Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Economie | La Dordogne dévoile sa nouvelle marque touristique

23/06/2014 | Périgord, Dordogne c'est de l'Or. Le comité du tourisme a présenté son nouveau slogan avec comme objectif affiché de séduire un million de touristes de plus.

Dordogne, Périgord, c'est de l'or, la nouvelle marque touristique de la Dordogne

Le département de la Dordogne accueille chaque année trois millions de visiteurs. Le comité du tourisme et le Département souhaitent renforcer l'attractivité de la destination Dordogne-Périgord. L'objectif est d'accueillir un million de nouveaux clients d'ici 2020. Les professionnels du tourisme souhaitent conquérir une nouvelle clientèle française, davantage séduire à l'international et mieux répartir les flux touristiques. Pour y parvenir, le Comité du tourisme lance une nouvelle marque pour la saison prochaine :" Périgord, Dordogne, c'est de l'or."

Périgord, Dordogne, c'est de l'or", le grand public et les touristes pourront découvrir la nouvelle marque touristique du département de la Dordogne, à partir de la prochaine saison. Elle a été dévoilée lors de l'assemblée du Comité du tourisme à quelques privilégiés. "Nous sommes tous devenus consommateurs de marque, dans de nombreux domaines, alors pourquoi pas créer une nouvelle marque touristique pour la Dordogne," précise Christophe Gravier, le directeur du Comité départemental du tourisme. Et cette fois, la Dordogne a souhaité se différencier de toute ce qui avait été réalisé par le passé. "Il fallait réintroduire du rêve et de l'esthétique et se détacher de la concurrence." L'objectif est clair et ambitueux : séduire un million de visiteurs supplémentaires d'ici 2020. Pour atteindre ce but, les responsables départementaux du tourisme souhaitent conquérir une nouvelle clientèle. Et l'enjeu économique est de taille : le tourisme est la première activité économique du département, devant l'agriculture. Certains profils sont particulièrement intéressants : deux segments de la clientèle française, les familles et les jeunes couples urbains bénéficiant d'un bon pouvoir d'achat et la clientèle internationale haut de gamme.  Il est indéniable que le département bénéficie de sérieux atouts : patrimoine culturel, gastronomie, richesse des paysages. Mais le terme Périgord, connu du grand public, a souvent été canibalisé par des régions voisines. 

Se démarquer pour séduire "L'idée dans cette nouvelle campagne et à travers cette marque, est de réunir deux destinations la Dordogne, et le Périgord et d'offrir en une seule ce que la France a de plus beau, " poursuit Christophe Gravier. Il s'agit aussi de réaffimer que la Dordogne-Périgord est une destination à part entière.  "L'or de Dordogne et de Périgord est synonyme de beau, de précieux, de rare, de pépite d'or du tourisme français." La nouvelle marque touristique de la Dordogne se décline donc de la façon suivante " des aventures en or, des expériences en or, des émotions en or, des saveurs en or" La nouvelle campagne débutera dès l'automne pour la prochaine saison.  Et autre point important pour la clientèle internationale : le slogan est facilement traduisible en Anglais. "Best of France." Car aujourd'hui, le tourisme est plus que jamais mondial avec l'émergence de nouvelles clientèles. 

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : J.Barbot-CDT24

Partager sur Facebook
Vu par vous
1775
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Economie
Economie
Retour à la page d'accueil
Accueil
camping perigord noir | 26/06/2014

bonjour
une grande partie de notre clientèle est française et ce sont des familles avec enfants adolescents etc
ce sont des familles pour la plus grande majorité qui viennent en dordgne car ils habitent pres de la mer toute l année
ce sont des familles modestes avec deux ou trois enfants qui se plaignent déjà de ne pas pouvoir faire plus d'une visite culturelle par semaine ( entree souvent entre 8 euros et plus
le mot or ne va pas til les faire quitter la dordogne ne va t-on pas les faire sauver ? la dordogne peut elle se permettre de perdre ce type de client fidele mais qui effectivement ne sont pas des clients dont le porte monnaie est elastique
camping la garenne perigord noir

YVARD | 28/06/2014

Les responsables du tourisme de la Dordogne souhaitent davantage accueillir une clientèle familiale notamment en développant les activités sportives de pleine nature et la pratique de la randonnée, moins onéreuse que les activités culturelles ou les visites de châteaux, par l'aménagement de sentiers de randonnée. Il s'agit d'un axe de développement du tourisme en Dordogne. La demande semble t-il est forte.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !