aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Economie | La cité du vin, nouveau phare touristique de Bordeaux

31/05/2016 | Nouvel emblème culturel et touristique de Bordeaux, la Cité du Vin a été inaugurée aujourd'hui par François Hollande, avant d'ouvrir ses portes demain au public.

En trois mois d'existence la Cité du vin a déjà accueilli 130 000 visiteurs

Sa structure de verre et de métal domine le nouveau quartier des Bassins à Flots. La Cité du vin à Bordeaux a été inaugurée ce mardi par le chef de l'Etat. Après trois ans de chantier, ce bâtiment futuriste aux courbes voluptueuses ouvre au public demain. Ce site culturel qui devrait à terme attirer 450 000 visiteurs par an, entend présenter ce breuvage vieux de 8000 ans, comme un patrimoine universel. Son parcours permanent, immersif, sensoriel et interactif, avec 19 modules thématiques mettent en scène plus de 120 productions audiovisuelles. La cité du vin se veut le nouvel emblème touristique de Bordeaux.

 Une structure de verre et de métal, aux lignes courbes, domine désormais le quartier des bassins à flots. Son architecture ronde et futuriste est en rupture avec le classicisme des façades des quais bordelais.  Néanmoins, selon les architectes du cabinet XTU, sa façade, constituée de panneaux de verre sérigraphié et de panneaux d'aluminium, se pare de reflets dorés évoquant les pierres blondes des façades bordelaises.  Après trois ans de chantier, la Cité du vin a vu enfin le jour à Bordeaux. La capitale mondiale des vins attendait ce lieu culturel, voulu par son maire Alain Juppé, depuis des décennies. La capitale mondiale du vin attendait « son » musée. Ce site culturel a coûté 81 millions d'euros dont 38 % financés par la Ville et la profession a contribué à son financement par du mécénat à hauteur de vingt millions.  Pour Bernard Farges, le président du CIVB : "Ce 31 mai est une très belle journée pour Bordeaux et ses vins. La filière bordelaise a investi beaucoup pour cette mise en valeur du vin. Du vin à déguster, mais aussi à réfléchir. Le vin est un atout majeur pour le pays".
Mais, « la Cité, qui raconte le vin, et pas seulement celui de Bordeaux, mais de toutes les régions productrices, sous toutes ses facettes culturelles, est bien plus qu’un musée », précise Philippe Massol, directeur général de la fondation pour la culture et les civilisations du vin, qui exploite le site. Après la journée inaugurale en présence du Président de la république, le public pourra découvrir la cité du vin  à partir de demain.

 

La cité du vin à Bordeaux a été inaugurée par François Hollande, ici au côté d'Alain Juppé et de Matthias Fekl
 
Un lieu de cultures et un univers numérique
La Cité du vin est un lieu inédit dédié au vin comme patrimoine culturel, universel et vivant.  Répartie sur dix niveaux, elle se compose d'un espace architectural de 13.350 m2, d'une flèche culminant à 55 mètres et d'un belvédère au 8e étage à 35 mètres.  Certains espaces sont d'accès libre car il y a une volonté affichée que les Bordelais découvrent ce lieu à l'architecture futuriste, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, qui fascine, qui ne laisse pas indifférent.
Au deuxième étage, le parcours permanent est le coeur de la cité. Accompagné par un compagnon de visite numérique en huit langues, le public est convié à un voyage spectaculaire autour du monde, des régions viticoles, selon les âges et toutes les cultures, à travers 19 modules thématiques. 120 productions audiovisuelles sont ainsi mises en scène sur 3000 m2. Le visiteur décide ses choix et reste maître de ce qu'il veut voir, respirer et entendre : tantôt, il sera en tête à tête avec des experts, tantôt embarqué à bord d'un navire, tantôt à visionner un film à 360 ° c.  Ce qui a fait dire au président de la République en découvrant ce lieu, que  "Cette cité représente toute la diversité et la richesse des productions viticoles. Le vin et le numérique font bon ménage". Une grande diversité d'expériences sont proposées à la cité du vin, des ateliers découvertes. Au terme de 2 h 30 à 3 h de visite, il est possible de déguster des vins du monde à plus de 35 mètres de hauteur, avec une vue panoramique sur Bordeaux et ses alentours. 
 
Un des principaux enjeux de cet équipement culturel inédit, est  à la fois touristique et économique.  Dans un premier temps, la Cité devrait contribuer à dynamiser le quartier des bassins à flots en pleine transformation. Ensuite, un des objectifs avoué de ses concepteurs et de ses gestionnaires est d'affirmer la place du vignoble bordelais et de la capitale régionale comme le centre de la viticulture mondiale. Car le site devrait séduire 450 000 visiteurs par an dont de nombreux étrangers avec les retombées économiques qui sont espérées, à la clef. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
3170
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !