monde Junior. Renseignements sur l'appli https://wbc2022.glideapp.io/dl/d0a5f4

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La CCI Bayonne-Pays basque sur la bonne vague

31/01/2018 | Dans une conjoncture économique qui s'est améliorée, le président André Garreta a défini pour 2018 six axes stratégiques à destination des chefs d'entreprises et des élus.

1

"Pour bien transformer l’essai, comme au rugby, nous avons pris le temps, en équipe, d’affiner notre stratégie durant ces derniers mois. Structurée autour de six orientations clés. Cette stratégie est celle de l’ensemble des collaborateurs de la Chambre de Commerce et d’Industrie pour aider les entreprises et leurs dirigeants à piloter leur projet dans les domaines majeurs: l'innovation, le digital, les réseaux, les transferts de technologie, les formations ciblées, et le report modal."À la faveur d'une conjoncture économique qui reprend des couleurs, le capitaine de l"équipe CCI-Bayonne Pays basque.

Le teint hâlé par des indices économiques plus ensoleillés, oreillette et micro discret ceignant son visage, pour libérer le geste, méga prompteur au pied de la scène pour étouffer un oubli malvenu, le président de la CCI de Bayonne Pays basque André Garreta, devant un copieux parterre d'élus et de chefs d'entreprise a fait le show mardi soir.

Auparavant, en vedette anglaise, Arnaud Bergero du bureau d'études Gocdwill a rappelé les performances et l'attractivité du Pays basque sous l'impulsion de la Chambre consulaire mais aussi de la pertinence de ses cellules de formation et l'Estia son école d'ingénieurs et navire amiral, mais aussi des différents clusters véritables laboratoires. Pour conclure par ce chiffre stupéfiant: entre son environnement, sa population, l'ensemble de ses infrastructures et ses  économies pèse...214 milliards d'euros. (Rien que trois fois la capitalisation d'Airbus). NDLR.-Mais rappelons que le Pays basque n'est pas pour autant  à vendre...

Lui succédant, en vedette américaine, le nouveau directeur de la Chambre de commerce et d'industrie Franck Lavieille s'est présenté pour l'occasion. Il remplace Bernard Darretche qui aura  largement copiloté le vaisseau des Allées Marines.

Rappelons que territoire transfrontalier avec la Péninsule ibérique, situé au cœur  d'un des deux axes européens Nord Sud, le Pays basque compte 303 023 habitants, environ 45500 entreprises qui génèrent 144 000 emplois salariés. Sous le régime d'une gouvernance  unifiée sous forme d'une Communauté d'agglomération de 158 communes, deuxième bassin de population, sa Chambre de commerce et d'industrie représente 17 175 entreprises.

 Les six orientations stratégiques du président Garreta pour 2018

" Le premier axe de notre stratégie touche d'abord notre cœur de métier," celui de l'appui et du  développement économique. Cette mission est et sera largement tournée vers la proximité avec les entreprises, la simplification et l’égalité territoriale, a commencé par rappeler le président Garreta Il s'agira en outre de ''militer" pour garantir aux entreprises l'accès au réseau haut débit sur tout le Pays basque pour lutter contre les fractures sociales. Il s'agit d'autre part de donner aux prestations de la Chambre deAndré Garreta commerce et d'industrie en matière d'appui et d'accompagnement tous les moyens de communication afin que les entreprises et nos partenaires bénéficient des services et de l'expertise de la CCI. Pour cela, nous allons accélérer  la numérisation et l'offre de services en ligne notamment pour simplifier et faciliter la vide des entreprises. Notre priorité sera de favoriser la création et la transmission d'entreprise à travers des actions phare comme l'accueil et l'accompagnement des créateurs grâce aux solutions d'aide au démarrage  que nous proposons par l'intermédiaire de nos pépinières d'entreprises animées par Estia Entreprendre." (NDLR.- l'école d'ingénieurs installée sur la technopôle Izarbel à Bidart).
Ce socle posé, le président de la CCI a décliné les cinq autres orientations stratégiques:

2. Dynamiser les centres-villes et bourgs. — "il s'agira de proposer aux communes un contrat de progrès pour la mise en œuvre d'un plan de reconquête du commerce et des services pour que nos centres-villes fonctionnent, je le dis souvent, comme de véritables centres commerciaux à ciel ouvert. Nous allons aussi promouvoir une observation fine et permanente du marché et des besoins des clients, des mesures liées à l'accessibilité et à l'attractivité de la ville, afin de doter les centres-villes des mêmes  outils d'analyse et d'appui à la décision que les centre commerciaux. Comme nous continuerons à travailler avec les centre commerciaux."

3. accélérer le développement des PME par l'innovation.- "Il s'agit de traduire notre volonté de développement des PME par l'innovation, et notamment le déploiement de l'entreprise du futur. Il faut donc promouvoir, auprès de l'ensemble des entreprises, l'utilisation des technologies du numérique. Nous souhaitons améliorer la compétitivité des entreprises parla mise en œuvre des outils de l'industrie 4.0, que ce soit en automatisation, en robotisation, digitalisation et notre objectif est de permettre la relocalisation d'activités industrielles. Les accompagner vers la transition écologique, économe en matière première et en énergie, à travers trois priorités: la gestion des déchets, la transition énergétique et l'économie circulaire dont la première sera l'incitation aux circuits courts."

4.- Conquérir de nouveaux marchés et opportunités grâce à l'international et à la coopération transfrontalière. — "Nous continuerons à accompagner les 300 entreprises du Pays basque déjà exportatrices et nous chercherons à engager de nouvelles entreprises vers l'exportation. Pour réussir, nous nous appuierons sur la mutualisation des moyens avec les CCI d'Aquitaine et notamment CCI Internationnal qui offre aux entreprises du Pays basque, une équipe d'experts, un large réseau de partenaires à l'étranger, mais aussi une ofre de prestations largement adaptée. En tant que territoire transfrontalier, la création, il y a sept ans, de la CCI transfrontalière Bihartean avec la Camara de Commercio de Gizpucoa a été déterminante. Notre objectif est de faire émerger de nouveaux pôles transfrontaliers dans le domaine du tourisme, de l'agroalimentaire et de l'industrie. En élargissant la CCI transfrontalière à la Navarre nous donnerons également une nouvelle dimension  nos actions."

5.- L'accès à une formation de qualité pour les jeunes.- "Nous allons accompagner le développement de l'école d'ingénieur ESTIA pour en faire un des leaders dans le domaine de l'industrie du futur reconnu au niveau international. En poursuivant le déploiement de ses trois pôles (formation, recherche, et entrepreneuriat), et réussir sa consolidation avec la création de Estia 3 et atteindre les objectifs de 1000 élèves: 750 élèves ingénieurs, 100 master en formation continue, 100 Bachelors et 50 doctorants. Mais aussi  confirmer le potentiel et le succès de Kedge Bachelor Bayonne, pôle de formation initiale en management à forte  dimension internationale et digitale."

6.- Assurer le développement logistique et de transport. — "Il s'agit d'aménager une offre logistique compétitive autour du port de commerce de Bayonne en partenariat avec le Conseil régional Nouvelle Aquitaine. Nous allons donc impulser des actions commerciales performantes pour encourager les nouveaux projets et inverser durablement la courbe du trafic. Nous devons donc offrir des solutions au report modal notamment avec l'Opérateur Ferroviaire de proximité que nous avons créé il y a un peu plus d'un an. Pour ce qui concerne le port de Saint-Jean-de-Luz-Ciboure, cinquième criée de France, en partenariat avec le Département, poursuivre les investissements de son développement. Comme favoriser aussi comme à Bayonne, l'accueil de bateaux de croisière afin d'accroître l'activité touristique du Pays basque.

 

Jean-René etchegaray et persos CCI

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
6713
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !